Page 1 sur 1

Benriach 25yo 1979/2005 (OB, 57,5%, #10985)

Publié : 08 nov. 2011, 13:23
par Alexandre
Benriach 25yo 1979/2005 (OB, 57,5%, #10985)

Le nez est chaleureux, presque piquant, nerveux (épices), entrecoupé de quelques senteurs de tourbe, accompagnées d'un peu de fumée voire d'éther. Il s'apaise assez rapidement. On a alors du curry, du paprika, et cette tourbe toujours aussi chaleureuse, bien utilisée. L'aération met cette tourbe en retrait, au profit de senteurs plus sucrées (canne à sucre, curaçao ?). L'ajout d'eau rend l'ensemble plus austère et minéral (pâte à papier, cendre froide). Un bel ensemble réconfortant et tonique.

La bouche débute sur une belle chaleur. Bien construite autour de noisettes, de chocolat au lait et de bois, aidée en cela par un alcool très bien intégré, elle évolue rapidement vers une belle tourbe agrémentée de fruits (pomme verte). Le chaleureux de l'attaque laisse alors la place à quelque chose de plus vif et rocailleux, sans gène quelconque cela étant. L'aération apaise encore une fois la chose, avec des saveurs fruitées en expansion (confiture de cerise), et une tourbe qui s'affaisse un peu, vers une fumée chaude. L'eau n'apporte rien.

La finale reste dans le ton de la fin de bouche : rocailleuse, tourbée, avec un peu de pomme verte. Et toujours cette impression de chaleur, comme si l'on était devant la cheminée. On a aussi du bois, de la châtaigne, et une pointe d'accents fermiers et minéraux révélés par l'ajout d'eau. Une belle longueur par ailleurs.

En conclusion, un whisky qui a besoin de temps pour se révéler, mais qui excelle dans son profil chaleureux et réconfortant. Une bien belle utilisation de la tourbe également. Un beau travail. 88/100