Page 1 sur 1

Glengoyne 36 ans 72/09, JW Prenzlow,#4201, 51,2 %, 1.dég

Publié : 15 mars 2013, 18:51
par luchs72
nez: fruite!, exotique !, beaucoup ananas après amandes et après noisettes
bouche: plus sur la banane,malté,légèrement boisé
finale: longue,boisé
commentaire: super nez !!,la bouche a besoin d'eau en moyennes quantités
note : 90 (nez 93)

Re: Glengoyne 36 ans 72/09, JW Prenzlow,#4201, 51,2 %, 1.dég

Publié : 15 mars 2013, 18:57
par piazzolla
Je suis assez d'accord même si perso je lui mettrai plus de 90 ..... un des tous meilleurs Glengoyne 72.

Dommage que Jack Wieber soit un personnage aussi détestable, car en terme de sélection ça n'est pas un manche .....

Re: Glengoyne 36 ans 72/09, JW Prenzlow,#4201, 51,2 %, 1.dég

Publié : 15 mars 2013, 19:18
par luchs72
C'était la 1.dégustation,possible que la note variera encore 2-3 points dans tous les directions .

Re: Glengoyne 36 ans 72/09, JW Prenzlow,#4201, 51,2 %, 1.dég

Publié : 16 mars 2013, 11:48
par Jean-Michel
piazzolla a écrit :Je suis assez d'accord même si perso je lui mettrai plus de 90 ..... un des tous meilleurs Glengoyne 72. [...]

J'adore tous les Glengoyne 1972 !
Celui-ci est effectivement top. Il n'y a qu'une chose qui me trouble quand je reviens dessus : je ne peux pas m'empêcher de me demander s'il n'en fait pas un peu trop. Un nez à pleurer, une bouche poisseuse et savoureuse...

Après 20 ans de bouteille, une fois cette exubérance domestiquée, une fois ce fruité de folie fondu, je suis convaincu que ce malt s'enrichira d'arômes de bois précieux qui le rapprocheront des vieux Springbank des années 60 qui nous enchantent.

Re: Glengoyne 36 ans 72/09, JW Prenzlow,#4201, 51,2 %, 1.dég

Publié : 16 mars 2013, 13:08
par piazzolla
Jean-Michel a écrit :Après 20 ans de bouteille, une fois cette exubérance domestiquée, une fois ce fruité de folie fondu, je suis convaincu que ce malt s'enrichira d'arômes de bois précieux qui le rapprocheront des vieux Springbank des années 60 qui nous enchantent.

Rendez-vous dans 20 ans alors l'ami ;-)

Re: Glengoyne 36 ans 72/09, JW Prenzlow,#4201, 51,2 %, 1.dég

Publié : 18 mars 2013, 18:20
par Piksi
piazzolla a écrit :
Jean-Michel a écrit :Après 20 ans de bouteille, une fois cette exubérance domestiquée, une fois ce fruité de folie fondu, je suis convaincu que ce malt s'enrichira d'arômes de bois précieux qui le rapprocheront des vieux Springbank des années 60 qui nous enchantent.

Rendez-vous dans 20 ans alors l'ami ;-)

J'en ai en sample mais meme si j'en avais une bouteille entiere, il n'aurait pas survecu 20 ans :mrgreen:

Re: Glengoyne 36 ans 72/09, JW Prenzlow,#4201, 51,2 %, 1.dég

Publié : 04 août 2013, 13:21
par nulty
Glengoyne 37yo 1972, Jack Wiebers Whisky World - Prenzlow Portfolio Collection, 51,2%.
Cask 4201, 120 bouteilles.


Goûté blind.

Nez : quel fruité ! C'est clairement très exotique mais aussi quelques rares fruits rouges. Pointe de menthe, crème, beurre, caramel, lait. A l'aération des notes plus sèches comme de la poudre de noisette, de la poudre Poulain. Un peu (un tout petit peu) alcooleux.
Avec de l'eau, c'est encore mieux ! On n'est plus dérangé par l'alcool et un superbe vieux bois enveloppe l'ensemble.
Bouche : toujours autant de fruits ici. L'alcool est en plus parfaitement intégré. Épices qui relèvent l'ensemble, une petite trace herbales (herbe verte). Encore des notes pâtissières.
Après dilution, on perd évidemment en puissance mais les épices et le bois conservent au whisky une belle structure.
Finale : plus épicée que fruitée, un peu marquée par l'alcool. Asséchante ensuite.

Très beau profil, avec beaucoup de fruits et des notes moins légères donnant de l'épaisseur à l'ensemble.

90