Profession passion ?

Ce forum existe depuis pas mal de temps maintenant, et il est assez difficile parfois de s'y retrouver. Abréviations utilisées, qui est qui, etc...?

Modérateur : Modérateurs

dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Profession passion ?

Message non lupar dagde » 06 janv. 2016, 19:39

Oui, après faut envoyer du poney c'est certain !
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Profession passion ?

Message non lupar elskling » 06 janv. 2016, 19:44

Vu l'état actuel du marché du whisky (cf notamment les articles de SV et de Ruben pour le nouvel an), il me semble très compliqué de se lancer comme embouteilleur ou importateur aujourd'hui. Il faudrait demander à Régis son avis sur la question.

Peut-être est-il plus raisonnable de reprendre la boutique d'un caviste partant à la retraite, mais il n'y aura pas que du whisky.

Je me suis déjà posé la question de savoir s'il ne serait pas intéressant d'ouvrir (à Paris) un bar à whisky spécialisé, un endroit cosy, pas très grand, avec des whiskies d'exception comme j'ai l'impression qu'il y en a tant au Japon - j'avais connu au début des années 90 un bar de nuit, dans le quartier latin, qui s'appelait je crois Barfly ou quelque chose comme ça. L'endroit était tout petit, n'ouvrait que vers 22h-23h, et le patron regardait par une lucarne pour vérifier qui venait frapper à sa porte. En gros, ne rentraient que les copains, et les copains des copains. A l'intérieur des étagères remplies de whiskies, singles malts etc. A l'époque, je ne m'y connaissais guère, mais je rêverais de savoir aujourd'hui ce qu'il avait comme trésors...

Ce serait chouette de monter quelque chose comme ça, mais j'ai peur que ce soit plus une danseuse qu'une vraie activité dont on puisse vivre correctement?
Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 791
Inscription : 09 déc. 2013, 19:48

Re: Profession passion ?

Message non lupar sagara-kun » 06 janv. 2016, 19:47

Au Japon, il n'y a que très peu de taxes, c'est pourquoi autant de bars comme ça existent ...
Les mecs une fois les locaux achetés, peuvent se permettrent une clientèle réduire.

En France, vu les loyers à Paris, j'y crois peu.
Mais j'ai déjà pensé à l'idée aussi. Un bar 8/10 places ou le contenu fait la différence.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 938
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Profession passion ?

Message non lupar amaury » 06 janv. 2016, 20:17

Pour les parisiens, vous connaissez déjà tous quelqu'un qui a de très bonnes relations avec les distilleries japonaises et qui a cette idée dans un coin de la tête.
Je ne vous dirais pas qui , mais je peux vous assurer que vous le connaissez (au moins toi elskling)

Je pense quand même que se serait dure. Au Japon , ceux qui ont fais cela , on commencer à accumuler du whisky lorsque c'était pas chère. Actuellement pour ouvrir un bar digne de ce nom, il faut une tirelire hallucinante (surtout si on est attiré par les whiskies japonais).
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2067
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Profession passion ?

Message non lupar juju cassoulet » 06 janv. 2016, 21:27

je ne suis pas du même avis
tu te rend compte du nombre de références sous les 100e
ca nous changera du chivas
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 791
Inscription : 09 déc. 2013, 19:48

Re: Profession passion ?

Message non lupar sagara-kun » 06 janv. 2016, 21:38

amaury a écrit :Pour les parisiens, vous connaissez déjà tous quelqu'un qui a de très bonnes relations avec les distilleries japonaises et qui a cette idée dans un coin de la tête.
Je ne vous dirais pas qui , mais je peux vous assurer que vous le connaissez (au moins toi elskling).


Aaaah, je veux un nom :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Profession passion ?

Message non lupar elskling » 06 janv. 2016, 22:24

amaury a écrit :Pour les parisiens, vous connaissez déjà tous quelqu'un qui a de très bonnes relations avec les distilleries japonaises et qui a cette idée dans un coin de la tête.
Je ne vous dirais pas qui , mais je peux vous assurer que vous le connaissez (au moins toi elskling)

Je pense quand même que se serait dure. Au Japon , ceux qui ont fais cela , on commencer à accumuler du whisky lorsque c'était pas chère. Actuellement pour ouvrir un bar digne de ce nom, il faut une tirelire hallucinante (surtout si on est attiré par les whiskies japonais).


J'ai une petite idée de qui ça pourrait bien être, même s'il n'a jamais évoqué l'idée avec moi...

Ce qui est sûr, c'est qu'il faut déjà avoir un bon stock de très belles bouteilles avant de lancer ce type de bars, donc il devrait forcément y avoir un gros collectionneur dans la boucle... ou un très gros investisseur.
Avatar de l’utilisateur
Forrest
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2079
Inscription : 23 août 2014, 22:05

Re: Profession passion ?

Message non lupar Forrest » 06 janv. 2016, 22:40

juju cassoulet a écrit :je ne suis pas du même avis
tu te rend compte du nombre de références sous les 100e
ca nous changera du chivas

Honnêtement, c'est largement faisable même à Paris : mais cela demande un gros bouche à oreille, voire de la publicité (internet par exemple). Quand je vois que certains payent 15€ ou plus pour un Laga 16 ans et à peine moins pour un Aberlour 10 ans. Il y a un bar qui s'appelle le Highlander sur les quais de Seine qui fait ses whiskys (quasiment que des single malt et beaucoup de single cask) entre 8 et 15-20€ (surtout les un-chillfiltered de SV mais pas que cela) ce qui est plutôt raisonnable.

Après, faut être passionné pour cela marche je pense. L'idée est lorsque tu trouves de bons embouteillages, faut mettre le paquet : à combien vendriez-vous un 4cl de Ledaig 2004 SV (quasiment quel que soit le fût) ? A mon avis, à 15€, cela passe tout seul. 15x17 = 255€ pour 92€ acheté. Après, je ne sais pas comment sont fixés les prix pour les pros.

En gros, faut faire le même travail de recherche que Régis mais le faire pour un bar. A combien peut se vendre un 4cl du Home Blend 1980 WM 35 ans ? pour un 35 ans, on peut dire 25€ non : 25x17 = 425€. Etc...

Après, il en faut pour tous budgets mais je pense qu'en allant vers la qualité et la rareté, là vous créez une offre qui n'existe (AMHA) très peu ou pas du tout à Paris.

Enfin, il faut évidemment un paquet de pognon au départ car quand vous trouvez un joli embouteillage, faut pas regarder à la dépense.

Mais le vrai souci n'est pas l'approvisionnement, c'est bien de faire venir les gens dans ton bar car, à Paris, il y a des milliers de solutions pour sortir et faire en sorte que les gens venus reviennent est très compliqué.
Dernière édition par Forrest le 07 janv. 2016, 00:46, édité 1 fois.
Image
Collectionneur du millésime 1973
Bouteilles recherchées et propositions d'échanges sur mon profil
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on a raison de penser ce qu'on pense"
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 938
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Profession passion ?

Message non lupar amaury » 06 janv. 2016, 22:55

Ce serait le dernier de mes soucis faire venir du monde, trouver un endroit top, pas trop chère et avoir les références qui vont faire venir et parler les gens me parait plus important.
Ledaig c'est bien, mais c'est Port Ellen ou Karuizawa qui fait parler , rever et surtout venir les gens.
Dans un monde aussi petit, ca parle très vite si on est ultra-pro.
Les personnes qui ont ce type de bar sont souvent des puits de sience. Il suffit de regarder en Italie ou au Japon pour voir les années de passion qu'il y a derrière. La plupart d'entre nous en sont très loin.
Avatar de l’utilisateur
Basmati.Bleu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 533
Inscription : 27 avr. 2015, 13:26

Re: Profession passion ?

Message non lupar Basmati.Bleu » 07 janv. 2016, 00:38

Si quelqu'un se lance, je veux participer aussi!! :)
Suivez mes aventures maltesques et autres sur Instagram : from_hk_to_paris
Too much of anything is bad, but too much good whiskey is barely enough.” ― Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Forrest
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2079
Inscription : 23 août 2014, 22:05

Re: Profession passion ?

Message non lupar Forrest » 07 janv. 2016, 00:59

amaury a écrit :Ce serait le dernier de mes soucis faire venir du monde, trouver un endroit top, pas trop cher et avoir les références qui vont faire venir et parler les gens me parait plus important. Ledaig c'est bien, mais c'est Port Ellen ou Karuizawa qui fait parler, rever et surtout venir les gens.

Il faut toujours avoir une offre haut de gamme mais le prix du 4cl serait, de nos jours, rédhibitoire. Donc ta marge s'en ressentira afin de pouvoir proposer le verre à un prix correct. De plus, les personnes capables de mettre le prix ne sont pas légions.

