Page 2 sur 2

Re: Glenlossie 1975/2011 (52%, The Whisky Agency, 212 btl)

Publié : 02 mai 2011, 10:32
par mars
ALouis a écrit :Connaissant les gens qui sortent ces btl, si les prix sont élevés, la qualité suivra (je l’espère)


C'est exactement ce que j'en disais! ;-)
On m'a déjà dit qu'il était bon(le longmorn), mais ce n'est pas suffisant. Je devrais en savoir plus samedi(j'espère).

Re: Glenlossie 1975/2011 (52%, The Whisky Agency, 212 btl)

Publié : 02 mai 2011, 21:34
par lexus
mars a écrit :
ALouis a écrit :Connaissant les gens qui sortent ces btl, si les prix sont élevés, la qualité suivra (je l’espère)


C'est exactement ce que j'en disais! ;-)
On m'a déjà dit qu'il était bon(le longmorn), mais ce n'est pas suffisant. Je devrais en savoir plus samedi(j'espère).


Le Longmorn a un petit peu de retard...arrivée prévue semaine prochaine malheureusement... :???:

Re: Glenlossie 1975/2011 (52%, The Whisky Agency, 212 btl)

Publié : 13 sept. 2011, 10:42
par cosinus
J'ai goûté ce Glenlossie présenté au Witch et chez moi hier soir. Le nez est très sympathique sur le fruité de la pêche avec de l'acidité et des épices. Il évolue peu à l'aération.
L'attaque en bouche est franche et un peu sèche. Les arômes sont fruités dans le prolongement du nez sur l'abricot mais un peu trop lointains. Cela manque de texture en bouche. Puis la finale arrive longue sur les fruits exotiques et une légère amertume mais avec un peu trop d'alcool.
Pour moi la bouche est un peu faible par contre la finale est très jolie.

C 'est un bon whisky mais je pense qu'il est beaucoup trop cher.

Re: Glenlossie 1975/2011 (52%, The Whisky Agency, 212 btl)

Publié : 23 sept. 2011, 14:28
par nulty
Goûté blind.

Nez : très boisé, herbacé, résineux, feuillu. Frais en même temps. Chatouille les narines sans piquer. Très floral également, violette, bruyère, pétales de rose.
Ensuite, plus bonbonneux, sucre d'orge.
Après quelques minutes, des fruits pas mûrs, ananas.
Bouche : commence doucement, attaque boisée. Explosion de fruits ensuite, noisette. Très jolie bouche, bien expressive et puissante.
Final : long, un peu fumé, cacao amère. Fini sur des poires.

J'ai adoré et contrairement à toi, cosinus, j'ai trouvé la bouche plus intéressante que le final.
Et j'ai trouvé ça beaucoup plus végétal que vous apparemment.