Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar ALouis » 08 févr. 2011, 20:39

Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram, refill sherry, 240 Btl)

Couleur : Or soutenu
Nez: Wowwww quel caractère, une bonne dose de tourbe joliment mêlée au sherry sur l'orange et le chocolat ainsi qu'aux notes marines, sur les algues et l'iode.
Superbe alliance tourbe/sherry/iode, aucun des 3 ne dominant l'autre.
Quelques gouttes d'eau amènent de la minéralité, sur les pierres mouillées et renforce l'influence du sherry avec des notes de noix et des épices.
Bouche: En bouche nous sommes sur le même registre, une grosse tourbe médicinale mêlée au sherry qui amène de la douceur et de la rondeur.
Le caractère marin est moins prononcé en bouche mais toujours présent en fond et amène de la structure au malt.
Les agrumes accompagnent la tourbe et le sherry, sur l'orange et le citron.
Avec un peu d'eau la texture devient crémeuse et l'iode et les algues sont alors très présents. L'alliance peaty sherry est moins réussit dans ce cas.
Finale persistante prolongeant les arômes en bouche.
Note : 91/100
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar Smokey-Kong » 08 févr. 2011, 20:45

Celui-là, il a du caractère, et comme on en trouve rarement. Fortement recommandé si vous en trouvez !
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar ALouis » 08 févr. 2011, 20:48

Cette version est resté longtemps dispo chez TWA et Whisky Doris, bizarre car c'était un excellent rapport QP.
Maintenant c'est plus difficile à trouver.
Avatar de l’utilisateur
pierrebzh
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1199
Inscription : 21 oct. 2009, 13:50

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar pierrebzh » 08 févr. 2011, 21:01

Et vous avez de bons fillons messieurs? :mrgreen: parceque ca à l'air bien sympa cette petite bouteille!
Image

Localisation : Nantes la plus part du temps mais aussi Rennes et St Malo
sebou007
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1537
Inscription : 23 août 2009, 13:47

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar sebou007 » 09 févr. 2011, 01:06

ALouis a écrit :Cette version est resté longtemps dispo chez TWA et Whisky Doris, bizarre car c'était un excellent rapport QP.
Maintenant c'est plus difficile à trouver.


Sur ce coup-là, ça a été un effet Serge inversé !
En effet, Serge l'avait commenté mais pas noté. Il n'était donc techniquement pas dans les notes de WF. C'était dans les petits posts en passant...
Au hasard de mes voyages chez Doris, j'ai vu cette bouteille, cherché chez Serge un petit commentaire qui m'a encouragé à tenter le coup.
Vivement que j'ouvre ma bouteille :dance:
Paris

Bouteilles à échanger dans mon profil
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar ALouis » 12 avr. 2011, 20:14

J'ai trouvé cette btl chez un caviste, si qqun est intéressé faites moi signe.
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar piazzolla » 16 avr. 2011, 22:53

Pas gouté mais selon mes archives, ça coutait quand même près de 120 €.
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar ALouis » 16 avr. 2011, 23:17

Exact, 118 euros exactement et elle est à ce prix ;-)
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10336
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar dede » 16 avr. 2011, 23:20

Tu m'oublies pas, hein ?!
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
johan brugge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1028
Inscription : 13 juil. 2010, 18:58

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar johan brugge » 17 avr. 2011, 01:30

Ici en Belgique le prix est plutôt 125 €. Et oui, je connais un caviste avec cette bouteille dans sons assortiment.
Un verre de whisky, c'est bon pour la santé. Le reste de la bouteille, c'est bon pour le moral.
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar nulty » 26 mars 2012, 09:52

Caol Ila 26 years old 1983/2009, The Whisky Agency - The Perfect Dram, 55,3%
Refill sherry wood. 240 bouteilles.


Goûté blind.

Nez : bois précieux, cire, vernis, sève. On a affaire à du sherry ici, pas de doute, avec une délicate fumée. Beaucoup d'arômes s'entremêlent : légère menthe, fleurs, cigares, épices ... Des fruits aussi, avec des reinettes du Canada bien mûres, des raisins macérés. Magnifique nez, délicat, "suave".
Avec de l'eau, un aspect marin se développe, la fumée se renforce et, à l'aération, de la tourbe se fait de plus en plus présente.
Bouche : bien plus fumée, tourbée même. On reste sur un très gros sherry assez végétal que j'ai un peu de mal à détailler. Oranges amères - cette amertume est même un poil trop pressante - café, chocolat.
Avec de l'eau, c'est plus terreux, citronné. Plus on dilue plus la tourbe ressort.
Final : long, sur une belle fumée. Liquoreux sur la toute fin.

Une impression mitigée au final. Le nez est superbe et délicat. Je n'en dirais pas autant du palais, qui me paraît trop "massif", manquant de finesse, et, en plus, un peu boisé sur les bords. Bien dilué, il gagne en légèreté et devient plus plaisant. A ce moment, on se laisse simplement emporter par la prestance de l'ensemble.

87.

Merci Anthony.
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar ALouis » 26 mars 2012, 22:09

Ce n'est pas moi qui te l'ai samplé Vincent ;-)

Par contre je ne me retrouve pas trop dans tes notes.
Une btl ouverte depuis longtemps?
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar nulty » 27 mars 2012, 08:50

Merci Seb alors je suppose :)

Je ne sais pas pour la bouteille.
sebou007
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1537
Inscription : 23 août 2009, 13:47

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar sebou007 » 28 mars 2012, 20:16

La bouteille a été samplée assez vite. Je ne pense pas qu'il y ait eu un risque d'oxydation trop prononcée...
Paris

Bouteilles à échanger dans mon profil
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Caol Ila 26yo 1983/2009 (55.3%, The Perfect Dram)

Message non lupar dagde » 19 avr. 2013, 19:17

Caol Ila 26 ans 1983/2009, The Perfect dram, 55,3 %, Refill Sherry :

Nez : Tout cela est très équilibré. Des notes fumées (ça oscille entre le barbecue et le fermier) et légèrement salines. Avec elles, pas de citron mais plutôt de l'orange, de la fraise, du menthol et du caramel pâtissier (qui prend un peu trop ses aises et s'installe). Une rencontre gigogne, plutôt réussie, avec une certaine discrétion de la tourbe derrière un sherry frais.

Bouche : Une tourbe forte, très terreuse (avec une grosse fumée, presque carnée), avec pas de chocolat noir, du malt caramélisé et des oranges épicées (proche du bois tout de même). L'eau le rend beaucoup plus astringent et fait ressortir l'aspect boisé (et là ca envoie) mais aussi un peu de fraises.

Finale : Ca se termine sur la tourbe fumée. Avec une arrière-bouche à nouveau très terreuse et épicée.

Commentaire : Quelle déception !! Le nez trouve un juste milieu entre tourbe et sherry bien qu'il faille aimer le caramel (comme sur les choux à la crème industriels) . En bouche, on perd le côté marin pour basculer dans les terres sans ambages (on sentirait presque la matière du sol). Sans ajout d'eau, on est sur le fil, avec du chocolat et des épices. L'ajout d'eau le flingue complètement, faisant surgir le bois.

Note : 84/85


Merci quand même Seb ... Pfiouu cette déception. Rarement vu un Caol Ila aussi terreux. Je ne retrouve pas la patte Caol que j'affectionne.

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 6 invités