Page 1 sur 1

Laphroaig 7yo 2006/2013 JWWW

Publié : 01 juil. 2015, 11:00
par nulty
Laphroaig 7yo 2006/2013, Jack Wiebers Whisky World - Passenger Liners, 54,9%.
Bourbon cask, 120 bouteilles.


Goûté en aveugle.

Nez : de la tourbe (jusque là ça va). Vu la couleur, je dirais Ardbeg. Au nez, ça fait plus Laphie. Cela semble jeune et haut en degré, l'alcool picote un peu. Beaucoup. Ça bourbonne un peu, bonbons, vanille voire un peu d'exotisme (pamplemousse au moins). Pour en revenir à la tourbe (puisqu'il n'y a pas grand'chose d'autre pour le moment), elle est imposante mais en même temps fine. On a des notes salées mais aussi une certaine sécheresse terreuse et quelques notes de caoutchouc pas trop usé. Un peu de bruyère, d'herbes sèches.
Bouche : assez étonnament, l'alcool est sous contrôle, la puissance est bonne. C'est assez huileux, pas mal de ce côté-là. Aromatiquement on est dans le prolongement du nez, c'est-à-dire qu'il y a surtout de la tourbe. Une influence marine, des embruns, un peu de rochers couverts de sel. Encore une pointe d'exotisme, assez bien cachée. Peu évolutive. Il n'y a peut-être pas tellement d'alcool que ça au final, un peu au-dessus de 50% ? Pour le coup ça fait nettement moins Laphroaig je trouve.
Finale : longue et tourbée, ce n'est pas une surprise. Quelques agrumes, du Schweppes mais sans amertume. On finit sur des cendres.

Un jeune Islay (trop marin pour être un Ledaig je pense) direct et digne d'un certain intérêt. Il reste que c'est plutôt simple, jeune et au final trop centré sur la tourbe (même s'il faut reconnaître que celle-ci a de multiples facettes).
Au moins ça passe le goût du Glen Moray.

85

Re: Laphroaig 7yo 2006/2013 JWWW

Publié : 01 juil. 2015, 16:00
par dede
Ca devrait me plaire cette affaire, d'après tes notes !

Re: Laphroaig 7yo 2006/2013 JWWW

Publié : 07 juil. 2015, 08:26
par Mathieutaz13
Je confirme ça devrait te plaire ;-)

Cendre froide, jus de citron, poivre blanc, muscade et gentiane
Montée en puissance de la tourbe associée à une certaine fraicheur (eucalyptus ?)
Côté terrien mélangé a des flacons d'antiseptique.
Alcool bien intégré.
Bouche ample presque liquoreuse facon cs batch5 puis grosse vague d'épices et de tourbe bien grassouilette
Finale longue sur la gentiane et la fumée froide façon barbecue sauvage qui s'éteint doucement de sa belle mort.

Plaisant et direct pour nous les hommes :mrgreen:
87 pts.

Merci à Pépé pour le sample !