Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1600
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Message non lupar Mathieutaz13 » 24 sept. 2015, 23:33

Nez :
Chocolat au lait, noisette, fruits rouges acidulés, épices (chilli), très légèrement tourbé et odeur de vieil élastique !
Alcool parfaitement intégré et belle complexité

Bouche :
Toujours sur les fruits rouges acidulés suivi d’une pointe mentholée puis la liqueur de café et les noisettes grillées
L'alcool n'est pas trop présent et tout est parfaitement distinct et ordonné

Finale :
Plutôt intense, reste sur ces dernières notes plus amères

89Pts

Pour mon premier Blair Athol c’est une belle découverte , Merci à Stève pour le sample !
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1178
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Message non lupar steve_pinkcity » 25 sept. 2015, 08:52

C'est ce truc là : https://www.whiskybase.com/whisky/59088 ... -1988-lmdw
(à ne pas confondre avec celui-ci https://www.whiskybase.com/whisky/63413 ... -1988-lmdw, que LMDW a sorti sous le même packaging, alors que le fût et le degré d'alcool ne sont pas les mêmes, ce qui m'a toujours surpris).

Pour ma part je lui collerai plutôt un bon 91, je trouve ça vraiment très bon, dans le style sherry élégant.
Je vais ramener la quille pour la semaine prochaine, j'espère qu'on arrievr à la goûter tous ensemble. ;-)
spoutnick
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 102
Inscription : 17 déc. 2010, 12:58

Re: Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Message non lupar spoutnick » 25 sept. 2015, 15:04

Je l avais proposé au split. Et j avais pas eu bq de succes : (
Dernière édition par spoutnick le 25 sept. 2015, 18:49, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
florian09
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 803
Inscription : 28 juil. 2014, 18:30

Re: Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Message non lupar florian09 » 25 sept. 2015, 15:05

J'aime beaucoup également et je me retrouve bien dans l'appellation sherry élégant. Je le trouve tout en finesse, pas agressif du tout et des notes de rose en finale(oui c'est particulier mais c'est mon impression) :mrgreen:
Un bon 90 pour ma part !
Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1600
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Message non lupar Mathieutaz13 » 25 sept. 2015, 19:49

J'ai goûté vite fait en mattant le live sur les 200ans de laphroaig, je trouve que le nez est un cran au dessus du reste même si c'est très bon et surtout ça change du profil type glendro.
Je verrai a la prochaine passe si je lui rajoute un ou deux points ;-)
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1178
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Message non lupar steve_pinkcity » 25 sept. 2015, 20:07

Ah tiens ! Je voulais le voir ce live Laph. C'était bien ?

Sinon c'est vrai que ça change de Glendro. Et puis, Blair Athol c'est pas si fréquent que ça.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 331
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Blair Athol "Artist 4" LMDW 59.5 1988

Message non lupar Brieuc » 12 mai 2017, 20:50

Allez, je remonte ! ;-)

Nez : dans le domaine végétal, avec pomme rouge acidulée, des trucs d'eau de toilette pour homme comme déjà rencontré dans certains autres sherry sec (musc, vetiver ...), écorces et coques de noix, un rien viandeux. A l'aération, le profil sherry devient plus classique, mais toujours en austérité, sans sucrosité : tabac, cuir, légèrement cacaoté, cerises acidulées ... sympa, mais reste acide, austère, et rigidifié par l'alcool.

Bouche : Entrée très vive sur l'alcool, puis à nouveau belle note de pomme et développement végétal et austère, avec café turc, gentiane, noix, cacao amer, un rien de vin rouge pour mettre un peu de rondeur. Sympa, pas mal de complexité par ailleurs, on sent vraiment un profil "straight" et une austérité old-school. Mais pas ultra-démonstratif.

Finish : peut-être la meilleure partie, retour de la rougeur acidulée en force avec framboise, groseille, rhubarbe, tannins et quelques excellentes notes très complexes d'OBE, par petites touches métalliques. Très très beau finish.

In fine : je n'ai ajouté une goutte d'eau qu'en toute fin de dram et j'ai eu tort parce que ça a rendu le nez plus démonstratif et moins acide. Il me reste la moitié du sample, donc la prochaine fois j'hésiterai pas. Avec un nez plus délié ce serait vraiment top. En l'état ça reste un peu trop sharp pour moi mais la complexité est indéniable, et ça fait du bien un sherry plutôt végétal que patissier pour une fois. A tester. Un gros 88.

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 7 invités