Les Passionnés du Malt

Pour ceux qui veulent s'organiser des rencontres et dégustations... On a parfois la surprise de trouver des voisins sur un forum.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar bottler » 13 nov. 2008, 18:18

Stephane a écrit :Se pourrait aussi que ça ait avoir avec "l'endroit du fût" d'où provenait ma bouteille non ?... si c'était une des dernières soutirées l'influence d'un mauvais fût de sherry pourrait l'avoir impreignée de manière sensiblement différente ?


Moi, je dirai plutôt parmi les premières succédant un nettoyage de la machine à la lessive basique, ou une qui a trainé dehors avec un oiseau qui se serait laissé aller dedans, puis nettoyé à la rinceuse sale, et tant d'autres versions sont possibles en cet endroit non pas insalubre, mais trop petit, où on se marche dessus pour travailler, où les passages sont encombrés par la tuyauterie qui les traverse carrément, et dans une entreprise qui a érigé la notion d'économie au niveau de premier principe de fonctionnement, produisant des dizaines de millions de bouteilles de vodka, whisky blended, cocktails, et autres, par an, pour la grande distribution anglaise, sans service commercial (trop cher), sans marketing, où les murs de bureaux sont en béton peint, etc...

Alors le Glen Scotia là dedans, il ne sait plus où est sa maman.
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2624
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar RX21 » 13 nov. 2008, 18:48

Avec Bottler, on a l'impression d'être sur place :wink:
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2624
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar RX21 » 13 nov. 2008, 18:53

Avec Bottler, on a l'impression d'être sur place :wink:
bottler a écrit : Alors le Glen Scotia là dedans, il ne sait plus où est sa maman.

Et dans tout ça, tu n'as pas trouvé un fût à adopter ? Car à défaut de retrouver sa mère, il aurait pu trouver un père. :roll
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar Serge » 13 nov. 2008, 20:37

Ouais, il faudrait que je goûte votre Glen Scotia "toupourribouchonné". Bon, vous pressez pas.
Pour rebondir sur Bottler (boiiing) Glen Scotia a aussi envahi la GD française il y a quelques années. On trouvait des chédeuvres comme Glen Parker, Excalibur ou Glen Fergus, tous bradés à vil prix et tous distillés à Glen Scotia. J'en ai encore chez moi car ce sont de parfaits exemples de design d'étiquette à deux balles, torchés "pour-demain-huit heures-huit-heures-trente-max" par des stagiaires de 2ème année (2ème année de quoi, on sait pas trop).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11143
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar Jean-Michel » 13 nov. 2008, 20:47

Serge a écrit :Ouais, il faudrait que je goûte votre Glen Scotia "toupourribouchonné". Bon, vous pressez pas (...)

Ah la la la la...
Il semblerait que Msieur Stéphane ai fait un sort à la bouteille. Hop ! Dans le siphon de l'évier. Jamais j'aurais pu faire ça, moi !

Serge a écrit :(...) Pour rebondir sur Bottler (boiiing) Glen Scotia a aussi envahi la GD française il y a quelques années. On trouvait des chédeuvres comme Glen Parker, Excalibur ou Glen Fergus, tous bradés à vil prix et tous distillés à Glen Scotia. J'en ai encore chez moi car ce sont de parfaits exemples de design d'étiquette à deux balles, torchés "pour-demain-huit heures-huit-heures-trente-max" par des stagiaires de 2ème année (2ème année de quoi, on sait pas trop).

Oui oui oui ! Le même Stéph nous a sorti une bouteille avec une étiquette assez improbable, ramenée d'un Casino de Bayonne ou de Biarritz, si ma mémoire est bonne (tu me corriges, Stéph), avec plein de couleurs partout, mais une certaine dominante de vert Granny Smith...
Pour ce qui est du contenu, c'était relativement honorable.
C'était lequel, Stéph, Glen Fergus ?
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar ttn » 14 nov. 2008, 09:35

Les cuves de fermentation, chez Glen Scotia, sont également très "spéciales"...
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2624
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar RX21 » 14 nov. 2008, 10:53

ttn a écrit :Les cuves de fermentation, chez Glen Scotia, sont également très "spéciales"...

Que signifies-tu par très spéciales?
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar Stephane » 14 nov. 2008, 11:30

Oui oui oui ! Le même Stéph nous a sorti une bouteille avec une étiquette assez improbable, ramenée d'un Casino de Bayonne ou de Biarritz, si ma mémoire est bonne (tu me corriges, Stéph), avec plein de couleurs partout, mais une certaine dominante de vert Granny Smith...
Pour ce qui est du contenu, c'était relativement honorable.
C'était lequel, Stéph, Glen Fergus ?


Tout à fait exact! quelle mémoire Jean-Michel... qui a dit que l'alcool tuait les neurones ??? ;)
En effet, j'avais trouvé ce Glen Fergus à l'étiquette "plusKitchQueCaTuMeurs" (une armure de chevalier devant un chateau écossais, sur fond de couleurs jaunes, vertes, etc... !) impossible de passer à côté dans le rayon alcools de cette galerie Lafayette de Biarritz !!
Et avec marqué dessous "single malt Glen Scotia", et un prix avoisinnant celui du Gren Grant sans âge (15 euros), comment pouvais-je résister et ne pas acheter cette drôlerie ??
:D

(qui au passage ne présente pas de caractéristiques bouchonnées/pourries/et j'en passe)
Avatar de l’utilisateur
BugsBunna
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1311
Inscription : 27 août 2007, 14:25

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar BugsBunna » 14 nov. 2008, 12:29

Stephane a écrit :
C'était lequel, Stéph, Glen Fergus ?

Tout à fait exact! quelle mémoire Jean-Michel... qui a dit que l'alcool tuait les neurones ??? ;)
En effet, j'avais trouvé ce Glen Fergus à l'étiquette "plusKitchQueCaTuMeurs" (une armure de chevalier devant un chateau écossais, sur fond de couleurs jaunes, vertes, etc... !) impossible de passer à côté dans le rayon alcools de cette galerie Lafayette de Biarritz !!
Et avec marqué dessous "single malt Glen Scotia", et un prix avoisinnant celui du Gren Grant sans âge (15 euros), comment pouvais-je résister et ne pas acheter cette drôlerie ??

Un vrai collector, ça donne envie.
Noté 50/100 par Serge dans le numéro#1 des Maltmaniacs.
http://www.maltmaniacs.org/ADHD/mm01.html
Je cite :
At this stage, my daughter decided to have fun.
She carefully browsed the shelves. Suddenly, she saw a flashy green label, carrying kind of a "Knight of the Round Table" on it. And yes, she chose the…. Aaaaargh… Glen Fergus NAS Single Malt (40%, 'Bastard' malt, probably Glen Scotia).
Colour: light orange; nose: whisky. Ordinary scotch whisky. Hint of wood, vanilla, and malt. Mouth: poor, one-dimensional, alcohol, caramel, wood; finish: caramel. Five minutes later: well, when was the last time I had a dram? Can't remember.
Score = 50 points.
A person: Horst Tappert (inspector Derrick)
A wine: Buzbag no age statement (Turkish wine)
A car: Opel (Vauxhall) Astra from the eighties

Bon courage, Stéphane !
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar ttn » 14 nov. 2008, 13:50

ttn a écrit:
Les cuves de fermentation, chez Glen Scotia, sont également très "spéciales"...

Que signifies-tu par très spéciales?
RX21


Les cuves sont peintes en bleu, jusque là rien d'anormal. Mais la peinture s'écaille!
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15201
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar canis lupus » 14 nov. 2008, 13:54

ttn a écrit :
ttn a écrit:
Les cuves de fermentation, chez Glen Scotia, sont également très "spéciales"...

Que signifies-tu par très spéciales?
RX21


Les cuves sont peintes en bleu, jusque là rien d'anormal. Mais la peinture s'écaille!


A l'intérieur ou à l'extérieur de la cuve ?
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar ttn » 14 nov. 2008, 13:59

Le plus parlant serait que j'ajoute une photo. Si j'ai un moment ce soir...
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar pompix » 14 nov. 2008, 14:03

Merci pour l'info, comme ça on saura qu'il ne faut prendre que du "chillfiltered" chez glen scotia ahahah !
J'espère que c'est pas de la peinture au plomb di diou éhéh ! :mrgreen:
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar bottler » 14 nov. 2008, 17:02

ttn a écrit :Les cuves de fermentation, chez Glen Scotia, sont également très "spéciales"...


Bien vu ttn ! Ce détail en dit long. C'est parce qu'elles ne sont pas en Inox mais en mauvaise tôle émaillée, ce qui est la statue de la mauvaise économie dans ce métier.

L'acier vient de voitures à la casse repassées en fonderie, et sa mauvaise homogénéité fait écailler les peintures de loin en loin. Il fut un temps récent où l'Inox le meilleur valait trois balles, et se payer de l'acier émaillé relevait du fanatisme, de la mania de l'économie. Personne ne faisait cela en France que je sache. On devrait leur décerner le chardon écossais d'honneur !

Et si la peinture est bleue, c'est du bleu ACDM (A Cause Des Mouches, les mouches n'aiment pas le bleu). Bon, à j'en rajoute, mais puisqu'on se la tient notre tête de turc, on va en profiter un peu, non ?
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15201
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Les Passionnés du Malt

Message non lupar canis lupus » 14 nov. 2008, 19:21

bottler a écrit :L'acier vient de voitures à la casse repassées en fonderie, et sa mauvaise homogénéité fait écailler les peintures de loin en loin.

Oui mais non. :mrgreen:
Il y a eu un problème avec l'acier recyclé jusqu'à la fin des 80's. Le problème venait des fours qui ne chauffaient pas assez pour faire disparaitre tous les nodules d'oxyde de fer (la rouille) dans l'acier. Par conséquent, lorsque l'acier était reformé en tôle, il comportait déjà de la rouille en son cœur. C'est ce qui explique pourquoi les automobiles des années 80 pourrissaient littéralement sur pied dès leur sortie de chaine. On se souviendra notamment des italiennes de cette époque (le moindre cout des voitures italiennes s'expliquant entre autre par la moindre attention à la qualité des matériaux), et de certaines françaises. Je crois que l'une des pires de cette époque fut la R14, ou il n'était pas rare que des voitures de 6 mois reviennent en concession pour des problèmes de corrosion de carrosserie.
Depuis les 90's (je crois qu'Audi et VW ont du être parmi les premier), l'acier de récupération est chauffé plus longtemps et à bien plus haute température, ce qui a supprimé ce problème de corrosion. Du coup, lorsqu'une voiture "moderne" part à la casse, elle est moins rouillée à cœur, ce qui réduit encore plus les risques lors du recyclage.

Il faudrait savoir si les cuves de Glen Scotia datent des 70's/80's, auquel cas, ce serait certainement la rouille qui ferait sauter la peinture. Mais si ces cuves sont plus récentes, l'acier des tôles qui les composent ne devrait pas connaitre ces problèmes. Après, il y a un grand nombre de raison qui peuvent faire s'écailler une peinture. Notamment, les tôles d'acier sont bien souvent grasses, pour les protéger de la corrosion de surface pendant le transport et le stockage. Si on ne dégraisse pas consciencieusement ces tôles avant de les peindre, ça finit par cloquer. Et ça vaut pour à peu près n'importe quelle impureté qui soit resté sur la tôle au moment de la peinture.

Concernant l'inox, il faut savoir qu'il y a une énorme quantité de nuances différentes, et qu'elles sont plus ou moins résistantes à la corrosion, aucun ne l'étant éternellement, cela dépendant également de l'environnement. Par exemple, tous les inox ne tolèrent pas forcément bien les milieux acides ou salins. De mémoire, les levures n'affectionnent pas les milieux plutôt acides ?

Pour en revenir aux tôles d'acier, il faut savoir qu'elles contiennent toutes plus ou moins de l'acier recyclé, surtout les tôles en acier courant.
Pour les acier fin et/ou spéciaux par contre, on utilise pas, ou peu, d'acier recyclé. Non pas pour des risques de corrosion, mais parce que les compositions des aciers fins et/ou spéciaux sont extrêmement précises, et qu'on ne connait jamais exactement la composition de l'acier recyclé.
Dernière édition par canis lupus le 14 nov. 2008, 20:42, édité 1 fois.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Revenir vers « Rencontres et dégustations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités