Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Whisky Live
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Smokey-Kong » 27 sept. 2010, 20:27

Toujours pour la même raison : la base du diner n'est pas nulle, mais l'organisation si ; on a de plus une grosse impression de radinerie : apéritif maigrissime, quelques plats dispersés - rien de remarquable du point de vue gastronomique (sauf un) - peu roboratifs (aucun entremet ou autre), parts de boissons ridicules (une tasse de thé de 5 cl pour 45 mn, je ne rigole pas), le tout entrecoupés de parlottes souvent inintéressantes parce que mal préparées... D'autant plus décevant qu'à des années-lumières du diner où, l'an passé, Serge avait eu carte blanche...

Dommage car il n'aurait pas été si difficile, partant du concept, de faire quelque chose de bien, mais pas avec l'optique du live de cette année : la pingrerie.
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar pompix » 27 sept. 2010, 20:39

C'est fou comme ça a tranché cette année. Piazzo avait raison, les années paires, c'est naze. :whistle:
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar PNicolas » 28 sept. 2010, 11:31

pompix a écrit :C'est fou comme ça a tranché cette année. Piazzo avait raison, les années paires, c'est naze. :whistle:

Pas sûr d'y aller les années impairs ...

Franchement à part le Boeuf rien de bien terrible, j'ai même trouver l'entrée particulièrement loupée (homard mal cuit, glace à la bisque bof, foie gras de lotte sans intérêt) et le dessert sans aucune originalité mis à part l'aubergine confite qui était pas mal, on a eu un petit mot du chef Gilles Stassart mais bon il ne semblait s'adresser qu'à Olivier Rollinger qui était parmi nous.
Par contre la viande sublime, on avait déjà entendu parler de ce boucher des couteaux d'Argent à Asnières.

A+
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar pompix » 28 sept. 2010, 11:33

La prochaine fois, on fait un pré-live, "tasting bière" de la mort qui tue tout ! :obscene-drinkingchug:

Et là, les gars, vous n'allez pas être déçus...
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Lafrog
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1017
Inscription : 04 juil. 2005, 10:42

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Lafrog » 28 sept. 2010, 11:58

pompix a écrit :C'est fou comme ça a tranché cette année. Piazzo avait raison, les années paires, c'est naze. :whistle:


Pas tout à fait.
J'ai un excellent souvenir du dernier Live à la Bourse en 2006.
Le thème était 'en direct du fût'
Conférence sur le vieillissement avec un Ardbeg 74 OB et un Bowmore 64 OB.
Puis un Laphroaig 30 ans au stand Laphroaig.
Chez Classic Malts, Talisker 25 ans 2006 et Taliker 20 ans Sherry Cask
Chez Gordon & McPhail, un sublime Glen Keith 67
Au stand LMDW Brora 30ans et Clinelysh Prestonfield
Chez Signatory Port Ellen 79 et Benriach 76.
Chez DT un très bon Bunnhahabhain 37 ans.
Chez Whisky Paradise (Begnoni) Highland Park Goodwing et Dalmore 50 ans.
Hupmann magnum 56 1986 sur les marches avec un troisième verre de Laph' 30 ans.

A mon sens le meilleur Live que j'ai fait.
Il faut dire que chaque distillerie-embouteilleur nous avait alors gratifié de quelques très bonnes bouteilles pour cette occasion.

Ce qui ne fut pas le cas au Palais de Tokyo.
Les stands DT et BBR étaient moribond.
Le stand VIP présentait des produits qui auraient très bien pu rester en bas.
Quand aux OB, ils n'ont rien sorti de plus que l'année précédente, à de très rares exceptions près.

Ce Live n'est pas une réussite, mais ce n'est pas uniquement la Faute des organisateurs (LMDW + WMAg).
Les distilleries n'ont rien sorti de bien excitant pour cet évènement.
C'était déjà le cas l'année dernière.
Et cette tendance m'inquiète beaucoup.
Dernière édition par Lafrog le 01 oct. 2010, 11:54, édité 2 fois.
LAFROG fecit anno domini MMXV
Avatar de l’utilisateur
Mac-Isiak
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 104
Inscription : 29 juil. 2005, 13:34

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Mac-Isiak » 28 sept. 2010, 15:04

Lafrog a écrit :
pompix a écrit :C'est fou comme ça a tranché cette année. Piazzo avait raison, les années paires, c'est naze. :whistle:


Pas tout à fait.
J'ai un excellent souvenir du dernier Live à la Bourse en 2006.
Le thème était 'en direct du fût'
Conférence sur le vieillissement avec un Ardbeg 74 OB et un Bowmore 64 OB.
Puis un Laphroaig 30 ans au stand Laphroaig.
Chez Classic Malts, Talisker 25 ans 2006 et Taliker 20 ans Sherry Cask
Chez Gordon & McPhail, un sublime Glen Keith 67
Au stand LMDW Brora 30ans et Clinelysh Prestonfield
Chez Signatory Port Ellen 79 et une autre tuerie dont j'ai oublié le nom.
Chez Whisky Paradise (Begnoni) Highland Park Goodman et Dalmore 50 ans.
Hupmann magnum 56 1986 sur les marches avec un troisième verre de Laph' 30 ans.

A mon sens le meilleur Live que j'ai fait.
Il faut dire que chaque distillerie-embouteilleur nous avait alors gratifié de quelques très bonnes bouteilles pour cette occasion.

Ce qui ne fut pas le cas au Palais de Tokyo.
Les stans DT et BBR étaient moribond.
Le stan VIP présentait des produits qui auraient très bien pu rester en bas.
Quand aux OB, ils n'ont rien sorti de plus que l'année précédente, à de très rares exceptions près.

Ce Live n'est pas une réussite, mais ce n'est pas uniquement la Faute des organisateurs (LMDW + WMAg).
Les distilleries n'ont rien sorti de bien excitant pour cet évènement.
C'était déjà le cas l'année dernière.
Et cette tendance m'inquiète beaucoup.


Je veux juste préciser, que d'après les rumeurs glanés auprès des quelques personnes derrière les stands que je connais... (Je ne vais pas donner leur nom ici) la consigne était d'être minimaliste cette année... Vrai ou pas c'est en tout cas ce que l'on m'a dit.

Concernant l'accès VIP, ça fait 2 ans que je ne le prend plus, en partie à cause des squatteurs où il devient périlleux de se faire servir une larme du lixir proposé... C'est quasi la bataille et je ne viens pas au live pour bousculer les autres, il y a le métro pour cela :hand:

Ce live est le pire et de très loin de tous ceux que j'ai fait (le seul que j'ai loupé c'était le second justement au même endroit) en 2001 ou 2002 il me semble.
CAWO : Club des Amateurs de Whisky de l'Orléanais -> http://cawoorleans.free.fr
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar cosinus » 28 sept. 2010, 16:42

Alors on se plante complètement, ils ont parfaitement réussi leur édition cette année ..... si le concept était la pingrerie et le minimalisme. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Smokey-Kong » 28 sept. 2010, 19:21

J'approuve totalement le compte-rendu d'Olivier... avec un point de désaccord important : la concept de stand "VIP" devait permettre aux distilleries et IB de présenter leurs produits haut de gamme sans se faire dévaliser par le tout-venant. Et là, personne n'a joué le jeu : les bonnes bouteilles "usuelles" de Diageo, Laphroaig, Signatory, G&M, DT, etc. n'étaient ni en bas - il y avait le stand VIP pour cela soit-disant - ni en haut où elles semblaient étrangement oubliées.
Bref, l'existence du stand VIP a eu pour seul effet d'escamoter les bons Talisker 25, Lagavulin de cuvées spéciales et autres vieux Glen Grant. Une arnaque en bref pour être clair, et qui n'est pas seulement due - et de loin - à la raréfaction des bons embouteillage : quoi donc, Luc T. et Carsten seraient deux sorciers faisant surgir de superbes bouteilles du néant ?
Vivent les "autres alcools" ! Après tout, il est peut-être temps que LMDW change de nom...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11006
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Jean-Michel » 28 sept. 2010, 20:52

Bien parlé, Alain.

Je propose en split un Rhum Charette 3 mois d'âge. 0.20€ le cl. Me contacter par MP.
Ah non... Pardon... C'est le Savannah sur lequel LMDW fait son beurre... C'est pas meilleur, mais c'est plus cher.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Smokey-Kong » 28 sept. 2010, 20:57

:roll Il est pire que moi, c'est dire !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11006
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Jean-Michel » 28 sept. 2010, 21:37

,smo Ca, c'est du compliment :lol: !
Merci, sincèrement !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7441
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar pat gva » 29 sept. 2010, 23:59

Et bien même pour le repas initial j'ai rien raté, soupirs !!
Master Experimental Blender
Genève
Lafrog
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1017
Inscription : 04 juil. 2005, 10:42

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar Lafrog » 30 sept. 2010, 10:19

Non.
Et tes Porto, ça donne quoi?
Tu as samplé j'espère.
:mrgreen:
LAFROG fecit anno domini MMXV
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7441
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar pat gva » 02 oct. 2010, 20:23

Lafrog a écrit :Non.
Et tes Porto, ça donne quoi?
Tu as samplé j'espère.
:mrgreen:


Exceptionnels le 19ème a éclaté le 20ème.
Aucuns sample possibles nous étions trop nombreux.

Deuxième soir le début 20ème est sorti vainqueur du match qui l'opposait à la fin du 20ème.
Beau week-end, superbe bouffe, gens hyper sympa, hôtel bien.

Les bouteilles du fin de semaine sant Graham's vintage 1868, Burmeister colheita 1890 (ma bouteille :dance: ) Andresen colheita 1910.
Master Experimental Blender
Genève
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Whisky Live Paris 2010 - dîner d'ouverture

Message non lupar corbuso » 03 oct. 2010, 15:58

Lafrog a écrit :Ce qui ne fut pas le cas au Palais de Tokyo.
Les stands DT et BBR étaient moribond.
Le stand VIP présentait des produits qui auraient très bien pu rester en bas.
Quand aux OB, ils n'ont rien sorti de plus que l'année précédente, à de très rares exceptions près.

Ce Live n'est pas une réussite, mais ce n'est pas uniquement la Faute des organisateurs (LMDW + WMAg).
Les distilleries n'ont rien sorti de bien excitant pour cet évènement.
C'était déjà le cas l'année dernière.
Et cette tendance m'inquiète beaucoup.


Je suis d'accord avec toi, qu'au point de vue nouveauté, il n'y avait pas beaucoup de produits excitants, mais au niveau des OB, il y avait beaucoup de nouveautés (au moins 80 répertoriées). Commen mentionné ci-haut, au coin VIP, ce n'était pas exceptionnel. Sauf peut-être 1 exception, je n'ai pas pu dégusté 1 bouteille à plus de 300 euros

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité