Light, heavy et blended

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Mauve
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 938
Inscription : 07 juil. 2014, 17:21

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar Mauve » 04 oct. 2016, 09:21

Tout simplement car comme tu le dis toi même , la fermentation exacerbe seulement, par exemple le Forsyth dont tu parles c'est 3 mois de fermentation, bien plus que le Hampden, et une même quantité de non alcool. Les deux sont donc des rhums lourds sortant de Pot still.

Donc vraiment même si on peut techniquement s'emmerder à faire des rhums légers avec un pot, on est clairement sur un type d'alcool qui est défini comme sortant de colonne et peu chargé en non alcool.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar cosinus » 04 oct. 2016, 10:43

Il me semblait que Caroni, que ce soit Light ou Heavy, c'était toujours de la colonne (indus) et jamais du Pot Still. Ou je dis une connerie ?
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1924
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar juju cassoulet » 04 oct. 2016, 10:54

Je crois avoir lu qu ils avaient les deux.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mauve
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 938
Inscription : 07 juil. 2014, 17:21

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar Mauve » 04 oct. 2016, 18:45

Hello,

À Caroni il y a eu un pot Still, une colonne en bois type Enmore, et des colonnes en métal, surement aluminium.

Par contre on ne sait rien sur la composition des rhums.

Le Light est sûrement une pur colonne.
Le heavy est peut être un pur pot, mais je pense plutôt à un mélange de pot et des différentes colonnes.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar cosinus » 04 oct. 2016, 19:06

Les rhums c'est vraiment de la cuisine :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1924
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar juju cassoulet » 04 oct. 2016, 20:21

complet ! ca restait un usine.
Par contre ca peut expliquer les variations dans les millésimes
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar cosinus » 05 oct. 2016, 01:15

C'est clair que si on ajoute à cela les très fortes interactions avec les futs liées au climat extrême des tropiques ainsi que les l'assemblages de futs qui sont fait avant embouteillage on ne peut obtenir qu'une très forte disparité des profils aromatiques entre les différentes versions de Caroni commercialisées.
C'est ce que j'ai pu observer sur les quelques versions que j'ai goûtées. Ainsi, je me demande comment on peut acheter ce genre de rhum sans l'avoir gouter avant (dans le cas d'un achat non spéculatif bien sûr). ;-)
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1924
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar juju cassoulet » 05 oct. 2016, 08:54

Par ce que les marqueurs de la distillerie sont toujours présent.
Je ne parlerai pas de tueries, mais tout ceux goutés étaient très bon.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Light, heavy et blended

Message non lupar cosinus » 05 oct. 2016, 11:22

juju cassoulet a écrit :Par ce que les marqueurs de la distillerie sont toujours présent.
Je suis d'accord, Caroni est une des distilleries les plus faciles à identifier

juju cassoulet a écrit :Je ne parlerai pas de tueries, mais tout ceux goutés étaient très bon.
Alors on n'a pas goûté les mêmes ;-)

Revenir vers « A propos des bouteilles de rhum »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités