Rhum caroni

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Peb
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 257
Inscription : 18 sept. 2012, 09:39

Re: Rhum caroni

Message non lupar Peb » 04 oct. 2017, 10:41

rousp a écrit :Il existe une version non réduite embouteillée pour The Nectar.


Oui, c'est de celle-là que je parle.
Avatar de l’utilisateur
PHILO
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 291
Inscription : 23 mars 2013, 15:37

Re: Rhum caroni

Message non lupar PHILO » 06 oct. 2017, 22:55

elskling a écrit :
picpic65 a écrit :
cosinus a écrit :En fait au Live c'était 2 Caroni 23 ans qui étaient présentés
- Caroni 1994 23 ans 57.18% (étiquette jaune): notes pétrolières intenses. En bouche c'est alcooleux et ultra sec. Imbuvable pour moi
- Caroni 1994 23 ans 59% (étiquette orange): très proche du précédent, aussi infecte

Après ces 2 là, le 21 ans 57.2% paraissait superbe ;-)


Nous étions 4 sur le stand dés l'ouverture du Live...des amateurs de rhum et de whisky. Nous nous sommes regardés et nous avons tous fait la même grimace et recraché :???: pas bon ces 23 ans :f;


Les seuls qui m'en ont dit le plus grand bien, c'était Philo et son frère: Philo, si tu nous entends ?


Pour moi, ces deux Caroni étaient très bons, le jaune plus sur l'hydrocarbure, l'orange plus sur le fruit.
C'est assez difficile d'accès, mais beaucoup plus facile que les versions à 70% des deux derniers Live, ou le 2000 selected by The Nectar à 70.4% proposé par Savoureur il y a déjà plusieurs mois.
Le 21 ans est correct, mais plus "facile" un peu comme le reste de la gamme classique.
Après, les tarifs c'est une autre histoire : le jaune est très, très cher ; l'orange carrément abusive et le 21 ans trop cher comparativement au 17 ans.
Mais évidemment : les 92 ou 94 étaient encore bien meilleurs ..... mais ils se vendent à quel prix aujourd'hui ?
Anubis
Apprenti
Apprenti
Messages : 18
Inscription : 06 mai 2016, 00:10

Re: Rhum caroni

Message non lupar Anubis » 18 nov. 2017, 12:06

Vous pensez quoi des Caroni de chez OriginR ?
quenticna
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 120
Inscription : 15 févr. 2016, 11:00

Re: Rhum caroni

Message non lupar quenticna » 14 déc. 2017, 00:32

Une petite verticale de caroni avec le 12 ans, 15 ans, 17 ans, 21 ans 57,18% et le 1994 24 ans 57,18%.

Au niveau des nez les deux plus vieux sont les moins expressifs et les plus alcooleux. Le plus lourd étant  le 17 ans et le 15 le plus "caramel". Le 12 a un nez vraiment aérien  mais très hydrocarbures et herbacés. Le 23 est un peu le mélange du 12 et du 15, pas si loin du 17 même si plus alcooleux. Le 21 a vraiment le nez le moins intéressant. 

En bouche le 12 ans dénote car moins lourd et moins long que les autres.  Son côté frais et facile mais avec de la personnalité notamment son coté hydrocarbure me plait toujours autant et un fond un sacré rqp a une 40 aines d'euros  (le prix que j'ai payé ). 

Celui qui déçoit ce coup ci est le 23 ans car l'alcool embarque tout sur son passage pourtant il y a des épices un peu d'hydrocarbure, du vernis, du boisé, bois ciré, de la cannelle, des fruits exotiques très mûr et du cacao. L'ajout d'eau calme un peu le feu mais ne change pas trop l'équilibre. 
le 21 ans est plus suave et plus gourmand. Il y a un peu plus d'hydrocarbure mais aussi moins de vernis et plus de bois précieux avec un peu de fruits rouges. La finale est plus âpre  avec un petit coté alcooleux mais c'est plus équilibré  et complexe avec un peu de rondeur. Longue finale épicée. 

Le 17 ans est plus pêchu avec une attaque plus douce mais une finale plus dynamique, plus longue. On a de la fraicheur malgré le côté lourd du bois et d'hydrocarbure, avec des fruits exotiques et du menthole. L'équilibre étant top on peut tranquillement laisser se développer les arômes sur la banane, la vanille et le cuire.

Enfin le 15 ans qui avait le nez le plus doux, le confirme en bouche, il y a un léger côté sucre de canne mais il y a aussi du reglisse, du pruneau, du miel, de la banane, du cacao et des épices qui viennent redynamiser la finale. C'est un peu moins long que les précédents mais peut être un peu plus rond et classique avec un bel équilibre. 


Pour moi le gagnant du soir est le 17 ans quoique le 12 ans ne démérite pas vu sa facilité a le boire :) Je n'ai pas perçu l'intérêt de payer plus cher pour le 21 et le 23 même si le fond de verre du 23 est absolument envoûtant sur les épices douces, le pruneau, la cerise et le tabac. D'ailleurs les fonds de verres sont tous radicalement différents plus que les rhums eux mêmes. 

Expérience a refaire.
Quentin

Revenir vers « A propos des bouteilles de rhum »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités