Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Benoit_k2
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 98
Inscription : 05 mars 2012, 01:57

Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Benoit_k2 » 21 mai 2012, 22:14

En pleine découverte du whisky, j'ai tout d'abord commencé par la tourbe (Ardbeg, Laphroaig, Lagavulin), puis le sherry (Glendronach, Glenfarclas, Bunnahabhain), ainsi qu'un crochet par un Scapa 2000 45% de G&M, complètement différent apparemment fruité/floral.

J'aimerai goûté un whisky typique des Lowlands, très floral. Aimant les whisky relativement affirmés (par la tourbe ou le sherry) j'ai peur de trouver trop léger ce genre de whisky.

Auriez-vous une bouteille bien floral à conseiller, dans les 50 euros.
Avatar de l’utilisateur
ptitdadou
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1700
Inscription : 26 mars 2012, 21:25

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar ptitdadou » 21 mai 2012, 22:50

Dans les Lowlands autour de 50€ tu peux essayer l'Auchentoshan 12 yo.
Image
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar mars » 21 mai 2012, 22:52

En lowland floral à 50€, je n'ai rien qui me vient à l'esprit.
Sinon, étant donné qu'il ne reste plus beaucoup de lowland en activité je verrais surtout du coté de bladnoch même si au niveau floral auchentoshan doit être mieux(mais je connais assez mal).
Littlemill est plutôt herbacé que floral je trouve(mais qu'est-ce que c'est bon. Surtout en single cask)
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar canis lupus » 21 mai 2012, 23:11

A ce prix là, et pour avoir un truc un minimum punchy, je ne vois qu'un Bladnoch, officiel et si possible CS.

Après, est-ce que c'est "représentatif" des Lowlands ... Est-ce qu'il y a seulement une représentativité des Lowland ? Enfin, à moins de taper dans des Rosebank, St Magadalène, Linlithgow, .... Et ça, non seulement ça ne se trouve pas partout, mais si tu veux du bon, faut y mettre le prix.

Y'a évidemment Glenkinchie, mais à part les OB de GMS, y'a rien sinon pas grand chose. C'est pas que ce soit mauvais, mais bon ...

Ah si, y'a également Auchentoshan. Assez facilement trouvable, pas forcément cher, mais du point de vue qualité, y'a un peu de tout, faut connaitre; et quand à la représentativité du Lowland, rien qu'avec leur triple distillation ...

Bref, pour une première approche, Bladnoch me semble le mieux, amha.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Benoit_k2
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 98
Inscription : 05 mars 2012, 01:57

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Benoit_k2 » 21 mai 2012, 23:37

Merci pour ces réponses.

Bon représentatif est peut-être un notion assez flou, tout du moins j'associe les lowlands à floral donc par un petit raccourcie...

Je vais donc regarder de plus près Bladnoch

@PtitDadou : tu as testé l'Auchentoshan 12 yo?

Sinon, existe-t-il ds whisky particulièrement floraux hors lowlands?
Avatar de l’utilisateur
ptitdadou
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1700
Inscription : 26 mars 2012, 21:25

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar ptitdadou » 22 mai 2012, 00:47

Comme toi il y a quelques semaines j'ai été voir un caviste pour trouver un whisky très éloigné des tourbés d'islay. Il m'avait fait sentir l'auchentoshan qui est très floral, mais finalement j'étais reparti avec un old pulteney.
Sinon en whisky floral et un peu tourbé tu as toujours le yoichi 10 yo ;-)
Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10336
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar dede » 22 mai 2012, 08:55

Amor57 est demandé au rayon Lowlands, Amor57 :mrgreen: .
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2912
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar tomy63 » 22 mai 2012, 09:30

L'Auchentoshan 12ans ne m'avait pas vraiment convaincu, pas plus que le 3 wood ou que le 18ans OB, Glenkinchie encore moins. Comme Rosebank (à part le GM Connoisseurs choice), Littlemill en single cask, St Magdalene ... sont un peu cher, je pense que Bladnoch est la meilleure solution.
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Alexandre » 22 mai 2012, 10:01

Idem. L'Auchentoshan 12yo OB est un des whiskies les plus mauvais que j'ai goûté. Pas de corps, de la vanille et des fleurs. C'est rare que je passe un mauvais moment en dégustant un whisky.
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2636
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar RX21 » 22 mai 2012, 10:31

dede a écrit :Amor57 est demandé au rayon Lowlands, Amor57 :mrgreen: .

Même si je n'ai pas toute l'expérience de notre ami Alain, je suis tout autant amateur des produits cette région laquelle n'est pas appréciée à sa juste valeur.
Pour moi les distilleries présentant le mieux ou du moins le plus souvent la caractéristique florale des Lowland sont Rosebank et St Magdalene laquelle étant mieux connue sous l'appellation Linlithgow. Néanmoins, il devient difficile d'en obtenir des versions pour moins de 50€. A ce prix, je pense qu'il est encore possible de trouver chez des cavistes des reliquats de stocks de Rosebank 43° SV embouteillées il y a quelques années de cela, car c'est à ce niveau de prix que j'ai eu ma première bouteille.
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar nulty » 22 mai 2012, 10:40

St Magdalene = Linlithgow ?

ben whisky alors.
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10336
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar dede » 22 mai 2012, 13:33

Et oui !
Et l'ami Xavier, à propos des Lowlands, est effectivement des plus avisés.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar dagde » 22 mai 2012, 13:57

Il y a quand même l'Inverleven G&M qui peut aussi faire l'affaire dans son archétypale palette aromatique ;-).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar Jean-Michel » 22 mai 2012, 22:58

Les Lowlands sont effectivement tous distillés trois fois (pour ce que j'en sais, du moins). Je ne sais pas s'il faut y voir une raison de la désaffection relative des consommateurs et, partant, de la fermeture de la grande majorité des distilleries qui étaient établies dans cette région (distilleries de grain exceptées), mais je trouve que même quand ils sont puissants, ils manquent singulièrement de gras, si bien qu'ils apparaissent vite brûlants et agressifs là où leurs homologues des Highlands peuvent concilier puissance et velouté. Maintenant la triple distillation ne fait pas tout : on ne retrouve absolument pas ce caractère Lowlands dans les vieux Glen Keith distillés à la fin des années 60 et qui feraient pâlir de jalousie certains vieux Longmorn...
Dernière édition par Jean-Michel le 24 mai 2012, 22:25, édité 1 fois.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
C Malté
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 590
Inscription : 07 sept. 2006, 16:52

Re: Découvrir les Lowlands (en bouteille)

Message non lupar C Malté » 22 mai 2012, 23:27

Oui et puis ils ont souvent rien à voir avec les irish, distillés (pour la plupart, pas tous) trois fois également, et ce n'est pas seulement une histoire de choix différents de grains (...). Pour le conseil demandé, je conseillerais moi aussi un Bladnoch officiel, bonne idée, même si "j'ai du retard" côté dégustation de versions récentes encore disponibles, et des Rosebank de chez Gordon & MacPhail, par exemple (hélas je doute que le superbe S.C. 2098 dans la série des "Reserve" soit encore disponible, sinon c'était un excellent exemple de superbe Lowlands -il s'agissait d'un 1991-2008 à 46 %). Il y a encore de beaux Rosebank disponibles chez d'autres négociants aussi, mais Glenkinchie à mon sens n'est pas à négliger non plus, surtout quand on veux découvrir. En matière d'Auchentoshan, distillerie parfois "difficile" (perso je trouve le 12 ans officiel désagréable au possible) il y a du correct pour pas cher (le "Classic" par exemple), et du bon pour plus cher (le 21 ans), et sûrement des choses chez les indépendants (...).

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 5 invités