Degustation Eilan Gilan

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar bottler » 24 févr. 2009, 18:42

Stephane a écrit :
La vérité c'est que il se rend chez une ou deux de ses relations qui a des stocks (pour 5 cuvées on n'a pas besoin et il serait stupide d'y passer des semaines) qui lui font déguster quelques lots de fûts au labo. Il choisit ce qu'il trouve bon - et il goûte bien - puis ramène éventuellement des samples pour regoûter à domicile, et passe sa commande de ce qui lui a plu. Le voyage en Ecosse dure une journée ou deux sur place. Je parie une caisse de 24 samples différents si je n'ai pas raison sauf un détail ou deux.


Oui c'est tout à fait possible en effet qu'il s'agisse de cela, d'ailleurs je n'ai pas dit dans mes propos qu'il allait "rendre visite aux chais de chaque distillerie qui l'intéressait", mais juste qu'il se rendait en Ecosse, probablement chez un "grossiste" ou je ne sais quelle relation qui lui proposait des fûts au choix.
Je n'ai pas relu les topics que nous avions écrits à l'époque mais je pense que c'est ce qu'Antoine voulait également signifier dans la partie que tu as quotée Jean Marie.

A ce sujet comment procèdes-tu Jean-Marie ?
De la même manière qu'Olivier en t'adressant à certains contacts/"grossistes" ? ou bien as-tu parfois des liens directs avec les distilleries et la possibilité de choisir certains de leurs fûts ?


Moi, je ne "sillonne" pas les distilleries sauf l'une ou l'autre quand j'ai le temps et que mes pas m'amènent pas loin. Cela reste exceptionnel en fait. Il y a rarement de vrais décideurs autres que sur les matières techniques, dans les distilleries. Les décideurs commerciaux sont à Glasgow ou Edimbourg le plus souvent.

Je passe périodiquement quelques jours en Ecosse, et là je sillonne les bureaux, les copains du métier, les soirées et autres lieux où les rencontres se produisent avec les gens qui savent et qui décident pour ce qui m'intéresse.

Là je demande les disponibilités et je m'enquière des tendances du business : évolution des disponibilités, des prix, des conjonctures, mutations dans le petit monde du whisky. Les événements marquants aussi. Tout ce qui peut permettre d'anticiper l'avenir proche dans le microcosme du whisky.

Et puis une fois rentré je demande des samples en fonction des infos que je ramène. J'essaie d'avoir un sample par fût ce qui est compliqué et cher, mais ce n'est pas toujours possible. Ensuite j'attends les samples, on les goûte, on choisit, on passe les ordres, et on attend les whiskies.

Après on les réduit et on les met en bouteilles. On renvoie ceux qui ne sont pas conformes. Et on recommence.
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2636
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar RX21 » 24 févr. 2009, 19:50

J'ai donné de faux espoirs à ceux qui avaient lu mon post les informant que je connaissais un Monoprix qui proposait du Clynelish 95 Eilan Gillan moins cher que chez TW. J'y suis passé samedi, et il n'y en avait plus. :?
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar ALouis » 24 févr. 2009, 21:06

Bon et bien je crois que ce Clynelish est désormais introuvable.
Ca confirme les dires de TW.
Dommage je ne l'aurais pas connu.
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar amor57 » 25 févr. 2009, 09:16

bpoujol a écrit :
cyriltoulousain a écrit :[tu peux répondre en MP si tu veut pas dévoiler ton fillon)

Kar Sosie il risque d'y avoir ?
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Régis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1046
Inscription : 13 févr. 2005, 14:04

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar Régis » 25 févr. 2009, 19:48

amor57 a écrit :
bpoujol a écrit :
cyriltoulousain a écrit :[tu peux répondre en MP si tu veut pas dévoiler ton fillon)

Kar Sosie il risque d'y avoir ?

Il Rama pour la comprendre, cette blague pas encore Dati
Quel Boutin train cet Alain !
Allio, Marie ? qui prend Laporte ?


Moi !
Régis
Plus sérieux, Georges a enlevé ton colis !
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar laphroaig c moi » 25 févr. 2009, 21:50

Régis a écrit :
amor57 a écrit :
bpoujol a écrit :
cyriltoulousain a écrit :[tu peux répondre en MP si tu veut pas dévoiler ton fillon)

Kar Sosie il risque d'y avoir ?

Il Rama pour la comprendre, cette blague pas encore Dati
Quel Boutin train cet Alain !
Allio, Marie ? qui prend Laporte ?

Chatel'ment nul vos blagues, vous feriez mieux de Borloo du robinet et aller vous Kouchner plutôt que des Besson alcoolisées (genre du Hirsch), ça vous réussit pas !
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar bottler » 25 févr. 2009, 23:31

Bon ben là, il faut arrêter les dégustations pour quelques temps....
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar Jean-Michel » 26 févr. 2009, 01:04

antoine a écrit : (...) C'est le propriétaire lui même qui va en Ecosse et qui choisis les fûts, en sillonant les distilleries.
Achat des fûts , et embouteillage à Glasgow , à côté de son entrepot ...

bottler a écrit :(...) Il faudrait arrêter de propager des âneries. (...) Si tu sillonnes les distilleries, tu ne trouveras que des chais fermés et des gens qui n'ouvriront jamais un fût pour toi à l'occasion de ton passage. C'est à périr de rire (...) Moi, je ne "sillonne" pas les distilleries (...)

Contre-étiquette One Shot Jean Boyer a écrit :(...) Jean Boyer fouille les chais Ecossais pour y dénicher ces fûts rares, et s'il juge leur qualité hors du commun, les met en bouteilles avec un soin artisanal. Ces trouvailles constituent la collection One Shot".

bottler a écrit :(...) Pardonne moi, mais je suis agacé que des gars qui se veulent des passionnés et des connaisseurs se fassent l'écho de ce genre de balivernes pour débutants

Antoine et moi sommes des passionnés. A défaut d'être des professionnels, nous ne pouvons nous faire l'echo que de ce que les gens du métier nous confient, et de ce qu'ils écrivent sur leurs étiquettes. Ca s'appelle la confiance. Et si notre confiance est abusée, il n'est pas loyal de nous en faire reproche.
Nous aimons les belles histoires, et avons toujours le même bonheur à écouter ceux qui, tels Jean Marie ou Olivier Blanc, ont la gentillesse de nous offrir de leur temps, de leur(s) histoire(s), de leurs anecdotes, et de leur savoir-faire. Et si la vérité économique et industrielle est parfois quelque peu fardée au profit de l'illusion commerciale au détour d'une contre-étiquette contre-vérité, ou d'une dégustation bon enfant (et peut-être un peu trop arrosée), peu importe : Je prends la légende, et je laisse la vérité. Mais c'est vrai que tant qu'à y être, si je peux éviter de colporter des sottises, c'est pas plus mal.
Jean Marie, je dois te confesser que sur la foi de cette contre étiquette, j'ai propagé à ton propos autour de moi des "âneries à périr de rire" de même Nature que celles que tu reprochais à Antoine d'avoir colportées sur la façon de faire d'Olivier Blanc. Je dois dire que ça me plaisait, l'image de l'abbé Boyer ou de Jean Marie Kovacs errant de distillerie en distillerie, sous la bruine froide et éprouvante de l'Ecosse, fouinant dans les chais, soulevant des caisses, de vieilles bâches, goûtant, et découvrant, pour notre plus grand bonheur, LE fût perdu, enfoui au fin fond de je ne sais trop quelle crypte secrète depuis je ne sais trop combien de temps. Un petit côté explorateur solitaire romanesque, qu'il y'avait là. Mais je promets de ne plus recommencer. Sauf le jour où j'aurai rejoins vos équipes commerciales :wink:
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar bottler » 26 févr. 2009, 10:37

Naturellement, les raccourcis que l'on met sur les contre étiquettes ne sont que des raccourcis question de format.
Je pense que personne ne croit qu'on va avec sa lampe de poche, sa pipette et sa besace chercher le fût rare comme d'autres la perdrix ou le sanglier. Cependant cela est arrivé une fois ou l'autre, mais ce n'est pas le cas général.

Fouiller en l'occurrence signifie chercher avec obstination et persévérance, se faire ouvrir des portes lourdes, et obtenir l'oreille des décideurs.

On achète chez des gens qui ont du whisky en stock selon ce qu'ils ont de bon et qu'on obtient qu'ils nous montrent, et aussi par l'intermédiaire de nos courtiers qui cherchent pour nous : ce sont eux qui fouillent pour trouver ce qu'on leur demande ou ce qu'ils pensent qui nous conviendra, qui secouent les uns et les autres pour débloquer les fûts rares : ainsi les fûts de Talisker (absolument introuvables), de Springbank, de Port Ellen que nous avions trouvés avant le début de la crise du whisky il y a 2 ans en sont autant de témoignages.

Maintenant, ce sont plus souvent sur des listings d'inventaire ou à l'occasion de confidences que l'on trouve.

Navré que tu ais pu croire le contraire.
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar ALouis » 10 mars 2009, 17:20

Territoire Whisky propose un nouvel embouteillage Eilan Gillan:
Ben Nevis 1996/2008 Eilan Gillan 46% American Oak

La version précédente était une Ben Nevis 1996/2004 Eilan Gillan 46% American Oak, notée 78 par Serge.

Le prix me parait élevé (59 euros) pour une version diluée?
Avatar de l’utilisateur
mitsuyan
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 989
Inscription : 08 nov. 2005, 00:35

Re: Degustation Eilan Gilan

Message non lupar mitsuyan » 10 mars 2009, 17:50

ALouis a écrit :Territoire Whisky propose un nouvel embouteillage Eilan Gillan:
Ben Nevis 1996/2008 Eilan Gillan 46% American Oak

La version précédente était une Ben Nevis 1996/2004 Eilan Gillan 46% American Oak, notée 78 par Serge.

Le prix me parait élevé (59 euros) pour une version diluée?


Ils ont drôlement augmenté leur prix chez Gourmel ou bien ??
Le Clynelish 1995 était encore à 35 € il n'y pas si longtps...
pfffffff.....
"J'ai fait un régime en ne buvant plus et en mangeant très léger ; en quinze jours, j'ai perdu deux semaines"
Joe E. Lewis

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités