Whisky Live Paris 2018

Whisky Live
djoskar
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 85
Inscription : 09 oct. 2015, 11:46

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar djoskar » 26 sept. 2018, 21:44

Cette année, j'ai l'impression d'avoir croisé beaucoup de Benrinnes, de Ben Nevis et de Clynelish...
Pour ma part,j'ai bien apprécié, de manière générale, les gammes SMOS et Rue d'Anjou.
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2514
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar corbuso » 27 sept. 2018, 00:36

PNicolas a écrit :T'as vu ça je sais ménagé mon effet de surprise :D

Je suis passé la semaine dernière à la MW, j'ai discuté un moment avec JM et Salvatore, m'ont parlé d'un HP SV à 5000€ pour les 30 ans de SV, je dois dire avoir un peu rigolé, me suis demandé combien coûtait maintenant un HP Intertrade 30 ans.

Il s'agit du nouveau Bowmore 1972 45 ans. Le prix est effectivement dissuasif!!

Mais sinon, Pierre, je suis d'accord avec toi. Je n'ai pas dégusté de tueries. Les bons vieux BenRiach 1976, Bowmore 1968, etc manquent à l'appel depuis quelques temps.
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1378
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar wisekycourse » 27 sept. 2018, 08:53

Si j'ai bien tout lu et compris,le WL se démocratise:
il y a beaucoup d'entrées de gamme proposés,telle une vitrine,ce qui peut permettre de faire de la pub sur des whiskies "pas chers",dû au fait que ce salon devient un spectacle pour beaucoup ,une sortie sympa où l'on va boire!

c'est aussi un salon où l'on voit de grosses cylindrées (comme pour le salon de l'auto!) où l'on se presse devant,mais si j'ai bien entendu les prix,où la plupart n'achète pas (plus) de bouteilles à 400 eu. toutes les semaines,et de fait ça restreint un peu la joie,sauf à en goûter quelques larmes en verre!

après ,il y a les raretés qui voient leurs prix s'envoler encore plus,à des prix complètement dingues ,mais qui se mettent sur l'échelle des anciens whiskies" bons" qui deviennent encore plus rares,donc plus chers,mais pas meilleurs!
A ce petit jeu,la plupart des visiteurs n'achèteront je pense jamais de bouteilles à plus de 400,voire même 100 eu. ,mais c'est eux qui font vivre le salon de par leur participation,à mon sens!
Pour les anciens de ce forum,je conçois que le WL,y a pu grand chose à voir!
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1553
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar jnpons » 27 sept. 2018, 09:08

Ça suit la mouvance qui tend à accroître la démocratisation du whisky effectivement.
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3673
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar elskling » 27 sept. 2018, 09:18

Le temps où l'on venait au WL pour goûter les nouveautés et ainsi déterminer ses futurs achats est révolu - en tout cas, en ce qui concerne le VIP: de fait, les quelques bonnes bouteilles sont souvent hors de prix.

Du coup, l'intérêt du WL (pour moi) se conçoit comme:
- une chasse à la pépite: trouver, au milieu d'une multitude de bonnes bouteilles trop chères et de bouteilles bof également trop chères... les quelques bouteilles à tarif doux (j'entends par là 150 euros max, idéalement autour de 100 euros) qui sont vraiment bonnes à boire.
- une opportunité de goûter quelques légendes (mais en y mettant le prix: je parle du collector's bar bien sûr)
- une occasion d'échanger avec les forumeurs dans une ambiance somme toute fort sympathique

Voilà pourquoi je ne suis toujours pas frustré ou déçu par le WL !
Avatar de l’utilisateur
rousp
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 776
Inscription : 13 mai 2014, 10:56

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar rousp » 27 sept. 2018, 09:23

C’etait la dernière édition à la cité, l’an prochain ça devrait déménager à La Villette.
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3673
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar elskling » 27 sept. 2018, 09:37

rousp a écrit :C’etait la dernière édition à la cité, l’an prochain ça devrait déménager à La Villette.


Curieux de voir ce que ça va donner. C'est vrai que la Cité de la Mode n'est pas l'endroit le plus chaleureux qui soit.

Je me demande si le lieu qui m'avait semblé le plus sympa n'était pas finalement la Mutualité (2012-2013?)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16072
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar canis lupus » 27 sept. 2018, 10:01

jnpons a écrit :Ça suit la mouvance qui tend à accroître la démocratisation du whisky effectivement.

La démocratisation, c'est ce que veulent nous faire croire un certain nombre d'acteurs plus ou moins majeurs du marché.
Parce que remplacer des compte d'âge par des NAS aussi chers, voire plus cher, j'appelle pas ça de la démocratisation. Tout du moins au sens tarifaire du terme.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1553
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar jnpons » 27 sept. 2018, 10:17

canis lupus a écrit :
jnpons a écrit :Ça suit la mouvance qui tend à accroître la démocratisation du whisky effectivement.

j'appelle pas ça de la démocratisation. Tout du moins au sens tarifaire du terme.


certes, ça serait un tout autre mot effectivement :???:
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1378
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar wisekycourse » 27 sept. 2018, 10:58

canis lupus a écrit :
jnpons a écrit :Ça suit la mouvance qui tend à accroître la démocratisation du whisky effectivement.

La démocratisation, c'est ce que veulent nous faire croire un certain nombre d'acteurs plus ou moins majeurs du marché.
Parce que remplacer des compte d'âge par des NAS aussi chers, voire plus cher, j'appelle pas ça de la démocratisation. Tout du moins au sens tarifaire du terme.

..alors que dire de ceux qui nous disent que les NAS sont une chance pour le whisky,parce que maintenant on ne laisse plus simplement "mijoter" le produit,mais qu'on le travaille avec des finitions de différents fûts? :roll:
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar PNicolas » 27 sept. 2018, 11:12

corbuso a écrit :
PNicolas a écrit :T'as vu ça je sais ménagé mon effet de surprise :D

Je suis passé la semaine dernière à la MW, j'ai discuté un moment avec JM et Salvatore, m'ont parlé d'un HP SV à 5000€ pour les 30 ans de SV, je dois dire avoir un peu rigolé, me suis demandé combien coûtait maintenant un HP Intertrade 30 ans.

Il s'agit du nouveau Bowmore 1972 45 ans. Le prix est effectivement dissuasif!!

Il m'a aussi parlé d'un HP, il y aurait une dizaine de bouteilles pour les 30 ans de SV, m'a dit qu'il y avait un truc à 1000€ qui était super intéressant, me suis encore marré, les Whiskies à 1000€ sont devenus de bonnes affaires :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar PNicolas » 27 sept. 2018, 11:25

wisekycourse a écrit :Si j'ai bien tout lu et compris,le WL se démocratise:
il y a beaucoup d'entrées de gamme proposés,telle une vitrine,ce qui peut permettre de faire de la pub sur des whiskies "pas chers",dû au fait que ce salon devient un spectacle pour beaucoup ,une sortie sympa où l'on va boire!


J'ai connu le Whisky Live où il n'y avait pas de stand VIP, c'est devenu le début de la fin à partir du moment où on fait un stand payant pour les initiés... Mon premier WL, on pouvait goûter du Laphoraig 30 ans qui coûtait 300€ sur le stand de Laphroaig sans devoir montrer patte blanche, tout le monde pouvait le goûter ! Il y avait juste un stand la Maison du Whisky avec les petites nouveautés et quelques bouteilles cachées, mais encore une fois tout le monde pouvait y goûter à l'époque mon plafond max devait être de 60€, alors je ne faisais pas parti des gros acheteurs auxquels on réserve les belles bouteilles. C'était une autre mentalité, la découverte et le partage !
Je doute que le monde du Whisky se démocratise à nouveau ... Et je pense que ce n'est pas la volonté d'un des acteurs principaux de la vente du Whisky en Europe...
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1553
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar jnpons » 27 sept. 2018, 11:44

PNicolas a écrit :
C'était une autre mentalité, la découverte et le partage !
.


Tout est résumé là dedans !
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3673
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar elskling » 27 sept. 2018, 12:02

PNicolas a écrit :
wisekycourse a écrit :Si j'ai bien tout lu et compris,le WL se démocratise:
il y a beaucoup d'entrées de gamme proposés,telle une vitrine,ce qui peut permettre de faire de la pub sur des whiskies "pas chers",dû au fait que ce salon devient un spectacle pour beaucoup ,une sortie sympa où l'on va boire!


J'ai connu le Whisky Live où il n'y avait pas de stand VIP, c'est devenu le début de la fin à partir du moment où on fait un stand payant pour les initiés... Mon premier WL, on pouvait goûter du Laphoraig 30 ans qui coûtait 300€ sur le stand de Laphroaig sans devoir montrer patte blanche, tout le monde pouvait le goûter ! Il y avait juste un stand la Maison du Whisky avec les petites nouveautés et quelques bouteilles cachées, mais encore une fois tout le monde pouvait y goûter à l'époque mon plafond max devait être de 60€, alors je ne faisais pas parti des gros acheteurs auxquels on réserve les belles bouteilles. C'était une autre mentalité, la découverte et le partage !
Je doute que le monde du Whisky se démocratise à nouveau ... Et je pense que ce n'est pas la volonté d'un des acteurs principaux de la vente du Whisky en Europe...


Que signifie au fond "se démocratiser" pour le whisky ?

Si cela veut dire: il faut que le plus grand nombre (le grand public) puisse continuer à trouver des whiskies à un tarif abordable - les professionnels auront beau jeu de vous dire que oui, ce sera toujours le cas, car il y aura toujours de l'entrée de gamme, qu'il s'agisse de blends ou même de single malt. Vous aurez toujours des malts jeunes et pas très chers (et ne soyons pas snobs, il y en a de très bons, si, si). L'inflation des prix que les amateurs constatent n'a pas touché la grande distribution de la même façon. Au Leclerc ou au Carrefour, le client lambda trouvera toujours des whiskies dans la gamme de prix qui a toujours été la sienne (à l'inflation près, mais là je parle de l'inflation générale ou "normale").

Si cela veut dire: il faut que nous, amateurs d'excellents malts (donc groupe restreint de "happy few" ou "those who know") - voire même, nous amateurs vétérans qui avons connu les grands "vrais" malts d'antan - puissions continuer à acheter d'excellents whiskies âgés à un bon prix - alors là évidemment c'est fini. Et depuis un moment.

Il y a 10-15 ans, en réalité, les grands whiskies étaient sous-estimés et sous-tarifés d'une certaine façon (matière à débat, j'en conviens, on peut aussi s'en tenir à la loi de l'offre et la demande, et dans ce cas, les vieux whiskies étaient à un tarif normal à l'époque, mais on ne peut alors se plaindre aujourd'hui en gardant cette même loi en tête). A quel moment arrive-t-on à une sur-tarification? Y sommes-nous déjà depuis un moment?

Je ne suis pas certain que LMDW ait la capacité d'imposer ses prix au marché mondial - je dis mondial, mais disons qu'il s'agit des marchés européen - américain - asiatique. En définitive, ils n'ont pas vraiment prise sur grand-chose à part leur marge: les prix de vente des distillateurs augmentent, donc les prix des embouteilleurs augmentent (et certains comme G&M par exemple n'y vont pas de main-morte) et ensuite arrive LMDW qui se retrouve avec un prix de revient en hausse vertigineuse, ils ajoutent leur pourcentage de marge et voilà comment on arrive à ces tarifs délirants. LMDW ne fait probablement que suivre au mouvement (ils y contribuent donc). Mais comme en bout de course, c'est nous qui sommes face à LMDW, on a l'impression que ce sont eux qui sont responsables de tout. Quand on regarde pourtant des embouteilleurs comme Sansibar, Whisky Antique, ALOS, e-Spirits, etc., on réalise qu'ils sont 50-100% plus chers encore que LMDW !

Bref, le concept de démocratisation du whisky me paraît assez flou. Voyons la mondialisation (au sens large) qui s'est imposée depuis les années 90: on peut aussi la voir comme une vaste démocratisation, en permettant à des milliards de gens l'accès à des produits et des services qu'ils n'auraient jamais imaginé auparavant (et sortant par là même des milliards de gens de la pauvreté, mais ça, tout le monde s'en fout). Appliquez cette mondialisation à notre cher breuvage, et on voit que la démocratisation réelle a pour conséquence directe la flambée des tarifs. :doh:

"Découverte et partage", oui, absolument. Le paradoxe, c'est que ça a abouti à la situation actuelle. :roll
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2608
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Whisky Live Paris 2018

Message non lupar cthulhu » 27 sept. 2018, 12:08

elskling a écrit :
cthulhu a écrit :
elskling a écrit :
canis lupus a écrit :Ces whiskys se vendent toujours sur le deuxième marché.
Ça pourrait donc faire, en théorie, l'objet d'un split sur le forum.
Le problème, c'est qu'il faut quelqu'un d'assez fou et ayant les reins assez solides financièrement pour assumer un tel achat, et après, un nombre suffisant de membres eux aussi assez fous et aisés pour acheter des samples à un tel prix.


Je crois qu'il faudrait parler de troisième marché maintenant, pour les bouteilles qui se vendent à 5 chiffres - ces bouteilles passent désormais de plus en plus rarement, certaines ont dépassé les 5 chiffres, les autres s'en rapprochent à toute allure (minimum 8000 euros pour les Glen Garioch 71 samaroli ou Springbank 100 proof Samaroli).

Etant donné le budget moyen par ici, je doute que ce genre de split inspire suffisamment de membres du forum, quand il s'agira de payer 115 euros... le centilitre!

Tu as vu le Springbank recemment a 8k la bouteille qq part?


Il y en avait un qui est parti à 8000 euros sur WA, mais ça fait déjà plus d'un an.

Sa cote est bien montee depuis. Cf ce lot invendu malgre une enchere de £11300.
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité