Ce soir c'était ....du rhum

Modérateur : Modérateurs

Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 580
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Ce soir c'était ....du rhum

Message non lupar Brieuc » 18 nov. 2018, 01:52

Gouté ce soir enfin le tant renommé Bellevue 1998 19yo Kill Devil 59,7% encensé par Serge.
Vu que le nombre de rhums que j'ai bu se compte sur les doigts d'une main, je ne noterai pas à la fin faute de référentiel suffisant.

Au nez : ce qui frappe d'abord c'est un coté viandeux avec du concentré de poulet et du maggi, voire quelque chose d'un peu moutardé. A coté de ça il y a un coté sherry assez "deep dark" avec de la cassonade et des esters. Propolis salé, et quelques grosses prunes mauves. Avec le temps il se stabilise sur ces dernières notes en devenant plus conventionnel avec de l'encaustique, de la menthe séchée, des dattes et du chocolat salé.

En bouche : noooom d'un chien, wow. Quelle intensité ! Crescendo aromatique extrême avec un alcool intense mais surmontable et un déploiement incroyable de ces fameuses grosses prunes mauves avec énormément de terre fraiche, de bonbons violette, de cirage, de propolis, de bakelite. Très huileux en le machant avec le temps, avec une persistance aromatique assez dingue.

Final : superbe, incroyablement longue et asséchante avec le temps, sur la violette, la terre, le vin doux style Rivesaltes, le caoutchouc et le cuir. Grosse grosse persistance et précision des aromes, une vraie prise en otage.

Très, très impressionnant en effet ! Quelle puissance ! Je vous conseille de le laisser s'aérer quand même, ne serait-ce que pour le nez qui reste très focalisé concentré de poulet autrement. Quant au reste, c'est directement à bloc niveau spontanéité aromatique. Je n'ai pas essayé d'eau cette fois-ci, peut-être une autre fois ! J'imagine que les amateurs plus expérimentés risquent de se régaler, en tout cas, tout novice que je suis, j'ai été assez conquis ;-) PS : et, car c'est important aussi, ça me cause totalement en tant qu'amateur de whisky à la base.
WindBreizheur
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 152
Inscription : 03 avr. 2018, 14:03

Re: Ce soir c'était ....du rhum

Message non lupar WindBreizheur » 18 nov. 2018, 13:50

Hampden HLCF 2010 68.5% ... halluciné devant l'intégration de l'alcool et la richesse d'arômes, notamment des notes un peu oldschool que j'adore dans le style vieux camphrier, bois vernis et eaux de vies de nos terroirs entre les notes sucrée de raisins mûres et boisé bien franc. Des notes plus médicinales voir d'essence pointent aussi, on nage dans les vapeur et l'intensité sans jamais se faire déborder par les 68.5%.
Ca claque pas mal aussi sur des agrumes trop mûres chargées de sucre et d'amertume, fruits rouges trop mûres acidulés, l'oxydation du Thé Vert, et des épices orientales Curcuma et Curry.

Tout du long c'est épais et très huileux.
Et sur la toute fin, BAAAAM, asséchant.
Et là t'as soif d'eau.

Chef d'oeuvre, j'adore. Missile nucléaire aromatique, cartouche de parfums qui ne laisse aucun répit au palais pendant plusieurs minutes, c'est long.

Revenir vers « A propos des bouteilles de rhum »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités