Vers la quatrième édition du Witch....

Oshen
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 210
Inscription : 17 déc. 2008, 20:16

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar Oshen » 29 juin 2010, 23:13

Francky a écrit :Faire le Witch et mourir... bien cru qe ça allait m'arriver ce matin :puke-huge:
Si vous passez par l'aéroport d'Amsterdam ne ratez pas ses magnifiques toilettes, j'y suis resté 45mn tellement elles me plaisaient :chores-mop:
Le retour sur Marseille fût interminable !


Tiens moi qui pensait me rappeler que ce soir la tu criais à tout va "UN MARSEILLAIS NE VOMIT JAMAIS !!!" ma mémoire doit me jouer des tours :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Francky
Distillateur
Distillateur
Messages : 385
Inscription : 20 sept. 2009, 12:42

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar Francky » 29 juin 2010, 23:18

Oshen a écrit :
Francky a écrit :Faire le Witch et mourir... bien cru qe ça allait m'arriver ce matin :puke-huge:
Si vous passez par l'aéroport d'Amsterdam ne ratez pas ses magnifiques toilettes, j'y suis resté 45mn tellement elles me plaisaient :chores-mop:
Le retour sur Marseille fût interminable !


Tiens moi qui pensait me rappeler que ce soir la tu criais à tout va "UN MARSEILLAIS NE VOMIT JAMAIS !!!" ma mémoire doit me jouer des tours :mrgreen:

Faut bien une première à tout... :shifty:
En tout cas les marseillais tiennent mieux que les montpellierains à ce que j'ai vu !!! :mrgreen:
Oshen
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 210
Inscription : 17 déc. 2008, 20:16

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar Oshen » 29 juin 2010, 23:19

Pour Cosinus :

Glendronach 1971 Cask Sample Sherry Butt
Glendronach 1972 Cask Sample #718 Sherry But
Brora 28 yo 81/09 DL Platinum 58.1%
Caperdonich 72/2010 DT C#7420 53.4%
Benriach 1979 Cask Sample #7511
Benriach 1981 Cask Sample #2589
Ardbeg 91/09 DL OMC 50%
Glengoyne 37yo 72/2010 Daily Dram 52%
Glenfarclas 40yo pour les 60 ans de je ne sais plus quoi. Celui la je l'ai raté :cry:
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar mars » 29 juin 2010, 23:29

Oshen a écrit :Glenfarclas 40yo pour les 60 ans de je ne sais plus quoi. Celui la je l'ai raté :cry:


60 ans de douglas laing je pense. Belle boite en bois blanc laqué. La bouteille s'est vidée à la vitesse de la lumière et c'est vrai que c'était bon(au nez, je n'ai pas gouté)

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar piazzolla » 29 juin 2010, 23:44

mars a écrit :60 ans de douglas laing je pense. Belle boite en bois blanc laqué. La bouteille s'est vidée à la vitesse de la lumière et c'est vrai que c'était bon(au nez, je n'ai pas gouté)

MARS


Tu as bon Mars.

En revanche normal que la bouteille soit partie vite .... c'est le 1er stand que j'ai visité (mais rien bu, c'était mon tour de repérage), et elle était déjà ouverte et bien entamée avant même l'ouverture du Witch :dd

A signaler dans les (très) bon rapport Q/P découvert lors de la 1ere soirée de Vendredi ce Glenfarcas que j'ai sensiblement préféré à celui généreusement offert par PAtGva :clap:
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10275
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar dede » 29 juin 2010, 23:46

J'ai préféré celui de Pat, mais celui-ci ne se défendait pas mal. Plus frais, mais moins complexe et fondu j'ai trouvé. On devient vachement difficiles les gars... :shifty:
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
bigfinger
Apprenti
Apprenti
Messages : 34
Inscription : 13 nov. 2008, 14:45

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar bigfinger » 29 juin 2010, 23:52

BugsBunna a écrit :Ou (heureusement mes bouteilles de Glencadam Blackadder 72



je te remercie donc pour cette merveille
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar mars » 30 juin 2010, 00:03

dede a écrit :J'ai préféré celui de Pat, mais celui-ci ne se défendait pas mal. Plus frais, mais moins complexe et fondu j'ai trouvé. On devient vachement difficiles les gars... :shifty:


Pareil pour moi, mais c'est normal puisque celui de pat était un gros sherry alors que le ultimate est plus délicat et fruité(il fait d'ailleurs plus jeune que son âge).
C'est vrai que l'on devient très difficile après un weekend pareil(et encore, j'ai raté pas mal de tueries en repartant dimanche il semblerait. Mais mon foie me remercie!).

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15086
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar canis lupus » 30 juin 2010, 02:06

Allez hop, j'y vais moi aussi de mon petit cr.

Arrivée Gare Du Nord avec près de 2h00 d'avance sur le Thalys. Mes bagages pèsent un troupeau d'ânes morts, mais le trajet de chez moi jusqu'à la GdN m'a semblé moins pénible que l'année dernière. Faut dire que j'ai optimisé le trajet. Je monte dans le train sans avoir vu Xavier (RX21), mais celui-ci me retrouvera dans le train pendant le parcours. On arrive à Rotterdam, re-séance de torture avec ce damné sac pour changer de train.
J'ai en tête mon dernier échange de mails avec Jean-Marie ou on avait fixé rendez-vous à Den Haag Central, plutôt que Den Haag Holland Spoor. On arrive à peu près à l'heure prévue, et pas de Jean-Marie. Je décide de l'appeler, en notant au passage que j'ai reçu un message, ce que me confirme aussitôt Jean-Marie en m'expliquant que ce message était pour nous prévenir que le rv était finalement à HS. :???:
Faut dire que mon portable est toujours en mode silencieux ... et au fond d'un sac. :roll: Le pure boulet, heureusement que Jean-Marie est patient. ;-)

On arrive au park, ou on retrouve les quelques déjà arrivés. Ca s'égrènera comme ça une bonne partie de la soirée. Les Toulousains notamment, organisent un véritable débarquement, vu tout ce qu'ils amènent. On retrouve avec bonheur Monseigneur et Dame Michèle, Patrick (patGVA), Jean-Michel, André (dede), Pierrot (Pompix), Alain (amor57), Régis (piazzolla), Gérard (Savoureur) .. et on fait connaissance IRL avec Cyril (cyriltoulousain, dit "L'Elégant", dit "Beau Gosse", dit "Le Tombeur"), Stéphane, ...
Jean-Mi me transmet mon sample qu'on avait en tractation depuis ... un certain temps, et surtout à ma grande surprise, un bouteille de Glendronach Versailles. Ce taquin avait bien lu mon appel de détresse à ce sujet sur le forum, mais m'avit réservé la surprise. ;-)
Bastien (bpoujol) et madame nous rejoignent également ce qui me permet de récupérer mon Port-Ellen Jean Boyer (mon premier Port-Ellen).
Et enfin, Alain me donne deux magnifiques samples.
Et les hostilités commencent dés le vendredi soir. Fin pour moi vers 2h00, je crois. A peine quelques heures et on a déjà mangé et bu des trucs de folie.

Samedi matin, petit déj' royal, avec les confitures aux whiskys de Dame Michèle et de Gérard, et les superbes et délicieux pains de Pierrot, qui, on doit bien le dire, ressemble de plus en plus à Jésus, au point d'en reproduire les miracles. De vrais patachons.
Puis première visite chez Van Zuylen, et c'est le remake de "razzia sur le schnouf", l'invasion des Huns (et des Hotres), rien ne repoussera derrière nous. Je récupère mon Glenury Royal 68, je craque sur un North Port 64 Scott's Selection que j'avais découvert et fort apprécié lors du witch 2008, un Glen Ord OB 25yo, un Black Bull 40yo, une triplette de Laphie's en voie de disparition (10yo CS Red Stripe, Tripple Wood, 15yo), un Ardbeg Corrivrékan et un Bowmore Tempest. En farfouillant, on tombe avec Jean-Mi sur un Caperdonich DT 72 à105€, qu'on ne retrouve pas dans le monitor de MM. On se dit qu'on verra après ... et puis au dernier moment, allez savoir pourquoi, mon instinct le souffle de le prendre.
Pour la première fois, j'ai les honneurs de la cave secrète, ou je repère 2-3 trucs, mais que je laisse éventuellement pour l'après witch.

Je remonte au magasin pour me rencontre que tous ceux qui, comme moi, étaient invités chez Jean-Marie le samedi midi, ont disparu. Evidemment, je ne connais pas le chemin pour aller chez Jean-Marie. De retour au park, j'arrive à joindre Jean-Marie, et finalement, Pierrot et Linda auront la bonté d'âme de venir me chercher. Le boulet, deuxième épisode.

On assiste au duel Lochside entre Alain et Philippe (GaxMalt31), avec de très belles versions. On dégustera plein d'autres bonnes choses que je n'ai pas retenu. Le repas fut très bon également, et très convivial. On découvrira également lors de ce repas l'identité secrète de Super Malt Maniac, mais nous sommes tous tenus au secret. On retourne chez VZ l'après-midi, histoire de passer le temps jusqu'au soir.

Je pose mon carton de 10 bouteilles dans mon sac "soute". Cyril de passage me dit que ça ne rentrera jamais. Mais pour l'avoir déjà fait l'année dernière, je sais que ce véritable cargo portable (enfin, plutôt "trainable", en fait) à roulette peu contenir largement plus de 10 bouteilles placées verticalement, en plus du mini sac/glacière contenant tous mes samples. Et effectivement, il me reste encore de la place pour trois bouteilles, malgré les 12 déjà casées..

Le samedi soir, c'est THE soir. Très belle présentation initiatique aux xeres par Gérard et Alain. Je ne suis pas forcément fan de toutes les versions, mais c'est super instructif, y compris sur l'influence que ça peut avoir sur les whiskys en cours de maturation. Puis vient le BBQ ou, en plus du repas lui-même, tout le monde sort des trucs à boire et à manger de partout. A croire qu'on assiste à une génération spontané. Régis (des Caves de Bécon) arrive à temps pour participer.

Puis vient la découverte/dégustation des whiskys MOS. Je dois bien avouer que cette dégustation fut quelque peu dissipé par une part de l'assistance, part au cœur de la quelle se trouvaient Patrick et moi-même. Difficile de déguster en ayant des crampes au bide de rire. L'autre perturbante aura été le passage de nos jeunes ravissantes voisines Hollandaises, qui feront disparaitre successivement Cyril, Olivier (Hedon), Franky, André, Patrick, ...
Je n'ai pas relevé les noms exactes des bouteilles. J'ai bien aimé le Glencadam "Witc", au point d'en prendre une bouteille le lendemain, et beaucoup moins leWestport. S'ensuivront diverses distilleries fort inégales. J'ai en tête un sympathique Clynelish 15yo (ou 16yo ?) à la fois minéral sur la cire, et avec un peu de fruit exotiques. Je me souviens également d'un Ballindaloch tout bonnement effroyable ou on a l'impression de mâcher du caoutchouc cramé, ce qui, en plus de son nom, nous amènera des plaisanteries d'une finesse et d'une élégance redoutable.
S'ensuivra une mémorable soirée off chez les Gorets (je crois) que je quitterais vers 2h00 du mat', me sentant au bord de la saturation alcoolique. Dommage, apparemment, l'artillerie lourde est sortie après mon départ, mais au moins ais-je à peu près gardé mon intégrité physique tout au long du weekend.
Patrick, lui, se fera un honneur de rester jusqu'à la fin ... et un devoir de nous prévenir de l'heure de son coucher une fois de retour dans notre bungalow ... à 6h30. Cela commence par une cavalcade dans l'escalier au son de la vuvuzela, suivit d'un ramdam dans la salle de bain, accompagné de moult sifflements, et s'achève enfin de la façon la plus lyrique possible "y'a du soleil et des nanas ...". Impayable, j'ai eu du mal à ne pas exploser de rire pour ne pas ajouter au bruit.

Dimanche matin, re-petit dèj' de ouf, avec les mêmes bonnes choses que la veille, et l'excellente surprise de Martial (mars) sous forme de délicieuses crêpes. Un vrai régal. Vu le programme de la veille, ce petit déjeuner aura été un poil tardif, ce qui fait que nous le finirons juste à temps pour aller au witch ou nous retrouverons Lexus, notamment.
Et ou nous nous rendrons compte un peu tard de la disparition de François-Xavier (FXB) et de François (françoisk). Toujours pas vraiment compris ce qui leur est arrivé.

On a dégusté de superbes choses sur ce witch, je posterai mes notes succinctes plus tard.

Traditionnellement, on se retrouve chez VZ pour une ouverture privée. Je prend une bouteille d'Ardbeg Fusion, que j'avais oublié la veille, ainsi que ma bouteille de Glencadam MOS Witch. J'avais repéré également dans la cave secrète une bouteille esseulée de Clynelish SMOS 72. Renseignements pris autour de moi, ce machin a un très bonne presse, et coute moins de 200€. Ce sera ma dernière folie du weekend ... ou presque. Si on compte bien, j'ai pile poil le nombre maxi de bouteille que peut contenir mon sac.
Sauf qu'en sortant de chez VZ, Jean-Mi sort une bouteille d'Astral Hit (Strathisla) Daily Dram 40yo qu'il doit normalement splitter en deux avec André. Je leur demande si ils veulent bien la splitter à trois, et finalement, André le cède carrément sa moitié.

Bien content sur le coup, sauf que de retour au bungalows, ben y'a trop de bouteilles pour mon sac. Sans compter les 2 cartons de verres witch, et diverse autres choses qui sont venues de rajouter au fil du weekend. Et là, je commence à avoir quelques sueurs froides en réalisant l'impasse dans laquelle je me suis fourré. Le boulet, troisième épisode.
Heureusement, c'était mon weekend de chance annuel, mon sauveur sera Régis, venu avec son véhicule de livraison, qui me propose de rapatrier mes bouteilles et mes verres que je pourrais récupérer aux Caves de Bécon (me semble ne pas avoir été le seul à en bénéficier).


Le Dimanche soir sera à la hauteur des précédentes soirées, complètement folle. On a eu le droit à une dégustation d'une superbe bière américaine managée par Pierrot. Et on a encore mangé et dégusté des trucs super bons.

Les premiers départs auront eu lieu le dimanche en fin d'après-midi, puis petit à petit, nous nous quittons pendant la matinée du lundi.
Le retour s'effectuera sans problème, surtout avec des bagages bien plus légères.

Quelque part ce dimanche, on procédera aux échanges de samples avec André et Bastien, ainsi qu'au dispatching des samples du BT2010.

Merci à Jean-Marie pour sa gentillesse, son incroyable disponibilité, et avec Aab Van Zuylen, pour nous avoir organisé un tel évènement. Merci également à Linda pour son accueil chaleureux.
Merci à Monseigneur et Dame Michèle pour si bien s'occuper de nous tous, et en particulier de leur trio de garnements (André, Pierrot, et votre serviteur).
Merci à Jean-MI, André, Alain, Bastien et François-Xavier pour les samples et bouteilles.
Merci à Dame Michèle et à Gérard pour leurs excellentes confitures maison aux whiskys (ou nature).
Merci à Pierrot pour son excellent pain et ses non moins sublimes bières, ainsi que celles de François-Xavier.
Merci à Régis pour m'avoir retiré une sacrée épine du pied.
Merci à Gérad, Alain et Martial pour les Xéres
Merci à Philippe pour la présentation de la gamme MOS.
Merci à Martial pour les crêpes.
Merci à tous ceux qui ont amenés toutes ces spécialités culinaires régionales (pêlemêle le Brie, le St Nectaire, le Calendos, les différentes bleus/Roquefort/fourmes, les fromages hollandais, les charcuteries du sud-ouest, le monstrueux Pata Negra hallucinant, les charcuteries Corses, les saucisses de Toulouse, l'énormissime foie gras, les chorizos, ... et j'en oublie), ainsi qu'à ceux qui ont amené vins, bières et autres alcools divers et variés, et surtout tous ces whiskys (je me souviens notamment des deux Glenfarclass 66, du Glen Keith 68 de Stéphane, du Glengoyne 67, et du Tomatin 72 de Cyril, du Glenfiddish 8yo, du vieux Dimple, ...)
Merci à Patrick pour m'avoir autant fait marrer et pour son expertise sur tout ce qui peut se boire.
Et merci à toutes et à tous pour la convivialité, la bonne humeur, le partage, et "toute cette sorte de chose".
J'espère que ceux que j'ai oublié voudront bien excuser ma mémoire défaillante.

Pour faire mieux, le witch 2011 devra durer au moins une semaine.


PS: et voilà, ça recommence, je suis sensé me reposer, et au lieu de ça, je fais encore le guignol devant le PC à 2h00 du mat. :roll: :doh:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
xavier
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 89
Inscription : 22 mars 2006, 13:32

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar xavier » 30 juin 2010, 07:10

Ça doit faire mal aux doigts de taper tout ça :shock:
En tout cas beau compte rendu
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar mars » 30 juin 2010, 09:16

C'est vrai que j'avais oublié ce fameux ballindoloch, pur distillat de chez michelin!

On a retrouvé FXB et françois? :???:

Joli compte rendu, canis. Tu es resté raisonnable je vois! (par rapport à d'autres)

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
HEDON
Distillateur
Distillateur
Messages : 447
Inscription : 22 août 2009, 16:16

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar HEDON » 30 juin 2010, 10:38

Ben dis donc y s'en est passé des choses au witc...J'ai pas vu tous ça moi ! ,z'avez du rêver les gars! :mrgreen:
Bien sûr qu'en fait c'était super+++ .
Déjà, dépaysement typique "Hollande": plein de soleil et des Hollandais partout . Un véritable camping Espagnol au mois d'aout ;-)
Question gastronomie et organisation tout a été dit ,la PER-FE-CTION.Merci à J.M et à tous .
Même ma cuite était classe ,rien a voir avec la bruyante gerbe de notre Marseillais en génuflexion devant une cuvette de W.C... :mrgreen:
Moi c'était une régurgitation raffinée ,à l' "italienne" poétique, bucolique et discrète .
Qui m'a vu le dimanche A.M. sortir de chez V.Z. où rien que la vue de toutes ces bouteilles m'avait remis en émoi mon pauvre estomac ?
Discrètement je suis sorti et me suis assis devant le magasin sur une grosse jardinière en pierre fleurie de massifs multicolores.J' y ai délicatement soulevé une primevère puis j'ai fléchi gracieusement le tronc vers l'avant et émis un son mélodieux pour évacuer un trop plein de skywhi ( Le whisky ressort bien sûr à l'envers ).Ni vu ni connu j'ai rabaissé les fleurs par dessus.

Devant chez Van zuylen
j'ai soulagé mon haut le coeur
y est embaumé mon haleine
sur un très joli bac à fleurs...

Ainsi ,sûr cette œuvre paysagère évoquant les plus beaux caveaux d'artistes du père Lachaise j'ai déposé ma "gerbe" :angelic-green:
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar cosinus » 30 juin 2010, 10:50

Merci, Oshen, pour les références des bouteilles.
Y en a au moins un qui arrivait encore à écrire :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar pompix » 30 juin 2010, 12:31

Hedon, t'es trop fort ! :roll
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: Vers la quatrième édition du Witch....

Message non lupar amor57 » 30 juin 2010, 12:43

Concernant les péripéties qui sont arrivées à certains, je voudrais mettre un bémol.

Il est une chose de le faire, une autre d'en parler et une troisième de l'évoquer ici. Je ne critique pas la fête ou l'abus d'alcool, bien que je le déplore. Par contre en parler ici et en termes fiers me paraît fortement déplacé. Que penseraient les organisateurs, les professionnels s'ils apprenaient que leur alcool, soigneusement sélectionné pour satisfaire une bande de fous du malt, a servi à faire la chouille ? Certainement pas que du bien. Et la question de leur participation ultérieure mériterait d'être posée.

Par ailleurs, je considère que les forumeurs sont des gens responsables et savent faire la part des choses. Mais les lecteurs, autrement plus nombreux que les forumeurs d'après les chiffres de JMP, vont avoir de nous et du witch une image qui ne traduit pas la réalité. Alors, s'il-vous-plaît, cessez de brandir comme un acte de fierté ce genre d'accident.
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW

Revenir vers « Whisky in the Church IV »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité