Caol Ila 1999/2011 cask 303383, SSMC

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Caol Ila 1999/2011 cask 303383, SSMC

Message non lupar dagde » 14 juin 2013, 18:00

Caol Ila 1999/2011 11 ans cask 303383, Scotch Single Malt Circle, ‘’charity bottling especialy for the Japanese tsunami & earthquake victims’’ (première passe)

Nez : La tourbe est relativement discrète avec du beurre, du malt caramélisé. Une impression de sucre artificiel disparaît aussi vite qu'elle est venue (heureusement). On se croirait chez Ardbeg ...
L'ouverture dissipe l'alcool un peu trop envahissant. De la compote de pommes, des petites notes de savon à la lavande, et un peu de citron font leur apparition. Malgré un début plutôt peu agréable, le nez finit sur des notes un peu plus originales.

Bouche : Une texture huileuse, dense avec une belle tourbe iodée mais pas très exubérante, du chocolat et du malt. On sent encore un peu l'alcool, il devrait pouvoir nager un peu. Avec un peu d'eau on rétablit un assez bel équilibre Tourbe/malt/Chocolat. Avec encore un peu d'eau , le citron arrive à perler.

Finale : Dans la continuité de la bouche, avec une belle longueur.

En résumé : Un très bon jeune Caol Ila. Le nez est franchement moyen mais les alliances tourbe-chocolat-malt de la bouche lui permettent de relever la tête.

Note : 87
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Caol Ila 1999/2011 cask 303383, SSMC

Message non lupar dagde » 15 août 2013, 19:53

Caol Ila 1999/2011 11 ans cask 303383, Scotch Single Malt Circle, ‘’charity bottling especialy for the Japanese tsunami & earthquake victims’’, 59.3 %

Nez : La tourbe est relativement discrète avec du beurre, du malt caramélisé. Une impression de sucre artificiel disparaît aussi vite qu'elle est venue (heureusement). On se croirait chez Ardbeg ...
L'ouverture dissipe l'alcool un peu trop envahissant. De la compote de pommes, des petites notes de savon à la lavande, et un peu de citron font leur apparition. Malgré un début plutôt peu agréable, le nez finit sur des notes un peu plus originales. Une aération prolongée offre des notes de sauce vin-échalotes. L'homogénéité est bien retrouvée malgré cette présence sous-jacente de sucre pur toujours trop envahissante.

Bouche : Une texture huileuse, dense avec une belle tourbe iodée mais pas très exubérante, du chocolat et du malt. On sent encore un peu l'alcool, il devrait pouvoir nager un peu. Avec un peu d'eau on rétablit un assez bel équilibre Tourbe/malt/Chocolat. Avec encore un peu d'eau , le citron et des pointes végétales arrivent à perler ainsi que de l'huile de beignet. C'est très propre, rien ne dépasse. Un style bien posé mais qui perd de mordant avec l'ouverture.

Finale : Dans la continuité de la bouche, avec une bonne longueur. L'arrière-bouche débouche sur le sucre glace.

En résumé : Un bon jeune Caol Ila. Le nez est franchement moyen mais les alliances tourbe-chocolat-malt de la bouche lui permettent de relever la tête (mieux à la première dégustation). C'est plutôt bien fichu et on décèle seulement par bribes des inspirations pâtissières ( beignet, sucre glace).

Note : 86

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 2 invités