Dégustations à LMDW

Pour ceux qui veulent s'organiser des rencontres et dégustations... On a parfois la surprise de trouver des voisins sur un forum.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2599
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Dégustations à LMDW

Message non lupar RX21 » 05 avr. 2017, 10:54

Si vous avez constaté la disparition des Workshops de LMDW, c'est parce qu'ils ont été remplacés par des dégustations thématiques organisées en semaine à la boutique dite de la Madeleine. Elles sont annoncées sur la page Facebook de LMDW et proposent à chaque fois trois références d'une même distillerie s'il s'agit de promouvoir une marque officielle ou d'un embouteilleur indépendant.
Pur ce qui me concerne j'ai assisté seulement à 2 séances par hazard ou sur renseignement de Jean-Marc Bellier, car je ne suis pas adepte des réseaux sociaux monopolistiques. La première fût fin mars avec l'IB Claxton et la deuxième date d'hier soir avec la présentation des nouveautés de chez Balblair dont un 2005, un 1999 et la version 2016 du 1990. Pour la dernière, j'y ai eu le plaisir de retrouver Olivier alias Picpic65 qui était venu avec l'un de ses amis. J'ai trouvé 2005 (fût de bourbon first fill) assez austère avec un manque de fruité et trop sur le bois qui finit par assécher le palais en final. Le 99, assemblage de 70% de fût de bourbon et 30% de finition en fût de sherry était bien équilibré. Quand au 90 en sherry finish , le nez est assez expressif sur les fruits rouges et la bouche d'une certaine longueur apporte du corps et un bon équilibre sur les épices et les fruits rouges (cerises).
Expérience sympathique à renouveler! ;-)
Dernière édition par RX21 le 05 avr. 2017, 15:10, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
picpic65
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 228
Inscription : 26 oct. 2016, 11:52

Re: Dégustations à LMDW

Message non lupar picpic65 » 05 avr. 2017, 12:54

RX21 a écrit :Si vous avez constaté la disparition des Workshops de LMDW, c'est parce qu'ils ont été remplacés par des dégustations thématiques organisées en semaine à la boutique dite de la Madeleine. Elles sont annoncées sur la page Facebook de LMDW et proposent à chaque fois trois références d'une même distillerie s'il s'agit de promouvoir une marque officielle ou d'un embouteilleur indépendant.
Pur ce qui me concerne j'ai assisté seulement à 2 séances par hazard ou sur renseignement de Jean-Marc Bellier, car je ne suis pas adepte des réseaux sociaux monopolistiques. La première fût fin mars avec l'IB Claxton suite et la deuxième date d'hier soir avec la présentation des nouveautés de chez Balblair dont un 2005, un 1999 et la version 2016 du 1990. Pour la dernière, J'y ai eu le plaisir de retrouver Olivier alias Picpic65 qui était venu avec l'un de ses amis. J'ai trouvé 2005 (fût de bourbon first fill) assez austère avec un manque de fruité et trop sur le bois qui finit par assécher le palais en final. Le 99, assemblage de 70% de fût de bourbon et 30% de finition en fût de sherry était bien équilibré. Quand au 90 en sherry finish , le nez est assez expressif sur les fruits rouges et la bouche d'une certaine longueur apporte du corps et un bon équilibre sur les épices et les fruits rouges (cerises).
Expérience sympathique à renouveler! ;-)



Effectivement il faut suivre l'actualité de LMDW sur leur page Facebook. Souvent la dégustation est annoncée le jour même donc pas simple de s'organiser. J'étais présent pour la dégustation Provenance de Douglas Laing (à part l'Ardbeg RAS) et le nouvel embouteilleur Valinch & Mallet (seul le Caol Ila a retenu mon attention). La dégustation peut aussi concerner la boutique Odéon (plus rare)...

Concernant Balblair je rejoins l'avis de RX21 (tout le plaisir d'échanger était aussi pour moi Xavier) et ma préférence va aussi au 90 en sherry finish. Pour l'anecdote des samples des new make (Ancnoc, Balblair, Old Pulteney et Speyburn) étaient disponibles pour la curiosité olfactive, quelle surprise. C'est toujours sympa de se retrouver avec des gens du forum (notre groupe est plus actif sur les pages) que souvent nous ne connaissons qu'à travers le site.

A très bientôt à une de ces dégustations et avec hâte au mois de mai chez Arnaud...la soirée permettra de rapprocher les facebookiens et les forumeurs :obscene-drinkingcheers:
a ki pa bon pou zwa pa bon pou kan na
Asurmen22
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 56
Inscription : 06 févr. 2017, 18:15

Re: Dégustations à LMDW

Message non lupar Asurmen22 » 05 avr. 2017, 16:24

Ah, je suis pas le seul donc à me dire "mais pourquoi ils ne préviennent pas à l'avance pour qu'on puisse s'organiser ?"

Quand j'y étais allé, un des vendeurs m'avaient dit qu'ils envoyaient les évènements à leur mailing list abonnés pour qu'on puisse être au courant en amont, j'ai jamais rien reçu mais je vois passer les évènement sur facebook.

Concernant les détails pratiques, l'achat est-il "obligatoire" (c'est à dire fortement conseillé) lorsqu'on se rend à ces dégustations ?
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1893
Inscription : 07 nov. 2013, 22:59

Re: Dégustations à LMDW

Message non lupar greg_0277 » 05 avr. 2017, 16:35

Achat fortement conseillé car dans le cas contraire, lors de ton passage suivant, le physio t'enferme dans un local sombre et froid dont tu ne pourras ressortir qu'après avoir terminé une bouteille entière de blend yamazakura !!! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Mighty Slipper
Apprenti
Apprenti
Messages : 22
Inscription : 30 oct. 2016, 19:36

Re: Dégustations à LMDW

Message non lupar Mighty Slipper » 05 avr. 2017, 23:11

RX21 a écrit :Si vous avez constaté la disparition des Workshops de LMDW, c'est parce qu'ils ont été remplacés par des dégustations thématiques organisées en semaine à la boutique dite de la Madeleine. Elles sont annoncées sur la page Facebook de LMDW et proposent à chaque fois trois références d'une même distillerie s'il s'agit de promouvoir une marque officielle ou d'un embouteilleur indépendant.
Pur ce qui me concerne j'ai assisté seulement à 2 séances par hazard ou sur renseignement de Jean-Marc Bellier, car je ne suis pas adepte des réseaux sociaux monopolistiques. La première fût fin mars avec l'IB Claxton et la deuxième date d'hier soir avec la présentation des nouveautés de chez Balblair dont un 2005, un 1999 et la version 2016 du 1990. Pour la dernière, j'y ai eu le plaisir de retrouver Olivier alias Picpic65 qui était venu avec l'un de ses amis. J'ai trouvé 2005 (fût de bourbon first fill) assez austère avec un manque de fruité et trop sur le bois qui finit par assécher le palais en final. Le 99, assemblage de 70% de fût de bourbon et 30% de finition en fût de sherry était bien équilibré. Quand au 90 en sherry finish , le nez est assez expressif sur les fruits rouges et la bouche d'une certaine longueur apporte du corps et un bon équilibre sur les épices et les fruits rouges (cerises).
Expérience sympathique à renouveler! ;-)


Petit moment sympa en effet et ravi d'avoir fait ta connaissance Xavier.

Je te rejoins sur tes notes même si j'ai beaucoup apprécié le 2005 qui est certes très austère mais correspond à un profil que j'apprécie bien quand arrivent les beaux jours...

Oui, j'ai mes whisky d'été et ceux d'hiver...

Première fois que je snifais des new make, surprise très intéressante notamment le figolu très précis chez An Cnoc !

À renouveler...


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11012
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Dégustations à LMDW

Message non lupar Jean-Michel » 06 avr. 2017, 10:21

Je suis assez indulgent avec Balblair, mais ce 2005 est vraiment très très végétal et "rooty", non ?
Au nez, c'est plein de ces horribles petits fruits confits de couronne des rois briochées bas de gamme de supermarché qui ne sentent rien d'autre que l'eau de fleur d'oranger et la Suze diluée, et en bouche, même si c'est bien adoucit par le bois blanc et la vanille (c'est pas forcément un compliment), ça reste assez asséchant en final...

Pas une bouteille que je recommanderais pour faire aimer Balblair à quelqu'un.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
RX21
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2599
Inscription : 25 août 2005, 13:19

Re: Dégustations à LMDW

Message non lupar RX21 » 06 avr. 2017, 10:58

Mighty Slipper a écrit : Petit moment sympa en effet et ravi d'avoir fait ta connaissance Xavier...

J'ai été tout aussi ravi de te rencontrer Nicolas, et c'est pour cela que j'apprécie ce genre d'occasions! :cool:
Jean-Michel a écrit : Je suis assez indulgent avec Balblair, mais ce 2005 est vraiment très très végétal et "rooty", non ? Au nez, c'est plein de ces horribles petits fruits confits de couronne des rois briochées bas de gamme de supermarché qui ne sentent rien d'autre que l'eau de fleur d'oranger et la Suze diluée, et en bouche, même si c'est bien adoucit par le bois blanc et la vanille (c'est pas forcément un compliment), ça reste assez asséchant en final... Pas une bouteille que je recommanderais pour faire aimer Balblair à quelqu'un.

Jean-Mi, tu complètes parfaitement mes propos! ;-)

Revenir vers « Rencontres et dégustations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités