Page 4 sur 8

Publié : 20 juin 2007, 10:17
par Serge
mitsuyan a écrit :Hello !

Bon, je pense faire un saut très très prochainement à la MW, après tout, je les attendais ces PE BBR et vous êtes en train de truster sévère !:evil: :wink:
C'est un pousse au crime ma parole, des infiltrés de la MW qui en veulent à notre GOLD !!!

Serge a écrit : Celle à 46% 1982/2007?
Si oui, vrament excellente.


Merci Serge pour ton avis, mais je suis curieux de savoir à quel type de PE a-t-on à faire avec cette version ?? Compte tenu de l'année de distillation et du profil BBR je serais tenté de penser plutôt à une version tout en nuance et en équilibre...

A+


Bien vu ! Voici mes notes... (désolé pour le globbish)

Port Ellen 25yo 1982/2007 (46%, Berry Bros & Rudd, cask #2469) Colour: white wine. Nose: this one seems to be a rather balanced, almost delicate Port Ellen. There’s really a little everything of what PE should be: tar (and brand new tyres), smoke, ashes, kelp, pepper, ‘clean wet dog’, grapefruits… Perfect! Nose: oh yes, it’s just the same, with maybe just added notes of crystallised oranges upfront. Dangerously drinkable – the strength is perfect. Finish: long, still very balanced, with a huge saltiness arising as a perfect signature. Top notch Port Ellen offering lots of pleasure at an ideal drinking strength (as they say). Watch the level if you buy a bottle, unless you never ever entertain guests (or have no problems with the other you). 92 points.

Publié : 20 juin 2007, 10:29
par mitsuyan
Serge a écrit :
Bien vu ! Voici mes notes... (désolé pour le globbish)

Port Ellen 25yo 1982/2007 (46%, Berry Bros & Rudd, cask #2469) Colour: white wine. Nose: this one seems to be a rather balanced, almost delicate Port Ellen. There’s really a little everything of what PE should be: tar (and brand new tyres), smoke, ashes, kelp, pepper, ‘clean wet dog’, grapefruits… Perfect! Nose: oh yes, it’s just the same, with maybe just added notes of crystallised oranges upfront. Dangerously drinkable – the strength is perfect. Finish: long, still very balanced, with a huge saltiness arising as a perfect signature. Top notch Port Ellen offering lots of pleasure at an ideal drinking strength (as they say). Watch the level if you buy a bottle, unless you never ever entertain guests (or have no problems with the other you). 92 points.



RE-MERCI SERGE ! :wink:

TOP GREAT !!

A+

Publié : 20 juin 2007, 15:48
par Smokey-Kong
Non, Serge, va au diable ! Jusqu'alors je n'avais pas l'intention d'en acheter mais maintenant.... :shock:

Publié : 20 juin 2007, 16:31
par mitsuyan
Je souscris totalement aux commentaires de Serge : Ce PE est superbe !!
Acheté puis goûté ce midi avec Jean-Marc et Gaël (un moment fort sympathique ! :wink:) ; à l'unanimité, un super beaumagnifiquetopissime PE !!

A+ :wink:


ps : les notes de dégustation de Jean-Marc en live : génial !!!

Publié : 20 juin 2007, 16:35
par PNicolas
Smokey-Kong a écrit :Non, Serge, va au diable ! Jusqu'alors je n'avais pas l'intention d'en acheter mais maintenant.... :shock:


Non garde tes sous j'ai autre chose à te proposer ... la suite par MP !

Publié : 20 juin 2007, 17:59
par AlexandreV
corbuso a écrit :Et au passage, merci Alexandre pour les verres et le reste de la soirée. J'ai profité de repasser au Harry's dimanche soir. Ils sont très sympas au bar ;-)

Un des meilleurs whiskies après le GG64? Devant le Lochside 66? ;-)


Sympa en effet ;) T'as pris quoi finalement?

Merci encore pour le PE PN ;)

A+

Publié : 20 juin 2007, 21:33
par corbuso
AlexandreV a écrit :
Sympa en effet ;) T'as pris quoi finalement?

Merci encore pour le PE PN ;)

A+

Pas grand chose :-) Ardbeg 1978, Bruichladdich 15 YO (75 cl), Bruichladdich 1968 21 YO, Dalmore 12 YO (75 cl) et reçu en supplément le Port Ellen 1976 Dun Eideann. Faudra que je repasse pendant le live pour déguster l'Inchgower qui trainait quelque part, ainsi que le Laphroaig 15 75cl, plus les autres bouteilles collectors qui seront ouvertes d'ici là?

Publié : 20 juin 2007, 22:41
par Serge
mitsuyan a écrit :Je souscris totalement aux commentaires de Serge : Ce PE est superbe !!
Acheté puis goûté ce midi avec Jean-Marc et Gaël (un moment fort sympathique ! :wink:) ; à l'unanimité, un super beaumagnifiquetopissime PE !!

A+ :wink:


ps : les notes de dégustation de Jean-Marc en live : génial !!!



Bon ben content d'avoir confirmation de mes impressions.
Mais attention à la bouteille, PE n'est en général pas le plus "buvable" des whiskies à mon avis mais çui-ci est très dangeureux sur ce plan.
Les Anglais diraient qu'il est très "more-ish" (disons qu'il a un goût de revenez-y très prononcé).

Publié : 20 juin 2007, 22:51
par mikadisa
rhââââlala vous me donnez envie

mais non

pas raisonnable



quoique




Serge,

as tu goûté le port Ellen embouteillé par Raymond (Bladnoch) ? Je me demande ce que tu en penses, personnellement je le trouve top de chez top.
(je crois que ton collègue Luc T. l'a détesté )

Publié : 21 juin 2007, 00:00
par PNicolas
C'est marrant ce PE de chez Bladnoch, la première fois que je l'ai goûté je l'ai trouvé terrible, puis le reste du sample très moyen. Alors que ce PE BBR Bdf je le trouve vraiment excellent ! Mais PE n'est pas ma distillerie préféré, en général je trouve qu'on en fait beaucoup de foin pour pas grand chose, d'où ma très bonne surprise de cette version où le sherry est très équilibré avec la tourbe !

Publié : 21 juin 2007, 06:59
par laphroaig c moi
PNicolas a écrit :Mais PE n'est pas ma distillerie préféré, en général je trouve qu'on en fait beaucoup de foin pour pas grand chose, d'où ma très bonne surprise de cette version


Oui et c'est en partie ce qui m'a décidé, moi non plus je ne mets pas Port Ellen au même niveau qu'Ardbeg ou Laphroaig, voire même d'autres, donc comme tu disais ne pas adorer cette distillerie mais adorer cette version, je me suis laissé influencer par ton commentaire.

Publié : 21 juin 2007, 07:46
par antoine
connais pas encore le BBR, mais le Raymond, je trouve également qu'il est top.. en constante évolution, un dram ne ressemblant pas au précédent, mais ayant des airs de celui encore avant. Une redécouverte à chaque fois..

Publié : 21 juin 2007, 09:51
par mitsuyan
Serge a écrit : Bon ben content d'avoir confirmation de mes impressions.
Mais attention à la bouteille, PE n'est en général pas le plus "buvable" des whiskies à mon avis mais çui-ci est très dangeureux sur ce plan.
Les Anglais diraient qu'il est très "more-ish" (disons qu'il a un goût de revenez-y très prononcé).


C'est exact. Testé et approuvé. J'ai donc scellé le flacon. :cry:

PE n'est en général pas le plus "buvable" des whiskies à mon avis


Cela dit, n'est-ce pas l'apanage des grands malts de ne pas être si facilement buvable. Parfois, "ils" s'autorisent un petit écart, mais avec classe !
Un fumeur de cigare me disait qu'après un très beau Havane, il avait la sensation d'être rassasié. Pour ma part, je dirais la même chose lorsque j'ai dégusté un superbe dram, il est rare qu'il soit suivi d'un autre et jamais du même en tout cas.
C'est habituellement le cas pour les PE, mais celui là va faire diaboliquement exception :twisted:

A+

Publié : 21 juin 2007, 10:29
par PNicolas
mitsuyan a écrit :Cela dit, n'est-ce pas l'apanage des grands malts de ne pas être si facilement buvable.


Si si les grands Malt sont très buvable, quand ils ne sont pas buvable c'est un moyen de se rassurer en se disant que c'est tout même un grand malt. Toujours embêtant d'acheter une bouteille relativement cher et de se rendre compte que ce n'est pas très buvable, du coup on se rassure de cette façon, c'est un grand malt mais il faut l'apprivoiser !
Le fait de nourrir c'est une autre chose mais ce n'est pas forcement lié au fait que ce soit un grand malt !

Publié : 21 juin 2007, 11:07
par Serge
mikadisa a écrit :Serge,

as tu goûté le port Ellen embouteillé par Raymond (Bladnoch) ? Je me demande ce que tu en penses, personnellement je le trouve top de chez top.
(je crois que ton collègue Luc T. l'a détesté )


Non, pas goûté ce PE... Luc a un problème avec certaines versions en général, il est sensible au côté sulfureux/souffré qui, pour lui, est un défaut. Il n'est pas le seul. Certains autres, en revanche, aiment bien ces arômes. C'est un cas qui illustre bien le fait que le whisky est avant tout une affaire de goût et que personne ne peut prétendre délivrer les évangiles (ni la bible en entier, wouaff).