Je pense qu'il faille surtout proposer uniquement de la qualité : quand je prends l'exemple des Ledaig 2004 SV, c'est que pour 15€, le client va être bleuffé par la qualité d'un verre à comparer à ce qu'il boit habituellement (Laga 16, Oban 12, Talisker 10, Cardhu 12, ...) et pourtant qu'il paye le même prix. Là, tu fidélises tes chalands en clients. Après, ils s'offriront certainement un verre un peu haut de gamme une fois de temps en temps mais il ne faut pas croire que tu puisses faire venir des gens pour se payer des verres de Brora 13 ou 14th release autour de 200€ (1500€ / 17 = 88€ multiplié par ta marge).

Dans tous les business, 80% de ta clientèle sont plutôt petits ou moyens mais ce sont ceux-là qui te font vivre. Le reste, c'est du bonus.

En fait, la vraie bonne solution serait d'avoir un bar adjacent une cave : tu capitalises tes clients de l'un vers l'autre et de l'autre vers l'un. Concept qui n'existe quasiment pas à Paris (voire pas du tout).
Image
Collectionneur du millésime 1973
Bouteilles recherchées et propositions d'échanges sur mon profil
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on a raison de penser ce qu'on pense"
Avatar de l’utilisateur
Sonic
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1233
Inscription : 04 août 2015, 12:56

Re: Profession passion ?

Message non lupar Sonic » 07 janv. 2016, 01:17

C'est sur que ça fait rêver mais n'oublions pas que nous nous sommes des passionnés.
Le but pour un gérant c'est de vivre et de payer ses employés (+impôts)
A votre avis si on se base sur 15€ pour un ledaig SV 2004 (que j'adore) combien pour le port Ellen ?

Et la la clientèle se resserre sérieusement. Je doute que le gérant et ses employés mangent à la fin du mois...
Bref je pense que c'est compliqué de ne faire que du whisky (c'est trop restreint comme clientèle pour des non passionnés)

En revanche si tu le combines avec un bar à vin, fromage + restau sur le pouce,
Tu fais des accords plats whisky et/ou vins
ça pourrai le faire

Ça toucherai une plus grosse clientèle et ça n'empêchera pas de proposer des tueries et de partager notre passion pour le whisky
Et bouche à oreille fera le reste

Y'a plus qu'à ...
Localisation : 78

"De la naissance à la mort, la route est bien courte. Je la prolonge en zigzaguant"

https://www.whiskybase.com/profile/sonic/collection
https://www.whiskybase.com/profile/samples-sonic/collection
Avatar de l’utilisateur
Sonic
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1233
Inscription : 04 août 2015, 12:56

Re: Profession passion ?

Message non lupar Sonic » 07 janv. 2016, 01:20

J'ai posté en même que forest et je le rejoints totalement
Localisation : 78

"De la naissance à la mort, la route est bien courte. Je la prolonge en zigzaguant"

https://www.whiskybase.com/profile/sonic/collection
https://www.whiskybase.com/profile/samples-sonic/collection
Avatar de l’utilisateur
Forrest
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2079
Inscription : 23 août 2014, 22:05

Re: Profession passion ?

Message non lupar Forrest » 07 janv. 2016, 01:35

Je ne suis pas pour faire de la nourriture car tu t'exposes à de graves complications niveau hygiène et les marges sont très faibles. Trucs à grignoter certes (chips, bretzels, cacahuètes, ...) mais que des produits finis et secs pour ne pas avoir à gérer des stocks périssables.

Et oui, se divertir vers rhum, cognac, ...

Surtout, être proche de Montparnasse pour éviter de lourds mulages en provenance du sud-ouest :g:;
Image
Collectionneur du millésime 1973
Bouteilles recherchées et propositions d'échanges sur mon profil
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on a raison de penser ce qu'on pense"
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3908
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Profession passion ?

Message non lupar Savoureur » 07 janv. 2016, 09:33

Faire fonctionner un bar que avec du whisky est pratiquement impossible du point de vue financier.
Je connais personellement trois gars qui opèrent / possèdent des bars qui ont été élus "meilleur bar à whisky d'allemagne" en 2009, 2010 et 2015 et je peux vous assurer qu'ils font plein de trucs pour faire tourner leur business.

Revenir vers « Quelques repères à l'intention des nouveaux membres »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité