Whisky live Paris 2016

Whisky Live
Avatar de l’utilisateur
Sonic
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1208
Inscription : 04 août 2015, 12:56

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar Sonic » 27 sept. 2016, 20:54

Basmati.Bleu a écrit :Eh oh, vous étiez tous trop bourrés pour atteindre le fond de la salle VIP ou est-ce que j'ai définitivement perdu mes papilles? Le meilleur stand au VIP pour moi était celui de Silver Seal: Pluscarden Valley (Glenfarclas chuuuut), Clynelish, Highland Park, Bowmore: toutes des tueries! Oublions le prix 2 minutes, c'était quand même des bombes, non?
Sinon, comme ont dit les autres: Benriach 66 Miam miam miam! Laphroaig 1997 BBR. Les 2 Chichibu. Redbreast 25 ans. Highland Park 24 ans Daily Dram. Et en off, les tueries de Savoureur (encore merci!)

A l'année prochaine! Moi j'y retournerai c'est sûr.



Et dans tout ça pas d'octomore ???
:roll
Localisation : 78

"De la naissance à la mort, la route est bien courte. Je la prolonge en zigzaguant"

https://www.whiskybase.com/profile/sonic/collection
https://www.whiskybase.com/profile/samples-sonic/collection
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1249
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar aphex » 27 sept. 2016, 21:06

Il était bof l'Octomore :)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11145
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar Jean-Michel » 27 sept. 2016, 21:16

Cyriltoulousain a écrit :Ah ! Ah ! Jean-Michel. Humoriste.

Je dirais même plus : Rhumoriste !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9455
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar cyriltoulousain » 27 sept. 2016, 22:29

Tu es en grande forme mon pote. :roll
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11145
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar Jean-Michel » 27 sept. 2016, 22:35

Et encore... Tu n'as pas tout vu (ou entendu, devrais-je dire...)
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
djoskar
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 74
Inscription : 09 oct. 2015, 11:46

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar djoskar » 28 sept. 2016, 14:53

Un petit report rapide après 3 jours de Live:
Je passe sur le shop et les horaires de la foodstreet, mais l'organisation générale était bonne: accueil sympathique au Vip, circulation aérée et bonne ambiance. Petit bémol sur la chaleur et la clim en panne au Vip le samedi AM (notamment au bar DD,Silver Seal, Sansibar).
Sans être original, mes coups de coeur sont ceux déjà cités:
En vrac, Benriach 66 GM, Three Years De Luxe Compass Box, Lagavulin 25, Balvenie 25y fût de Laphroaig, Old Pulteney 35y, Speyside Region 43y DD, Invergordon 43y DD et 42y Sb, HP 24 DD, Clynelish 22y Silver Seal, Ben Nevis 31y...et moi, j'ai apprécié le Craigelacchie 70
Et puis soudain, le Talisker 53 de Patrick (comme quoi le live c'est aussi les copains!)...
Et pour sortir des sentiers battus: Dalmore 35y et Constellation 1973 (sur la Seine)
Enfin, je suis toujours conquis par les cognacs Vallein Tercinier ( très vieux fins bois 47% et un bons bois des années 40 à 51%)
Voilà pour aujourd'hui
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2284
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar cosinus » 28 sept. 2016, 18:45

J'ai fait la journée de dimanche avec le pass découverte pour découvrir le salon et le lundi pour faire tout ce qui était proposé en VIP. Gros point positif cette année, la disposition de l'espace VIP qui permet aux gens de bien répartir sur les différents stands. Voici me petit compte rendu.

Pour les Whisky:

- Mitchers: leur gamme est toujours aussi bien faite. J'ai bien aimé leur small batch bourbon ainsi que l'Americain whisky. C'est équilibré, aromatique, rond et très facile à boire. Le Sour Mash est plus végétal, sur la menthe et également plus sec. Le Rye 55.9% est également assez végétal mais trop sec pour moi. Je n'ai pas été très emballé par les 10 ans en Rye et en Bourbon.

- Du côté américain, Westland est une jolie découverte. J'ai bien aimé leur American Single Malt. J'ai un peu moins accroché à leur Single Malt Sherry Wood et Single Malt Peated mais c'est intéressant à découvrir. Par contre, j'ai adoré leur brut de fut: Cask #397 54.7%: fruité, élégant, très agréable à boire

- Four Roses: avait quelques versions small batch limited edition dont une très jolie release 2015 54.3%. J'ai cependant été un peu déçu. Il n'y avait pas, comme l'année dernière, de version millésimée. J'avais trouvé le 2012 superbe.

- Widow Jane: encore un américain que je ne connaissait pas. Leur 10 ans 2016 45.5% est plutôt pas mal, bien équilibré avec de la menthe, très agréable. J'ai ensuite goûté à des trucs ayant franchement le goût de citron pour l'un et la pomme pour l'autre. Je n'ai pas bien compris de quoi il s'agissait.

- Douglas Laing: le Dailuiane 7 ans Provenance est assez gourmand, sucré sur la pomme. Le Talisker 7 ans Provenance est sympathique sur la cendre et également assez sucré. Le Caol Ila 1996 Old Particular est pas mal fait et assez complexe.

- Duncan Taylor: Cragganmore 15 ans 53.7%: assez jeune mais très gourmand, bien équilibré. Arran 18 ans 52%: très intéressant, assez complexe sur les fruit sec, très agréable

- That Boutique-y Whisky Company: j'ai trouvé les Autmore, Glen Moray, Aberlour pas très intéressants. Le Glentauchers est un peu meilleur, jeune mais plus équilibré même si un peu sec en finale. Par contre leur Invergordon est vraiment très joli, pas trop typé grain (vanille/noix de coco), très fruité avec un joli bois pas trop présent. Parmi ceux qui étaient proposés au Live (Daily Dram et Sansibar), c'est celui que j'ai préféré. Certains m'ont parlé d'un bon Macallan mais je ne lai pas vu.

- Craigellachie: le 17 ans est pas mal du tout, sur la noix, rond et gourmand. J'adore le 23 ans, pas très démonstratif mais c'est gras et complexe dans un style assez old school

- Compass Box: Spice Tree Extravaganza: c'est un peu simple mais c'est assez bien fait

- An Cnoc: j'ai bien aimé le 18 ans. J'attendais beaucoup du 24 ans mais il est trop marqué par le sherry pour moi. Les versions tourbés stack et 2005 58% ne sont pas vraiment à mon goût

- Daily Dram: le Glenlossie 24 ans 50.7% est très agréable pour commencer les dégustations du dimanche. Ben Nevis 20 ans 47.6%: je n'ai pas du tout aimé, trop sec et cela manque de fruit par rapport à d'autres versions. Bladnoch 26 ans 50.7%: je n'ai pas du tout aimé non plus, c'est austère et encore plus sec. Highland Park 24 ans 50%: très agréable sur les fruits secs et assez complexe. Speyside 43 ans 49.7%: le nez est superbe, par contre en bouche je suis resté sur ma fin. Cela manque de corps et de complexité. La finale n'est pas très longue et le bois se fait sentir. L'Invergordon 43 ans 49.4% ne raconte pas grand chose et est trop sec pour moi.

- Sansibar: après celui de Daily Dram, j'ai enchainé sur le Speyside 45.6% que je n'ai juste pas trouvé bon. L'invergordon 42 ans 52.2% est pour moi un peu meilleur que le Daily Dram. Mais moins bon que celui de That Boutique-y Whisky Company. Laphroaig 18 ans 53.4%: puissant, très tourbé, sur le camphre, iodé mais également fruité. Il ne fait pas dans la finesse, à l'opposé des BBR 1997 de l'année dernière, mais c'est un très bon Laphoaig.

Forest m'a fait goûté à 2 samples de speyside 1973 dont un de chez TWA. Les nez des 2 étaient vraiment superbes, très expressifs, fruité sur l'orange, bien plus beau que ce que j'avais testé jusqu'ici. Par contre, pour les 2, la bouche ne tient pas les promesses du nez. C'est bon mais sans être extraordinaire avec des finales assez sèches. J'ai trouvé le TWA meilleur que l'autre. Je laisse Forrest donner les références de ces whiskies.

- BBR: Glen Moray 21 ans 60 ans la MDW, pas mal fait mais sans trop d'intérêt. Hélas le bouteille de Laphroaig 1997. Quelles sont vos impressions par rapport à celui de l'année dernière ?

- Artist: j'ai bien aimé le Glen Keith 1992 52.7%, c'est bien fruité, rond, équilibré. Voilà un whisky vraiment très agréable. Par contre je n'ai pas du tout apprécié le Mortlach 1998 55.9%

- Silver Seal: Highland Park 28 ans 47.7%, j'ai bien aimé, je l'ai trouvé assez proche du Daily Dram: gras en bouche sur les fruits sec avec une belle longueur. Clynelish 22 ans 51.7%, c'est un Clynelish assez classique assez jeune sans beaucoup de complexité et un peu sec. Pas de quoi sauter au plafond sauf à la lecture du prix. Le packaging et les étiquettes sont superbes (même si assez difficile à lire) mais je crois qu'ils nous prennent vraiment pour des cons avec leur nouveaux embouteillages: Clynelish 22 ans à 520E, Bomwore 25 ans à 680E ...
D'ailleurs j'aurais bien aimé le goûter ce Bowmore car je suis fan des 1990.

- Signatory: Ardmore 2008: tourbe, camphre, sec et alcooleux. Je n'ai pas eu envie de goûter le reste

- Arran 21 ans 60 ans la MDW: j'aime beaucoup cette distillerie mais cette version est trop sherry pour moi

- Redbreast 1991 25 ans 53% C#42972: j'étais impatient de le découvrir celui là. Le nez est joli et prometteur. Pour moi, la bouche est trop marquée par le sherry, les notes organiques, la banane trop mure. C'est presque poisseux. Par contre en fin de bouche le côté fruité exotique explose pour contrebalancer en partie la lourdeur du sherry. La finale est un peu trop sur le bois. C'est un whisky corpulent et complexe mais pour moi la bouche manque d'homogénéité.

- Glendronach 1993 51.7% C#447: le genre que je n'apprécie pas, sur le caramel avec beaucoup trop de bois et de sécheresse.

- Kavalan 57.1% Vinho Cask C#W120309026A: juste après le Glendronach, j'ai trouvé celui-ci nettement meilleur. C'est un peu poussiéreux sur le bois ancien mais c'est complexe, dense et bien équilibré et avec une finale agréable sans sécheresse.

- Jack Daniel 47% C#162896: toasté, vanille, assez classique, pas mal fait

- Dad's Hat 60.7%: le nez est assez aromatique et agréable et puis en bouche c'est assez étrange, à fond sur le loukoum à la rose, un peu comme les samples pourris par les bouchons. J'ai détesté.

- Tormore 1996 20 ans 46% G&M: est vraiment pas mal, c'est fruité et équilibré, dans la lignée de ceux qui sont déjà sortis. Dommage qu'il ne soit pas en brut de fut

- Scapa 2005 45% G&M: joli whisky sympathique, assez malté et rond

- Craigellachie 1970 G&M: le sherry est trop présent, c'est sec et épicé. Pour moi ce n'est juste pas bon.

- Bomwore 18 ans W&M: en bouche la tourbe est très discrète, complètement écrasée par le sherry qui est trop présent, c'est sec et alcooleux. C'est limite imbuvable pour moi.

- Adbeg 1998 18 ans Signatory: gros tourbé bourrin, sans intérêt pour moi

- Balvenie Tun 1509 Batch 3: un peu trop sur la vanille et sec. Pour moi, c'est très loin de la qualité des premiers Tun 1401.

Il y a avait quand même des trucs vraiment très bons en whisky ;-)
- Benriach 1966: très fruité, complexe et tout en finesse. C'est tellement fondus, incroyable de sentir si peu les 51%. Superbe
- Lagavulin 25 ans 2016: excellent même s'il est bien différent des 21 ans. C'est super élégant sur le feu de cheminée, le tabac, tout en finesse et délicatesse mais avec complexité et une longueur incroyable.
- Glen Grant 1956 53.9%: très beau whisky, en bouche c'est un peu sec mais le bois est contrebalancé par une fraicheur fruité pêche/abricot vraiment surprenant. La fin de bouche présente une légère amertume mais ce n'est pas trop gênant pour un tel whisky

Pour les rhums:

- Habitation Velier: le Forsyths Worthy Park 2005 est mon préféré de la série, assez végétal mais bien équilibré. Le Foursquare 2013 est plus classique et pas mal fait mais pas très comlpexe. Hampden 2010 HLCF présente les marqueurs de la distillerie, colle, plastique et est assez sec. Ce n'est pas du tout mon truc.

- Clairin Champion Ship 46%: très beau et très fruité sur la cane à sucre, il m'a fait penser davantage à une excellente cachaça qu'à un Clairin

- Velier: Caroni 1996 57.18%: le début de bouche est intéressant sur le camphre et puis cela devient rapidement trop sec et épicé. Pour moi, il est trop monolitique sur le goudron avec beaucoup trop de sécheresse. Caroni 1996 70.1%: n'est pas très éloigné du précédent avec l'alcool en plus trop présente qui accentue encore la sécheresse. C'est limite imbuvable pour moi.

- Neisson: Cane Bio 66% est un rhum blanc superbe, extrêmement aromatique et avec une équilibre parfait. 2007 58.9% pour la MDW, j'ai été assez déçu car je l'ai trouvé sans trop d'intérêt. J'ai trouvé le 2007 59% Joint Bottling Velier bien meilleur, beaucoup plus complexe, sur la menthe, le caramel avec une belle finale.

- BBR: Nicaragua 12 ans 46%: très intéressant, j'ai bien aimé. Guyana 1991 24 ans pour la MDW: il a un côté jamaïcain assez marqué sur la colle et le plastique proche d'un Hampden, je n'ai pas aimé du tout. Jamaican 2003 12 ans: très herbacé, à fond sur le menthol et sec, je n'ai pas aimé

- Rum Line: Panama 2010: trop léger, sans intérêt. Worthy Park 2006 46%: trop herbacé et mentholé. Foursquare 2006 57%: pas mal du tout, plus complexe et long en bouche, c'est celui que j'ai préféré dans cette gamme.
Quelqu'un a goûté le Diamond et le Uitvluggt ?

- Whisky Agency: Long Pond 2000 49.3%: le meilleur rhum que j'ai goûté et, comme mappi, une des meilleures bouteilles du salon pour moi. La bouche est évolutive et très complexe, le côté jamaicain, pas trop marqué, se mêlent à des arômes de fumée. La finale est longue et intense. C'est surprenant et vraiment très bon. J'ai moins aimé le Santis Spiriticus 1998 18 ans 51.3% moins complexe et surtout plus épicé et piquant

- New Grove Royal Blend: très joli rhum rond avec un joli fruité exotique typique de la distillerie (genre 8 ans ou 2004). C'est un peu sec mais sans excès.

- Fair 46% pour la MDW: caramel, c'est rond mais sans grand intérêt. Les nombreuses versions brut de fut de Fair m'ont paru bien plus intéressantes

- Bielle 2010 56%: très sucré et sec, j'ai détesté

- Bally 1998 59.1%: je n'ai pas du tout accroché, trop alcooleux et sec, sans intérêt pour moi

- Karukera 2008 48.4%: c'est assez rond sur le caramel et le chocolat, c'est pas mal fait, juste un peu trop épicé et sec

- Rum Nation: Diamond 2005 58.3%: puissant et assez concentré, c'est pas mal du tout. Par contre j'ai détesté le Enmore 2002.

- Plantation: Barbados 2005 11 ans Extrême: beaucoup de caramel, c'est plutôt moyen. Saint Lucie 2005 11 ans Extrême: dans le lignée du très bon Saint Lucia 2003 mais bien sûr beaucoup plus puissant. Très fruité avec une côté végétal et menthol assez marqué. C'est aussi un peu sec mais c'est un très beau rhum, complexe et évolutif. A regouter plus tranquillement.

Pour les Cognacs:

- Landier lot 87: trop jeune et sec

- Commandon 1977: pas très intéressant et aussi assez sec

- Voyer 71 44%: superbe cognac comme je les aime. La bouche est complexe, elle évolue sur une explosion de fruit exotique (bourgeon de cassis), la finale est acidulé.

- Landier lot 62 52%: également un très beau cognac mais difficile de passer après le 71. Ce 62 est moins fruité et plus sec en finale mais il faudrait sans doute lui accorder un peu plus de temps

J'ai terminé le salon par une petite gourmandise avec un très vieux pineau des Charente Landier série #3. C'est un magnifique pineau qui garde une belle fraicheur, à fond sur la noix, le raisin de Corinthe et un petit côté fumé en finale.

Ouf ... c'est fini ;-)
Dernière édition par cosinus le 28 sept. 2016, 22:54, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3258
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar elskling » 28 sept. 2016, 18:57

Wow, Cosinus: t'as rempli tout un carnet !?
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2284
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar cosinus » 28 sept. 2016, 18:58

Même sans trop détaillé, il m'a bien fallu quelques feuilles blanches A4 ;-)
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9455
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar cyriltoulousain » 28 sept. 2016, 19:00

Chouette CR. C'est sympa. Merci cosinus.
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1219
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar steve_pinkcity » 28 sept. 2016, 19:18

Pétard !!! Ça c'est du CR ! Bravo


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
Forrest
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2061
Inscription : 23 août 2014, 22:05

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar Forrest » 28 sept. 2016, 19:21

cosinus a écrit :Forest m'a fait goûté à 2 samples de speyside 1973 dont un de chez TWA. Les nez des 2 étaient vraiment superbes, très expressifs, fruité sur l'orange, bien plus beau que ce que j'avais testé jusqu'ici. Par contre, pour les 2, la bouche ne tient pas les promesses du nez. C'est bon mais sans être extraordinaire avec des finales assez sèches. J'ai trouvé le TWA meilleur que l'autre. Je laisse Forrest donner les références de ces whiskies.

Effectivement, j'avais amené un fond de sample du Speyside Region 1973 TWA car je pensais bien qu'on aurait l'occasion de goûter le Speyside Region 1973 DD et les mettre ainsi en FTF. Donc le 2ème, Philippe, tu venais de le goûter.

Pour moi également, le TWA me semble plus abouti mais, mais, mais c'était 2 verres différents avec, pour le DD, celui fourni par LMDW. Je vais bientôt recevoir un sample du DD donc je pourrai faire un FTF avec les mêmes verres et voir si je prends une bouteille du DD ou pas.

Sinon, j'en profite pour citer mes préférences de ce Whiskylive (me rappelle plus si déjà fait) : pas goûté le Benriach 66 donc c'est réglé. Mais j'ai bien aimé le Speyside Region Malt 1975, le Speyside Region 1973 DD, le Clynelish Silver Seal (simple comme le dit Philippe mais juste un bon Clynelish, sauf pour le prix), le Chichibu 2011 ex-fut d'Hanyu (peated), le Lagavulin 25 ans, le Glen Keith 1992 Artist et le cognac Vallein Tercinier Très Vieux Fins Bois à 47,2% qui est juste superbe (distillé début 1939-1940). Et c'est tout.

Côté déception (par rapport aux attentes et/ou au pédigrée), sans ordre spécifique : Hanyu 2000, Mortlach 1998 Artist, Craigelacchie 1970 GM (infect), le Glendronach 1993 LMDW et Nectar, Balvenie Tun 1509 batch 3, Chichibu 2010 bourbon, Laphroaig 1997 Sb, Bowmore 1998 WM (pas terrible du tout), Caol Ila 2006 Sb (il y a de l'alcool dedans ?), Caroni 1996 70,x%. Et quelques autres (mais tant que cela) car j'évite l'abatage pendant les salons.

Donc un Whiskylive moins bien que l'année dernière et ainsi de suite : je tiens à préciser que je n'ai fait que les lundi (pro) depuis 4 ans. Certes, on loupe quelques grandes références mais cela reflète bien le niveau moyen. Et quand je lis les prix des embouteillages nommés, cela fait frémir dans le dos.

Pour conclure, je vais continuer à acheter des anciens embouteillages...
Image
Collectionneur du millésime 1973
Bouteilles recherchées et propositions d'échanges sur mon profil
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on a raison de penser ce qu'on pense"
Jeep
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 970
Inscription : 15 sept. 2011, 23:18

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar Jeep » 28 sept. 2016, 20:42

cosinus a écrit :- Glen Grant 1956 53.9%: très beau whisky, en bouche c'est un peu sec mais le bois est contrebalancé par une fraicheur fruité pêche/abricot vraiment surprenant. La fin de bouche présente une légère amertume mais ce n'est pas trop gênant pour un tel whisky


Whaaaaat!! un des trucs les plus improbables lu sur le forum. :lol:
Le nez est splendide, j'avoue. La bouche, quant à elle, est plus difficile d'accès. Astringence et acidité. Mais on lui pardonne bien volontiers.
Comme quoi tu aimes bien le bois! :mrgreen:

Joli CR en tout cas
Image
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2284
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar cosinus » 28 sept. 2016, 20:54

Peut être pas trop d'astringence mais c'est vrai que l'amertume on la garde très très longtemps en bouche. Le milieu de bouche est quand même bien joli alors, comme tu dis, on lui pardonne.

Jeep a écrit :Comme quoi tu aimes bien le bois! :mrgreen:
C'est l'exception qui confirme ;-)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11145
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Whisky live Paris 2016

Message non lupar Jean-Michel » 28 sept. 2016, 20:58

Ha ha ha!
Je cherchais un truc dans le genre à écrire, mais je te le laisse, Jeep.
J'ai compté 31 occurrence du syntagme "sec" dans le superbe et très complet compte-rendu de Cosinus. Vous me direz que rapporté au nombre de ligne, ça ne fait pas tant que ça, mais on comprend bien que comme il ne faut pas me refiler un truc qui sent le caramel mou, et comme il ne faut pas donner un bidule trop fondu à Pierrot, bin au Pif, faut pas faire dans le boisé trop intense.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité