Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Message non lupar Alexandre » 15 janv. 2011, 10:34

Glendronach 18yo 1991/2010 (OB, 51,9%, sherry oloroso cask # 2512, 760 bouteilles)

Le nez s'ouvre sur des notes de rancio, de chocolat et d'oléagineux (noix, noisettes). Très chaleureux et charmeur, le fût de sherry ne fait guère de doute. Toujours sur une dominante de noisettes, il évolue ensuite vers des notes plus sirupeuses de chocolat au praliné et de caramel. Ca réchauffe autant que ça réconforte. On se sent bien. Suivant la même évolution, des notes de sucre de canne apparaissent, toujours cela dit très discrètes, voire étouffés par les noisettes et le chocolat. Faut aimer quoi. L'aération ne le fera guère évoluer.

La bouche est dense et prenante. A condition d'apprécier les arômes dominants de chocolat et de sherry, c'est extrêmement plaisant. Ce n'est plus gourmand, on est proche de l'overdose. Ca colle presque à la langue. Mais que c'est bon quand même. Des fruits rouges (fraise, cerise, mûre) tentent difficilement de se faire une place au sein de cette explosion sucrée. De même pour cette légère sensation fraiche et fruitée (ananas ?) après aération, qui peine également à venir à hauteur de cette déferlante de sherry et de chocolat. L'évolution après aération s'arrête là d'ailleurs.

La finale est de longueur moyenne, sur les noisettes grillées, toujours accompagnés de cet indispensable chocolat. Une pointe d'herbe humide, de cire ? Difficile à dire. La sensation chaude et réconfortante du chocolat reste bien après dégustation, très agréable.

En conclusion, un whisky très typé, évidemment. Quand on aime, ça le fait bien, même si je reste un peu sur ma faim en ce qui concerne l'évolution de ce dram après aération dans le verre, qui le fait manquer de complexité au final. La bouteille n'étant ouverte que depuis un mois, il aura d'autres chances de me séduire davantage. 85/100
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Message non lupar mars » 15 janv. 2011, 10:49

Il devrait continuer a évoluer au fil des mois.
Il a l'air tout à fait à mon goût!

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Re: Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Message non lupar Alexandre » 15 janv. 2011, 13:40

mars a écrit :Il devrait continuer a évoluer au fil des mois.
Il a l'air tout à fait à mon goût!

MARS


De toutes les façons, je n'oublie pas ton sample ;-)

Je pense qu'il évoluera, c'est certain. On sent en bouche qu'il ne s'est pas encore totalement libéré, les goûts sont très "bruts", c'est assez difficile à décrire. J'y pense, j'aurais peut être dû mettre un peu d'eau :oops:
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Message non lupar mars » 15 janv. 2011, 13:45

C'est vrai que les single cask glendronach nagent bien en général. Mais si tu n'as pas pensé à en mettre, c'est que ce n'est pas vraiment nécessaire. Je dois avouer ne pas toujours penser a mettre de l'eau non plus.

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Re: Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Message non lupar Alexandre » 23 janv. 2011, 11:18

Dégusté rapidement hier soir pour faire découvrir ce que le sherry peut faire à un pote, dans des conditions peu idéales, après un sample du blind au milieu d'un apéro, je lui ai tout de même trouvé une belle évolution sur les céréales. Moins chocolaté, par contre les fruits rouges défonçaient tout. On se serait déjà cru au dessert, sur une foret noire.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Re: Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Message non lupar Alexandre » 23 juil. 2011, 11:41

J'ai replongé dans ce Glendronach hier soir. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'aération de la bouteille lui a fait énormément de bien. La plupart de ces défauts ont été gommés.

Au nez, c'est bien plus complexe : au delà de la dominante noisettes/chocolat toujours bien présente, on a de fines senteurs de Porto, et d'agrumes (oranges), avec une petite pointe de sel qui peut se sentir. Le tout est bien plus fondu et "reposé" que l'autre fois, sans que la puissance ne s'en ressente. Il s'est bien assagi.

En bouche, l'évolution est aussi remarquable : c'est bien plus liquoreux que l'autre fois. Moins collant, moins gourmand, plus sur la liqueur désormais. On sent quelques oléagineux au milieu de chocolat, et une belle apparition du café et d'agrumes (écorces d'oranges).

La finale est assez sèche pour un sherry désormais. On a du bois, du rancio et un peu de piment.

Bref, une belle évolution de la bestiole, plus assagie et moins gourmande. Ca reste réconfortant pour autant, y'a encore de la marge. Il pourrait donc gagner quelques points et monter à 87.
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Glendronach 18yo 1991/2010, 51,9%, sherry, OB

Message non lupar pat gva » 23 juil. 2011, 15:30

mars a écrit :C'est vrai que les single cask glendronach nagent bien en général. Mais si tu n'as pas pensé à en mettre, c'est que ce n'est pas vraiment nécessaire. Je dois avouer ne pas toujours penser a mettre de l'eau non plus.

MARS


Pour ton info Lateltin vas embouteillé un Glendronach 8 y pour la Suisse, je te tiens au courant si cela t'intéresses
Master Experimental Blender
Genève

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités