Whisky live 2013

Whisky Live
Janacek
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 102
Inscription : 16 sept. 2009, 09:41

Re: Whisky live 2013

Message non lupar Janacek » 29 sept. 2013, 10:09

Salut les gars
J’espère que vous amusez pour le live.
Moi je ne sus pas venu, trop depense pour la maison et pour les vins :mrgreen:
Ca tombe mal le salon, au moment des foires aux vins... :angry-tappingfoot:

Sur le site il y a que 9 références sortie
http://www.whisky.fr/selections/clients ... -2013.html

vous avez goutez?

:obscene-drinkingbuddies:
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2996
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: Whisky live 2013

Message non lupar tomy63 » 29 sept. 2013, 11:15

Je suis surpris de voir des bouteilles présentes l'an dernier : Taketsuru 25 et GG 1953 Book of kells. J'espere qu'il y a aussi des nouveautés. Y avait quoi au stand Daily Dram, Whisky agency ?

Le plus intéressant a l'air dans les masterclasses et au bar collector, là où il faut payer en plus de l'entrée en fait !
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: Whisky live 2013

Message non lupar PNicolas » 29 sept. 2013, 11:52

cosinus a écrit :
omar a écrit :J'ai en passant trouvé au moins un bon p'tit laga au bar :

Lagavulin Moon Import 1988/2000 46% '' IN THE PINK ''

Image

Celui là c'est sûr qu'il est bon :mrgreen:

Moi, je préférais l'Horae Solaris, ce si dit celui là est loin d'être mauvais, me demande si j'en ai pas encore une moitié avec Olivier ...
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: Whisky live 2013

Message non lupar PNicolas » 29 sept. 2013, 11:56

Mais encore une fois les chanceux seront ceux qui goûteront, le truc du fond de la poche de Pat... Pat nous a fait le plaisir de l'ouverture de cette bouteille Jeudi soir, un grand moment digne des meilleurs soirées des GW !
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3703
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky live 2013

Message non lupar elskling » 29 sept. 2013, 12:18

tomy63 a écrit :Je suis surpris de voir des bouteilles présentes l'an dernier : Taketsuru 25 et GG 1953 Book of kells. J'espere qu'il y a aussi des nouveautés. Y avait quoi au stand Daily Dram, Whisky agency ?

Le plus intéressant a l'air dans les masterclasses et au bar collector, là où il faut payer en plus de l'entrée en fait !


DD
Bladnoch 23
Clynelish 1997
Tormore 28
Auchroisk 22
Glenrothes 25
Teaninich 40
Bunna 26 (2 versions)
Bowmore 13
Avatar de l’utilisateur
Dekyriel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 605
Inscription : 19 juin 2013, 10:54

Re: Whisky live 2013

Message non lupar Dekyriel » 29 sept. 2013, 12:57

Petit compte rendu en ce qui me concerne :

- On a commencé par une queue assez importante mais, heureusement, le frère de Philo faisait la queue pour Philo et moi, on a pu rentrer relativement tôt.
Départ au 3ème étage où tous les stands sont installés de façon bien plus appropriée que l'année dernière, les négociants étant dans une salle séparée. Petite poignée de main à SV, je pars au 5ème pour le bar collector histoire de voir comment se présente le bar. Premier couac : bien que sur le programme il soit indiqué que les possesseurs de ticket collector ont accès exclusif au bar de 12h30 à 15h30, ils ont finalement utilisé le bar pour les services de déjeuner collector Nikka. Le bar collector ouvrira finalement à 15h30, heure de la MC Karuizawa. Petite déception de ne pas pouvoir y aller et découvrir avec les autres amateurs du forum tout ce qui nous attendait là dedans, mais bon. Retour au 3ème.

- Première dégustation pour s'ouvrir les papilles avec un Hibiki 21yo. C'est toujours agréable, et on en a fait deja pas mal le tour donc je ne ferai pas de notes complètes dessus, on reste sur le même profil que ce que vous savez de cette bouteille.

- On se retourne et on voit le beau stand Nikka qui prend une place importante car ils servent une grande quantité de références. On décide de ne pas trop s'arrêter sur ce qu'on a déjà gouté, alors on regarde ce qu'il y a de beau en single cask cette année : Yoichi 1988 et Miyagikyo 1999. Le Miyagikyo était plutot suave, les fruits rouges crémeux (daiquiri strawberry), mais globalement pas suffisament gourmand ou complexe, on était entre deux chaises.

- Le Yoichi 1988 mérite à lui seul un article. Ca part sur le poisson fumé au nez, on se croyait à la pêche. Camphré, tourbé, salin. Un véritable délice d'équilibre et de tenue. Un Japonais riche et puissant. Impossible de proprement rincer le verre derrière ce dram.

- On a poursuivi la dégustation sur le stand de Number One Drinks qui servait 2 Chichibu (dont 1 affiné en Port Pipe) et 3 Karuizawa, l'Asama nouvelle embouteillage, du 1981 31yo et du 1980 33yo. Le 1980 était un peu décevant, même s'il était très bon. Le fut a été suractif et lui laissait une impression de sècheresse assez marquée. Le 1981 était complexe, sur la noisette fraîchement cueillie, la camomille.. Une merveille.

- Surfing entre les stands Ballantine's, Grant's, Johnny Walker, y'a pas grand monde sur ces stands, pareil pour Glenfiddich qui a pourtant pris un grand espace. Bref, on continue.

- Déjeuner Nikka collector au 5eme étage car il est déjà 13h30. Une bento box fort sympathique dont le contenu étonne à l'ouverture : Une pince de homard vient nous serrer.. la pince (oulà), accompagné de sushis assaisonnés. Thon, saumon, boeuf wagyu, un délice. C'est suivi de fromages affinés au whisky dont un brebis basque, j'en raffole. On finit le déjeuner par trois truffes réalisées par Jacques Génin, aussi élaborées avec des whisky Nikka différents. Le tout est accompagné par un cocktail de Nikka Blended Malt, eau et glace pure. C'est dans l'ensemble bien réussi, et c'est le ventre plein qu'on repart au 3ème étage vu qu'on peut toujours pas taper dans les collectors. :p

- Un ami des soirées LMDW tient le stand Pulteney et propose du Old Pulteney 30 yo. C'est frais, maritime, très clean. Ca se boit tout seul, la bouteille est d'ailleurs presque vide. C'est quand même un peu trop cher pour ce que c'est (désolé pour ce genre de commentaires mais c'est mon opinion. :p) mais c'est bien bon.

- Arrivée sur le stand Midleton/Jameson. Une fois la foule traversée, on y voit leurs références classiques, les Jamesons diverses, Green Spot, Yellow Spot, Redbreast. Redbreast boite grise ? Hmm la 15 est verte, la 12 est rouge, quel est donc le contenu de cette boite ? Redbreast 21 ans 46%. Nouvelle référence. L'employé de Midleton nous fait savoir qu'il est destiné en grande majorité au marché Américain et qu'on en aura peu ici. Seulement 64 casks ont été sélectionné pour réaliser ce pure pot still fort agé. Il nous sert un verre, le nez est superbe. On est complètement sur le fruit rouge (Redbreast 1972? :D), le cassis, feuilles de cassis. Bien qu'il soit court en bouche, c'est un vrai régal et il correspond entièrement au style Redbreast qui est mon préféré parmi les Irlandais. Je repartirai donc avec une bouteille (154,90€ avec les 10% du salon).

- Le temps passe vite, il est 15h30 et on se rend à la Masterclass Karuizawa. Dave Broom et Marcin Miller mettent la salle dans une bonne ambiance avec complicité et c'est ainsi que nous dégusterons pour commencer un Karuizawa 1971 qui laisse vraiment la salle silencieuse pendant un moment. C'était quand même un moment rare, qui laissait hilare. Les 4 Karuizawa, 1971, 1973, 1974 et 1977, étaient fabuleux et tous aussi surprenants les uns que les autres. Ma préférence ira vers le 1977, sur la poudre à canon. Il me sera dur de décrire tout ce que j'ai ressenti en dégustant ces 4 drams qui mériteraient beaucoup plus de temps qu'on n'a pu leur donner.

Le reste de la journée n'apportera pas de grande surprise, j'ai choisi de sampler directement les collectors auxquels j'avais droit, j'en ferai des notes ultèrieures (Longmorn 21yo 1965, Port Ellen 18yo 1982 DL), j'ai choisi de m'offrir les 6 jetons nécessaires pour avoir accès au Laphroaig 1974. La bouteille était aux 3/4 vides et le barman me dit que j'ai eu la dernière dose, le reste étant réservé au dimanche. J'ai trouvé très étrange (et contradictoire par rapport à ce qui a été martelé dans le passé par LMDW) qu'ils n'aient pas une bouteille pour le samedi et une pour le dimanche.

- Les stands divers du 5eme étage offraient leur lot de surprise. Signatory a recrée l'ambiance d'un chai (plus ou moins réussi) et y faisait déguster leurs références). Un stand proposait Whisky & Cheese, des mariages diverses et variés. J'ai opté pour l'émulsion de Redbreast + Epoisse et c'était délicieux.

- Nous avions droit à un "cocktail surprenant et unique" mais la queue pour l'avoir était telle qu'il fallait patienter 45 minutes au bas mot. Ca a d'ailleurs causé des irritations et engueulades car certains doublaient d'autres etc. Bref, pas mon truc ni pour l'ambiance ni pour l'attente, on passe.

- Je décide d'aller aux stands Négociants et y goute le Bowmore 13 ans embouteillés spécialement pour le Whisky Live. Il n'est clairement pas mauvais mais il pique très fort sur la langue, pour un whisky autour de 54%. Alcool mal intégré dans l'ensemble, pas ma tasse de thé. Je goute au Bunnahabhain Over 25 Years de la gamme The Artiste, enfin, d'abord je l'ai au nez. Une explosion. Littéralement, et pas dans le bon sens du terme. Ca sent le feu d'artifice. Plus sulfuré ca va etre dur de le faire. Sur la bouche, pareil.

L'Edradour The Artist n'est pas non plus mirifique et ne me laisse pas une impression durable. Hélas il est déjà tard et j'aurai du mal à faire le tour de ce que propose The Nectar, Wilson et Morgan, Samaroli, Whisky Antique. J'essaye quand meme le Teaninich de Berry Bros dont on m'a dit du bien, et il est vrai qu'il est bon, sur le fruit jaune, tropical et une légère touche de sel.

Pour finir, je passe sur le stand de Douglas Laing et je goute le nouveau Big Peat Christmas Edition. C'est beaucoup, beaucoup trop jeune et marqué sur le distillat. La qualité aura baissée du batch précédent à celui ci malheureusement. Il me fait gouter sa gamme Old Particular avec le Glen Ord, dont le fut a été très passif, on est donc sur un whisky encore une fois très clean et fruité, léger. Il se boit facilement et reste plaisant en bouche sur sa finale. Je termine le salon sur son grain Port Dundas 1982, qui est très agréable et reste très léger, exotique, suave et onctueux. C'est une vraie réussite en ce qui me concerne.

J'ai sans doute oublié certaines choses, dont le Talisker 25 qui ne m'a pas marqué tant que ca, mais c'est dans l'ensemble ce que je retiendrai de ce salon. La semaine prochaine, Whisky Show London! :)
JCB
Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10514
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Whisky live 2013

Message non lupar dede » 29 sept. 2013, 13:05

Intéressant ce Redbreast 21yo.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10239
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Whisky live 2013

Message non lupar cyriltoulousain » 29 sept. 2013, 14:54

Un grand merci pour ce CR. Cool ! :-)
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2512
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Whisky live 2013

Message non lupar cosinus » 29 sept. 2013, 15:56

RX21 a écrit :LMDW faisant payer cher à chaque exposant chaque référence proposée et ceci en fonction de son prix de vente, beaucoup de ces derniers ont renoncé à présenter leur meilleures bouteilles. On risque de voir beaucoup de stands avec 2 ou 3 bouteilles d'entrée de gamme destinées aux entrées classiques auxquelles s'ajoutera au moins une référence supérieure pour les celles en Premium. Le Haut de gamme s'adressera au titulaire de billets Master Class (comme celle dédiée aux Karuizawa par exemple, aux places Collector à hauteur de 2 verres et à tous ceux qui rechigneront à aligner 30€ pour chaque version goûtée.
Conclusions:
- Les entrées classiques risquent de se limiter au niveau d'entrée de gamme
- Le Premium pourrait se situer à un niveau inférieur à celui des entrées classiques de l'an dernier
- Le Haut de Gamme sera totalement payant

Il n'y a pas de stand Whisky Agency cette année. Ils ne sont sans doute pas obligé de se faire racketter pour vendre. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
lachaineduwhisky
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 669
Inscription : 18 avr. 2013, 18:43

Re: Whisky live 2013

Message non lupar lachaineduwhisky » 29 sept. 2013, 16:35

Hello à tous. Voici mon compte-rendu du WL2013 version samedi pour moi, entrée à 50€.
Arrivé vers 14h30, aucune queue. j'ai failli pouvoir passer sans montrer mon sésame. Il semble y avoir moins de monde que l'an dernier car on circule mieux. Par contre, je trouve qu'il fait toujours aussi chaud. J'ai rencontré quelques personnes qui ont vu mes vidéos, c'est sympa.

Voici ce que j'ai goûté :

Hakushu 12 ans
Nez : Alcool à brûler, puis quantité de fleurs et de pommes. Plus tard, du chocolat blanc. Le tout est d’une grande légèreté. Il évoque le 10 ans, un sourire aux lèvres.
En bouche, des pommes et des fruits. Il devient chaud et crémeux, épicé comme il faut.
La finale est courte, légère et agréable. Superbe.

Compass Box Great King Street – Sherry
Au nez, cake au raisins frais – qui n’a pas eu le temps de sécher. En bouche, un « sherry chaleureux » mais pas envahissant. Belle introduction au sherry pour les débutants.
Finale légère et courte.

Eddu Silver Brocéliande
La note de blé noir met du temps à se révéler au nez, mais elle finit par s’installer durablement. Ce Silver Brocéliande ressemble beaucoup (trop) au Silver classique. Peut-être un peu plus fruité et sucré ? Le gars du stand est un peu déçu de ma réaction.

Mackmyra First (4 ans)
Au nez, fromage blanc avec morceaux de fruits, plus une petite touche de solvant, le tout est assez léger. En bouche, par contre la texture se fait grasse, beurrée et masque les autres arômes. Un peu décevant !

The New Zealand Whisky Company – The South Island Single Malt (21 ans)
Au nez, pêche jaune assez puissante, soupçon de bois. La bouche est corpulente et la finale, dominée par les fruits exotiques. Super ! Les gars du stand ont la patate et c'est communicatif, d'autant plus vue la qualité de leurs boissons.

The New Zealand Whisky Company – Dunedin Distillery Double Wood 15 ans
(Master Blended Premium NZ whisky. Aged for 6 years in American Oak, and finished for 10 more in French Oak, ex-red wine barrels.) Nez, Bouche et Finale : BUBBLE GUM !!! Incroyable ! Pas consensuel mais j'ai ADORE.

Uberach Single Cask 45% (Banyuls, second remplissage) 6 ans
Au nez, très aromatique, fruits rouges corsés. En bouche, du soufre !!! La finale est pimentée, longue, et te picotte jusqu’au nez ! Quel originalité ! (Pourtant le gars du stand, se défendra toujours de produire un whisky soufré, croyant que c'est forcément un défaut...)

Uberach Single Cask 46.7%
Au nez, vieux vin, « Mon chéri ». En bouche, moelleux, vineux, pruneaux. Et toujours ce soufre !

Uberach X Years After 47.8%
Nez : moins moelleux que les autres expressions. Par contre une bouche surpuissante de fruits rouge notamment. Finale collante et encore moins soufrée que les autres.

Edradour Ballechin Bordeaux Cask 46% Heavily Peated
Au nez, groseille suivie par la tourbe. (Comme quoi le Bordeaux a des arômes plus puissants que de la « heavy » tourbe !) En bouche, le rapport de force s’inverse et la tourbe domine maintenant les fruits rouges. Sécheresse dans la finale.

Redbreast 12 ans
Au nez, très évanescent, de la pomme, il me rappellerait presque de Hakushu 12 ans – en un peu moins fin quand même.
Bouche légère, soupçon de crème. Finale un peu courte et neutre, peut-être.

Redbreast 21 ans
Nez : Violette, menthe et orties ! Très frais pour cet âge.
Bouche, plutôt plate mais toujours emprunte de violette. Une déception.

Midleton Barry Crockett 46%
Nez frais, marqué par le citron vert. Bouche fruitée et fluide.

Armorik Double maturation (sherry) 46%
Nez un peu fermé dans un premier temps, puis du raisain. Au palais, très bon, épicé, très parfumé.

The New Zealand Whisky Company – 1990 Cask Strenght – 23 ans – 63%
Euh je sais plus mais…costaud !

Domaines des Hautes glaces – L10#03 22 mois 1616 bouteilles – 46%
Malt spirit bio élevé en fûts ayant contenu du Cognac. Léger et céréalier. A suivre !

Domaines des Hautes glaces – Rye - 56%
Rye malt spirit elevé en fûts de condrieux. Plus musclé et farineux que son confrère d’orge. Très bon ! A suivre !

G Rozelières – 6 ans – 40%
Nez : légèrement tourbé, pruneau. Bouche légère et agréable. Céréales sur la fin. Manque un peu de poids.

G Rozelières – 6 ans – 40% (Xeres, Cognac, Sauternes)
Un poil plus fruité que son confrère, mais tout ça manque de relief !

Hibiki 17 ans 43%
Toujours léger et marqué par l’umeshu comme son petit frère de 12 ans. Je peine à le distinguer de ce dernier ! Pour 30€ de plus, quoi !

Hudson Baby Bourbon
Âgé de moins de 4 ans. Floral, léger, petite touche de « térébenthine », céréales, finale courte. Je m’attendais à un truc plus classieux vu le prix.

Hudson Manhattan Rye
Nez végétal. Du bois, des fruits. Comme des gens prenant un café sur la terrasse d’en face.

Glenrothes 2001
Euh…crème…speyside…il est tard.

Jura 12 ans
Euh…bois « à la Jura »… euh…il faudra regoûter.

Un serrage de main avec Andy MacDonald de chez Glenmorangie qui "se souvient de moi l'an dernier" Le mytho, mais ça fait toujours plaisir. On se fait servir un Signet, miam.

Remarque de taille. je prends les paris : il n'y aura pas d'entrées premium en 2014. Pourquoi ? Parce que à part Bowmore et Nikka qui nous ont demandé de monter notre bracelet, tous les autres ne se sont pas fait chier à le faire. Autrement dit, ceux qui ont pris une entrée premium se sont (presque complètement) fait enfler. Je serais de ceux-là, je gueulerais un bon coup !

Autre remarque : les stands avec de la bouffe : n'importe quoi ou presque.
1) pour un coupon, tu as le droit de sniffer (mais pas goûter) dans un verre déjà sniffé par 1500 personnes (à toi la rhino lundi) et plonger une touillette à café dans du miel. WHAT THE FUCK ?

2) pour un autre coupon, tu as droit à une cuillère d'époisse plongé dans une EMULSION de Redbreast 12 ans. Oui, oui : 56 µg d'alcool sur un fromage qui arrache. WHAT THE FUCK ? (Bon OK, j'ai eu aussi le l'Eagle Eye à la pipette avec du chèvre, c'était un peu mieux.)

3) le mec de chez Classic Malts & Food qui refuse de te filer un rocher au chocolat si tu ne prends pas le Singleton 12 ans ( que je déteste ) en même temps. J'ai fini par lui demander de me servir, pris le rocher et jeté le dram dans le crachoir le plus proche.

Je suis malgré ces dernières remarques très content de mon expérience au salon. Les whiskies "du monde" m'ont donné beaucoup de plaisir, en particulier.

A bientôt (ici ou sur la chaîne du whisky)
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2512
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Whisky live 2013

Message non lupar cosinus » 29 sept. 2013, 17:35

Merci pour ton CR très sympa. Vu ce que tu as goûté, tu as vraiment décidé de faire dans l'exotisme. ;-)
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2518
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Whisky live 2013

Message non lupar corbuso » 29 sept. 2013, 18:42

D'après ces CR, il me me reste plus qu'à trouver un échantillon de ce yoichi 1988
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3703
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky live 2013

Message non lupar elskling » 29 sept. 2013, 19:26

lachaineduwhisky a écrit :Remarque de taille. je prends les paris : il n'y aura pas d'entrées premium en 2014. Pourquoi ? Parce que à part Bowmore et Nikka qui nous ont demandé de monter notre bracelet, tous les autres ne se sont pas fait chier à le faire. Autrement dit, ceux qui ont pris une entrée premium se sont (presque complètement) fait enfler. Je serais de ceux-là, je gueulerais un bon coup !

Autre remarque : les stands avec de la bouffe : n'importe quoi ou presque.
1) pour un coupon, tu as le droit de sniffer (mais pas goûter) dans un verre déjà sniffé par 1500 personnes (à toi la rhino lundi) et plonger une touillette à café dans du miel. WHAT THE FUCK ?

2) pour un autre coupon, tu as droit à une cuillère d'époisse plongé dans une EMULSION de Redbreast 12 ans. Oui, oui : 56 µg d'alcool sur un fromage qui arrache. WHAT THE FUCK ? (Bon OK, j'ai eu aussi le l'Eagle Eye à la pipette avec du chèvre, c'était un peu mieux.)

3) le mec de chez Classic Malts & Food qui refuse de te filer un rocher au chocolat si tu ne prends pas le Singleton 12 ans ( que je déteste ) en même temps. J'ai fini par lui demander de me servir, pris le rocher et jeté le dram dans le crachoir le plus proche.

Je suis malgré ces dernières remarques très content de mon expérience au salon. Les whiskies "du monde" m'ont donné beaucoup de plaisir, en particulier.

A bientôt (ici ou sur la chaîne du whisky)



- j'ai discuté avec des inconnus pour vérifier effectivement le côté premium, car j'ai eu un gros doute moi aussi pendant un moment. Je confirme qu'une bonne partie des stands n'appliquait pas ça - en tout cas de façon évidente. Sur certains stands, je pensais qu'ils ne faisaient pas attention, mais en fait ils regardaient les poignets. Quoiqu'il en soit, je trouve ce système pas du tout pratique, et assez désagréable. Donc oui, j'espère qu'on ne retrouvera pas ça l'année prochaine.

- la bouffe: assez d'accord avec toi aussi: WTF. (c'est exactement ce qu'a dit mon frère) C'est assez pitoyable. Une marée humaine qui se jette dessus (et on comprend, on a la dalle après plusieurs verres!), tout ça pour une micro-bouchée. Là j'avoue que j'ai du mal moi aussi. A revoir clairement.

- le classic malts & food, jamais pu essayer, toujours trop de queue, et pour une bouchée, pareil je vais pas perdre 10 minutes pour ça. Mais cette attitude que tu décris là est inadmissible. Je crois même qu'à ta place, j'aurais vidé le singleton devant lui dans le crachoir, de façon ostentatoire !

Et comme toi pourtant, je suis content de ma journée. Et pour répondre à une autre question plus haut: oui, les meilleurs dégustés ce jour-là étaient les Karuizawa - sans doute aussi en partie grâce au contexte de la masterclass, l'animateur, l'ambiance, etc.

Le bar collector avait l'air sympa, un peu plus calme. Mais j'étais pas parti pour dépenser non plus trop d'argent en plus.

Ceci étant, il est possible que si c'était à refaire, j'hésiterais plutôt entre entrée normale et directement collector.
Avatar de l’utilisateur
lachaineduwhisky
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 669
Inscription : 18 avr. 2013, 18:43

Re: Whisky live 2013

Message non lupar lachaineduwhisky » 29 sept. 2013, 19:38

cosinus a écrit :Merci pour ton CR très sympa. Vu ce que tu as goûté, tu as vraiment décidé de faire dans l'exotisme. ;-)


J'ai joué "technique" en me concentrant sur les drams qu'il est difficile à trouver en samples.
Cris
Messages : 2
Inscription : 27 sept. 2013, 20:54

Re: Whisky live 2013

Message non lupar Cris » 29 sept. 2013, 23:05

Je confirme cet excellent compte rendu, nous avons été bluffés par le new zealand company et surtout (pas de chauvinisme la dedans) l'armorik double wood! Excellent rapport qualité prix au passage pour ce dernier.
Effectivement, je plussoie, si c'était à refaire je n'aurais pas pris la version premium. Un billet à 50€ aurait suffi, ça ne valait pas les 25€ supplémentaires, vu les quelques bouteilles "premium" a boire...
Prévisible mais dommage, nous avons croisé quelques énergumènes passablement éméchés... Des fois on se dit que la bagarre n'est pas loin! Et quand on voit les mecs de la sécurité qui tournent avec des verres pleins, on se dit qu'on peut boire tranquille...
Malgré cela j'y retournerai aussi volontiers! Bonne soirée

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités