Page 1 sur 1

Glen Moray 36yo 1975/2011, DT, #65

Publié : 08 mars 2014, 14:18
par nulty
Glen Moray 36yo 1975/2011, Duncan Taylor - Rare Auld, 52%.
D. 01/1975, B. 02/2011, cask 65, 162 bouteilles.


Goûté en aveugle.

Nez : très expressif, avec beaucoup de fruits exotiques, du miel, un peu de vanille. Gingembre, muscade. Jolies notes finement boisées d'arbustes, de haies en fleur. Lait, un peu de chocolat (banania). Cela devient plus austère à l'aération, belles notes minérales (pierre à fusil), cireuses. Cuir, très légère fumée. Avec une micro-dose d'eau on se retrouve dans l'univers Clynelish.
Bouche : sans surprise, c'est une attaque très fruitée, ananas, pamplemousse. C'est plus épicé et plus boisé que le nez. La texture est plutôt épaisse, belle puissance. Il semble aussi y avoir quelques fruits rouges (framboises), un joli aspect acidulé également. Ici, avec l'eau, et là encore sans surprise, c'est le bois qui prend le pas sur le reste. Tant pis.
Finale : pâte d'amande, poivre blanc, groseilles.

De très jolis fruits autour desquels se construit un belle complexité. Évolutif et expressif, un whisky d'une classe certaine.
Je crois qu'il ne fallait pas le laisser vieillir plus longtemps celui-ci.

89

Re: Glen Moray 36yo 1975/2011, DT, #65

Publié : 08 mars 2014, 14:29
par ptitdadou
Il me semblait bien que je l'avais goûté il y a quelques mois. Je me retrouve bien dans tes notes:


Nez: cireux, avec du citron de la cerise, et de la framboise. Un peu de bois précieux et de poivre. Quelques notes de chocoloat et de tabac à l'aération.

Bouche: Attaque douce, sur les fruits du nez, puis beaucoup d'épices. Le bois se fait plus présent avec un peu de fraîcheur en fin de bouche

Finale: Longue sur le bois et les herbes coupées.

Commentaire: Un joli nez, très plaisant avec plein de fruits et de cire. Dommage que le bois soit un peu trop présent en bouche.

Merci à Mars pour le sample!

Re: Glen Moray 36yo 1975/2011, DT, #65

Publié : 09 mars 2014, 00:52
par mars
Oui, un peu trop de bois malheureusement.
Mais agréable quand même. Et le prix était encore raisonnable même si déjà en hausse par rapport 1973 qu'il me reste dans ma collection et qui lui était vraiment pas cher.