Page 1 sur 1

Caol Ila 30yo 1982 Archives, #758

Publié : 28 juin 2013, 12:47
par nulty
Caol Ila 30yo 1982/2012, Archives - Fourth Release, 51,2%.
Bourbon hogshead 758, 207 bouteilles.


Goûté blind.

Nez : fruits jaunes et cire au premier nez. Cendres de BBQ. Vraiment fumé et fermier/terreux ensuite. Voire salé - oui, salé. Maggi. Un peu de paille.
Bouche : belle attaque sur les fruits puis ici aussi la fumée prend le dessus. Encore des notes fermières. Un peu d'épices (gingembre). Fruits jaunes discrets. Belle épaisseur, belle vivacité.
Finale : longue sur la fumée et les épices, des cendres.

Un whisky plutôt austère mais on sent les fruits là-derrière, en embuscade.
Peut-être qu'après quelques semaines d'ouverture ... ?
Mais il est déjà très intéressant dès qu'on fait sauter le bouchon (si tant est qu'un bouchon de whisky saute ... peut être ceux de Springbank ?).

88

Re: Caol Ila 30yo 1982 Archives, #758

Publié : 28 juin 2013, 15:36
par Alex Kooby
Je m'en suis servi un dram hier soir. La bouteille est ouverte depuis 2 mois environ. Ce whisky évolue d'une très belle manière. Les agrumes deviennent hyper présents, avec une finale sur le citron très très longue. Par contre la fumée est reléguée au second plan.

Re: Caol Ila 30yo 1982 Archives, #758

Publié : 28 juin 2013, 16:27
par mars
Oui, à l'ouverture, il est assez fermé mais déjà très intéressant.
Avec l'aération on sent déjà que lfruité se développer et la tourbe passer au second plan. Je ne suis donc pas surpris que ce soit le cas après 2 mois.
Bien content d'en avoir une bouteille!

Re: Caol Ila 30yo 1982 Archives, #758

Publié : 28 juin 2013, 18:47
par Jean-Michel
nulty a écrit :[...] (si tant est qu'un bouchon de whisky saute ... peut être ceux de Springbank ?). [...]

Et que dire des Springbank à Spring cap :lol: !

Gouté au fond du bus dans des conditions hygro-thermo-tappeculophiles non optimales, c'était déjà pas mal. L'avis général étant qu'avec un petit passage du verre au frais avant service, ça devrait être encore plus mieux.

Re: Caol Ila 30yo 1982 Archives, #758

Publié : 29 juin 2013, 10:22
par Dekyriel
Il est vrai qu'on pourrait penser que ce Caol Ila bouge littéralement dans son verre tant il évolue, surtout au nez.

Je l'ai trouvé plutôt austère, dans la lignée des Caol Ila 1982 dont je ne suis pas le plus grand fan. J'ai aimé ses notes de cendres sur sa finale, mais je lui ai trouvé globalement peu d'atouts par rapport à ce qu'il pourrait laisser espérer. :)

84