Page 1 sur 1

Glendronach JW Old train Line 1990-2012

Publié : 02 avr. 2013, 16:09
par tomy63
Glendronach 1990-2012 Jack Wiebers Old train Line cask 3058 399bts 52,3%

Couleur : ambrée.
Nez : un peu alcooleux, long à s'ouvrir, puis chocolat noir, café, noix, épices, léger boisé. Sherry monster qui manque un peu de fruits. Mieux avec de l'eau.
Bouche : très puissante, besoin d'eau. Beaucoup d'orange et d'agrumes en entrée de bouche uniquement, surtout quand on rajoute de l'eau. Sinon on retrouve la noix, les noisettes, le chocolat noir. Assez sec (encore plus avec de l'eau).
Finale : très longue, un peu boisée, épicée (poivre), chocolat noir.

Note : 90/100. Très marqué sherry et très puissant, il aurait fallu que les notes d'agrumes soient plus présentes pour aller plus loin. Très bon whisky cependant, mais un peu cher par rapport aux autres Glendronach.

Re: Glendronach JW Old train Line 1990-2012

Publié : 02 avr. 2013, 17:18
par mars
Oui, le prix est un sérieux handicap dans le cas présent!

Re: Glendronach JW Old train Line 1990-2012

Publié : 02 avr. 2013, 18:54
par Jbrice
Ca donne envie mais ça coute 50€ de trop... :-|

Re: Glendronach JW Old train Line 1990-2012

Publié : 02 avr. 2013, 19:28
par tomy63
Oui et puis des bons Glendro pas chers (ou moins chers que celui-ci en tout cas) il y en a un bon paquet.

Re: Glendronach JW Old train Line 1990-2012

Publié : 02 avr. 2013, 19:30
par mars
tomy63 a écrit :Oui et puis des bons Glendro pas chers (ou moins chers que celui-ci en tout cas) il y en a un bon paquet.


C'est surtout cela, ce n'est pas comme si il y avait pénurie de bons glendronach bien marqués par le sherry!

Re: Glendronach JW Old train Line 1990-2012

Publié : 05 août 2013, 18:46
par nulty
Glendronach 22yo 1990/2012, Jack Wiebers Whisky World - Old Train Line, 52,3%.
D. 06/1990, B. 07/2012, Sherry cask 3058, 399 bouteilles.


Goûté blind.

Nez : pâte d'amande, fruits noirs, fèves, feuilles mortes. Café au lait, praline au chocolat noir. Légère fumée. Plutôt joli même si pas très causant.
Bouche : attaque un peu violente sur le vinaigre de Xérès, les noix. On ne s'y attend pas. Cela se calme ensuite, on reste sur quelque chose d'assez sec. On a quand même de jolis fruits qui arrivent ensuite, des oranges (qui sont plus marqués avec de l'eau). Un peu de fumée. On dirait même de la tourbe (bien sèche) par moments. Après dilution c'est vraiment très chocolaté.
Finale : un peu terreuse, vineuse, fumée.

Un joli whisky, puissant, mais on aurait aimé plus de fruits ou des arômes plus expressifs. Ou les deux ...

88