Page 4 sur 4

Re: Ardbeg Uigeadail

Publié : 16 déc. 2011, 12:05
par MR Z
mars a écrit :Faut boire à toute petite gorgée, aussi! ;-)
(et ne pas avaler tout de suite)

Enfin, peut-être que tu le fais?

Cela me fait penser à 2 russes à qui j'ai proposé un verre le jour de mon anniversaire il y a quelques mois. J'ai tiqué quand ils ont bu une grosse lampée(du 36 ans, quand même. Descendu à 44,5° naturellement, l'alcool est bien intégré)et avalé direct.
Ils ont dit que c'était bon(je veut bien, mon neveu), mais un peu fort!
J'ai donc décidé de rigoler un peu et je leur ai servi du talisker 25 ans(un bon gros verre)et ils ont aussi bu une grosse lampée quasi cul sec. Fallait voir leur tête! :roll
(ils ont dit que le talisker n'était vraiment pas très bon et ne comprenaient pas trop comment les gens faisaient pour apprécier cela)

Alors qu'une bonne vieille au de vie de pomme de terre dégueulasse ils savent l'apprécier.

Re: Ardbeg Uigeadail

Publié : 16 déc. 2011, 12:13
par canis lupus
Dovahkiin a écrit :Pour l'Uigeadail aussi, en le chauffant quelques secondes au bout de la langue, ça passe mieux :)

D'ailleurs, cette méthode marche aussi avec la dernière blague du gars Z. :mrgreen:

Re: Ardbeg Uigeadail

Publié : 16 déc. 2011, 13:17
par Dovahkiin
canis lupus a écrit :
Dovahkiin a écrit :Pour l'Uigeadail aussi, en le chauffant quelques secondes au bout de la langue, ça passe mieux :)

D'ailleurs, cette méthode marche aussi avec la dernière blague du gars Z. :mrgreen:

Ah bon, comment tu sais ? :mrgreen:

Re: Ardbeg Uigeadail

Publié : 16 déc. 2011, 18:25
par MR Z
canis lupus a écrit :
Dovahkiin a écrit :Pour l'Uigeadail aussi, en le chauffant quelques secondes au bout de la langue, ça passe mieux :)

D'ailleurs, cette méthode marche aussi avec la dernière blague du gars Z. :mrgreen:

:roll :roll :roll

Re: Ardbeg Uigeadail

Publié : 25 mars 2012, 14:09
par nulty
Petite lampée de la version 2010 (merci Anthony).

Nez : terre et tourbe "sucrée", citronnée, mais aussi un peu industrielle (goudron). Grandes herbes sèches, feu de bois, épices, cuir, bacon bien salé, une pointe de vanille. Plus on le laisse s'aérer plus le sherry prend le pouvoir. Superbe.
Bouche : très belle tourbe, très terreuse, très fumée, qui picote délicatement. Un quelque chose de la gentiane, cela passe. Feu de bois, sous-bois. Pommes, sucre cristallisé, qui rappelle le sucre mi-cuit qui reste sur les bord d'une bassine à confiture. Melon ? Quelque chose de frais en tout cas.
Final : long, toujours ce sucre, raisins secs. Fumé, tourbé.

Pas loin du tout du 90, un super rapport Q/P.

Re: Ardbeg Uigeadail

Publié : 25 mars 2012, 15:41
par Alexandre
Il a pas l'air de trop évoluer de batches en batches. Tant mieux :dance: