Page 1 sur 1

Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 16 mai 2013, 16:28
par Stephane
La première vague est puissante, franche, tourbée, marine, iodée, saline et presque décapante : un petit raz de marée from Islay qui vous chamboule bien les papilles !

La deuxième vague est toute en finesse et délicieuse avec des fruits en veux-tu en voilà : citron confit, liqueur de pamplemousse, fruits du verger (poires et mirabelles) et de discrètes mais exquises notes exotiques (goyave, ananas, kaki, papaye, coco...). Un petit goût de paradis qui n'est pas sans évoquer les fabuleuses versions plus opulentes des années 60.

Le boisé vanillé est très bien intégré, avec une pointe d'astringence mais plus bénéfique que néfaste (le rend encore plus appétissant).

Un autre embouteillage M.O.S. d'une grande qualité, un Bowmore tout fringuant à la fois diablement appétissant (pour l'apéro, peut être aussi à essayer avec des tapas marins, des huitres et crustacés...) et gourmand par son fruité raffiné (qu'on pourrait juste déguster par plaisir légèrement rafraichi une soirée d'été en rêvassant).
L'équilibre des saveurs (sucré/salé/acide/amer) est juste parfait.

Mérite un bon 87/100 pour moi, peut-être même plus s'il s'ouvre encore plus au fil des jours (je sens un bon potentiel).

(Je précise que je l'ai dégusté avec un petit filet d'eau fraiche, pour ouvrir son bouquet un peu fermé à l'ouverture de la bouteille, et pour réduire légèrement son degré et sa fougue, mais les amateurs de bdf pur jus devraient y trouver leur compte sans ajouter d'H2O).

Merci Régis pour cette belle bouteille que tu nous proposes à prix qui plus est sympa !

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 16 mai 2013, 18:43
par Jean-Michel
Goyave ? Ananas ? Kaki ? Papaye ? Coco ?
Ca a l'air bon, ça !

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 16 mai 2013, 19:59
par Stephane
Ouaips, pas évident a définir car assez discret et changeant au fil des minutes, j'ai cité les fruits que cela m'evoquait le plus, mais de temps en temps on se prend une exquise petite claque d'exotisme.
Le top pour moi étant cela marie a un délicieux fondu citron/pamplemousse doux amer, et bien sur une puissance marine/saline quasi digne de celle d'un ardbeggedon!
(Le fameux "surge of salt" que j'affectionne beaucoup ! :)

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 02:41
par L'Affreux Aigle
Wouaow ! Tout ça ?!
J'aurais peut-être dû en commander 2 ou 3 au lieu d'une seule... :roll:

A+ !

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 08:02
par piazzolla
L'Affreux Aigle a écrit :Wouaow ! Tout ça ?!
J'aurais peut-être dû en commander 2 ou 3 au lieu d'une seule... :roll:

A+ !

Il y en a encore .... mais je ne sais pour combien de temps :roll:

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 12:16
par L'Affreux Aigle
Merci mais il faut que je me calme un peu : j'ai déjà brûlé la moitié de mon "budget" de juin...
Je goûterai déjà goûté la 1ère... Et puis après on verra, à la grâce de Dieu...
J'en ai déjà une (enfin c'est encore toi qui l'a pour l'instant), c'est déjà ça
et je suis bien content que les notes de dégustations soient similaires
et aussi élogieuses que lorsqu'on en avait parlé !

Je devrais peut-être me récupérer un Laimrig, qu'on avait tellement tous tant aimé en famille
que mon frère a gardé la première... Du coup je ne l'ai goûté qu'une seule fois... 2 cl...

Mon dilemme en général, et à fortiori dans une distillerie que j'aime,
c'est de toujours hésiter entre prendre une bouteille de plus
d'un excellent embouteillage que j'aime et jouer ainsi la sécurité
ou d'utiliser l'argent pour découvrir une autre cuvée,
ce qui peut être un risque (petit quand on affectionne la maison)
mais qui peut aussi nous révéler d'autres horizons...


Merci et A+ !

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 12:28
par ptitdadou
piazzolla a écrit :
L'Affreux Aigle a écrit :Wouaow ! Tout ça ?!
J'aurais peut-être dû en commander 2 ou 3 au lieu d'une seule... :roll:

A+ !

Il y en a encore .... mais je ne sais pour combien de temps :roll:


Il a l'air vraiment bien ce jeune Bowmore! Il me tente bien également.

