Longmorn 19 years old Vintage 1989

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar nulty » 22 janv. 2011, 18:14

Image

Longmorn 19 years old Vintage 1989
The Single Malts of Scotland
Cask 27841

46% vol.
52€.

Distillé le 13 octobre 1989 et mis en bouteille le 02 septembre 2009.
309 bouteilles.

Nez : Fruité (abricots, mirabelles), une pointe de vanille. Malt, pain. L'alcool est très présent initialement, mais s'estompe progressivement et on reste avec un nez délicat et très agréable.
Bouche : Peu puissante. Corps assez léger, toujours sur ces notes fruitées. C'est assez décevant, le nez laissait espérer mieux : un peu faiblard.
Final : Moyen à long. Fruits secs, amertume légère.

Ce Longmorn est plaisant, mais on reste un peu sur notre faim.
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10275
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar dede » 22 janv. 2011, 18:27

Tu as l'air d'avoir quelques bases en dégustation ;-) . Ca te dérangerait de nous faire une petite présentation dans le topic adéquat, afin que nous sachions comment tu en es venu au whisky et quels sont tes goûts en la matière ?
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar nulty » 22 janv. 2011, 19:31

dede a écrit :Tu as l'air d'avoir quelques bases en dégustation ;-) . Ca te dérangerait de nous faire une petite présentation dans le topic adéquat, afin que nous sachions comment tu en es venu au whisky et quels sont tes goûts en la matière ?


C'est fait.
:oops:
bpoujol
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3746
Inscription : 03 nov. 2007, 21:22

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar bpoujol » 22 janv. 2011, 20:03

C'est celui du blind tasting 2010.

Pour ma part j'avais peu accroché :
Longmorn - 1989/2009 - 19y - Speciality Drinks - Single Malts of Scotland - C#27841 - 46%
Robe or.
Nez fermé, un peu alcoolheux. Quelques notes patissières. Fruits jaunes, un peu céréalier. L'alcool disparait à l'aération. Peu expressif.
Bouche légère, fruitée (pommes), maltée. Un peu brouillon.
Finale assez courte maltée, fruitée.
Manque de complexité, exubérance.
82/100
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar nulty » 22 janv. 2011, 20:07

bpoujol a écrit :C'est celui du blind tasting 2010.

Pour ma part j'avais peu accroché :
Longmorn - 1989/2009 - 19y - Speciality Drinks - Single Malts of Scotland - C#27841 - 46%
Robe or.
Nez fermé, un peu alcoolheux. Quelques notes patissières. Fruits jaunes, un peu céréalier. L'alcool disparait à l'aération. Peu expressif.
Bouche légère, fruitée (pommes), maltée. Un peu brouillon.
Finale assez courte maltée, fruitée.
Manque de complexité, exubérance.
82/100


Je suis content de voir que nos notes sont semblables :)

Je ne mets pas de note sur 100 (je ne pense pas être assez affûté pour ça), je lui ai donné un "au-dessus de la moyenne", un 3,5/6 si tu veux.
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10275
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar dede » 22 janv. 2011, 20:42

C'est celui du blind, non ?

Couleur :
Vieil or. Collerette épaisse indiquant un whisky dilué. Titre probablement inférieur à 46%.

Nez :
D'abord doux et suave, sur le miel, la pâte d'amande, les dattes et un soupçon de fleur d'oranger. On se promène près d'un plateau rempli de baklavas et de fruits déguisés. Ce profil change lentement mais sûrement à l'aération, avec l'apparition de fruits à chair blanche (pommes, poires) tantôt frais, tantôt compotés, sur un fond de notes maltées comportant également quelques épices difficilement identifiables (cannelle ?)
Seconde dégustation : Le nez est toujours aussi agréable, bien que manquant de définition. On oscille entre pâtisseries orientales et fruits à chair blanche.

Bouche :
L'attaque est aqueuse. Le manque de puissance se fait sentir. Le milieu de bouche est heureusement réchauffé par des notes épicées, mais la bouche est malheureusement bien moins expressive que le nez. On y retrouve toutefois un léger fruité, mais vite effacé par une sensation de sécheresse boisée et de dilution excessive.
Seconde dégustation : plus de puissance en milieu de bouche, mais c'est malheureusement l'alcool qui se fait sentir. L'ensemble est peu expressif. Une petite note fraîche et mentholée en fin de bouche.

Finale :
De longueur moyenne, elle manque singulièrement d'intensité. Fraîche et amère, évoquant un thé vert, elle devient ensuite légèrement boisée.

Conclusion :
Une déception. Le nez est véritablement flatteur, doux, agréable et changeant, mais la bouche est trop diluée. Si le bois est léger, les autres arômes sont si faibles qu'ils se font malgré tout emporter. Un Speyside d'une quinzaine d'année dilué à 43% ?

82/100
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar Jean-Michel » 22 janv. 2011, 20:48

Bien vu, Bastien !
Moi j'avais plutôt pas mal aimé :

Couleur :Or moyen.
Nez : Très expressif. Presque "too much". Pâtissier en diable (baba au rhum, génoise à l'ananas). Fruits transformés (ananas en boîte, tourte aux pommes...), banane séchée, beaucoup d'épices douces (muscade, cannelle), gingembre confit... Vraiment sexy, mais peut-être un peu "technologique". Fût de Sauternes ? De Monbazillac ? Chêne neuf américain ? J'aime beaucoup, mais j'ai en même temps la très nette impression de me faire avoir...
Bouche : Facile et savoureuse. Beaucoup de bois neuf. Vanille et fruits en boîte. Marshmallow. Eau de rose et lychees, façon Gewurtz. Crémeux et chaud, pourtant quelque chose me dit que l'on reste dans la fourchette basse en termes de titrage (43% ?). Finale longue et aromatique, évoluant sur une légère amertume.

Commentaire : Un whisky très plaisant, savoureux, un peu pute. Meilleur que d'autres, mais peut-être moins sincère, ce qui lui coûtera quelques points.
84 points
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar amor57 » 24 janv. 2011, 11:11

Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15086
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar canis lupus » 24 janv. 2011, 11:49

Mes commentaires lors du BT2010:

1ère dégustation – 02/10/2010
Robe:Or jaune
Nez: 1er nez surprenant, beaucoup de pralin, de poudre d’amande, frangipane, poudre de coco, du pain complet. L’ajout d’eau n’a absolument aucune influence sur le nez.
Bouche: Dans le prolongement du nez. Mais ce qui était agréablement surprenant au nez devient bizarre en bouche. L’eau amoindrit un peu l’étrangeté de cette bouche. On se rapproche du plaisir olfactif.
Final : La final démarre dans la lignée de la bouche, relativement puissante, mais s’arrête brutalement très rapidement. L’eau harmonise grandement la finale, et surtout la prolonge très notablement, révélant des notes végétales, sur le genièvre.
Mon impression: La franchement, j’ai été emmené sur une autre planète. C’est complètement surprenant comme profil, et jamais croisé jusque là. Et c’est très plaisant. On n’est pas loin d’une révélation. Un peu d’eau permet d’apporter à ce whisky une jolie finale. Pour autant, pas sur que ce profil ne soit pas lassant à la longue.
89/100

2ème dégustation – 10/11/2010
Robe: Or jaune
Nez: 1er nez sur le pralin, l’amande amère, la noix de coco fraîche hachée. Evolue très nettement sur des notes plus sèches de poudre d’amande. Puis sur des notes plus amères de genièvre. De la mie de pain blanc. L’ajout d’eau vivifie ce nez et fait apparaître des notes fruitées, acidulées, mélange de prune et de rhubarbe.
Bouche: Attaque très douce, presque huileuse. On retrouve les notes ressenties au nez. C’est très original. L’eau harmonise encore plus la bouche et la rend très easy drinkable. Pour autant, on ne perd pas trop d’expressivité.
Final: Dans la lignée du nez et de la bouche, une légère amertume boisée. L’eau affaiblit assez notablement cette finale sans en changer le profil.
Mon impression: Vraiment très original, atypique, j’aime bien ce profil. Pour autant, je l’aime plus intellectuellement qu’émotionnellement. C’est pas un coup de cœur, mais on a envie d’y revenir en se disant ‘‘mais qu’est-ce que c’est ce truc ?’’. L’ajout d’eau n’est pas utile.
89/100
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar Jean-Michel » 24 janv. 2011, 15:48

Une fois n'est pas coutume, voilà des commentaires (en aveugle pur !) bougrement cohérents.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Re: Longmorn 19 years old Vintage 1989

Message non lupar Alexandre » 26 janv. 2013, 20:06

Longmorn 19yo 1989/2009 (46%, SMOS, #27841)

Le nez est fruité et chaleureux, sur les pêches, le blé, la confiture, et un petit quelque chose de liquoreux rappelant du kirsch. On a aussi du miel, de la vanille et un peu de chlorophylle. Ce nez est au bout du compte bien fait, voire très bien fait. Il s'écroule cependant après aération, où l'on voit apparaître un peu de cire.

La bouche confirme le nez : on a du fruit jaune (pêche, nectarine) et de la douceur, mais malheureusement l'alcool est très mal intégré. Ca fait presque penser en fin de bouche à un blend de supermarché. On y trouve tout de même un peu de noisette, de chocolat, et quelque chose rappelant une braise chaude après aération.

La finale, de longueur moyenne, est moins fruitée que le reste. On a une légère confiture de pêche et du végétal.

En conclusion, un whisky déséquilibré, avec un très beau nez, mais le reste en retrait. 83/100

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités