Yamazaki sherry cask 2016

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

LsR
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 550
Inscription : 04 janv. 2016, 17:48

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar LsR » 03 févr. 2016, 21:31

Uisuki, ce sont des voleurs. Pour ce genre de bouteilles très recherchées, ils les mettent directement sold out pour les revendre par dernier ou attendre que le prix de marché monte pour les remettre en stock.
Image
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9523
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar cyriltoulousain » 03 févr. 2016, 23:18

Les fondateurs de ce site ne sont-ils pas aussi membres de notre forum ? ;-)
Avatar de l’utilisateur
Mauve
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 938
Inscription : 07 juil. 2014, 17:21

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar Mauve » 03 févr. 2016, 23:40

Il me semble bien Cyril :)

Cela dit leur pratique ne me choque pas spécialement, de bonne guerre dans le marché actuel
Dernière édition par Mauve le 04 févr. 2016, 13:04, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar nulty » 04 févr. 2016, 10:14

Mauve a écrit :Il me semble bien Cyril :)

Cela dit leur pratique ne me choque pas spécialement, de vonnz guerre dans le marché actuel


Indignez-vous qu'ils disaient :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Mauve
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 938
Inscription : 07 juil. 2014, 17:21

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar Mauve » 04 févr. 2016, 13:05

Je m'indigne tous les jours, mais pas contre un shop qui ne veut être celui chez qui les gens iront acheter une quille 300 pour la remettre sur ebay 600 dans la foulé :)
Avatar de l’utilisateur
mapi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 971
Inscription : 21 mars 2008, 23:09

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar mapi » 12 févr. 2016, 19:31

lamentable

le Yamazaki est enfin sorti
mais pas pour tout le monde

aucune bouteille pour le Languedoc Roussillon
tout est réservé "pour le marché parisien"

Paris, ça craint
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1001
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar wisekycourse » 12 févr. 2016, 21:25

..euh 12 ou 24 bouteilles...je ne me rappelle plus très bien,et pour les hotels parisiens étoilés de préférence,donc le tout PARIS n'en aura pas !!
Avatar de l’utilisateur
Barney Gamble
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 137
Inscription : 29 déc. 2014, 09:18

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar Barney Gamble » 14 févr. 2016, 03:30

Mauve a écrit :Je m'indigne tous les jours, mais pas contre un shop qui ne veut être celui chez qui les gens iront acheter une quille 300 pour la remettre sur ebay 600 dans la foulé :)


si seulement 600euro: http://www.just-whisky.co.uk/search?con ... 12b5e69a18
Hong Kong - Alsace - Tokyo
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1229
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar steve_pinkcity » 14 févr. 2016, 11:55

Mauve a écrit :Je m'indigne tous les jours, mais pas contre un shop qui ne veut être celui chez qui les gens iront acheter une quille 300 pour la remettre sur ebay 600 dans la foulé :)


Pas tout à fait d'accord avec toi sur ce coup là, à mon avis un magasin n'a pas vocation à être acteur du "second marché".
Les "business models" ne sont pas comparables : l'un joue sur le volume et la fidélisation de la clientèle quand l'autre est plutôt sur l'épisodique, l'un ne touche pas les quilles au même prix que toi mais doit tout déclarer (et donc payer pas mal de charges/impôts dessus) quand l'autre ne déclare généralement rien, ...etc.

Ça doit être évidemment bien tentant, arithmétiquement parlant, de vendre une quille X fois le prix qu'on devrait la vendre. Mais comment satisfaire son parc de clientèle dans ce cas? Et si cette clientèle n'est plus satisfaite, comment assurer l'écoulement en volume ? ...etc...

Pour ma part, les cavistes qui font gonfler les prix par X d'emblée, ou bien ceux qui n'ont jamais été approvisionnés mais chez qui les quilles apparaissent mystérieusement quelque mois après au prix fort, me font fuir, je n'achète plus chez eux.

Et je ne pense pas être le seul. Le jour où ton caviste préfère vendre sur internet plutôt qu'à ses clients parce que ça lui rapporte plus, faut pas s'étonner qu'en retour ses clients en fassent de même, parce que ça leur coûte moins.

A un moment donné c'est bien de savoir pourquoi on fait ce qu'on fait, de connaître son métier, et de ne pas chercher à courir après plusieurs lièvres...

Je ne parle pas ici des quilles stockées pendant longtemps et qui prennent naturellement de la valeur, ce qui est un tout autre phénomène. Simplement des sorties récentes, que ça me gonfle de voir affichées X fois le prix chez ceux qui sont censés les distribuer, parce qu'il y a un "second marché".



A+,
Stève (écrit depuis mobile)
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1001
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar wisekycourse » 14 févr. 2016, 16:21

steve_pinkcity a écrit :
Mauve a écrit :Je m'indigne tous les jours, mais pas contre un shop qui ne veut être celui chez qui les gens iront acheter une quille 300 pour la remettre sur ebay 600 dans la foulé :)


Pas tout à fait d'accord avec toi sur ce coup là, à mon avis un magasin n'a pas vocation à être acteur du "second marché".
Les "business models" ne sont pas comparables : l'un joue sur le volume et la fidélisation de la clientèle quand l'autre est plutôt sur l'épisodique, l'un ne touche pas les quilles au même prix que toi mais doit tout déclarer (et donc payer pas mal de charges/impôts dessus) quand l'autre ne déclare généralement rien, ...etc.

Ça doit être évidemment bien tentant, arithmétiquement parlant, de vendre une quille X fois le prix qu'on devrait la vendre. Mais comment satisfaire son parc de clientèle dans ce cas? Et si cette clientèle n'est plus satisfaite, comment assurer l'écoulement en volume ? ...etc...

Pour ma part, les cavistes qui font gonfler les prix par X d'emblée, ou bien ceux qui n'ont jamais été approvisionnés mais chez qui les quilles apparaissent mystérieusement quelque mois après au prix fort, me font fuir, je n'achète plus chez eux.

Et je ne pense pas être le seul. Le jour où ton caviste préfère vendre sur internet plutôt qu'à ses clients parce que ça lui rapporte plus, faut pas s'étonner qu'en retour ses clients en fassent de même, parce que ça leur coûte moins.

A un moment donné c'est bien de savoir pourquoi on fait ce qu'on fait, de connaître son métier, et de ne pas chercher à courir après plusieurs lièvres...

Je ne parle pas ici des quilles stockées pendant longtemps et qui prennent naturellement de la valeur, ce qui est un tout autre phénomène. Simplement des sorties récentes, que ça me gonfle de voir affichées X fois le prix chez ceux qui sont censés les distribuer, parce qu'il y a un "second marché".



A+,
Stève (écrit depuis mobile)


+1,+ 10 !!
et ça ne va pas s'arranger je le crains,beaucoup utilisent le whisky comme une véritable rentrée d'argent,sans notion de partage,sans en gouter,sans connaître ses attraits,son origine.....comme un tableau à revendre au plus offrant!!!
:angry-nono: :oops:
Avatar de l’utilisateur
FredDef
Apprenti
Apprenti
Messages : 33
Inscription : 06 mai 2013, 11:32

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar FredDef » 25 févr. 2016, 17:29

LsR a écrit :Uisuki, ce sont des voleurs. Pour ce genre de bouteilles très recherchées, ils les mettent directement sold out pour les revendre par dernier ou attendre que le prix de marché monte pour les remettre en stock.


Bonjour LsR, sur quelle base vous permettez vous d'établir ce jugement concernant Uisuki ? C'est non seulement faux mais en plus totalement stupide : si on comptait vendre le produit discrètement à prix d'or ou faire de la spéculation, quel serait l'intérêt de créer une fiche accessible à tous indiquant "sold out" ?

La réalité sur le Yamazaki Sherry Cask 2016 c'est qu'on a plus de 1000 personnes inscrites à l'alerte de disponibilité, qu'on a 2 à 3 demandes écrites par jour pour le produit et que, si on reçoit bien le produit comme promis, on devrait avoir moins de 6 bouteilles. Si on met le produit en vente "normalement", le site tombe dans la minute et on se retrouve avec des multiples commandes simultanées comme on l'a eu sur l'édition 2013 ! On a opté pour un choix différent qui fait appel au hasard : un tirage au sort pour déterminer qui aura le droit d'accéder à la bouteille au prix conseillé (ou proche, voir la suite de cette réponse). C'est honteux comme approche de vouloir laisser une chance à chacun, sans faire des tractations obscures avec certains clients ? C'est ça être des voleurs ?

Par ailleurs, on ne va pas se mentir, 95% des personnes qui veulent "goûter" ce produit n'ont aucune intention d'ouvrir la bouteille : la motivation première est de faire une (grosse) plus-value en très peu de temps. Et là, c'est toujours nous les voleurs ?

Maintenant, libre à vous de le croire ou pas, à date on a toujours pas reçu le produit donc il n'est pas question de "sold out", on est bien en "bientôt disponible" (même si ça devient inquiétant de n'avoir toujours rien reçu, j'ai l'impression que personne ne l'a en France). Donc la phrase "Note : le produit devrait être disponible courant février. Le descriptif et le prix sont susceptibles d'évoluer d'ici à la mise en vente" c'est une réalité : on a n'a pas encore le produit, on a même pas le prix d'achat fournisseur donc en l'état on a pas les éléments de base pour figer un prix de vente au delà du prix conseillé.

Plus largement, il faut aussi être conscient que nous sommes spécialisés exclusivement dans le whisky japonais donc plus que quiconque nous devons constamment gérer l'inflation des prix et la spéculation. Quand on arrive à avoir des produits, si on les vends à un prix en décalage avec le marché, on se fait "piller" et on retrouve les bouteilles ailleurs au double du prix. C'est clairement pas viable pour nous sur un marché où tous les produits sont sous allocation ! On fait donc de notre mieux pour conserver un équilibre sur le prix pour le client tout en assurant une continuité de notre activité dans le temps.

Enfin, nous même nous achetons certains produits très chers au Japon (parfois au second marché) pour pouvoir les proposer chez nous et continuer d'alimenter notre spécialisation Japon (vu qu'on ne peut pas se déporter sur d'autres whiskies). Alors oui c'est cher et probablement irraisonnable mais c'est le marché qui décide des prix ! On peut trouver ça triste, énervant, délirant mais c'est la réalité du moment.

Alors j'ai bien conscience que c'est un débat de fond qu'on ne réglera pas sur ce forum, je sais que certains continueront de penser qu'on abuse, qu'on "s'en met plein les poches" ou quoique ce soit dans ce genre mais nos vrais clients (dont certains sont membres de ce forum) savent qu'on fait au mieux et qu'on reste souvent moins cher que beaucoup d'autres sites, y compris sur des produits qu'on est les seuls à avoir.
Whisky-Japonais.net / le blog d'information sur le whisky japonais
Avatar de l’utilisateur
stf92
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2277
Inscription : 08 déc. 2013, 00:41

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar stf92 » 25 févr. 2016, 18:09

:clap:
Pas un gros client mais acheté une fois, je crois que j'ai raflé les 2 derniers Yoichi 20y l'année dernière :dance: , et rien à dire. Cher certes, mais en dessous du prix du marché et servie impeccable.
Le tirage au sort je trouve ça parfait pour ce genre de bouteille.
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1229
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar steve_pinkcity » 25 févr. 2016, 18:20

stf92 a écrit ::clap:
Le tirage au sort je trouve ça parfait pour ce genre de bouteille.


+1

Pas trop client de japs, mais j'approuve la démarche.
Le tirage au sort est le seul procédé honnête ne favorisant pas les "gros clients" (qui sont généralement ceux qui ont déjà les plus belles collections au passage), on voit d'ailleurs bien les frustrations que lmdw (qui n'a finalement pas choisi ce mode opératoire) a générées avec les Karui/Hanyu/Chichibu.
Et quand on voit que certains arrivent à en avoir 3 ou 4 à vendre sur wb, on comprend bien que la distribution est sacrément inégale...
:clap:
Piksi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 589
Inscription : 26 nov. 2011, 18:29

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar Piksi » 25 févr. 2016, 18:24

FredDef a écrit :Quand on arrive à avoir des produits, si on les vends à un prix en décalage avec le marché, on se fait "piller" et on retrouve les bouteilles ailleurs au double du prix. C'est clairement pas viable pour nous sur un marché où tous les produits sont sous allocation !

Y'a quelque chose que je ne comprends pas.
A part ce dire qu'on pouvait marger plus dessus vu les autres sites/second marché (ce que je ne conteste pas), il est ou le problème en terme de viabilité?

Une fois que le prix de vente d'une bouteille est fixé (avec la marge du vendeur), en quoi le fait que les bouteilles soient vendues vite ou pas influe sur le fait que c'est viable ou pas?
Si les bouteilles sont vendues rapidement, c'est mieux pour le vendeur non?
Image
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1229
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Yamazaki sherry cask 2016

Message non lupar steve_pinkcity » 25 févr. 2016, 18:51

Piksi a écrit :Y'a quelque chose que je ne comprends pas (...)


Assez d'accord avec toi sur ce coup là, cf. mon post tout en haut.

Je comprends la frustration psychologique, d'un point de vue vendeur, de vendre une quille X et de la voir revendue juste derrière 10X.
Mais la frustration mise à part, pour le reste, comptablement parlant, il est où le problème ?

Je ne comprends toujours pas pourquoi l'existence d'un 2d marché devrait impacter le mode de vie des cavistes qui n'en font pas partie.
Lorsqu'il n'y avait pas de spéculation, les cavistes ne se sentaient pas obligés de diminuer le prix de leurs quilles que je sache.

A la rigueur je comprends le caviste qui vend les quilles à condition qu'elles soient ouvertes sur place, parce que ça le gonfle que ça parte ailleurs. Mais gonfler les prix, je ne vois pas.

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 5 invités