l'après Live

Whisky Live
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

l'après Live

Message non lupar ttn » 25 sept. 2006, 15:27

L'après live est semble t il un peu difficile pour beaucoup (moins de sujets de converstation actuellement :cry: )! Est ce que beaucoup d'entre nous ont déjà commencé leur amplettes?
Tony
whiskye
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 260
Inscription : 03 févr. 2006, 12:31

Message non lupar whiskye » 25 sept. 2006, 16:41

D'amples emplettes je suppose ;-)
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Message non lupar amor57 » 25 sept. 2006, 16:44

Pas facile de faire d'amples emplettes avec de la menue monnaie. Le Carsonbridge Berry bros me tente bien de même que le Bunnahabhain DT.
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Message non lupar amor57 » 25 sept. 2006, 16:45

whiskye tu m'as grillé !
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
whiskye
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 260
Inscription : 03 févr. 2006, 12:31

Message non lupar whiskye » 25 sept. 2006, 16:50

Comme le roasted malt de The Balvenie !
Avatar de l’utilisateur
mitsuyan
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 989
Inscription : 08 nov. 2005, 00:35

Message non lupar mitsuyan » 25 sept. 2006, 19:58

amor57 a écrit :whiskye tu m'as grillé !


Comme le HP 12yo que je viens de (re)déguster et qui est vraiment vraiment formidable (sur des notes d'orge grillée, entre autres)...c'est d'ailleurs tjrs l'effet qu'il me procure après qques drams d'infidélité !!

Enfin, oui, l'après live est un peu timide et l'engouement général à propos des mêmes flacons me laissent songeurs. Les prix aussi.

Fashion's victims sommes nous ???
that 's the question !

Certes, de très beaux flacons testés, mais je m'interroge vraiment sur le plaisir réel de les avoir chez moi.

J'hésite dur, quoi (comme une impression de "redite" de certaines expressions, une absence de surprise)...serait ce là les premiers symptômes d'une lassitude...enfin, je viens de recevoir mon Glen Garioch, cuvée forum, voilà de quoi me requinquer, j'en suis sûr !!!!

a+ !
"J'ai fait un régime en ne buvant plus et en mangeant très léger ; en quinze jours, j'ai perdu deux semaines"
Joe E. Lewis
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Message non lupar amor57 » 25 sept. 2006, 22:01

Philosophons un peu à défaut d'avoir quelque chose à se mettre sous la dent.
Qu'est ce que le plaisir du whisky ? Chacun naturellement répondra à sa manière. On peut cependant dégager quelques réponses :
Découvrir de nouvelles distilleries, de nouveaux flacons, de nouvvelles versions
La sensation olfactive ou gustative
La collection
La dégustation collective
Les rencontres
D'autres réponses sont sans doute possibles.
Pour ma part, la réponse tient un peu de tout cela. Je goûte, j'essaie généralement en compagnie d'autres amateurs, à la recherche de la perle rare. Et lorsque je crois l'avoir trouvée, se dire que je l'ai sous la main avec la possibilité d'y goûter quand je le souhaite, mais aussi me dire qu'il existe sans doute d'autres whiskies aussi bien voire mieux, enfin je veux plutôt dire que j'apprécierai plus.
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 25 sept. 2006, 23:07

Pour moi ça a commencé, déjà le Strathisla 21 ans et le CaserBridge 1965, et d'ici peu le Bunna DT. Après il faudra attendre que je me refasse un peu j'ai des vu sur le Benriach 25 ans mais il y a aussi le 30 ans sans compter le Laphroaig 1987 et le Bruichladdich Blackerstill, la fin d'année va être rude :roll:

A+
Avatar de l’utilisateur
Pacaya
Distillateur
Distillateur
Messages : 486
Inscription : 17 juin 2005, 21:58

Message non lupar Pacaya » 25 sept. 2006, 23:31

Ca a également commencé pour moi, pas plus tard qu'aujourd'hui :
- Girvan Berry Bros
- Benriach 1980 OB
- Longmorn 72 G&M

Pierre, où as-tu entendu parler du Benriach 30 ans ? Des échos ? Perso, je trouve quand même que le 1980 est un peu cher pour ce qu'il est, mais j'ai véritablement eu un coup de coeur au Whisky Live...

Je compte également me prendre un Bruich BlackStill (suivant mes finances) et un Caol Ila "John Milroy" (déjà beaucoup plus abordable) le mois prochain. Le Carsebridge faisait aussi partie de ma short list, mais le prix me rebute.
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 26 sept. 2006, 06:25

Moi j'ai énormément hésité sur le Strathisla après l'avoir regoûté... Je n'arrive pas à me faire une religion sur ce whisky, c'est quelque part entre génial et bon sans plus mais je ne sais pas où :shock: . Finalement je me rabattrais peut-être sur autre chose. En tout cas y'aura du Bunna DT ça c'est sûr...
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 26 sept. 2006, 08:39

Pacaya a écrit :Pierre, où as-tu entendu parler du Benriach 30 ans ? Des échos ? Perso, je trouve quand même que le 1980 est un peu cher pour ce qu'il est, mais j'ai véritablement eu un coup de coeur au Whisky Live...


Il est déjà sorti en UK :
http://www.royalmilewhiskies.com/produc ... 0000030136

Pour le CaserBridge on pourra s'arranger, de tout façon il va falloir qu'on se voit j'ai deux choses à toi le PE et le Glen Ord !
Tu prends toujours des cours de guitard dans mon quartier ?

A+
Dernière édition par PNicolas le 26 sept. 2006, 08:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 26 sept. 2006, 08:43

laphroaig c moi a écrit :Moi j'ai énormément hésité sur le Strathisla après l'avoir regoûté... Je n'arrive pas à me faire une religion sur ce whisky, c'est quelque part entre génial et bon sans plus mais je ne sais pas où :shock: .


C'est marrant car c'est un whisky qui supporte assez mal de passer derrière un autre dans ce cas tu perds pas mal de sa finesse, au live je l'avais trouvé bon, quand je l'ai regoûté chez moi je l'ai trouvé immense et le lendemain je l'ai goûté après le Caserbridge et là j'ai été un peu dèçu je ne retrouvais pas la finesse de la veille. Je l'ai regoûté hier soir pas de doute, c'est un excellent whisky mais surtout à ne pas noyer au milieu d'une dégustation, alors que certains supportent très bien ce genre de traitement genre un certain Laphroaig 1998 qui lui est constant il est toujours génial :D
Avatar de l’utilisateur
mitsuyan
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 989
Inscription : 08 nov. 2005, 00:35

Message non lupar mitsuyan » 26 sept. 2006, 10:58

amor57 a écrit :Philosophons un peu à défaut d'avoir quelque chose à se mettre sous la dent.
Qu'est ce que le plaisir du whisky ? Chacun naturellement répondra à sa manière. On peut cependant dégager quelques réponses :
Découvrir de nouvelles distilleries, de nouveaux flacons, de nouvvelles versions
La sensation olfactive ou gustative
La collection
La dégustation collective
Les rencontres
D'autres réponses sont sans doute possibles.
Pour ma part, la réponse tient un peu de tout cela. Je goûte, j'essaie généralement en compagnie d'autres amateurs, à la recherche de la perle rare. Et lorsque je crois l'avoir trouvée, se dire que je l'ai sous la main avec la possibilité d'y goûter quand je le souhaite, mais aussi me dire qu'il existe sans doute d'autres whiskies aussi bien voire mieux, enfin je veux plutôt dire que j'apprécierai plus.



Salut,
Pour moi, ce n'est pas tant le whisky en lui même.
Ce sont les différences entre chacun d'eux.
Elles inspirent et éveillent mon esprit à toujours poursuivre cette dynamique de la découverte sous forme d'un plaisir (où se mêle tant de sensations) sans cesse renouvelé.
Car, l'ennui naquit de l'uniformité.

a+
"J'ai fait un régime en ne buvant plus et en mangeant très léger ; en quinze jours, j'ai perdu deux semaines"
Joe E. Lewis
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 26 sept. 2006, 19:03

PNicolas a écrit :
laphroaig c moi a écrit :Moi j'ai énormément hésité sur le Strathisla après l'avoir regoûté... Je n'arrive pas à me faire une religion sur ce whisky, c'est quelque part entre génial et bon sans plus mais je ne sais pas où :shock: .


C'est marrant car c'est un whisky qui supporte assez mal de passer derrière un autre dans ce cas tu perds pas mal de sa finesse, au live je l'avais trouvé bon, quand je l'ai regoûté chez moi je l'ai trouvé immense et le lendemain je l'ai goûté après le Caserbridge et là j'ai été un peu dèçu je ne retrouvais pas la finesse de la veille. Je l'ai regoûté hier soir pas de doute, c'est un excellent whisky mais surtout à ne pas noyer au milieu d'une dégustation, alors que certains supportent très bien ce genre de traitement genre un certain Laphroaig 1998 qui lui est constant il est toujours génial :D

Ben dans mon cas il a même assez mal supporté de passer après lui-même : toujours super au nez, mais en bouche les deux-trois premières gorgées étaient sympa et après ça s'est un peu gâté... C'est clair qu'on est dans un registre hypersubtil.

Pour info il y a une erreur sur le catalogue LMDW, c'est pas un refill sherry.
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Message non lupar Smokey-Kong » 26 sept. 2006, 19:24

Pour l'instant j'hésite un peu sur ce Strahisla, très fin c'est sûr mais qui ne m'a pa totalement convaincu.
Comme un idiot j'ai oublié de goûter le Benriach 25 ans, qui a l'air très bon ; il est vrai que le trente ans est encore plus tentant... Surtout lorsque l'on connaît les fabuleux Benriach SV CS de 76 (excellent) et 75 (une tuerie). A méditer 8)

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité