15 Mai : 40ans de LMDW avec Dalmore, DL, ...

Pour ceux qui veulent s'organiser des rencontres et dégustations... On a parfois la surprise de trouver des voisins sur un forum.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2670
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: 15 Mai : 40ans de LMDW avec Dalmore, DL, ...

Message non lupar RX21 » 16 mai 2008, 18:59

Belle soirée dans un cadre peu ordinaire comme l'est cette ambassade avec plantons à l'entrée, vérification des identités à l'accès, parc privé avec cours de tennis sur gazon. Coté victuailles c'était parfait avec une variété impressionante de bouchées, brochettes, de petits hors d'oeuvre, de quoi satisfaire tous les gouts ,même exigeants.

Coté Dégustations:
DL
- Dailuaine : un peu jeune et loin de ce que l'on en connait d'habitude. Note d'agrumes très marquée
- Glentauchers : trop jeune mais plus gourmand avec des notes de bonbons acidulés
- Ardmore : fumée discrète au nez et qui explose en bouche
- Finest Speyside 41ans (un Glenfarclas qui ne peut dire son nom pour cause de problème de license d'exploitation):
Manque de finesse dûe à la qualité du fût qui n'est pas contre balancée par l'âge . Petit picotement sur le bout de la langue. J'en attendais plus. Dans cette catégorie kje préfère de loin un Glen Grant ou un Strathisla.
- Springbank 18ans : Très différent de ce que l'on connait de cette distillerie. Notes de beurre, un coté herbacé, note d'eau de vie de prune. Cette version me fait penser à un Bladnoch qui justement est produit pas très loin de Campbeltown à vol d'oiseau.
- Bowmore 8ans : Trop jeune pour moi, et assez proche de la version officielle "Legend" mais avec quelques degrés en plus
- Laphroaig 13ans : Le tourbé caractérique de cette distillerie à l'état brut
- Port Ellen : Je n'ai pas pu gouter :? visiblement tous se sont jetés dessus :(

Conclusion : Je préfère le Springbank. Trop de versions jeunes. 1 seule version sherry pas très concluante

Dalmore
- 12 ans : Marmelade d'oranges notes de fruits secs
- 12 ans réserve : pas gouté
- 15 ans : Confiture d'oranges, chocolat, fruits secs, dommage qu'il ne soit qu'à 40°
- King Alexander III : idem que le 15ans avec des notes de fruitées apportées les fûts de St. Estèphe. Je préfère encore le 15ans
- 1973 : Le coté Dalmore ajouté à la finition Cabernet Sauvignon laquelle me fait penser plûtot à celle d'un Sauterne.
- 40 ans : Fondu d'orange et de sherry. Me parait cependant plus jeune ou est-ce dû encore au degré d'alcool car je ne l'ai pas relevé.

Je préfère la 15ans en attendant une version 46° UC et surtout brut de fût.
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Re: 15 Mai : 40ans de LMDW avec Dalmore, DL, ...

Message non lupar Smokey-Kong » 21 mai 2008, 20:17

Le Port Ellen est en vente chez LMDW, pour moi c'est un classique bien fait (notes marines + silex) à un prix accessible.

Revenir vers « Rencontres et dégustations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité