Page 1 sur 1

Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 09 nov. 2012, 13:03
par Duncan Idaho
Je me lance dans le commentaire de ce whisky, exercice périlleux tant les arômes peuvent évoluer rapidement et diversement.

Au nez se mélangent de façon extraordinaire une multitude de fragrances: Tabac blond, foin, vernis/térébenthine, bonbon sève des pins, fruit sucrés comme abricots confits, pomme-canelle séchée, l'ensemble s'associe et se dissocie en permanence. C'est superbe et très élégant .
En bouche, c'est plutôt sec, sucré, abricot discret, noix de cajou, et hop je peux ajouter au nez des note florale et mielleuses, en bouche, des saveurs de miel de sapin, corsé et une très belle fraicheur.
L'alcool se fait ressentir juste comme il faut pour soutenir l'ensemble, les arômes et les sensations restent en bouche jusqu'à redonner envie d'en reprendre.

Je crois que c'est le miel de sapin ou de châtaignier qui me reste en bouche! Ce whisky est superbe, enfin un sherry qui n'est pas monster, mais tout en élégance, en complexité.

Ha, oui, dans le verre vide il y a du citron et de la mandarine confite.

Rassurez moi, c'est bien un élevage ou une finition sherry?!

Duncan

Edit: je viens de trouver une info sur le site de LMDW rien trouvé ailleurs, ce serait bourbon barrel! :text-deletetopic: :text-imnewhere: :text-imsorry: :text-blondmoment: :text-nocomment:

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 09 nov. 2012, 23:55
par BugsBunna
C'est marrant, ta description me faisait justement penser beaucoup plus à un bourbon qu'à un sherry :lol:
Tabac blond, bonbon, abricot, miel de sapin...

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 10 nov. 2012, 10:04
par ALouis
Le miel de sapin on en a dans les gros sherry à la Karui par exemple.

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 10 nov. 2012, 10:45
par Duncan Idaho
Et dans certains littlemill :???:

Ça fait trois fois que je le goûte et jamais il ne m'est venu à l'esprit que ça pouvait être un bourbon, je pensais à un refill sherry. Je demande au stand the Nectar cet après-midi à spirits.

Duncan

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 10 nov. 2012, 14:58
par BugsBunna
ALouis a écrit :Le miel de sapin on en a dans les gros sherry à la Karui par exemple.


Pas faux, mais je le sens surtout dans des bourbon casks qui ont beaucoup donné, par exemple le Ben Nevis Prestonfield 1975, pour citer un truc que beaucoup ont pu goûter.

C'est une affaire de ressenti personnel, mais pour ma part, quand je décris un malt avec des mots tels que miel de sapin, abricot et tabac blond, c'est souvent d'un bourbon cask qu'il s'agit. En tout cas, je ne crois pas que ces caractéristiques soient spécifiques des sherry casks. Pas de quoi Paul et Mickey cependant :cool:

Il n'en reste pas moins qu'il me fait bien envie, ce Glen Scotia. C'est une distillerie à la production assez inégale, mais quand l'équilibre est réussi, j'adore.

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 12 nov. 2012, 19:37
par Duncan Idaho
Impossible de savoir à coup sur , même auprès de Mario, mais certains bonshommes de the nectar m'ont dit que c'était du sherry hogshead pour eux. Ils m'ont aussi dit de ne pas tenir compte de ce qu'annonce LMDW.

Duncan.

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 17 févr. 2013, 19:16
par luchs72
on peut le trouver ou ? je viens de gouter un sanple et il est extraordinaire !!!

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 18 févr. 2013, 11:38
par Savoureur
J'ai bien aimé également. Mais c'est un whisky qui nécessite de la concentration pour bien le capter.
luchs72 a écrit :on peut le trouver ou ?

Dans tes mp :mrgreen:

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 10 sept. 2013, 13:05
par loic43
Glen Scotia 91/12 DD 51.5°

goûté blind

Nez: intense, largement dominé par les céréales et les céréales grillées. Cette dominance ne faiblira pas de toute la dégustation. Ensuite apparaissent des fruits bien mûrs, je saisi de la banane, puis des épices et des raisins de Corinthe.

Bouche: dans le prolongement du nez, toujours très marquée par les céréales et les céréales grillées ainsi que les épices: du poivre et du clou de girofle léger. Têtu, je cherche jusqu'à la dernière goutte à aller au-delà des céréales grillées (ou fruits sec grillés) et j'en oublie de rajouter un peu d'eau.

Finale: le côté torréfié prends le dessus.

Whisky pas très complexe qui n'a rien de désagréable.

84/100

A la lecture d'autres commentaires j'ai bien l'impression d'être passé à côté... Le sample n'est pas vide, j'y reviendrai!

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 07 nov. 2013, 19:03
par dagde
Glen Scotia 1991/2012 Daily Dram, 51,5 % : (gouté blind)

Nez : Du sel, pas mal d'olives noires, des épices à merguez, raisins de Corinthe, du caramel et du café. L'ensemble n'est pas extrêmement sucré et rappelle plus un plat principal qu'un sucre. L'ouverture ajoute du citron confit, du miel, de la cannelle, de la girofle, de l'herbe séchée, de la pommes et du sucre acide (confiserie). Deux faces pour ce nez qui sont diamétralement opposées. Il faut attendre encore un bon moment avant que cela se confonde.

Bouche : Texture correcte avec du chocolat noir, des épices (cannelle, épices à merguez) et quelques notes d'olives avec un équilibre certain. Ensuite vient du miel (frais, type miel d'eucalyptus). Agréable et plutôt fin mais cela manque un poil de complexité.

Finale : C'est un peu court sur ce duo olive-chocolat puis des notes d'épices sèches (plus désagréables). L'arrière-bouche progresse sur les bonbons La Vosgienne et le gingembre.

En résumé : Un très bon Glen Scotia, beaucoup plus fin que les gros sherry cask qui sont sortis dernièrement. On perd un peu de folie salé pour gagner en équilibre. Très bon bien qu'il lui manque quelques variations en bouche pour nous faire pleinement rêver.

Note : 88

Je pencherais pour un refill sherry eu égard à la délicatesse des notes salées.

Re: Glen Scotia 91/12 DD 51,5°

Publié : 16 févr. 2016, 00:07
par tomy63
Glen Scotia 1991-2012 20ans Daily Dram 51,5% : couleur or profond, nez fruité sur l'orange, la mandarine, le miel, le thé vert, céréaes, assez complexe et évolutif à l'aération. La bouche est grasse, avec du miel, de la vanille, des agrumes, de la mandarine, abricot, des biscuits au beurre puis des épices en fin de bouche. Finale de bonne longueur, saline, acidulée, un peu de poivre. Un whisky complexe et gourmand à la fois, sur un profil qui me plaît bien. Note : 90/100.