"Mon" whisky Live 2011

Whisky Live
Avatar de l’utilisateur
Diego's Secrets
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 99
Inscription : 01 sept. 2011, 17:02

"Mon" whisky Live 2011

Message non lupar Diego's Secrets » 28 sept. 2011, 09:36

Bonjour à toutes et tous.

Allez, je me lance dans le grand bain. :)

Mon premier WL. Je savais même pas que ça existait avant d'arriver ici. Billet VIP, dimanche.
Soleil.

Image
Bon, on arrive, le ton est donné...
Moi, j'ai un billet VIP, donc, je peux aller boire là où c'est tout petit, en rouge, et très très rare... Content.



Image
On arrive, on va chercher un joli verre à whisky.
Plus tard, on m'expliquera que ces verres sont trop hauts pour rendre une image précise du nez.



Image
Stand Domaine des Hautes Glaces.
De gauche à droite, un même whisky en cours de maturation.
Le premier distillât est un concentré de dissolvant, éther, phénol, ignoble.
J'ai les narines cramées pour commencer.
Bon. La petite bouteille, tout à droite, c'est un whisky tout jeune : un mois d'âge.
70° aussi. Ça cartonne entre les gencives, mais c'est vachement intéressant. Tout frais, tonique.
La version terminée nous donne de la pâte d'amande, de la fumée, du bois jeune, une belle finale en copeaux, figue fraîche...



Image
Le whisky que fabriquent nos amis du stand précédent.
Un whisky made in France, 100% région de Grenoble. Pas mal du tout.
(Et c'est là que je me rends compte que j'ai besoin de lunettes, toutes mes photos sont à peu près floues.)



Image
On recrache, au Whisky Live. Sinon, on est bourré très vite...
Et entre temps, on rince le verre ET la bouche avec de l'eau de source qui a servi à fabriquer le Glenlivet.
So chic, darling...



Image
Laphroaig 25 ans.
On commence à donner dans le cher. 315 euros.
Bon, tant pis, plus tard, là, on goûte, on a le droit, c'est compris dans le prix du billet. Et celui-là, bon ben, on recrache pas...
Ah merdre, ça commence bien, les bonnes résolutions.
Un must have. Sublime, belle couleur, très long nez, de la tourbe, beaucoup de tourbe...



Image
Bouteille rare, belle, noble.
Caledonian 1965.
Grand classe, racé.
Et flou.
Pareil. On recrache pas ça, quoi... (Çay mal).



Image
Tourne et Malt. Malt et Tourbe...



Image
Ardbeg TEN. Un classique que j'ai connu grâce à vous.
Là, je goûte le Ardbeg Alligator.
Pas si mal, mais un peu fermé, pour moi. replié sur lui-même.
Plus tard, je goûterai d'autres "fumés" plus expressifs.



Image
L'hôtel est assez sympa.
Après, on se dit que quand même, le jour où tu dois faire les poussières, tu en rêves la veille...



Image
Cardhu Special Cast Reserve. Une très belle édition.
Servi avec un petit roulé de jambon de pays.
Ça marche très bien, l'un met l'autre en valeur.
Je connaissais le Lagavulin + Roquefort, je vous le conseille.



Image
Les exposants s'amusent bien.
C'est pas Valérie Damidot qui dirait le contraire.
(Sauf que c'est pas violet et que c'est pas autocollant.)



Image
"Oui, alors, tu comprends, voilà, tout ça, etc."
Imaginez, là, tout le monde est quand même un peu bourré.
On goûte entre 20 et 40 drams par jour, là, c'est du lourd, et tu recraches pas toujours tout.
Un peu bourré mais très très soft, personne ne se touche les couilles en beuglant
"Va t'fffff culer de MEEERRT" et ce genre de chose.
Soft...



Image
Sous-sol.
D'autres spiritueux (blasphème !) :mrgreen:
Là, plus, déjà, l'influence néfaste de Valérie Damidot...



Image
Belle bouteille. Léger, fruits secs, noix, pas de tourbe, très joli cul de verre.



Image
Singleton servi avec un rocher au chocolat.
Joli mariage.
Flou aussi... :oops:



Image
Des fois, je fais de l'art.
Si, si.



Image
Un Prestonfield qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, malgré la vintagiture du truc.
Dommage.



Image
Ça, par contre, c'est un vrai choc.
J'ai juste adoré.
Il n'y en n'a pas encore en France, les bouteilles sont en route entre Tokyo et Paris.
Il s'agit là du même whisky, de 1981, murît dans des fûts différents.
J'ai goûté le plus foncé, qui est aussi le plus faible en alcool.
De par son côté brûlé, caramel, il semblait plus fort que le 58.3 de droite...
Sur ma short-list 1 !! (Bon, pour Noël, allez.)



Image
Superbe couleur du Karuizawa de la photo précédente.
Whisky radical, tranchant, de caractère.



Image
Autre grand choc.
Tomatin 45 ans.
Nez très assuré, avec les fruits doux.
Melon, pêche, fruits de la passion. Pétales de rose. Vanille.
Poires et mangue. Menthe fraîche au fond, avec du poivre.
Bouche : épicé. Muscade, la menthe de nouveau, le poivre.
Du bois et des allusions de tourbe (ou alors c'est moi) !
Finale : très longue. Le chêne noble. Pétale de roses. Abricot.
Ça, tu recraches pas.
Short-list 2. (Quand j'aurai les sous.)



Image
Un p'ti café pour remettre les papilles à zéro.



Image
Leçon de verrerie par un membre du forum, mais vous étiez trop nombreux pour que je me souvienne de vos pseudos à tous.
Mille pardons.
Par contre, j'ai pu effectivement sentir la différence entre mon verre et celui-ci au nez :
il n'y a pas photo, le plus petit gagne.
Merci pour ce petit tips.
Mon verre Mickael Jackson que j'ai à la maison va donc très très bien.



Image
PatGVA, arnaché, équipé. Un mec adorable, plein de bons conseils, très pédagogue.
Merci, m'sieur, c'était chouette de t'entendre causer de ça (le monsieur accuse 1500 bouteilles en cave et reste pourtant ultra-humble, ça change d'avec les cadors de la hifi, qui passent tout de suite au concours de "j'ai la plus grosse" dès qu'il dépensent plus de 10 000 boule dans leur système).



Image
Glendronach 12. Noix, noix, noix...



Image
Nikka. Un de mes distilleurs favori (Nikka From the Barel, Black, White, Red).
Japonais.
Ce millésime est incroyable.
Je cite : "Plus qu’une référence à Aeneas Coffey, l’inventeur de l’alambic à colonnes, il s’agit d’une volonté de produire des Single grain « ancien style » à partir d’un fort pourcentage de maïs et non de blé, dans des alambics en cuivre et non dans des colonnes de distillation en inox comme souvent de nos jours. Exceptionnel Single grain."



Image
Le chocolatier Jacques Genin était là. Tu n'as jamais goûté du chocolat comme ça. Jamais.



Image
J'ai une vraie histoire avec le Bowmore 12yo, pour lequel j'éprouve une vraie passion.
Ce 15 m'a laissé un peu froid. Chiant, un peu.
(Et flou.)



Image
Toujours les caramels de Genin. Pareil, tu fonds, d'un coup, tu as la voix qui re-mue, mais en arrière...



Image
Mauvais marketing pour ce whisky qui est loin d'être aussi anecdotique que l'étiquette et le nom ne le dit.
Une vraie expérience, un mariage (blended) d'Ardbeg, de Caol Ila, de Bowmore, de Port Ellen.
Tu sens, tu es dans les Islay.
Tu bois, tu es dans les fûts.
Tu avales, tu t'étonnes de ne pas recracher de la fumée de cigare. Fabuleux. Moi, j'ai adoré ça.
En plus, l'éleveur (distilleur ? whiskilleur ?) est vraiment adorable.
Short-list 3. Entre 30 et 40 euros, pas la peine de se priver.



Image
Là, je commence tout doucement à avoir le nez et les papilles cramées.
Je sais pas comment font les gens qui en goûtent 30 ou 40.
Dommage, il me faudrait une heure ou deux pour laisser reposer, mais je suis trop gourmand.
Et puis, j'ai pas le temps...
Du coup, j'ai plus aucun souvenir de ce Yoichi 15 yo.



Image
Je connais la version basique, que j'aime beaucoup : vanille, chocolat, un whisky très très facile et pourtant, assez complexe, mais dans une tonalité très douce.
Là, on est ailleurs.
Agrumes, épices, chocolat au lait aussi, comme l'autre, mais plus sec, plus impétueux. Plus épicé aussi.



Image
Là, c'est DERRIÈRE les stands Glenrothes. Ça m'a fait rire... :mrgreen:



Image
Bon, un vieux Balvenie avec un trio de chocolat posé dans ma main par Genin himself, ça se refuse pas.
Le dernier était un chocolat au basilic. Sublime.



Image
Le Balvenie en question.
Nez : tout doux, fleurs et peaux d'agrumes. Vanille, miel et chêne vieilli.
Bouche : soyeuse et finale: onctueuse, riche et chaleureuse.
C'est juste parfait avec les chocolats. Mode d'emploi pour l'orgasme :
- Chocolat 1 dans la bouche (chocolat au lait, caramel), une gorgée de Balvenie
- Chocolat 2 dans la bouche (noir), une gorgée de Balvenie
- Chocolat 3 dans la bouche (basilic), une gorgée de Balvenie
Je copie-colle, parce que, c'est beau :
"The Balvenie Tun 1401 Batch 2 est issu de 10 fûts d’une grande rareté puisqu’il s’agit de malts ayant vieilli dans des fûts de Sherry depuis 1970, 1971 et 1973 ainsi que dans des fûts de chênes américains ayant été distillés en 1967, 1971, 1972, 1974, 1975, 1978 et 1989. Tous ont été transférés dans un fût chiffré 1401 de 2000 litres pour un dernier séjour de 3 mois."
Bon, c'est très VIP, ça...



Image
L'expresso que tu le goûtes, tu jettes ta Nespresso et tu boudes tellement c'est juste parfait et que t'auras jamais ça chez toi.
Tu en as un fond de tasse, "stretto", ça veut bien dire ça.
Une gorgée, pas deux possible.
Tu mets pas de sucre dedans, tu comprends maintenant l'hérésie, ça tombe sous le sens - moi, je mets des sucrettes dedans, en général, mais dans celui-là, ça te vient pas à l'esprit. Une expérience incroyablement fabuleuse.
Tu sens, tu goûtes, tu avales, c'est un bouleversement, tu tombes à la renverse d'émotion, tu ne connais pas encore ça...
Là : la leçon de café expresso.
Merci.



Image
Accord parfait. Le fond du Balvenie précédent (j'ai été bien servi) et l'intense expresso.



Image
Lui, il était juste ridicule, kitsch comme sa bouteille, impoli (il rince son verre en balançant le whisky à la gueule des gens) et hystérique.
Du coup, son whisky, je l'ai trouvé à chier. Comme quoi, ça tient à rien, des fois.



Image
Je m'offre ça à Noël. Si, si, je l'ai feuillé (35 euros), j'ai trouvé ça superbe et très bien fait - traduit en français, qui plus est.



Merci de votre excellent accueil, vous, membres de ce forum qui étaient au WL en ce dimanche 25. J'ai bien aimé l'ambiance qui régnait entre vous.

J'y retourne l'année prochaine, et du coup, je crois que je m'offrirais un pass VIP pour les deux jours (je comprends maintenant l'intérêt). :-P
Visitez la Spaigne. Ses lacs, ses élans, ses mélèzes.
Avatar de l’utilisateur
mikadisa
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1644
Inscription : 26 sept. 2005, 11:09

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar mikadisa » 28 sept. 2011, 10:06

superbe compte rendu !!!

ça fait plaisir de te lire et de voir ton enthousiasme !
" En 1969 j'ai arrêté les femmes et l'alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie. " (George Best)
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2334
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar cthulhu » 28 sept. 2011, 10:11

Je lis avec delectation tous les CR, mais je pense que le tien est le meilleur, Diego. Il a un peu d'innocence rafraichissante. :)

Ouarf!: les verres

Jaloux: Laphroaig 25 (parait qu'il est moyen, mais l'ai jamais goute), Caledonian 1965 (Aie!)

Ri: les poussieres

Bah: le flou (ca arrive a tout le monde)

L'eleveur: Douglas Laing est embouteilleur, comme ca, c'est dit ;)

Bowmore Darkest: degueu. Si tu en as l'occasion, essaie la premiere incarnation, nettement superieure: http://www.whiskogs.com/bottling?id=58

Yoichi 15 ans: superbe

Kitsch: lol, l'effet Patterson. Le bo costume et l'arrogance font partie du personnage. Une creme, en realite, passionne et genereux, mais un peu sauvage. Bien sur, tout ce qu'il sert n'est pas genial. Anecdote pour situer le perso -- ca se passe a Paris il y a qqs annees, entre un de mes amis et lui, au stand Dalmore:
-Que vous sers-je?
-Celui-la, je connais, celui-ci j'aime pas et celui-ci n'est pas terrible non plus.
-...Tu veux gouter le 1974?
-Allez!
glouglou
-Alors?
-Bien, mais le 1973 de l'annee passee etait mieux.
-Tu veux gouter le 40 ans?
Dernière édition par cthulhu le 28 sept. 2011, 10:42, édité 1 fois.
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Chris
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1706
Inscription : 25 juin 2011, 12:45

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar Chris » 28 sept. 2011, 10:31

super CR !
bravo ! l'an prochain j'y vais !
Monde de whisky !
Georges Abitbol

Colombes (92)
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10271
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar dede » 28 sept. 2011, 10:45

Oui, très chouette CR. Et le Big Peat est effectivement bien sympa dans sa gamme de prix.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2266
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar cosinus » 28 sept. 2011, 13:49

Félicitation pour ce reportage, on se retrouve immédiatement l'ambiance.
Le Balvenie est vraiment pas mal.
caribou
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 997
Inscription : 05 juin 2009, 12:00

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar caribou » 28 sept. 2011, 15:30

Super reportage! ça donne envie d'y aller en tout cas. Même si je comprend la déception de ceux qui ont connu mieux, moi qui n'ai pas encore eu l'occasion d'y aller, ça me donne envie de ne pas louper la prochaine édition.
Dernière édition par caribou le 28 sept. 2011, 16:17, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Finchi
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 288
Inscription : 23 mars 2011, 17:56

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar Finchi » 28 sept. 2011, 16:07

Jolie CR.

C’était donc dans l'espace VIP qu'il fallait être pour manger quelque chose ;-)

Moi j'ai juste eu droit a un caramel avec le takketsuru 21 (les 2 vont très bien ensemble).
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3216
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar elskling » 28 sept. 2011, 16:27

Bravo pour le CR illustré, j'adore !

C'est sûr, l'année prochaine, je fais le live en version VIP ! Tous ces chocolats...

Big Peat: le marketing est déroutant, mais en même temps la tronche du barbu est assez parlante - mon premier dram, ça a été la claque pour moi aussi...

Karuizawa: ça me donne très envie de goûter, pas eu cette chance encore.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10997
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar Jean-Michel » 28 sept. 2011, 16:56

Ce n'était peut-être pas la meilleure cuvée du Live, mais c'est certainement la toute meilleure cuvée côté compte rendu !
Mika, Diego and co, merci pour le ton débridé et la joyeuse impertinence de votre littérature !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15083
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar canis lupus » 28 sept. 2011, 17:01

Jean-Michel a écrit :Ce n'était peut-être pas la meilleure cuvée du Live, mais c'est certainement la toute meilleure cuvée côté compte rendu !
Mika, Diego and co, merci pour le ton débridé et la joyeuse impertinence de votre littérature !

Le ton bridé étant, quand à lui, réservé à d'éventuels CR du Live In Japan, bien sur. :mrgreen:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Diego's Secrets
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 99
Inscription : 01 sept. 2011, 17:02

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar Diego's Secrets » 28 sept. 2011, 17:51

:-P

Merci, les gens, c'est vachement agréable d'écrire pour vous !

@ Cthulhu (p'tain, dire que j'ai joué pendant des années à AD&D ET Cthulhu) : y a un bug, ou tu me conseille de goûter un whisky que tu trouves dégueu (Bowmore Darkest) ?

Sinon : embouteilleur, évidemment ! Merci ! Douglas est juste adorable.

Le flou : je déconne pas, ça me vexe, mais je commence vraiment à ne plus rien voir de près... Horreur et damnacheune !

Patterson : j'ai du mal, vraiment, avec les dramaqueens...

@Finchi : putain, moi qui n'ai rien mangé exprès - je trouve qu'on goûte mieux le sky avec un estomac vide -, j'en ai un peu chié quand même vers 17 heures... Les chocolats rachitiques n'ont pas servi à calmer ma faim. Sinon, au sous sol, au stand "Classic malts & food", il y avait du jambon (5 mm2) et des sandwiches au roquefort (1 cm2) et des tartines au foie gras (0,5 mm2).

Merci encore les gens, de vos gentils retours. ;-)
Visitez la Spaigne. Ses lacs, ses élans, ses mélèzes.
Avatar de l’utilisateur
dkwk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 930
Inscription : 15 août 2009, 01:43

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar dkwk » 28 sept. 2011, 18:21

Y'avais la distillerie des Hautes Glaces ! ca, je ne l'avais pas vu venir.
Image
Avatar de l’utilisateur
Diego's Secrets
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 99
Inscription : 01 sept. 2011, 17:02

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar Diego's Secrets » 28 sept. 2011, 19:47

En VIP only.

Ils présentaient leur Whisky et leur woska, que tout le monde appelait "vodka", les pauvres... :mrgreen:
(Encore une grosse erreur marketing pour un produit alcoolisé tout blanc.)

Si tu veux copier coller ma petite dégustation du single malt pour ton site, ça me dérange pas. Je me suis pas beaucoup trompé, je l'ai exprimée devant eux.
Visitez la Spaigne. Ses lacs, ses élans, ses mélèzes.
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: "Mon" whisky Live 2011

Message non lupar amor57 » 28 sept. 2011, 21:47

Merci Diego pour ce compte-rendu. Ça me fait encore plus râler de n'avoir pas pu venir... Je me rattrape avec ta prose
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité