Page 1 sur 1

Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, DD)

Publié : 27 mai 2011, 19:12
par PierreDH
Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, The Nectar of the Daily Dram, sherry oloroso)

Image

Robe : Mahogany

Nez : D'abord sur le caramel (mais pas aussi grossier que ce que j'ai pu déjà gouter). Directement suivi par des cacahuètes grillées et caramélisées (comme à la kermesse ;-) ), beurre de cacahuètes (crunchy or creamy, choose your team !). Un peu d'agrumes façon liqueur, oranges amères (triple sec), mandarine (napoléon). Un Malt qui m'évoque la période de Noël et ses marchés. Légère trace de caoutchouc vulcanisé qui s'estompe avec l'aération. Une senteur un peu poudré, capiteuse, de l'encens ?

Bouche : Ronde malgré quelques légers picotements. Un peu d'oranges amères. Puis un côté fumé enrobé par du moka.

Finale : Beaucoup de fruits secs, façon mendiants. Très fort sur les fruits à coques au début, on glisse à l'aération sur les raisins de Corinthe, les dattes. Le caoutchouc est de retour mais à l'heure où j'écris ces lignes, il a complétement disparu. Mais au moins, j'aurais compris ce que certains appellent du sherry sale. Longueur moyenne, juste ce qu'il faut. Dernière sensation, sucrée.

Commentaires : Assez ressemblant au Bunna 12 yo OB 46° de prime abord, il se révèle tout autre avec un peu de patience. Malgré son plus jeune, je l'ai trouvé plus abouti, plus complexe. Toutefois, ce genre de sherry, sur le caramel et les fruits à coques n'est pas vraiment ma tasse de thé mais j'ai quand même su apprécier celui-ci. J'y reviendrais très vite car le peu d'aération qu'il a eu entre l'ouverture de la bouteille et la fin de la dégustation lui a fait pas mal de bien. Très légères traces de fruits rouges que j'affectionne tant dans les sherry cask.

Note : 84+

Image

Re: Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, DD)

Publié : 21 mars 2012, 10:41
par nulty
Perso j'ai trouvé cela très bon, ça réchauffe même avec un faible degré :lol:

Goûté blind.

Nez : cerise sous toutes ses formes ou presque, au sirop, en confiture - presque omniprésente. Des pruneaux aussi. Une belle fraîcheur herbacée (une pointe de menthe), vernis, colle, vanille, un peu de cire, boisé discret, une très douce fumée l'accompagne. Au fur et à mesure de l'aération, la fumée et un cocktail de fruits à coques passent au premier plan.
Bouche : texture très épaisse, on croirait le sirop des cerises qui là encore dominent ... Belle amertume, un whisky vineux (vin chaud), organique, avec un beau boisé, présent sans être trop marqué. Un sherry très vivant, expansif mais qui reste difficile à décrire en détail - mais c'est bon et c'est l'important.
Final : pruneaux, cerises, belle longueur, assèche un peu en toute fin.

Cela est assez bizarre à écrire, mais on n'a pas vraiment l'impression que c'est un whisky tant le sherry est omniprésent, doux, enrobant ...

Merci pour le sample Pierre :)

Re: Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, DD)

Publié : 22 mars 2012, 12:58
par SauronTNT
C'est vrai que j'aime bien aussi ce petit bunna.

Il est tres cerise caramel je trouve. On a vraiment l'impression d'avoir en bouche un bonbon de grand-mere, super gouteux et qui colle en bouche :-)


Merci pour la bouteille Pierre :lol:

Re: Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, DD)

Publié : 25 mars 2012, 01:33
par PierreDH
Vous allez me faire regretter de l'avoir vendue :obscene-drinkingcheers:

Je vois que le profil à bien évolué avec le temps, c'est magique les Sherry Casks :cool:

Re: Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, DD)

Publié : 25 mars 2012, 01:58
par mars
Tu peux regretter, tu peux.
Il mérite plus que les malheureux 84pts que tu lui a mis(surtout avec aération).
Cela étant, tout le monde sait bien que je cote un peu trop haut! ;-) :lol:
(sinon, il y a mieux. Mais le prix le rendait intéressant)

Re: Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, DD)

Publié : 25 mars 2012, 21:46
par SauronTNT
Mais non faut pas regretter, moi je regretet absolument pas cette vente ;-)

Re: Bunnahabhain 9 yo 2001/2010 (46%, DD)

Publié : 26 mars 2012, 12:15
par Jean-Michel
J'avais goûté un Bunnah 9 ans de chez Rattray qui avait l'air d'être dans la même veine que celui décrit ici,quoique non réduit.
Et celui de la dernière session publiée des WDTS m'a fait un peu la même impression.
J'aime bien, mais ça reste une expérience assez extrême, je trouve. Et il y'a ce foutu caramel mou au nez...