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 12:40
par red71
ptitdadou a écrit :
piazzolla a écrit :
L'Affreux Aigle a écrit :Wouaow ! Tout ça ?!
J'aurais peut-être dû en commander 2 ou 3 au lieu d'une seule... :roll:
A+ !

Il y en a encore .... mais je ne sais pour combien de temps :roll:

Il a l'air vraiment bien ce jeune Bowmore! Il me tente bien également.

Moi aussi...


(sent from Android 4)

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 13:31
par Stephane
Hélas pas goûté de Tempest pour pouvoir vous donner un avis comparatif, mais par rapport aux autres jeunes Bowmore (8 à 12 ans) que j'ai goûtés ces dernières années, il tient le haut du pavé.
Pour avoir plus de complexité il faut ensuite passer à quelques années de plus... et quelques dizaines d'euros aussi!

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 14:20
par piazzolla
Stephane a écrit :Hélas pas goûté de Tempest pour pouvoir vous donner un avis comparatif, mais par rapport aux autres jeunes Bowmore (8 à 12 ans) que j'ai goûtés ces dernières années, il tient le haut du pavé.
Pour avoir plus de complexité il faut ensuite passer à quelques années de plus... et quelques dizaines d'euros aussi!

C'est exactement pour ça que j'ai eu envie de référencer ce Bowmore (alors qu'il est dans la gamme de prix où je ne gagne rien) ....

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 14:26
par Stephane
Yes, très bon choix et super Q/P Régis, de toute manière on est rarement déçu par les embouteillages M.O.S.
On est surtout déçus de ne plus les trouver une fois qu'ils sont épuisés! ;)

Je me souviens d'une soirée spéciale M.O.S. que Philippe avait organisée pour les Passionnés sur Toulouse il y a environ 3 ans, on s'était régalé avec quasi tous les bottlings le pb c'est qu'il n'était déjà plus possible d'en commander la moitié alors qu'ils ne dataient pourtant pas de bien longtemps et que la réputation de cet embouteilleur n'en était qu'à ses balbutiements.

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 17 mai 2013, 14:29
par Single_Malt_Only
C' est vrai qu' à ce prix là, c' est SUPER tentant :!:

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 19 mai 2013, 20:03
par caribou
Voilà des commentaires qui mettent l'eau à la bouche!

Re: Bowmore 2001/2012 M.O.S. 58,2%

Publié : 20 mai 2013, 10:52
par Jean-Michel
Goûté vendredi soir (merci Stéphane !), mais je suis parti visiter mes parents en laissant mes notes de dégust à la maison.
De mémoire, donc :
Je lui ai mis un sympathique 85/100.
Ce que j'apprécie sur ce type de profile, c'est la finesse et la discrétion de la tourbe au nez. Rien d'entêtant, rien d'ostentatoire. Tout sur une fine crème brûlée délicatement fumée. Un peu de barbe à papa aussi. Et de la purée de banane. Et un poil de coco. Et un peu de réglisse Florent en toute fin. Un fût assez actif, de toute évidence, mais ça marche bien.
Pour la bouche, laissez reposer 5/10 minutes ; ça permet d'évacuer des extraits boisés un peu trop intenses à mon goût. Ca peu surprendre pour un malt si jeune. Après cette petite respiration, l'attaque est d'une délicieuse douceur vanillée. Même sans eau, ça démarre super soft. L'amertume n'arrive que dans un deuxième temps, avec de très nettes notes d'écorces de pamplemousse et de marmelade d'orange. Ce n'est qu'à ce stade que la tourbe commence réellement à s'exprimer, plus sur la cendre froide que les notes marines ou médicinales, je trouve. Beaucoup de cendres froides. Et puis quelque chose qui n'a pas été évoqué : perso, je trouve pas mal de notes florales, là-dedans... Toujours la réglisse Florent aromatisée à la Violette, mais aussi un poil de lavande. C'est parfaitement dosé, et bien équilibré par l'amertume des agrumes et la puissance montante de la cendre, mais c'est bien présent.
Sur la finale, on n'a plus que de la cendre froide et l'amertume de l'écorce du pamplemousse en bouche. C'est long, et si on veut retrouver un peu de douceur, faut en reprendre une petite gorgée.

Si vous cherchez un malt tourbé à budget serré qui sorte de l'offre standard, qui ne sente pas l'hôpital, qui ne soit pas marqué par les herbes de Provence (mise à part la petite touche de Lavande), celui-ci peut constituer un très bon choix. Un chouette Daily Fruity Peated Dram. Mais comme je ne bois pas tous les soirs, je laisse ma part aux copains ;-) ...