Springbank 16yo 1999-2016 pour Dugas #276

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
ZuZu
Distillateur
Distillateur
Messages : 426
Inscription : 06 avr. 2011, 20:24

Springbank 16yo 1999-2016 pour Dugas #276

Message non lupar ZuZu » 09 juin 2017, 22:45

Springbank 16yo octobre 1999- janvier 2016 pour Dugas #276 Refill Sherry 55.7%:

Couleur: ambre (le fût n'est pas super-actif)

Nez: joueur et changeant (un Springbank quoi!), il faut le laisser s'ouvrir pour en profiter au maximum. D'emblée, j'ai eu du mal à le cerner puis il y a eu plusieurs étapes:
1- des fruits frais à profusion: pêche, abricots et agrumes
2- un enrobage avec des fruits secs (amandes, noisettes, raisin)
3- un booster de caramel, de cacao et un soupçon de spéculoos
4- l'arrivée tonitruante de la fumée et du sel marin
5- la surprise d’arômes tertiaires: tabac, meuble ancien et champignon noir.
Ça bouge là-dedans!

Bouche: entrée gourmande et saline rappelant un peu la pâte sablée et les amandes grillées. Le tout est porté par les agrumes et les fruits jaunes. L'alcool est bien intégré, la texture est moyennement grasse. Si le nez laissait présager une certaine austérité, ici la gourmandise est maîtresse.

Finale: bonne, gourmande et saline. Ça chauffe légèrement sur le finish. Légèrement décevante par rapport au reste.

89 (ce soir) certainement plus en lui laissant du temps, il entretient très bien la conversation. En définitive, un bon dram pour les amateurs de Sherry léger et/ou de Springbank.
Avatar de l’utilisateur
Vipère
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 162
Inscription : 25 avr. 2017, 11:32

Re: Springbank 16yo 1999-2016 pour Dugas #276

Message non lupar Vipère » 27 juil. 2017, 18:33

Alors on a ouvert ce soir le sample que tu nous as passé du dit Springbank :)

Bilan :

Au nez, c'est pas très causant de prime abord et on est un peu submergé par la salinité du bestiau. C'est donc un peu monolithique au début, avec un whisky fermement campé sur ses deux jambes : sel et minéralité. On est bien chez Springbank :) Avec le temps, ça s'ouvre tout doucement et l'influence du sherry apparaît : on trouve du raisin sec, des pâtisseries aux amandes, du caramel (au beurre saléévidemment). J'ai zappé toute la phase fruits frais que tu as senti Zuzu, on y reviendra plus attentivement lors de notre deuxième dégustation.
En bouche le sel se confirme sur une note très gourmande, la fumée se dispute au caramel. Des épices, et une finale moyenne.
Cette salinité gourmande m'a fait penser au Glen Garioch 15yo goûté il y a peu, et qui laissait l'impression de mâcher un caramel au beurre salé accompagné d'une pointe de soufre.

On va laisser notre sample s'aérer un peu et on y reviendra :)
Image

« Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. » La Rochefoucauld.

Bretonne!

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : juju cassoulet et 3 invités