Live 2007 - Résumé

Whisky Live
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar laphroaig c moi » 24 sept. 2007, 15:00

laphroaig c moi a écrit :con

Tiens celui-là il en veut bien... :roll:
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2475
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar corbuso » 24 sept. 2007, 15:26

laphroaig c moi a écrit :Le coffret avec les deux Ardbeg 1974 single cask et les coupes en argent est à 14 500 €, ça je m'en souviens... Soit 1 000 € de whisky et 13 500 € de premiumisation à la con.

Et pour le prix, le coffret aurait au moins pu être griffée LV ...
Heureusement que le ridicule ne tue pas encore.
Sinon, le nouveau site web de la maison du whisky va être mis en ligne en début de cette semaine.
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar Stephane » 24 sept. 2007, 15:34

Bon ben Robert si le catalogue 2008 n'était pas fourni lors du Live et n'est pas diffusé dans les jours qui viennent, ça risque d'être difficile de te passer commande d'ici la semaine prochaine... :(
Car se ballader dans tout le site de LMDW a la recherche de tout ce qu'il peut y avoir d'intéressant, ça prendra du temps...

en tout cas si j'ai bien compris pas grand chose dans vos listes de tueries à se mettre sous la dent aux alentours de 100 euros... :roll:

et le Laga 21, il est dans les 200 euros c ça ?

c bizarre, vous avez pas parlé de toutes les nouvelles "special release" des Classic Malts ! ;)
(hormis Taliskerje crois)
il est vrai que si le Cragganmore 17, le Dalwhinnie 20, etc... sont encore plus chers que les versions précédentes, je sais pas si elles vont intéresser grand monde...
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar ttn » 24 sept. 2007, 15:37

Laga 21 à 185€
les autres je ne sais pas!
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar lexus » 24 sept. 2007, 15:37

Stephane a écrit :
et le Laga 21, il est dans les 200 euros c ça ?

c bizarre, vous avez pas parlé de toutes les nouvelles "special release" des Classic Malts ! ;)
(hormis Taliskerje crois)
il est vrai que si le Cragganmore 17, le Dalwhinnie 20, etc... sont encore plus chers que les versions précédentes, je sais pas si elles vont intéresser grand monde...


Si j'ai bien calculé : 185 * 0.8 = 148€...une belle affaire me semble-t-il sur cette bouteille en tout cas...Merci Robert...
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar Stephane » 24 sept. 2007, 15:48

Je viens exactement de faire le même calcul dans un autre post Lexus! ;)
Avatar de l’utilisateur
mikadisa
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1644
Inscription : 26 sept. 2005, 11:09

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar mikadisa » 24 sept. 2007, 15:52

Stephane a écrit :
et le Laga 21, il est dans les 200 euros c ça ?

c bizarre, vous avez pas parlé de toutes les nouvelles "special release" des Classic Malts ! ;)
(hormis Taliskerje crois)
il est vrai que si le Cragganmore 17, le Dalwhinnie 20, etc... sont encore plus chers que les versions précédentes, je sais pas si elles vont intéresser grand monde...


tu te trompes ...


Pour moi ce live, du côté des grosses machines (l'étage du live quoi), ce live donc, Diageo, ils l'ont gagné !
Nivellement par le haut de tous leur produits. Nouveautés superbes (laga 21 / talisker 25 & 30 )

chez Diageo, pas d'augmentation ahurissante des prix. Sobriété et classe naturelle des bouteilles. Finishing "normaux" liés a la gamme distiller's.

En plus on a eu des vraies doses pour goûter et ils étaient très sympa (chez Laga, Talisker et aux classic malts, je ne suis pas allé chez Johnnie walker )

Les dépliants ramenés (( (fiches sur laga 21 et talisker 30), fiches sur la roue des arômes, livret fromage/classic malts, ... ) montraient a quel point ils sont attaché a leurs whiskies, comment faire pour bien les apprécier. Je préfère 100 x ça aux trucs a la con distribués chez Glenmorangie.

c'est peut etre un grand groupe multinational, qui a causé des "malheurs" dans certaines distilleries, mais qui est a l'origine de ma passion pour le whisky (un talisker 10 ans), et qui propose beaucoup de whiskies de qualité, qui oeuvre énormément pour la diffusion de celui ci dans une optique de découverte. bref je perd le fil de ce que je veux dire. Mais pour moi, aujourd'hui, au vu de ce qui se passe autour, Diageo : c'est pro, c'est "pricé" normalement et c'est top.
" En 1969 j'ai arrêté les femmes et l'alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie. " (George Best)
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2475
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar corbuso » 24 sept. 2007, 16:14

mikadisa a écrit :Pour moi ce live, du côté des grosses machines (l'étage du live quoi), ce live donc, Diageo, ils l'ont gagné !
Nivellement par le haut de tous leur produits. Nouveautés superbes (laga 21 / talisker 25 & 30 )

c'est peut etre un grand groupe multinational, qui a causé des "malheurs" dans certaines distilleries, mais qui est a l'origine de ma passion pour le whisky (un talisker 10 ans), et qui propose beaucoup de whiskies de qualité, qui oeuvre énormément pour la diffusion de celui ci dans une optique de découverte. bref je perd le fil de ce que je veux dire. Mais pour moi, aujourd'hui, au vu de ce qui se passe autour, Diageo : c'est pro, c'est "pricé" normalement et c'est top.


Petite correction: Le Talisker 25 ans était celui de l'année passée (B: 2006), sinon c'est vrai que Diageo a fait fort. Très bon produits, prix stables dans l'ensemble, acueillants, et hôtesses très aimable. Dommage que le Rosebank 25 ans ou le Brora B. 2007 n'étaient pas encore disponible.
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar Stephane » 24 sept. 2007, 17:17

Je ne sais pas, mais pour ma part je trouve quand même bien chères la plupart des éditions limitées qu'ils proposent.
Ex:
http://www.whisky.fr/fiche_produit.php?id=13934

http://www.whisky.fr/fiche_produit.php?id=13935

Après, je suis comme toi Mika, je leur jette pas la pierre, simplement je les mets "dans le même panier" que les autres..
Ils attendent le Live ou autre grosse occas pour lancer des produits... et quels sont ils ?
comme par hasard que des "éditions limitées" ou autres "special releases", à prix -du moins pour moi je le répète- plutôt élevé.
pourquoi ne lancent-ils pas d'autres versions officielles "normales/permanentes" genre Cragganmore 17 ans ?...

après, nul doute que leurs produits soient de très bonne qualité et que leurs plus "genre catalogues d'accords avec mets, fromages..." soient de supers idées.
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar amor57 » 24 sept. 2007, 21:53

Par rapport aux commentaires précédents, j'ai un peu l'impression d'avoir été sur une autre planète, à un autre festival : Présent uniquement le dimanche après-midi, je n'ai pas goûté à la moitié, ni même au quart, des "tueries" ou même des flacons cités. J'ai plutôt été surpris en bien, sauf quelques exceptions, surtout au début, et je trouve que les bouteilles "cachées" étaient plutôt accessibles hormis celles de la MW.

Voici donc le premier jet de mes dégustations
Glenmorangie 12 ans finition Sauternes. En starter c'est plutôt bien. Je regrette simplement que cette version soit devenue beaucoup plus plate que le 15 ans précédent. Comme si le relooking s'accompagnait d'une américanisation du goût. Bref, pas muavais mais sans caractère.
Entraîné par nos amis suisses, nous passons sur le stand Amrut
Le SM de base est plutôt agréable : fruité et fermier.
Le single cask, 3ans, 63,8% est au nez plutôt agréable : gâteau de miel, très doux avec un fruité lointain, très légèrement fumé, mais évolution finale alcooleuse très déplaisante.
La version "Smoked and peated" du SC est un peu mieux équilibrée que la précédente. Du fumé au nez, de la tourbe en bouche et en finale sur fond légèrement fruité. Pas de quoi se relever la nuit.
A côté le stand Armorik, j'en profite pour tester le CS, qui titre 63%. Heureusement que c'est un single cask, il y en aura moins sur le marché. Un nez fruité, agrumeux avec rien d'autre. Imbuvable, même avec de l'eau en petite ou en grande quantité. Un des pires whiskies que j'ai goûtés.
Commencent alors de belles choses :
Dalmore 12 ans, 43%, emb. 78 pour l'Italie (merci Alexandre) : Très riche mais grande netteté des goûts et des arômes. Superbe.
Laphroaig 28 ans, 67-96 SV, 50.2% (Encore merci Alexandre !) : Ici aussi une splendeur, quelle subtilité, quelle variété de parfums. J'aime vraiment beaucoup.
BenRiach 25 ans, 50% OB : Typiquement dans la ligne de BenRiach (pas encore eu le temps de terminer mon compte-rendu du master-class). Une expression finement tourbée et épicée.
Glen Garioch 17 ans, 90-07, SV cask strength collection : frais et épicé, avec un zeste de chlore pour pimenter, tourbe très lointaine. Finale longue et expressive.
Jura 18 ans OB : Rond et salé, finale brève. Ne casse pas trois pattes à un canard.
Jura 40 ans (merci à Richard Paterson) : Somptueux, avec une finale interminable.
Benromach 6 ans 00-07, SC, 60,4% OB : Très équilibré menthe et poivre, pomme et citron. Une finale dominée par l'alcool et qui finit sur du caramel. J'apprécie bien mais pas la finale.
Glen Grant 37 ans DT SC#3474 : Magnifique
Glen Grant 37 ans DT SC#837 : Lui aussi superbe, je préfère le premier... et je n'ai trouvé de soufre dans aucun des deux. Peut-être du phosphore ??? :lol:
Mosstowie 32 ans DT 50,4% : Citron confit au sel, laurier, tout en douceur. Ne connaissant pas la distillerie, c'est plutôt une belle surprise.
Auchentoshan 21 ans : Rien que le nom lui donne déjà un bonus de deux points. Une belle expression d'un Lowland typique.
Auchentoshan 16 ans : Belle expression aussi, mais manque un peu de subtilité en finale.
Auchentoshan 50 ans (merci à James Bateman) : Finalement j'ai quand même goûté de très belles expressions... Ici on quitte les Lowlands pour plonger dans l'univers du vieux et du beau. En cherchant bien on peut y trouver un air de famille avec les précédent mais ce n'est pas évident. Mon préféré du live.

Plus une douzaine de samples pour ceux que je n'ai pas eu le temps de goûter, dont les deux samples d'Yves.

J'ai raté : le Laga 21, pas mal de collectors et les nouvelles releases de Brora et PE.
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
mitsuyan
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 989
Inscription : 08 nov. 2005, 00:35

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar mitsuyan » 24 sept. 2007, 23:27

Hillo !

Deux magnifiques journées ! Un super WL, même si un peu pauvre en nouveautés par rapport à l'année dernière.
Mais la qualité était bien au rendez vous,bcp bcp de très belles choses et le personnel des distilleries (presque) tous super sympa !
Ce fut un grand plaisir de rencontrer des forumeurs de France et d'ailleurs ! :wink:
Super sympa de retrouver Gilles de La Baule !

J'ai trouvé le principe des collectors super efficace, que de l'émotion...

En vrac :
Millburn 72 G&M
Old Pultrney 69 G&M
Talisker 25 yo & 30 yo
Laga 21 yo
Yoichi 1991 (wouahh)
Yamazaki 18 (tjrs top)
Yamazaki 1980 (!!)
Tomatin 40 yo SV (énorme)
Lochside 66 SV (oula !!)
Glen Elgin BBR
HP 25yo (tjrs superbe)
Glen Grant 70 en sherry hogshead (topissime)
Canto Compass box french oak

Les Collectors :
Talisker 12yo
Laphroaig 10yo
Ardbeg 10
Balvenie 18yo
Glenfarclas 15yo
Laphroaig 67 (thks Alex !)
Balblair 38 yo (enfin !!)
Le Blend BBR
Glengoyne 72
Aberlour 8 yo

Monstres sacrés parmi les monstres :
Ballantines 1935 : improbable, magique, surréaliste (certains whiskies composant ce blend de 17 ans auraient été distillés vers le début du siècle !!)
Macallan 1951 : FANTASTIQUE, MAGISTRAL : ça surpasse ts ce que j'ai pu boire en sherry monster, tout y est... un dram onirique !!!!!
Yamazaki 1984 :tellement surprenant, sucré/salé...chocolat, boisé magnifique, et quel équilibre...
Bowmore 12yo : P....n, que c'est bon !!

Enfin, j'en ai encore plein la tête et les papilles !!

A suivre
"J'ai fait un régime en ne buvant plus et en mangeant très léger ; en quinze jours, j'ai perdu deux semaines"
Joe E. Lewis
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2291
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar cosinus » 25 sept. 2007, 00:40

Allez je me lance pour mon premier Live. J'ai pris le forfait du weekend afin d'en profiter pleinement et calmement. Je me suis plutôt concentré sur les whiskies un peu plus abordales que ceux déjà cités. Dans les nouveautés, j'ai trouvé le choix assez limité, moins d'une dizaine de malt sous les 80E dans le catalogue qui en compte une cinquaine (sans les collectors).

Dans ceux que j'ai vraiment apprécié:

- le canto cask #47 de compass box. Leur flaming heart est déjà très bon avec ses arômes fruités sur un fond de tourbe et de fumée. Mais j'ai trouvé ce canto cask encore plus fin, gras. Peu familier des cask strengh, je n'ai pourtant pas senti ses 53.7%, tellement il m'a paru tendre et équilibré.

- Bushmills 1608 46%: dans la ligne arômatique de ces iralandais mais avec une force et une finale qui me semble faire défaut aux autres versions. Vraiment à découvrir. J'ai terminé par leur collector, un vieux Bushmills tout en fruit confit, un vrai délice.

- De ce vieux Bushmills je suis passé directement (juste derrière) au Lagavulin 21. D'autres en parleront sûrement mieux que moi. Il a un nez follement Laga que j'adore. La première gorgée m'a scotché. Je ne sais pas si c'est la transition avec Bushmills mais il m'a paru tellement complexe, suave et onctueux à la fois, une vrai dentelle de fumée dans une corbeille de fruit .... bref en un seul mot il est bon. :D
Vraiment sympas pour terminer la première journée. Après ça, je n'ai vraiment pas regretté de devoir revenir le lendemain.

Chez Duncan Taylor, le Springbank NC2 finition porto m'a beaucoup plu. Je l'ai trouvé très fin avec une finition bien maîtrisée. Une finesse que j'ai retouvé dans le Caol Ila NC2 avec son fumé vraiment élégant, très "aérien". Par contre je suis passé un peu à côté leur Imperial NC2.
Toujours chez Duncan Taylor j'ai eu la chance de pouvoir déguster leur collector : "Auld blended" 35 ans. Et histoire de ne pas mourir idiot j'ai enchaîné avec un de leurs Glen Grant 37. Avec ces 2 là on n'est clairement pas dans le même monde ... splendides

Dans les whisky "abordables", ceux qui m'ont laissé les meilleurs souvenirs sont ceux de Glengoyne. Ils sortent un nouveau 21 ans en fût de sherry de premier remplissage. Je l'ai trouvé superbe, gras ontueux avec un sherry plus concentré mais moins sur les épices et ample que le 17 ans. Entre les 2 mon coeur balance.

On est lundi soir et j'ai passé toute la journée avec un mélange de tous ces arômes en bouche. C'est vraiment une expérience à renouveler l'année prochaine.
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar ttn » 25 sept. 2007, 08:21

Juste une petite précision concernant le Springbank NC2, il ne s'agit pas d'une finition mais d'une maturation totale en fût de porto :wink: . Et moi aussi j'ai trouvé ça pas mal!
Tony
Soup
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 794
Inscription : 07 mars 2005, 23:38

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar Soup » 25 sept. 2007, 09:49

Dans les nouveautés, j'ai trouvé le choix assez limité, moins d'une dizaine de malt sous les 80E dans le catalogue qui en compte une cinquaine


Yep, j'ai hier soir feuilleté le nouveau catalogue en le comparant avec celui d'il y a deux ans (souvenez vous, le truc 50 nouveautés/50 coups de coeur), et la sélection a absolument rien à voir niveau gamme de prix ! C'est vraiment bluffant l'évolution qu'il y a eu ces deux dernières années !
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2475
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Live 2007 - Résumé

Message non lupar corbuso » 25 sept. 2007, 11:27

Tout à fais d'accord avec toi Soup. Les prix sont assez élévés et comme mentionné par Cosinus, les whiskies à moins de €80 deviennent difficile à trouver. Pour la plupart des bouteilles, il faut désormais compter au minimum €120, ou €150-180 en moyenne. Pas vraiment donné. On peut désormais considérer le whisky comme de l'or liquide.
Le whisky-live permet un peu de rêver et de se donner l'occasion de déguster des whiskies que la plupart d'entre nous ne pourrons jamais se payer.

Alain, c'est vraiment un Auchentoshan 50 ans et pas le 40 ans?

Sinon, le rapport et les photos (y compris de la soirée whisky-paradise) sont désormais en ligne sur http://www.whisky-news.com au cas où.

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité