Imperial 1997/2011, G&M, #4964

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Imperial 1997/2011, G&M, #4964

Message non lupar nulty » 21 mai 2012, 09:04

Imperial 1997/2011, Gordon & MacPhail - Reserve pour Van Wees, 58,3% vol.
Distillé le 17 novembre 1997, mis en bouteille en novembre 2011. Refill sherry hogshead #4964. 268 bouteilles.


Nez : pâtissier (streusel avant cuisson), chocolat au kirsh, caramel, pâte d'amande, vanille, noisettes. Fruits : bananes séchées, poires, reines claudes. Les 58% se font un peu trop remarquer.
Assez bizarrement la dilution ne semble pas trop calmer l'alcool. Après une bonne dose d'eau, cuir, fleurs, citron.
Bouche : épaisse et, bonne surprise, "pas trop" alcooleuse. Pâte d'amande, beurre, malt, carambar, fruits (poires, bananes, olives).
Avec un peu d'eau, un joli sherry se fait plus présent, fruits à coques, raisins.
Final : moyen, boisé, un peu sec. Épicé après dilution.

Un nez sympathique malgré un aspect "prunes pas mûres" un peu agressif. Lorsqu'il atteint un niveau d'alcool "acceptable", il devient vraiment joli.
Le palais lui aussi est pas mal, même si un peu pépère - malgré l'alcool. Pas toujours facile de décrire ce qu'on ressent :mrgreen:

86
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Imperial 1997/2011, G&M, #4964

Message non lupar dagde » 06 nov. 2013, 19:14

Imperial 1997/2011 G&M pour Van Wees , Refill sherry hogshead 4964, 58.3%: (Fin du sample du Nulty)

Nez : De la compote de pommes à la vanille, du caramel au lait (beaucoup), de la noisette, du chocolat. Il y a également un peu de banane et un bon petit paquet d'épices (cannelle, cardamome, ciboulette) et un peu de fleurs (indéfinies). Ca reste pâtissier mais pas forcément ultra-gourmand. L'ouverture le rend finalement assez uniforme avec un caramel au lait qui couvre assez nettement les fruits mais c'est assez bon.

Bouche : C'est beaucoup moins rond que le nez avec pas mal de chocolat-noisette, de caramel au lait (salé), toujours une présence d'épices (cardamome, baies de Sichuan) et un aspect bonbon par moment. On est beaucoup plus maqué sherry que le nez ne le laissait supposer. Une amertume sucrée domine et demeure un peu agaçante à force.
La texture est plutôt bonne et l'alcool est bien intégré (une petite goutte d'eau enlève la gêne alcoolique).

Finale : Assez épicée avec des restes de pommes à la vanille. L'arrière-bouche revient sur cet aspect vanillé et sur l'amertume épicée.

En résumé : Un Imperial un peu trop marqué par le sherry pour vraiment se révéler. La bouche possède un caractère un peu trop entêtant (dans le mauvais sens du terme) qui devient lassant. Son caractère sous-marin pouvait apporter des touches fruités agréables mais il y a une puissance un peu trop dirigiste autour des épices et du caramel au lait.
Cela demeure un produit bien fait et plutôt consensuel.

Note : 85

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités