Rare&Collectors Whisky Club

Pour ceux qui veulent s'organiser des rencontres et dégustations... On a parfois la surprise de trouver des voisins sur un forum.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1220
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar aphex » 11 janv. 2015, 03:36

Un grand merci pour la soirée de vendredi.
Le cadre était chouette, l'ambiance chaleureuse et j'ai pu soigner mon rhume avec de très belles bouteilles.

Mon avis rapide et peu éclairé de débutant :

- Littlemill 1988 – 25 ans, embouteillé par Three Rivers Tokyo à seulement 110 bouteilles, en exclusivité pour le Japon (pour les Lowlands)
Du fruit, du sherry. Un régal. Une dégustation qui commence fort.

- Port Ellen 1982 – 19 ans, embouteillé par Gordon & McPhail à 40% (pour Islay)
Superbe nez. En bouche un peu trop dilué. Mais cela ferait un très beau daily dram.

- Glen Mhor 1976 – 19 ans, embouteillé par Cadenhead à 57,8% (pour les Highlands)
Plus brut de décoffrage que les précédents, forcément. Je ne saurais trop le décrire mais j'ai vraiment apprécié.

- Dallas Dhu 1975 – 30 ans, embouteillé par Signatory Vintage (pour le Speyside)
Ce n'est vraiment pas trop mon genre de whisky. Trop sur le bourbon je pense.

- Millburn 1969 – 35 ans, dans la collection « Rare Malts » à 51,2% (pour les Highlands)
Pour finir cette soirée en beauté. Très beau nez et superbe complexité en bouche.

Place aux experts :)
Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 791
Inscription : 09 déc. 2013, 19:48

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar sagara-kun » 12 janv. 2015, 19:17

Merci pour cette soirée une fois de plus Philippe. Le lieu, l'accueil et l'alcool étaient de fort bonne qualité.

Je pensais avoir déjà goûté un Millburn, mais après vérification de mes notes ... en fait non.
C'était donc mon premier, comme mon premier Dallas Dhu et premier Glen mhor.

Très haut niveau les trois derniers, avec selon moi la palme sur le Millburn que j'ai trouvé fantastique.
Avatar de l’utilisateur
Pépé
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 888
Inscription : 10 nov. 2014, 00:16

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar Pépé » 12 janv. 2015, 21:19

aphex a écrit :- Port Ellen 1982 – 19 ans, embouteillé par Gordon & McPhail à 40% (pour Islay)
Superbe nez. En bouche un peu trop dilué. Mais cela ferait un très beau daily dram.


Nous n'avons pas les mêmes valeuuuuuuurs ! mon cher Aphex :mrgreen:

Cà avait l'air biiiiin chouette tout çà.
Dernière édition par Pépé le 12 janv. 2015, 21:37, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9334
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar cyriltoulousain » 12 janv. 2015, 21:20

Il n'y a pas à dire, joli line up ! :-P
Rare&Collectors
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 110
Inscription : 28 oct. 2013, 18:03

Soirée du 9 Janvier - Résumé -

Message non lupar Rare&Collectors » 15 janv. 2015, 18:35

Vendredi 9 Janvier 2015, première dégustation de l'année, consacrée aux distilleries disparues.
Voici, dans l'ordre de dégustation, les 5 whiskies qui ont traversé le temps pour notre plus grand plaisir :

1) LITTLEMILL 25 ans (1988 - 2013) ... issu d'un ex fût de Sherry Hogshead embouteillé à 47,1% pour Three Rivers & The Whisky Agency en 110 ex. pour le Japon.
Un nez très aromatique sur le Sherry mais aussi herbacé, feuilles de tabac, offrant aussi une belle fraîcheur avec des notes d'agrumes, d'oranges confites, d'abricot puis de chocolat et de nougat. Pour résumer, un nez superbe.
La bouche développe des notes de pruneaux d'Agen moelleux, de Kaki, avec du boisé, de la résine, du cacao et offre une assez longue finale sur une agréable amertume

2) PORT ELLEN 18 ans (1981 - 1999) embouteillé par Gordon & MacPhail à 40%
Un nez d'une élégance caractéristique d'un PE avec une légère tourbe et des arômes d'herbe coupée.
La bouche est marquée par une belle tourbe ciselée accompagnée d'agrumes (yuzu), de poire et de noisette, très légèrement grasse.
La finale, assez courte (en raison de sa dilution à 40%) laisse place à une légère et agréable amertume de peau de raisin.

3) GLEN MHOR 19 ans (08/1976 - 01/1995) embouteillé par Cadenhead's à 57,8%.
Le nez est étonnamment fermé mais avec l'aération se dégage des notes de pierre ponce, de pomme mais aussi un aspect herbacé.
La bouche présente des saveurs de café au lait froid et après dilution, se montre moins austère pour laisser la place aux fruits (pomme, abricot très jeune) et aux céréales.
Le finale est minérale et citronnée.

4) DALLAS DHU 30 ans (15/081975 - 16/01/2006) embouteillé par Signatory Vintage à son degré naturel de 48,3%
Presque 10 % d'alcool de moins que son prédécesseur, mais le nez offre un tel parfum complexe et séduisant qu'il résiste brillamment. Il se dégage donc des arômes d'herbe coupée, de champignon, de thé vert, mais aussi de camphre et de menthol.
La bouche, herbacée, sur l'huile d'olive, est complexe. Elle reprend les caractéristiques du nez avec une finale en amertume longue et agréable comme un Campari.

5) MILLBURN 35 ans (1969 - 2005) Rare Malt embouteillé brut de fût à 52,1%.
Je ne regrette pas d'avoir attendu 6 ans pour ouvrir ce petit joyau.
Son nez est fantastique, sur la cire, le miel de montagne, à la fois médicinal et fumé avec des effluves de Gaze humide, de paille, d'écurie, de cuir mouillé, de persil...
La bouche, moyennement grasse, apporte tourbe, citron, châtaigne, viande rôtie froide, algue (Nori), concombre (très léger) avec une rétro sur des cendres de cigare froides. J'en oublie au moins la moitié mais il me fait penser au MILLBURN 1972 de chez Gordon & Macphail embouteillé en 2006 à 46%...un choc !

En accompagnement, de la charcuterie Corse (cochon, sanglier et Figatelli) et magret séché en brochettes avec du brebis basque, foie gras et quelques cannelés et figues pour finir.

La salle qui nous hébergeait fait partie des crayères des Montquartiers à Issy-les-Moulineaux et même si j'avais oublié la sono, les whiskies dégustés ce soir là nous ont joué de belles mélodies en sous-sol.

Je laisse la place aux participants pour compléter mes notes et ajouter des photos (attention : pas de dossier :naughty: )

A bientôt.
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar pat gva » 16 janv. 2015, 02:02

Très beau line up, en effet.

Le Millburn 69 RM est un immense w, j'ai partagé ma bouteille avec de nombreuses personnes et chaque fois c'était la même réaction enthousiaste.
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
Dekyriel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 605
Inscription : 19 juin 2013, 10:54

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar Dekyriel » 23 janv. 2015, 17:39

Avec un peu de retard, voici mes notes au sujet de cette dégustation. Tout d'abord, merci encore à Philippe pour la belle organisation et le choix judicieux de bouteilles qui m'ont fort bien régalé. Merci aussi à tous les invités qui ont rendu ce moment sympathique, comme d'habitude.

Nous avons commencé avec le Littlemill 1988 TWA pour le marché japonais. Il a été vieilli en fut de sherry (hogshead). Son nez était sur le bois précieux, le tabac blond, chocolaté et fruité. Sa bouche était sur le fruit tropical, le kiwi, assez boisée mais juste ce qu'il faut. Sa finale était légèrement herbacée mais pas autant que nombre d'autres Littlemill. Une bouteille très bien faite somme toute !

Ensuite, c'est sur un Port Ellen que nous nous sommes dirigés.Un PE 1981 Connoisseur's Choice, et donc, à 40%. Cette version de Port Ellen reste dans la lignée du style de la distillerie et n'en sort quasiment pas. Sur le nez, on a les marqueurs citronnés, légèrement tourbé, acidulé, voire même sur la banane. En bouche, c'est assez léger mais reste huileux. Ce Port Ellen pourrait etre un excellent daily dram, s'il n'était aussi difficile à trouver aujourd'hui. Sa finale est sur l'amertume, une touche de camphre. Très beau même si la dilution l'a écrasé hélas !

Le Glen Mhor était le whisky le plus difficile de la soirée en raison de son profil atypique et, soyons honnêtes, assez égoïstement fermé. Il n'a pas délivré grand chose malgré l'ajout d'eau. Sans eau, son nez était plutôt effacé, sur le bois, le cidre, la pomme acidulée. La bouche est dans la lignée, avec un bois omniprésent, rendant le whisky astringent, très poivré. L'ajout d'eau lui fera le plus grand bien, car il lui donnera un goût de miel. La finale reste sur le gingembre.

Les notes de Philippe sur le Dallas Dhu sont très proches des miennes, son nez est hyper expressif et je suis certain de l'avoir déjà gouté lors d'une soirée dégustation par le passé. Le nez est sur le thé vert matcha (Philippe lui trouvait plus un coté Chine gunpowder), le champignon/le sous bois, le melon, une touche de camphre et de menthol. Son profil au nez m'a rappelé Inchgower assez distinctement. En bouche, un régal, c'est un whisky exubérant qui ne retient rien contrairement au précédent. On reste sur le fruit principalement. C'est très très bon, ce qui n'est pas le cas de tous les Dallas Dhu (pour le peu qu'il y en aie). Bravo, Dallas Dhu.

Enfin vint le Millburn. Millburn 1969 Rare Malts. J'avais de très hautes attentes pour ce whisky et je n'ai pas été décu. La complexité de ses 35 ans ne fait aucun doute et son profil très old school nous permet de revenir dans des temps où le whisky n'était pas simplement des assemblages de fut, des finish, et d'autres technologies de ce genre. Le whisky était plus simple que ca, il était fait de temps, d'amour et de patience. On retrouve tout ca dans ce Millburn. Le nez part sur des notes de vieux grenier, de livre poussièreux, de cuir. Un côté médicinal vient instantanément chatouiller les narines, sur le camphre, le bandage... En bouche, c'est unique. C'est herbacé et résineux, sur des notes de pin, des notes boisées chaleureuses et vertes, des fruits légèrement confits, ou compotés... Une finale soyeuse, sur le bois. Un dram d'exception.

Merci encore Philippe, je ne sais pas comment tu peux faire un meilleur line up pour la prochaine mais je te fais confiance.

JC
JCB
Image
Rare&Collectors
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 110
Inscription : 28 oct. 2013, 18:03

Prochaine soirée le 23 Avril au Pub Auld Alliance

Message non lupar Rare&Collectors » 31 mars 2015, 16:30

Bonjour,

J’ai le plaisir de vous informer que j’organise ma prochaine dégustation « Rare & Collectors » sur le thème des distilleries d’Islay.

Les 8 distilleries en activité aujourd’hui seront abordées en plusieurs chapitres.

Le premier chapitre sera consacré à trois distilleries, dont 2 fêtent leur 200ème anniversaire cette année : Laphroaig et Ardbeg , déclinées chacune en une version officielle et une version de négoce, la troisième étant Bruichladdich dans une release de 1984 très humoristique.


Je vous invite donc à se retrouver le JEUDI 23 AVRIL à partir de 20h00 dans un lieu qui nous fera voyager en Ecosse le temps d’une soirée et que certains d’entre vous ont connu par le passé :

AULD ALLIANCE Pub 80 rue François Miron 75004 PARIS (métro St Paul).


La participation demandée est de 50 euros et comprend une dégustation de Haggis et un Fish & chips.

Une partie du Pub nous étant réservée, les places sont limitées à 22 personnes maximum.

Merci de bien vouloir m’informer avant le 8 Avril de votre intention de participer.
Une confirmation par pré-paiement vous sera ensuite demandée.


Philippe
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1220
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar aphex » 31 mars 2015, 22:47

Islay. Je suis obligé de venir.
Je vais voir si un ou des potes sont intéressés.
Rare&Collectors
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 110
Inscription : 28 oct. 2013, 18:03

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar Rare&Collectors » 01 avr. 2015, 00:26

aphex a écrit :Islay. Je suis obligé de venir.
Je vais voir si un ou des potes sont intéressés.

:obscene-drinkingcheers: avec plaisir Aphex ;-)
Avatar de l’utilisateur
Chris
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1706
Inscription : 25 juin 2011, 12:45

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar Chris » 01 avr. 2015, 00:34

Je ne serai pas dans le coin à ce moment-là, mais c'est une soirée qui m'aurait bien tenté...surtout à l'Auld Alliance :romance-hearteyes:
Monde de whisky !
Georges Abitbol

Colombes (92)
Partdesanges
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 711
Inscription : 21 mars 2013, 01:32

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar Partdesanges » 02 avr. 2015, 00:38

ok pour moi
Part des Anges (PDA alias C2C=culotte2cheval)

Vive le crachoir même en temps de Karuizawa
Avatar de l’utilisateur
LaFronde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 541
Inscription : 01 févr. 2014, 18:24

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar LaFronde » 02 avr. 2015, 06:48

D'astreinte (pour le taf) cette semaine là, donc sans moi malheureusement, j'étais également d'astreinte le mois dernier mais familiale ;-) . Faites vous plaisirs !
Avatar de l’utilisateur
Steph2A
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 529
Inscription : 10 janv. 2015, 11:49

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar Steph2A » 02 avr. 2015, 18:26

En voilà une nouvelle qu'elle est bonne !
J'en suis bien sûr !
:obscene-drinkingcheers:
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Rare&Collectors Whisky Club

Message non lupar piazzolla » 02 avr. 2015, 22:50

Je vais tenter de venir .... mais planning tendu comme un string :mrgreen:
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image

Revenir vers « Rencontres et dégustations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : PHILO et 4 invités