Page 2 sur 2

Re: Bladnoch 21yo 1990/2012, MoS 12019

Publié : 15 juil. 2013, 23:51
par Toffie76
Ben quoi, c'est pas logique? :-P

Perso, je trouve ça plutôt limpide. Non, peut être ?
:clap:

Re: Bladnoch 21yo 1990/2012, MoS 12019

Publié : 16 juil. 2013, 00:18
par mars
WhiskyWalker a écrit :
Reste que quand c'est vraiment bon, cela devient rarement mauvais!


Au delà des lapalissades, je comprends fort bien notre Mars...Bon, Ok, suis belge aussi...

Mais quand on est face à une "vraie tuerie", peu importe le moment, la force du vent ou la libido des crevettes grises en basse Zélande...la tuerie reste ce qu'elle est!

Ai jamais entendu de guss dire: "tiens, il y a un mois, j'avais acheté un Bowmore Bouquet parce qu'il m'avait bien plu...et puis je l'ai regouté hier et...Bof!" :mrgreen:

Et ce phénomène étrange de la tuerie, marche avec presque tout anorak, à condition de lui servir de la bonne grosse tuerie genre: Glengoyne '72, Bowmore '64-'66-'68, Clynelish '70ies, Brora '72 RM ou 30yo OB, Laffie '74, Lochside '66 ou '81, PE 22yo RM, Strathisla '65 GM, Farclies '68 de Luc T, Benriach '76 OB lmdw, Longmorn 25yo Bicentenial, Springbank '66 local Barley, GlenGarioch '71....bon allez, j'arrête, j'ai la tension qui monte trop! ;-)


C'est exactement ce que j'ai voulu dire! ;-) (cela me paraissait clair, pourtant :mrgreen: )

Re: Bladnoch 21yo 1990/2012, MoS 12019

Publié : 16 juil. 2013, 10:58
par dede
Je dirais même plus : quand c'est vraiment mauvais, cela ne devient jamais bon !

Re: Bladnoch 21yo 1990/2012, MoS 12019

Publié : 17 juil. 2013, 17:35
par Jean-Michel
... Et pourtant, on ne peut jamais s'empêcher de revenir dessus en se disant qu'il s'est peut-être amélioré depuis la dernière fois.