Page 2 sur 3

Publié : 28 avr. 2006, 06:45
par laphroaig c moi
Si on regarde bien la boîte sur la photo, on s'aperçoit qu'ils vont sortir un "almost there" par la suite : sans doute la dernière version avant le "nouveau" 10 ans.

Publié : 28 avr. 2006, 10:33
par Régis
Donc, ces deux "jeunes" vont devenir des pièces de collection ?
Régis

Publié : 28 avr. 2006, 13:15
par laphroaig c moi
Régis a écrit :Donc, ces deux "jeunes" vont devenir des pièces de collection ?
Régis


Ah ben maintenant que c'est un professionnel qui l'a suggéré... :lol:

Publié : 28 avr. 2006, 13:28
par AlexandreV
Et peut-être aussi l'actuel 10 ans, nouvel emballage tout du moins!

Publié : 28 avr. 2006, 19:24
par Smokey-Kong
Mince alors, je vais garder mes vieilles boites ! J'hésitai à les jeter, car elle sont très solides pour des boîtes en carton, et protègent bien les bouteilles. En plus, une collection de boites de whisky vides, ça revient à moins cher...

A part ça, qui hormis Serge a gouté ce Still Young, qui me tente bien ; et qu'en pensez-vous ? Notons aussi qu'il est plus cher que le dix ans officiel, mais c'est un cask strength.

Slainthe

S-K

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 15:36
par nulty
Quand j'ai débuté dans le whisky, Ardbeg était la dernière distillerie à la mode avec sa réouverture, Jim "Ballentine's 17yo" Murray, son Supernova, ses Committee releases et autres ...
J'en suis revenu depuis mais ces Still Young et Almost There étaient des whiskies dont on entendait parler, toujours suivi du "y en a plus" - ils avaient une sorte d'aura ... Aucun commune mesure avec le Bowmore Bouquet bien sûr, mais quand même des bouteilles de connaisseurs, voire d'insiders ...

Grand merci à Cyril de m'avoir offert la possibilité de goûté :)

Goûté blind.

Nez : très belle tourbe fine et précise, citronnée et légèrement médicinale. Cendres, fumée, pétrole. De belles notes de fruits sec, mélange de noix et de cuir offrent un relief agréable.
Bouche : tourbe piquante, poivrée. Citrons et pommes. Une belle fumée s'impose ensuite, avec quelques amandes et noisettes. Clair, défini, vibrant, un joli palais qui manque un peu d'épaisseur, de complexité. L'alcool est parfaitement intégré.
Final : sur la tourbe, un citron acidulé et des amandes.

Un très beau nez, de délicates touches rappelant le sherry accompagnent une fine tourbe bien fichue. Le palais est du même acabit mais malheureusement la tourbe et la fumée prennent trop le dessus et au final cela manque de prestance.

Forcément quand on découvre l'étiquette on est plus indulgent et on se dit que pour un jeune Ardbeg, c'est vraiment pas mal foutu.

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 16:53
par cyriltoulousain
Bien content... que tu sois content. ;-)

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 21:18
par pompix
Clair que les jeunes Ardbeg sont souvent terribles !
Je garde un très agréable souvenir de ces releases, Very Young, Still young & co.

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 21:27
par bpoujol
Perso, j'accroche peu aux jeunes que ce soit les OBs (almost there, still young) ou aux IBs (Ar1, Ar2).
C'est bien fait mais la puissance et la tourbe semble servir qu'à masquer les défauts dus au jeune age.

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 21:47
par pompix
Comment peut-on savoir si il y avait défaut dans ce cas ? :whistle:
Cela reviendrait à dire que tous les jeunes tourbés bons ont quelque chose à cacher ? ;-)

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 22:24
par mars
pompix a écrit :Comment peut-on savoir si il y avait défaut dans ce cas ? :whistle:
Cela reviendrait à dire que tous les jeunes tourbés bons ont quelque chose à cacher ? ;-)


Ils n'ont pas tous quelque chose a cacher mais mon ardbeg ten (première release post réouverture en 2008) a laissé apparaitre une certaine astringence une fois la tourbe quelque peu dissipée(j'ai la bouteille depuis plus de 3 ans, maintenant).

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 22:26
par pompix
Traduisons par, au bout de 3 ans d'ouverture, la bouteille était morte. Pas étonnant pour un tourbish réduit... :-P

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 22:29
par mars
pompix a écrit :Traduisons par, au bout de 3 ans d'ouverture, la bouteille était morte. Pas étonnant pour un tourbish réduit... :-P


Non, l'astringence est apparue après +-6 mois (et un niveau très acceptable) mais a continué a gagner en puissance. Faudra que je réessaie car je n'ai pas ouvert la bouteille depuis 1 an. Et puis, de l'astringence boisée apparait rarement toute seule à l'aération. surtout sur un whisky de 10 ans d'âge! (pour moi, c'est clairement un défaut camouflé)
Certains tourbés vieillissent mieux que d'autres.

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 22:33
par pompix
ça se tient.
L'avantage que chez moi, les bouteilles passent difficilement le cap des 6 mois. ;-)

Re: Ardbeg Still young

Publié : 22 mars 2012, 23:27
par bpoujol
pompix a écrit :Comment peut-on savoir si il y avait défaut dans ce cas ? :whistle:
Cela reviendrait à dire que tous les jeunes tourbés bons ont quelque chose à cacher ? ;-)


Les arômes de jeunes whiskies (céréales, malt, porridge, un peu cartonné).
Je les retrouve dans quasi tous les jeunes whiskies (<6y) que j'ai goutés même les Ardbeg et les Kilchoman mais plus ténues dues à la puissance et la tourbe.