D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar Jean-Michel » 10 déc. 2011, 13:42

Bonjour bonjour,

Voilà-t-y pas qu'un non-amateur de whisky, à qui je dois respect et déférence, m'offre une bouteille...
Le plan risqué par excellence !
Un peu de gêne et d'appréhension : On devient exigeant avec le temps, et les bouteilles susceptibles de nous surprendre sont de plus en plus coûteuses et sont de moins en moins susceptibles de faire des cadeaux raisonnables.
Eh bien je dois dire qu'il a su faire bonne pioche : Bon... C'et pas du super vieux (13 ans - distillé le 30.10.1989), mais le choix de la distillerie est bon (Longmorn), le conditionnement original (genre échantillons de fût de 50cl utilisés dans les distilleries), c'est un single cask (02/1195), non réduit (60.1% !), et il a quelques années de bouteille déjà (embouteillé le 04.08.2003). Et la collection est inconnue au bataillon. Il a été sorti 434 flacons (de 50cl) de ce Hogshead.

Z'avez déjà croisé ça en chemin ? Ca me rappelle vaguement quelque chose (une photo dans un ancien Whisky Mag ?), mais je ne trouve rien sur le Net... Pas de nom d'embouteilleur sur l'étiquette... Une initiative de Pernod-Ricard ? Auquel cas il pourrait y'avoir d'autres distilleries embouteillées sous le même format.

Bref, toutes les infos sont les bienvenues !
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2386
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar cthulhu » 10 déc. 2011, 15:02

A froid, non, mais c'est difficile a dire -- la photo est pas excellente;
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
bpoujol
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3746
Inscription : 03 nov. 2007, 21:22

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar bpoujol » 10 déc. 2011, 15:33

Il me semble qu'il y avait certains bouteilles ressemblantes sur ebay allemagne il y a quelques temps.
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9523
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar cyriltoulousain » 10 déc. 2011, 16:54

Ah ! La v'là cette fameuse bouteille. J'espère sincérement que quelques forumeurs pourront nous en apprendre davantage.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar Jean-Michel » 10 déc. 2011, 17:33

cthulhu a écrit :A froid, non, mais c'est difficile a dire -- la photo est pas excellente;

Elle est même HIer... Mais j'avais la flemme de la mettre chez un hébergeur, et je n'ai pas su faire mieux en moins de 50Ko.
Disons que la 1ère était pour la forme générale, et voilà maintenant un zoom sur l'étiquette :
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar ALouis » 10 déc. 2011, 17:52

Ca ressemble bien à un sample issué de la distillerie.
Il y en a pas mal de comme ça chez Gilles Le Capitaine.
Minst
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 304
Inscription : 05 oct. 2010, 13:25

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar Minst » 10 déc. 2011, 18:03

ALouis a écrit :Ca ressemble bien à un sample issué de la distillerie.
Il y en a pas mal de comme ça chez Gilles Le Capitaine.


je n'y connais rien, mais ce qui m'interpelle c'est la désignation (en français)Non Réduit.
Les distilleries écossaise utilise du français dans leur étiquetages????
"Peu importe sa note ou son prix, un single malt vaut toujours la peine d'être goûté"

Châtelet près de Charleroi (Belgique)

Image
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar jmputz » 10 déc. 2011, 18:29

Jean-Michel a écrit :
cthulhu a écrit :A froid, non, mais c'est difficile a dire -- la photo est pas excellente;

Elle est même HIer... Mais j'avais la flemme de la mettre chez un hébergeur, et je n'ai pas su faire mieux en moins de 50Ko.
Disons que la 1ère était pour la forme générale, et voilà maintenant un zoom sur l'étiquette :
Il y a une limitation à 50 Ko sur ce forum?
Bizarre... t'es sûr?
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar Jean-Michel » 10 déc. 2011, 18:39

Y'en avait une pour les upload dans l'ancienne version du forum, et j'en ai tellement pris l'habitude que je n'ai même pas songé à regarder si elle était toujours effective...
Je regarderai ça la prochaine fois.
Mais à priori, en compressant pas trop et en ne postant pas d'images trop monstrueuses, ça suffit !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar Jean-Michel » 10 déc. 2011, 18:48

ALouis a écrit :Ca ressemble bien à un sample issué de la distillerie.
Il y en a pas mal de comme ça chez Gilles Le Capitaine.

Yep. Et c'étaient des flacons dans ce genre avec lesquels Stewart était descendu au Witch il y'a 2 ans de cela.
Minst a écrit :Je n'y connais rien, mais ce qui m'interpelle c'est la désignation (en français)Non Réduit.
Les distilleries écossaise utilise du français dans leur étiquetages????

Ca m'a interpellé également. C'est pour ça que je me suis demandé si ce n'était pas une collection lancée par le proprio (Pernod-Ricard), auquel cas, on devrait trouver d'autres embouteillages du groupe effectués sous cette forme.
Ou alors une collection lancée par un (gros ?) caviste, comme ça avait été le cas avec la série "Malt Pedigree" de LMDW.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
jhd
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 108
Inscription : 05 nov. 2011, 19:11

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar jhd » 11 déc. 2011, 00:15

ALouis a écrit :Ca ressemble bien à un sample issué de la distillerie.
Il y en a pas mal de comme ça chez Gilles Le Capitaine.


En effet j'ai vu plusieurs bouteilles de ce genre chez gilles mais je ne sais pas si c'etait du longmorn.

J'y vais prochainement j'y jetterai un ptit coup d'oeil
Image
Avatar de l’utilisateur
C Malté
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 590
Inscription : 07 sept. 2006, 16:52

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar C Malté » 11 déc. 2011, 01:55

Il me semble bien qu'il s'agit de samples vendus entre autres à Paris chez Lavinia et/ou à la cave Augé (je ne sais plus dans laquelle des deux, peut être les deux, mais au vu de la photo cela ressemble beaucoup à ceux présents dans une de ces des deux caves).

L'origine des samples est secrète, mais il me semble bien qu'ils proviennent d'une société de négoce écossaise bien connue en France et que je préfère ne pas citer, n'en étant pas certain. Je me rappelle en avoir dégusté deux, il y a quelques années, chez Lavinia...et que cela ne m'a pas laissé un souvenir impérissable...
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7518
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar pat gva » 11 déc. 2011, 11:12

Je crois me rappeler que DL avait une collection similaire avec des étiquettes plus ou moins similaire
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar Jean-Michel » 11 déc. 2011, 11:18

Il est fort, ce C Malté.
La bouteille m'a été effectivement offerte dans une poche de la cave Augé.
Pour la maison de négoce, si tu retrouves tes certitudes, je prends l'info ;-) !
Après, y'a une chance que les 60% éteignent quelque peu le délicat fruité exotique que l'on trouvait dans le 15yo OB.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
WhiskyNotes
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 221
Inscription : 05 mai 2009, 11:42

Re: D'où qu'y vient-y donc, ce Longmorn ?

Message non lupar WhiskyNotes » 11 déc. 2011, 13:06

Ce sont des bouteilles pour Lavinia, émis par Signatory Vintage. À Madrid ils ont encore assez.
http://www.lavinia.es/categorias.aspx?I ... d_Parent=3

Confirmation: http://www.whiskyfun.com/archivemay06-2.html#200506
Mes notes: WhiskyNotes

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 6 invités