Whisky Live Paris 2017...

Whisky Live
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2912
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar tomy63 » 24 sept. 2017, 23:21

Intéressant ce CR. J'espère qu'il y en aura d'autres svp
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Jack Marinello
Distillateur
Distillateur
Messages : 427
Inscription : 15 oct. 2013, 16:46

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Jack Marinello » 25 sept. 2017, 00:49

Agréablement surpris par mon 1er WL Paris, beaucoup de bonne chose à déguster pour ma part même si les prix sont devenus complétement absurdes...
Je n'étais vraiment pas venu pour acheter, du coup je me suis régalé (et puis faire 1/2h de queue pour pouvoir rentrer dans la boutique de LMDW, non merci)

Par contre, pour être honnête le pass VIP était vraiment essentiel ! même s'il pouvait y avoir des choses intéressantes dans la partie accessible à tout le monde, une fois rentré dans le coin VIP, difficile d'en ressortir !

Je n'ai fait que 3 stand hors espace VIP, Glendro, That Y Boutique et Vélier.

Le nouveau Glendro 91 kingsman édition fut une déception pour moi, pas mauvais mais pas meilleur que le 21y officiel et à plus de 700€ la quille,hum...
Le Blend 35y That Y Boutique est sympa mais ne fait pas forcément son age.

Pour le stand Véliers, goutés en fin de journée, je n'ai pas trouvé extraordinaires les nouveaux Caroni 21 et 23y pas plus que le Caroni Vélier Royal Navy. Peut être plus trop de palais à ce moment là mais je n'ai pas trouvé ça transcendant.

Pour la partie VIP, il y avait qd même pas mal de bonnes chose et pas mal de bouteilles hors de prix à déguster.
Pour ce que j'ai aimé :

-Speyside 73 DD, peut être mon coup de coeur de la journée. Très fruité, bien équilibré sans réel défaut. Aucune idée de son prix mais pour sur au delà des 400€
- Hp 90 SV, Un très joli Highland Park mais le prix fait mal. On m'a parlé de 450€...
- Neisson Armada, Très fin et élegant dans sa belle carafe. Content d'avoir pu gouter un rhum de près de 2000€ :mrgreen:
- Glendro 95, assez atypique. Je l'ai préféré au 93
- Glenisla 77 SV, vraiment sympa. Connaissait point cette distillerie.
- Islay Mist 8y. Blend des années 70. Tourbe assez fine, j'ai apprécié ainsi que la discussion avec Salvatore qui nous présentait qqs vieilleries au fond de la salle VIP. Celle ci je crois
- Les 2 Invergordon 73,DD et Sansibar avec une petite préférence pour le DD.
- HP 90 Sansibar, un peu en dessous du SV mais très sympa aussi
- Bladnoch 90 Sansibar, ça c'est très bon. un peu cher visiblement..
- Longmorn 89 Valinch
- Glenburgie 18y SMS, bien sympa celui là, bien représentatif des derniers glenburgies. Pas mal de fruits ici aussi. Et là me semble que le prix n'est pas trop déconnant :think:
- Hampden 98 wild Parrot (pour LMDW), très puissant avec ces 64,5% mais plutôt agréable
- Chichibu unpeated que j'ai vraiment préféré au peated
- Glen Garioch 25y Artist 7,dans mon top 5 de la journée. Le prix ?
- Caroni 97 "spirit shop", pas bien sur du nom de l'embouteilleur, J'ai bcp aimé ce Caroni là. J'aimerais bien savoir ou le trouver celui ci.
- Clynelish 93 SS
- Mortlach 89 SS
Glenlivet 2007 LMDW, intéressant pour son jeune âge

Il y a eu pas mal de déception aussi, peut être aussi du au fait qu'en voulant gouter un max de chose je ne buvais que 1 ou 2 gorgée de chaque verre (sauf exception) et ne prenais pas vraiment le temps de les laisser s'aerer...

Ceux qui m'ont déçu (aussi car j'en attendais bien mieux) :

- Springbank 94 DD, pas un pet de fruit là dedans, c'est assez austère et pas très acceuillant ! le whisky le plus clair (niveau couleur) que j'ai jamais vu à cet age !
- Bunna 40y Artist 7, pas mauvais mais j'espérais nettement mieux
- uitvlugt 90 DD, pas mon truc
- Karuizawa 2000, beurk...
- La série des ALOS (sauf le plus vieux qui n'était pas présent), c'est pas mal (petite préférence pour le Tormore) mais à part les boites, ça ne casse pas de briques je trouve.
- Les deux ovnis que j'ai pu gouter, par chance et persévérance !

Le Ben nevis 66 donc, à l'ouverture de la bouteille, le 2e verre servi derrière Benriach76 (Grand merci à lui et Olivier pour le coup !!). Un nez à tomber par terre, on se sent partir sur un 93,94,... et patatrac ! Une bouche presque insignifiante où tout le joli fruité du nez s'est évaporé..finale dans la même veine que la bouche en plus d'être courte. L'impression d'avoir rajouté un paquet de flotte dans le verre. :-|

Le Glen Grant 65 GM est dans la même veine....bon en moins exubérant, mais là aussi un très joli nez porté sur le sherry mais le rest ne suit pas malheureusement.

Au final, une très bonne journée, de belles rencontres, 38 whisky dégustés plus 9 rhums, pas eu le temps de m'attaquer aux cognacs/armagnac ni de mettre un pied dans la salle des masterclass..
Faudra surement prévoir un week end complet à la prochaine occasion !

Ouf, désolé pour le pavé :oops:
Avatar de l’utilisateur
niko
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 868
Inscription : 18 févr. 2015, 09:29

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar niko » 25 sept. 2017, 07:04

Merci pour ce retour :) !
Rhodanian connection.
Avatar de l’utilisateur
benriach76
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 234
Inscription : 06 juin 2010, 17:31

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar benriach76 » 25 sept. 2017, 09:19

Jack Marinello a écrit : le 2e verre servi derrière Benriach76 (Grand merci à lui et Olivier pour le coup !!)


De rien :obscene-drinkingcheers: , il faut être rapide au VIP pour ne pas rater les 2 minutes que vivent ce genre de bouteilles....

Le Dimanche ils ont ouvert le Glenlivet 1951, bien meilleur que le Glen Grant 51Yo de la veille (du jus de bois), assez frais pour son âge, mais rien d'inoubliable.

J'ai bien aimé le Ben Nevis 21yo DD, que j'ai acheté à la boutique pour 166€.

J'ai été étonné de voir que Berry Bros était relégué du côté des rhums, avec seulement 2 whiskies présentés, dont un bon Glentauchers.

Chez Signatory, il y avait un Bowmore 74 sous le comptoir qui était trés bon.

Moins de monde que l'année dernière au VIP, surtout la Samedi, du coup c'était plus détendu. Pas mal de choses correctes mais les prix sont totalement surréalistes.
Dernière édition par benriach76 le 25 sept. 2017, 09:24, édité 1 fois.
L'alcool ravale la bête au rang de l'homme (Milou)
Avatar de l’utilisateur
rousp
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 668
Inscription : 13 mai 2014, 10:56

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar rousp » 25 sept. 2017, 09:24

Petit retour de ma part :

Content d’avoir pu rencontrer certains membres (Jack, capsudien, etc...)

Pour la partie découverte :

Whiskys :

Sur le stand Compass Box, très bon phenomenology, sûrement composé de Clynelish avec une bonne dose de cire.
Le no name est également sympa, sur la tourbe et les fruits à coque.

Chez Amrut, plutôt convaincu par le Spectrum, du bon Sherry épicé.

Le Caol Ila 2007 de Gordon Mcphail était bon, puissant et rentre dedans, alcool bien intégré malgré son jeune âge.

Glendronach, ras, le Kingsman est bon mais ne vaut absolument pas son prix.

Autres spiritueux :

Chez Vallein-Tercinier, découverte du Cognac 46° VT, tentative pour rajeunir l'image des cognacs. Assemblage de cognacs de 15 et 25 ans, très facile à boire, fruité et racé.

Stand Capovilla : magnifique prûne vieillie en fût, les rhums Liberation 2017 m'ont laissé de marbre, trop boisé et tannique.

Rhum :

Velier : très bon blend (Caroni / Guyana / Jamaïque), puissant, long et fruité.

Savanna : Herr Blanc, distillat de malabar, sûrement parfait pour la mixologie.
Un brut de fût fini en fût de Calvados, très bon et fruité.

Pour la partie VIP, je vais faire court et retenir mes coups de coeur :

Speyside 44 Nectar / Hampden Wild Parrot LMDW / Ledaig 2005 LMDW / Ledaig 2007 Hidden Spirits / Laphroaig 1996 Spirits Shop / Kavalan Rum Cask / Rum Nine Leaves Velier Encrypted.

Très bonne édition si l'on décide de ne rien acheter, les prix s'envolent pour des produits pas vraiment marquants et atteignent des sommets pour les bonnes bouteilles.

A l'année prochaine !
Soup
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 794
Inscription : 07 mars 2005, 23:38

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Soup » 25 sept. 2017, 11:23

Yo !

Alors, un bilan :
Côté whisky, de belles choses, dont 2 en particulier
-> Le bowmore 25 ans de lion's whisky ; ça doit tomber en 1992 soit pile le moment où Bowmore recommençait à faire des bonnes choses, et c'est très bon en effet.
-> Le Speyside 44 ans the nectar ou daily dram, glenfarclas semble-t-il, un bon vieux whisky. Yavait aussi un Fettercairn pas mal chez eux, surtout en bouche.
Enfin globalement en VIP yavait de bonnes choses (Chichibu, Hanyu 2000, Glenisla 77). Par contre yavait rien d'achetable, puisqu'il s'agit de bons whiskies pour lesquels le tarif demandé correspond à celui d'une giga tuerie.
En "pitet achetable", un single cask benromach, nickel comme beaucoup de ce que fait benromach une fois sorti des chelouteries à base de finish/triple distilled.

En bonus :
-> Pat avait ramené un sample de Clynelish 72 book of kells d'il y a quelques années, meilleur whisky du salon haut la main :cool:
-> Les vieux blends Islay mist, Dewar's & Johnny walker étaient fameux. Islay mist en particulier, même si c'était pas une découverte.

Côté rhum, perso j'aime pas les trucs à la Hampden et les trucs à la Caroni j'ai du mal, ça limite donc. Le quatrième clairin intitulé "Le rocher" est ultra chelou, ce à quoi on s'attend d'un clairin. Jpense que le Sajous reste bien au dessus, mais c'était rigolo.
Sinon, beaucoup aimé le nine leaves Velier. Curieux du tarif.
Liberation 2017 est cool aussi, mais bon c'est un peu pareil que les précédents.

Côté reste, c'est finalement là qu'il y a les meilleurs choses actuellement.
-> Cognacs Vallein tercinier, top.
-> Armagnacs l'encantada et Charron, tops.
-> Capovilla, top, avec en particulier une banane super rigolote.


Réflexion à la con : pendant longtemps le live c'était "je paie x euros pour découvrir des trucs et acheter avec discernement". Maintenant ça a vraiment changé, en whisky le discernement me dit que rien vaut le coup dans ce qui était présenté, la faute à des tarifs bien trop élevés. Du coup le live devient autre chose, là c'est plutôt "je paie xxx euros pour boire des choses que je me paierai pas"... Ca reste une bonne journée, on voit plein de monde, on goûte plein de choses, mais faut pas chercher plus loin. :obscene-drinkingcheers:
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar canis lupus » 25 sept. 2017, 11:34

Jack Marinello a écrit :- Glenisla 77 SV, vraiment sympa. Connaissait point cette distillerie.

Sauf erreur de ma part, il me semble bien que Glenisla n'est pas une distillerie, mais plutôt une expression spécifique de Glen Keith.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
BBQ Man
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 323
Inscription : 27 juin 2013, 18:18

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar BBQ Man » 25 sept. 2017, 13:00

Merci pour les CR.
Même pas déçu d'avoir loupé le Live
Juste déçu loupé l'occasion de croiser les membres du fofo
Dernière édition par BBQ Man le 25 sept. 2017, 13:03, édité 2 fois.
Image

On apprécie d'autant mieux la vie avec les bons produits qui nous la font oublié.
(entendu à la radio y a quelques jours)
Avatar de l’utilisateur
Jack Marinello
Distillateur
Distillateur
Messages : 427
Inscription : 15 oct. 2013, 16:46

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Jack Marinello » 25 sept. 2017, 13:01

Tu as l air d avoir raison Canis, cela provient bien de Glen Keith d après les précédentes mises sur WB ;-)
Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1665
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Mathieutaz13 » 25 sept. 2017, 13:33

Oue c'est des vieux Glen keith tourbé et fruité
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3993
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Jbrice » 25 sept. 2017, 13:41

Mathieutaz13 a écrit :Oue c'est des vieux Glen keith tourbé et fruité

On en avait goûté une paire dans feu le club marseillais. Le premier était magique (en 2010) et le second beaucoup moins (en 2015 je crois).
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar canis lupus » 25 sept. 2017, 15:32

Intéressant vos rapports d'étonnements sur des whiskys de plus de 40yo ayant un superbe nez et une bouche en retrait.

En fait, Les whiskys titrant encore 50% et plus après 40, 50 ans et plus de fut sont plutôt des exceptions, même si les sorties de ces dernières années ont pu nous amener à oublier cet état de fait.

Mais dans la majeure partie des cas, quand un whisky commence à dépasser les 35/40 en fut, son titre alcoolique est souvent très bas, proche des 40% et dans ces cas-là, bien souvent, soit on a une bouche un peu faible et courte, soit un bouffe du bois. Il arrive même que des whiskys aussi vieux descendent sous les 40% fatidiques et finissent par atterrir dans des vatted malt.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Soup
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 794
Inscription : 07 mars 2005, 23:38

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Soup » 25 sept. 2017, 16:10

Sur ce point ya aussi le fait que ce type de whisky s'exprime pas au mieux pendant les salons. Passé une certaine heure le palais est un peu ravagé, on est globalement un peu HS, et les trucs plus légers/subtils ont du mal à se faire une place.
Avatar de l’utilisateur
Lagaliskroaig
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 215
Inscription : 20 juil. 2010, 03:03

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Lagaliskroaig » 25 sept. 2017, 16:11

Alors de mon côté deux jours plein sur place et quelques heures le 3e jour.

Au début je savais pas où donner de la tête, l'abondance de quilles à quelque chose d'écrasant. Et puis j’ai décidé de pas me mettre la pression sur le programme, les trucs « à goûter absolument sinon t'as raté ton salon » ou les notes de dégustations. En mode yolo pour cette 3e fois au live donc.

Goûté pleins de trucs sympas chez Nectar of The Daily Dram, Vellinch et Mallet, Silver Seal… et quelques trucs de derrière les fagots au VIP. Suis allé vers pleins de distilleries que je connaissais pas et surtout des petites distilleries qui passent sous le radar, Cotswolds (qui sortait en exclu son premier single malt ce jour là !), Slyrs (Allemagne) ou Box (Suède)...

Rien que pour se laisser surprendre et les dizaines de whiskies à découvrir, je conseillerais à tout le monde ici de faire le WL au moins une fois.

Et puis il y a les gens et les rencontres. On oublie que tout le petit monde du whisky est accessible et la plupart on qu'une envie c'est faire partager leur passion et leur art. J'ai passé un sample à Serge V tiens, d’une bouteille que je suis pas arrivé à splitter ici cet été. Bien tchatché avec le boss de Codswolds qui m'a raconté la naissance de la distillerie. Suis allé remercier Ishiro Hakuto pour son boulot, et l'ai prié, quel que soit son succès futur, de continuer à céder des fûts aux bars de Tokyo et au Zoetrope en particulier parce que les types font un boulot fantastique pour promouvoir le whisky au Japon. Il a eu l'air de comprendre mon anglais boitillant et m'a serré la main. J'ai enchaîné avec la rencontre Chichibu (gratuite) où on nous a servi un 8 ans qui n’était ni au VIP, ni au découverte.

Échangé aussi avec le boss d'Armorik, David (très sympa) qui avait un petit tourbé destiné au marché allemand mais qui m'as mis un… Ardbeg 1977 dans le verre. Je me suis gratté la tête, perplexe, et j’ai vu un visage familier pour avoir lu son profil dans ScotchWhisky.com peu de jours auparavant : Patrick de Schultes. Comment ça, Patgva du forum ? Super. Lui ai dit tout le bien que je pensais de son craquage pour ses 50 ans. Il était navré que certains n'aient pas réclamé leur paquet ! Pat, je veux pas abuser mais… s'il faut t'en débarrasser *tousse * *tousse* je suis là.

Vu aussi mes deux cavistes préférés et hâte de retourner chez eux.

Pour tous ces moments il faut aller au Whisky Live. Qu'importe si t'as déjà tout fait dans ta vie, Qu’importe les prix délirants et l'énorme machine commerciale derrière.

Bon, et puis coup de bol, une petite fée s'est penchée sur mon duvet Quechua et m'a permis de m'enquiller sur un tour en bateau de 40 minutes avec Richard Paterson et 4 Dalmore : King Alexander, 20 ans Tawny Port, 25 et 40 ans. Un moment qui me donne encore le sourire rien que d'y penser. Je connaissais pas Dalmore, c'est pas mal :p

Vous comprendrez que je peux difficilement faire le blasé, d'autant que LMDW à fait quelques ajustements sympas en comparaison avec l'année dernière.

Désolé pour le pavé et possibles fautes, suis sur le tel.

(Et me demandez pas de notes de dégustation, c'est réservé à ma femme et ma maîtresse.)
Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar canis lupus » 25 sept. 2017, 16:14

Soup a écrit :Sur ce point ya aussi le fait que ce type de whisky s'exprime pas au mieux pendant les salons.

Tout à fait, et ce sont souvent des whiskys qu'il faudrait laisser s'ouvrir longtemps dans le verre, ce qui pose problème dans un salon ou tu ne peux consacrer que quelques minutes à chaque drams si tu veux avoir le temps de goûter pas mal de trucs.

On pourrait d'ailleurs s'interroger sur le de, euh ... "professionnalisme" des animateurs de stand qui te balance des eaux-de-vie aussi délicates dans de telles conditions. Ça fait un peu gaspillage.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité