Page 1 sur 2

Caol Ila 8 ans "unpeated style"

Publié : 10 nov. 2006, 19:32
par jmputz
D'habitude, je ne publie pas mes notes de dégustation sur le forum, le site est là pour cela.
Mais il se fait qu'une belle coïncidence me pousse à le faire tout de même...
Pat GVA achève de dire ailleurs qu'il avait acheté cette bouteille "par charité"... et comme par hasard mon épouse (qu'elle soit mille et mille fois bénie) m'avait préparé mon dram pour ma dégustation à l'aveugle. J'ai littéralement adoré ce qui était dans mon verre (sans que je ne sache de quoi il s'agissait, alors que j'étais en train de répondre à Pat gva..)
Voici ce que j'ai écrit à propos de ce malt à l'aveugle:



Un très beau nez, floral et épicé à la fois. Un soupçon de fumée, et de légères notes boisées mêlées à de très discrètes notes de violette ou de lavande. Une invitation à déguster rapidement.... La bouche est d’abord sèche, complexe, avec des relents fruités d'abord, évoluant rapidement vers des notes boisées, en passant par un soupçon de violette. Elle se montre plus huileuse à mesure que le temps passe.Une tèrs belle finale, longue à souhait, chaude et également assez complexe, puisqu'elle passe en revue toutes les notes fruitées de la bouche avant de terminer sur une légère touche boisée


Et quand j'ai consulté la liste (où mon épouse note la date de dégustation du whisky dégusté), quelle surprise de voir qu'il s'agit de ce Caol Ila "unpeated style"

Un seul commentaire supplémantaire: IL EST GENIAL. Donc, mon souvenir du Live ne m'a pas trompé....

Publié : 10 nov. 2006, 19:52
par fabrice
Très bon en effet. Je me demande juste pourquoi ils l'ont appelé "unpeated"!

Publié : 10 nov. 2006, 20:03
par jmputz
Ben par rapport à d'autres Caol Ila, il est effectivement très "unpeated". D'ailleurs, je n'ai pas trouvé la moindre tourbe dans ce whisky (voir la note de dégustation....) :wink:

Publié : 10 nov. 2006, 21:05
par antoine
d'ou encore la différence subtile entre tourbé et fumé....

Publié : 10 nov. 2006, 23:36
par fabrice
jmputz a écrit :Ben par rapport à d'autres Caol Ila, il est effectivement très "unpeated". D'ailleurs, je n'ai pas trouvé la moindre tourbe dans ce whisky (voir la note de dégustation....) :wink:


Bon, d'accord, par rapport à beaucoup de Coal Ila's, il est "unpeated". Il faudrait que je le goûte à nouveau mais il me semble avoir quand-même goûté un peu de tourbe. Antoine, j'ai peut-être effectivement fait l'amalgame entre le fumé et la tourbe mais de tte façon, c'est quand-même cette dernière qui donne un goût fumé, me trompe-je???

Publié : 11 nov. 2006, 00:21
par antoine
non, je ne disais pas cela pour toi.. c'est juste qu'il est pas tourbé comme son intitulé l'indique, mais beaucoup y trouve de la fumée...

alors c'est juste pour relever, et pour moi le premier, que quand on dis fumé il faut faire attention que ce ne soit pas tourbé.. ;-)

sinon, oui, il me semble aussi que le goût fumé est plus ou moins lié à la tourbe ..
apparement pas mal de monde au live on trouvé ce fumé (tourbé?)..

alors soit c'est en fait malté.. soit de sont les résidus dans les tuyaux qui ont fait le goût, si jamais ils ne les ont pas nettoyé avant la distillation du unpeated..

mais je peux me tromper..

Publié : 11 nov. 2006, 00:46
par pat gva
Désolé de vous décevoir mais j'ai été trés déçu par ce w, j'ai pas l'impression de boire un Caol Ila, peut-être que je suis trop pris par un goût spécifique, bon je vais le regoûté et je reviendrais vous faire part de mes commentaires.

Publié : 11 nov. 2006, 00:59
par pat gva
Dernière remarque je suis désolé pour la dureté des mots par rapport au Clynelish et Caol Ila 8 ans, je ne veux froissé personne, si cela avait été le cas je vous présente mes excuses.

Publié : 11 nov. 2006, 01:20
par fabrice
antoine a écrit :non, je ne disais pas cela pour toi.. c'est juste qu'il est pas tourbé comme son intitulé l'indique, mais beaucoup y trouve de la fumée...

alors c'est juste pour relever, et pour moi le premier, que quand on dis fumé il faut faire attention que ce ne soit pas tourbé.. ;-)

sinon, oui, il me semble aussi que le goût fumé est plus ou moins lié à la tourbe ..
apparement pas mal de monde au live on trouvé ce fumé (tourbé?)..

alors soit c'est en fait malté.. soit de sont les résidus dans les tuyaux qui ont fait le goût, si jamais ils ne les ont pas nettoyé avant la distillation du unpeated..

mais je peux me tromper..


De toute façon, il faut que je le goûte à nouveau car je n'ai pas su me faire une opinion définitive et c'est peut-être moi qui ai mal perçu les saveurs. :?

Publié : 11 nov. 2006, 09:13
par laphroaig c moi
antoine a écrit :d'ou encore la différence subtile entre tourbé et fumé....


Moi je ne suis pas d'accord avec ça, je me répète mais bon, fumé c'est une sous-catégorie de tourbé, ou plutôt l'un des modes d'expression de la tourbe. Sinon il vient d'où le fumé ???

Publié : 11 nov. 2006, 09:21
par antoine
Oui de accuerdo..

il y a donc différence.. mais l'origine est la même, donc unpeated est peated chez caol ila...

Publié : 12 nov. 2006, 22:48
par jmputz
Ce Caol Ila est tout simplement très bon. Et je ne lui ai trouvé qu'un soupçon de fumée... en cherchant bien.
Ceci dit, je me demande si PatGVA ne confond pas avec le nouveau Caol Ila qui semble faire partie des Distillers Edition (finition Moscatel, si mon souvenir est bon).
Le Clynelish dans cette série est à vômir, et je n'ai pas goûté le Caol Ila... Je pense avoir compris avec le Clynelish.
Le Unpeated 8 ans est celui qui était sur le stand de LMDW au whisky Live. Et celui-là est vrraiment excellent, au risque de me répéter...

Publié : 13 nov. 2006, 01:50
par Serge
Juste à toutes fins utiles, Caol Ila distille aussi pour le blending du non tourbé, depuis longtemps. Ils l'appellent le "Highland Caol Ila" mais on ne peut le dire sur une étiquette d'Islay, donc ils ont appelé cette version "unpeated style".

Publié : 16 nov. 2006, 13:02
par pat gva
Je l'ai regouté, je serai moins sévère (Septime ou sceptique) toutefois je ne croche pas sur ce w, pour la raison suivante
D'accord avec toi Jmp 1 très beau nez qui augure 1 grand w malheureusement en bouche tout s'effondre il ne tient pas ces promesses, il paraît un peu tendre, ok pour la finale longue.
Je lui reproche d'être un w technologique.
A l'image de certains vins du nouveau monde qui sont des monstres sacrés au nez mais qui sont plat en bouche.
Je regrette que la bouche ne soit pas plus expressive et ait tendance à être trop faible par rapport au nez.
J'espère que cela n'est pas une nouvelle tendance au niveau du whisky.
Pour être cohérent avec ma position, si qqun veut cette bouteille je l'a lui envoie volontiers.
Cela ne me sert à rien de conserver un w que je ne boirais pas. J'attend vos réponses.

Publié : 01 déc. 2006, 17:59
par Serge F
pat gva a écrit :Je l'ai regouté, je serai moins sévère (Septime ou sceptique) toutefois je ne croche pas sur ce w, pour la raison suivante
D'accord avec toi Jmp 1 très beau nez qui augure 1 grand w malheureusement en bouche tout s'effondre il ne tient pas ces promesses, il paraît un peu tendre, ok pour la finale longue.
Je lui reproche d'être un w technologique.
A l'image de certains vins du nouveau monde qui sont des monstres sacrés au nez mais qui sont plat en bouche.
Je regrette que la bouche ne soit pas plus expressive et ait tendance à être trop faible par rapport au nez.
J'espère que cela n'est pas une nouvelle tendance au niveau du whisky.
Pour être cohérent avec ma position, si qqun veut cette bouteille je l'a lui envoie volontiers.
Cela ne me sert à rien de conserver un w que je ne boirais pas. J'attend vos réponses.

Reprends-toi, voyons... tu as écrit 'whisky' en entier :D