Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Benoit_k2
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 98
Inscription : 05 mars 2012, 01:57

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Benoit_k2 » 22 mai 2012, 23:30

Les arôme floraux (nets et francs) ne sont sont donc pas chose facile à trouver dans cet ordre de prix. Tourbe & sherry règnent en maître apparemment.

Je vais creuser ces quelques pistes et voir où je peux trouver un Bladnoch.
Avatar de l’utilisateur
C Malté
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 590
Inscription : 07 sept. 2006, 16:52

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar C Malté » 22 mai 2012, 23:35

Non, pas forcément, Benoit_K2 (regardes les jeunes Glenlivet, Glenmorangie, certains vieux Glenury-Royal, Highland Park, Strahtmill, et j'en passe, mais c'est sûr, si tu combines fleurs et tourbe, ça peut assurer sévère (ex. Bowmore !) après il y a des amateurs et des détracteurs sur cette alliance ou plutôt certaines notes de violette...
Benoit_k2
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 98
Inscription : 05 mars 2012, 01:57

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Benoit_k2 » 23 mai 2012, 00:05

C Malté a écrit :Non, pas forcément, Benoit_K2 (regardes les jeunes Glenlivet, Glenmorangie, certains vieux Glenury-Royal, Highland Park, Strahtmill, et j'en passe, mais c'est sûr, si tu combines fleurs et tourbe, ça peut assurer sévère (ex. Bowmore !) après il y a des amateurs et des détracteurs sur cette alliance ou plutôt certaines notes de violette...


Oui Julhès me parlait des notes de violettes chez Bowmore, il faut que je re-teste. Mais si c'est comme les notes d'agrume dans l'ardbeg ten... je risque de mettre un peu de temps pour les identifier.

J'aimerai trouvé un whisky dans lequel la fleur est évidente, au même titre que la tourbe chez Laph ou Ardbeg.
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar dagde » 23 mai 2012, 00:48

Sans vouloir insister, l'Inverleven est très floral et pas très cher - en tout cas c'est là que je l'ai identifié très nettement - :
viewtopic.php?f=7&t=4525&p=139341&hilit=inverleven#p139341
Avatar de l’utilisateur
lagaphroaig
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1079
Inscription : 21 juin 2008, 12:07

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar lagaphroaig » 23 mai 2012, 08:27

Inconditionnel de Bladnoch (mon bar contient toutes les mises officielles de 8 à 20 ans), je ne peux que conseiller cette distillerie. A petit prix et pour se faire une idée d'un bon Lowland, je recommandrais tout simplement le 8 ans 55%, floral et herbacé, et très gras, sur le beurre, autant au nez qu'en bouche. Un vrai gâteau! Les 18 et 19 ans sont plus complexes, le 20 ans un poil en dessous à mon goût. Les Lightly Peated et les sherry sont très bons aussi, mais moins représentatifs de la région à mon sens.
"Albainn gu brath!" ("Ecosse toujours!")
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2912
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar tomy63 » 23 mai 2012, 09:05

Jean-Michel a écrit :Les Lowlands sont effectivement tous distillés trois fois (pour ce que j'en sais, du moins).


Il me semble qu'il ne reste qu'Auchentoshan à pratiquer la triple distillation. Toutes les autres distilleries ont arrêté ce procédé. Enfin, attendons quand même l'arrivée du spécialiste Alain, je suis pas sûr de ce que j'avance.
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar canis lupus » 23 mai 2012, 09:09

Benoit_k2 a écrit :Oui Julhès me parlait des notes de violettes chez Bowmore,

Petite précision: sur les "vieux" Bowmore. C'est à dire en gros ceux distillés dans les 90's.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Benoit_k2
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 98
Inscription : 05 mars 2012, 01:57

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Benoit_k2 » 23 mai 2012, 09:11

dagde a écrit :Sans vouloir insister, l'Inverleven est très floral et pas très cher - en tout cas c'est là que je l'ai identifié très nettement - :
viewtopic.php?f=7&t=4525&p=139341&hilit=inverleven#p139341


Merci beaucoup Dadge, je viens de le trouver sur TWE ; je le note en espérant le croiser chez un caviste Parisien.

lagaphroaig a écrit :Inconditionnel de Bladnoch (mon bar contient toutes les mises officielles de 8 à 20 ans), je ne peux que conseiller cette distillerie. A petit prix et pour se faire une idée d'un bon Lowland, je recommandrais tout simplement le 8 ans 55%, floral et herbacé, et très gras, sur le beurre, autant au nez qu'en bouche. Un vrai gâteau! Les 18 et 19 ans sont plus complexes, le 20 ans un poil en dessous à mon goût. Les Lightly Peated et les sherry sont très bons aussi, mais moins représentatifs de la région à mon sens.


Merci aussi Lagaphroaig je rajoute le Bladnoch 8ans à ma liste.
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar nulty » 23 mai 2012, 09:12

tomy63 a écrit :
Jean-Michel a écrit :Les Lowlands sont effectivement tous distillés trois fois (pour ce que j'en sais, du moins).


Il me semble qu'il ne reste qu'Auchentoshan à pratiquer la triple distillation. Toutes les autres distilleries ont arrêté ce procédé. Enfin, attendons quand même l'arrivée du spécialiste Alain, je suis pas sûr de ce que j'avance.


Il me semble aussi.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar canis lupus » 23 mai 2012, 09:18

tomy63 a écrit :
Jean-Michel a écrit :Les Lowlands sont effectivement tous distillés trois fois (pour ce que j'en sais, du moins).


Il me semble qu'il ne reste qu'Auchentoshan à pratiquer la triple distillation.

C'est aussi l'info que j'ai. C'est pour cette raison que je mettais cette distillerie à part des autres du Lowland.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
WhiskyNotes
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 221
Inscription : 05 mai 2009, 11:42

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar WhiskyNotes » 23 mai 2012, 09:20

Le nouveau Bladnoch 1990 de Malts of Scotland est vraiment bon si tu veux dévouvrir les Lowlands.
Typiquement zeste de citron / pamplemousse mais avec un peu plus de rondeur / confit.
Mes notes: WhiskyNotes
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar mars » 23 mai 2012, 10:48

Benoit_k2 a écrit :J'aimerai trouvé un whisky dans lequel la fleur est évidente, au même titre que la tourbe chez Laph ou Ardbeg.


Ce genre de whisky n'est pas monnaie courante. En général, c'est aussi lié a de très fortes notes de miel/pollen je trouve.
Le brora 1982/1999 G&M connoiseurs choice trop aéré que j'avais gouté est le whisky le plus floral/mieleux que j'ai gouté. Mais c'est uniquement une question d'aération car je l'ai regouté moins aéré et il n'y avait presque plus ces notes.
Sinon, il faut plutôt voir dans de très vieux malt. Je ne sais pas si je suis le seul à l'avoir trouvé mais le glenury royal TWA/the nactar était très floral/mieleux.

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10332
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar dede » 23 mai 2012, 11:46

canis lupus a écrit :
Benoit_k2 a écrit :Oui Julhès me parlait des notes de violettes chez Bowmore,

Petite précision: sur les "vieux" Bowmore. C'est à dire en gros ceux distillés dans les 90's.

Plutôt dans les 80's.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar canis lupus » 23 mai 2012, 14:33

dede a écrit :
canis lupus a écrit :
Benoit_k2 a écrit :Oui Julhès me parlait des notes de violettes chez Bowmore,

Petite précision: sur les "vieux" Bowmore. C'est à dire en gros ceux distillés dans les 90's.

Plutôt dans les 80's.

Merdum ! Oui, t'as raison bien sur. Saloperie de clavier de portable. :evil:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Jean-Michel » 24 mai 2012, 22:29

Pour répondre à la question, je dirais pour ma part que Bladnoch est peut-être la distillerie des Lowlands la plus "régulière". J'ai un petit faible pour les embouteillages réduits proposés par G&M au début et au milieu des années 2000, pleins de citronnelle diluée et de gazon humide.
Sinon, mes Lowlands préférés restent les Rosebank SMoS adolescents (16 à 18 ans), très aromatiques, sagement facturés, pas brûlants pour deux sous. De vraies merveilles.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités