Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
BugsBunna
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1311
Inscription : 27 août 2007, 14:25

Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar BugsBunna » 30 oct. 2009, 16:16

En face to face to face dans 3 verres accolés, nous avons :
- Tomatin 1973-2006 OB pour LMDW à 46°
- Tomatin 1977-2007 The Whisky Fair à 48,6°
- Tomatin 1984 22yo Villa Konthor à 46° (le fond d'un sample du Blind forum 2008)

Le nez du 1973 OB est assez peu expressif mais pas désagréable. Boisé/sec, un peu poivré, promet discrètement quelques fruits exotiques (ananas). De la résine fraiche se dégage progressivement. 34,5/40
Le nez du 1977 TWF est très proche. Encore plus retenu, voire franchement faiblard, il dégage tout de même une subtile combinaison de citron, de poudre à maquiller et de bois. 33,5/40 Elle ne commence pas très bien, cette dégustation :f;
Sans être particulièrement généreux, le nez du 1984 VK affirme davantage son exotisme (mangue, banane verte) et fait montre d'une certaine profondeur, avec un fond de fumée qui s'exprime pleinement si on lui laisse un peu de temps. Encore timide, mais joli. 35,5/40

Assez sniffé, goûtons à présent.
L'OB 1973 s'avère d'entrée décevant. La bouche est marquée par la vanille bourbon, un peu de mangue, puis vient une soudaine giclée d'acide de pomme verte, sur fond de boisé amer un peu excessif. Pas mauvais, mais guère enthousiasmant. 33,5/40
Après un nez en retrait, le 1977 TWF surprend par son expressivité en bouche. Tout en douceur, elle dévoile une corbeille de fruits (ananas, coing), sur un fond biscuité et légèrement grillé, et un boisé mieux fondu que dans le 1973. Bel équilibre. 36/40
Le 1984 VK est encore meilleur. S'il apporte moins de plénitude, il est beaucoup plus subtil, concentré et savoureux, sur le citron confit (très présent en milieu de bouche) et la mangue, puis il s'affine sur la céréale avec un petit contrepoint acidulé. Sublime, très fin. 37,5/40 tn.

En finale, l'OB 1973 est le plus faible. De longueur respectable, sa finale joue d'abord dans un registre peu agréable d'écorce d'orange amère, de poivre blanc, de fougère et de bois en décomposition. Elle s'améliore cependant au fil des secondes. 16/20
La finale du 1977 TWF est dans la continuité de la bouche, exotique sur les kumquats (et en rétro-olfaction), mais un peu simpliste. Elle laisse aussi une impression aqueuse (c'est pourtant le seul brut de fût de la série) de plus en plus évidente. Agréable, sans plus. 17/20
La finale du 1984 VK n'est pas très différente. Elle s'amenuise doucement de manière plus satisfaisante que le 1977 TWF, sans perdre de son fruit, mais elle manque de longueur. 17/20

Résultat des courses :
- Tomatin 1973-2006 OB pour LMDW à 46° : 84/100 :neutral:
- Tomatin 1977-2007 The Whisky Fair à 48,6° : 86,5/100 :)
- Tomatin 1984 22yo Villa Konthor à 46° : 90/100 :clap:

J'ai dégusté une première fois chaque malt séparément, "verticalement", du début à la fin, puis je les ai comparés étape par étape, "horizontalement".
Après je suis allé me coucher :roll
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar ALouis » 30 oct. 2009, 16:29

Merci pour ce comparatif.

Un comparatif de Tomatin 1965 serait des plus intéressant ensuite.
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar Stephane » 30 oct. 2009, 16:37

Avant-hier soir nous avons pu avec Philippe comparer les deux versions suivantes :

- Tomatin 77 30 ans TWF évoqué plus haut
- Tomatin 65/09 TWF

Très différents... le 77 était plus vif, incisif, notamment en bouche.
J'espérais y trouver moi aussi beaucoup d'exotisme, mais ce fût quand assez peu le cas... en bouche surtout marqué par des épices et un boisé limite.

Le 65 est beaucoup plus complexe, même s'il faut lui laisser le temps, sur des notes florales et miellées (on croirait un Clynelish par moments!), de fruits blancs et jaunes mûrs, avec une joli pointe végétale (eucalyptus, menthol?).

Philippe vous donnera probablement aussi ses impressions.
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar corbuso » 30 oct. 2009, 16:38

BugsBunna a écrit :En face to face to face dans 3 verres accolés, nous avons :


- Tomatin 1984 22yo Villa Konthor à 46° : 90/100 :clap:


Si je ne trompe, il 'sagissait de la bouteille de Pat_GVA à l'avant dernier Blind tasting. Vraiment très bon.
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar pat gva » 01 nov. 2009, 11:39

corbuso a écrit :
BugsBunna a écrit :En face to face to face dans 3 verres accolés, nous avons :


- Tomatin 1984 22yo Villa Konthor à 46° : 90/100 :clap:


Si je ne trompe, il 'sagissait de la bouteille de Pat_GVA à l'avant dernier Blind tasting. Vraiment très bon.


Correction la mienne était un 76
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
BugsBunna
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1311
Inscription : 27 août 2007, 14:25

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar BugsBunna » 02 nov. 2009, 11:38

pat gva a écrit :Correction la mienne était un 76

Il s'agit pourtant bien de ton sample du blind 2008. :think:
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11006
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar Jean-Michel » 06 déc. 2009, 19:09

Je reviens sur ce topic et sur l'un des nombreux samples que m'a refilé notre bon lapin pour donner mon avis sur le :

Tomatin 30yo 1977/2007 (48.6%, The Whisky Fair, Bourbon Hogshead, 223 btls, 02.1977-02.2007)
Don de BugsBunna – 05.12.2009
Couleur : Vieil or à reflets cuivrés.
Nez : Légèrement pétillant. Fruité "classique" des Tomatin de ces années là, marqué par la mirabelle mûre, l'orange fraîche, et la bergamote. Quelque chose de poussiéreux et d'organique qui évoque la céréale fraîchement broyée. Du bois et de la vanille. Boîte de crayons de couleur neufs. Gâteau de riz. Un peu de muscade. Beaucoup de douceur.
Bouche : Très expressive. Tout de suite dominée par une réglisse à la violette très douce autour de laquelle viennent s'exprimer des tas de fruits, avec une sensation de "jaillissement" des arômes extrêmement jouissive. Il y'a là du pamplemousse rose, de l'orange douce, de l'exotisme (mais pas simple de mettre un nom dessus). Un peu de sirop contre la toux. Egalement du sucre roux. C'est vraiment très bon et très facile à boire.
Finale : Longue et fruitée. Une légère astringence, et un furieux petit goût de revenez-y.
Commentaire : Un nez assez classique, une bouche vraiment séduisante. 90 points.

Et cent clous verre à mouche, gars François !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar pat gva » 06 déc. 2009, 20:02

BugsBunna a écrit :
pat gva a écrit :Correction la mienne était un 76

Il s'agit pourtant bien de ton sample du blind 2008. :think:


Je viens de vérifier sur une vielle liste c'est bien 22 y dist 1984 emb 2007, autant pour moi, j'ai confondu avec le 30 y 76-07 JWWW
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
BugsBunna
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1311
Inscription : 27 août 2007, 14:25

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar BugsBunna » 07 déc. 2009, 00:10

Jean-Michel a écrit :Je reviens sur ce topic et sur l'un des nombreux samples que m'a refilé notre bon lapin pour donner mon avis sur le :
Tomatin 30yo 1977/2007 (48.6%, The Whisky Fair, Bourbon Hogshead, 223 btls, 02.1977-02.2007)
Don de BugsBunna – 05.12.2009
Couleur : Vieil or à reflets cuivrés.
Nez : Légèrement pétillant. Fruité "classique" des Tomatin de ces années là, marqué par la mirabelle mûre, l'orange fraîche, et la bergamote. Quelque chose de poussiéreux et d'organique qui évoque la céréale fraîchement broyée. Du bois et de la vanille. Boîte de crayons de couleur neufs. Gâteau de riz. Un peu de muscade. Beaucoup de douceur.
Bouche : Très expressive. Tout de suite dominée par une réglisse à la violette très douce autour de laquelle viennent s'exprimer des tas de fruits, avec une sensation de "jaillissement" des arômes extrêmement jouissive. Il y'a là du pamplemousse rose, de l'orange douce, de l'exotisme (mais pas simple de mettre un nom dessus). Un peu de sirop contre la toux. Egalement du sucre roux. C'est vraiment très bon et très facile à boire.
Finale : Longue et fruitée. Une légère astringence, et un furieux petit goût de revenez-y.
Commentaire : Un nez assez classique, une bouche vraiment séduisante. 90 points.
Et cent clous verre à mouche, gars François !

De rien, content qu'il t'ait plu.
Jean-Michel a écrit :Nez : Boîte de crayons de couleur neufs.

Saperlipopette mais t'as raison !
De quelle couleur, les crayons ? Moi j'en vois un rose et un jaune :obscene-drinkingdrunk:
Enfin, c'est vrai qu'il est sympa. J'ai été un peu sévère la dernière fois, avec mon 86,5.
Je trouve quand-même que ces Tomatin (le 73 et le 77) ont un nez un peu timide et une astringence un rien excessive en finale, mais ça se boit facilement (surtout le 77) et c'est plutôt fruité (pour le pamplemousse rose aussi, je n'y avais pas pensé, mais t'as ben raison).
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Trois vieux (enfin pas trop jeunes) Tomatin plutôt exotiques

Message non lupar Stephane » 07 déc. 2009, 17:06

Tu es plus généreux que moi Jean-Mi sur ce Tomatin 77 que je possède aussi, que j'aime bien mais ma note serait plus proche de celle de Bugs que de la tienne.

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot], Yahoo [Bot] et 6 invités