Salon Dugas 2016

Pour ceux qui veulent s'organiser des rencontres et dégustations... On a parfois la surprise de trouver des voisins sur un forum.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mapi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 971
Inscription : 21 mars 2008, 23:09

Salon Dugas 2016

Message non lupar mapi » 05 oct. 2016, 16:01

Compte rendu du Salon Dugas. 3 octobre 2016.

Enfin ! Enfin, Dugas a compris que son salon ne pouvait pas continuer comme l’année dernière.
Il a compris que les stands étaient trop entassés les uns sur les autres.
Il lui reste donc maintenant à gérer la luminosité. Parce que gouter des alcools (ou des vins) dans la pénombre, ce n’est pas la panacée.
Ça viendra, j’en suis sûr.

Flatnöse
Le blend développé par notre ami Donald, le whisky ambassador de Dugas. 43%. En bouteilles de 50cl et de 4.5L. Composé de 12 malts et 3 grains. Rond poivré, une finale fraiche. Equilibré. Annoncé autour de 30€. Dommage que pour ce prix là cela ne soit pas en 70 cl. Cela aurait été une belle entrée de gamme. Simple et consensuelle.
Une nouvelle gamme IB : James Eadie.
Une série de small batch annoncés pour moins de 50€. Cette série est la création d’un ancien de Ian McLeold.
Tous les embouteillages sont à 46%
Auchroisk 8 ans. Céréale, fruit frais, pointe vanillée en finale.
Dailuaine 8 ans. Plus frais, herbacé, tendu
Linkwood 8ans. Sherry léger, croquant fin, bel équilibre.
Benrinnes 12 ans. léger, épices douces. peu de matière, finale poivrée. Volume intéressant
Blair Athol 12 ans. Rond puis pointu. Bouche mentholée, assez puissant. Le sherry n’est pas trop marqué si ce n’est par une présence épicée et boisée en finale.
Inchgower 15 ans. Epices douces, bouche puissante. Un ton au dessus de tous les autres whiskies de la gamme. Caramel frais, vanille. Finale un peu déséquilibrée
Caol Ila 9 ans. Goudron, frais, beau fruit
Caol Ila 12 ans nez dense. Tourbe très discrète. Beaucoup moins intéressant que le 8 ans.

Un point commun dans cette gamme, la simplicité. Et la simplicité peut ne pas être un défaut en matière de spiritueux.

Le hic dans tout cela c’est que vu le prix annoncé et vu le principe des small batch, la gamme risque de se retrouver perpétuellement en rupture. Tout va dépendre de la capacité de James Eadie et de Dugas à gérer les batchs successifs. S’ils n’ont pas un batch d’avance en stock chez Dugas, ça va être rapidement impossible à suivre commercialement.

Cadenhead

Balmenach 12 ans 46%
Une des bonnes surprises du salon. Sympa, beau volume, épices douces.
Aberfeldy 17 ans Bourbon hogshead 46% Léger, fuité, vanillé. Cendre en finale. Bof, bof..
Glen Spey 14 ans 46% Fruit frais, vanille. Bon équilibre. Un peu terne.
Glen Spey 17 ans 46%. Très beau nez, ouvert, onctueux. Fruits compotés.
Deux Glen Spey un peu en retrait par rapport aux mises antérieures de la distillerie par Cadenhead
Strathclyde 24 ans 46%. Vanille, exotique. Grain très classique. Beaucoup de fraicheur en milieu de bouche. Belle rondeur en finale.
Tullibardine 22 ans 47.5%. Nez herbacé, léger, finale dense avec une belle longueur. Une pointe d’amertume.
Glen Moray 17 ans 55%. Charpenté, épicé avec une bonne longueur. Complexe. Céréale. Mais pourquoi les Glen Moray OB sont-ils aussi nuls ?
Tamdhu 24 ans 54.5%. Très poivré, puissant, épices torréfiées.
Bunnahabhain 11 ans 55.4%. un Bunna tourbé. Fumée discrète, délicat, herbacé. Super équilibre.

Kilkerran
Work In progress2015. 54.1%. Bourbon Cask. Rond, bouche un peu pâteuse. Finale avec un beau volume. Epices douces (cannelle, cardamome)
12 ans 46% assemblage de plusieurs fûts : 70% fûts de bourbons et 30% fûts de sherry. Hyper fin, hyper équilibré. Muesli Céréale. Peut-être LA grande bouteille du salon.

Mavela
Comme l’année dernière je suis allé sur le stand de la distillerie corse Mavela. Pas pour ses whiskies que je n’apprécie pas, mais pour ses liqueurs
Liqueurs toutes à 26%
Cédrat, Châtaigne, Myrte, Limoncello, Chocolat
Des liqueurs somptueuses, tout en finesse et en élégance. La châtaigne est vraiment sur le fruit sec juste sorti de la clède. Le cédrat et la myrte font sentir la Corse. J’adore.

Dun Beaghan
Seulement trois embouteillages à la dégustation. C’est dommage de ne pas avoir la collection à gouter puisque ces bouteilles sont réservées aux cavistes indépendants.
Braeval 16 ans. 43%. très doux, rond, très ouvert. Facile. Vanille (trop ?)
Glenrothes 19 ans sherry cask. 46%. Nez très sherry. Sherry encore trop de sherry. La maturation a pris le dessus sur le whisky. Dommage.
Bunnahabhain 15 ans 43%. Tourbe très herbacée. Croquant léger. Fumée légère. Bien inférieur au bunna de cadenhead gouté auparavant.

Ledaig
Ledaig 10 ans 46.3%. bouche ronde, tourbe humide. Léger. Equilibré
Ledaig 18 ans 46.3%. dense et puissant. Sherry imposant. Cuir.
Ledaig 1996 – 19ans sherry oloroso 46.3%. plus corsé mais moins équilibré que le précédent. Un peu décevant.
Ledaig 18 ans marsala finish 57%. Grosse matière. Whisky très puissant. Alcool un peu trop sur le devant. Je ne comprends pas le finish Marsala. A regouter (si c’est possible) pour comprendre.

J’ai gouté aussi les Port Charlotte et octomore, Barbancourt, Bache & Gabrielsen (cognac), Thomas Dakin (gin), Springbank. Une vingtaine de vins. Sans prendre de notes précises.
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3291
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar elskling » 05 oct. 2016, 17:34

"Kilkerran 12 ans 46% assemblage de plusieurs fûts : 70% fûts de bourbons et 30% fûts de sherry. Hyper fin, hyper équilibré. Muesli Céréale. Peut-être LA grande bouteille du salon. "

Réussite indéniable, ça a manqué au Live cette bouteille !
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2291
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar cosinus » 05 oct. 2016, 18:44

Merci pour ce compte rendu.
C'est curieux qu'ils fassent encore déguster Kilkerran Work In progress2015. 54.1% Bourbon Cask. Il était déjà présent au salon de l'année dernière et il me semble qu'il est déjà épuisé depuis un bon moment, du moins dans les autres pays d'Europe. Un bien beau whisky en tout cas.

Plus généralement au Whisky Live il a surtout manqué de trucs bons :mrgreen:
Régis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1046
Inscription : 13 févr. 2005, 14:04

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar Régis » 08 oct. 2016, 15:57

Bon, avec le CR de Mapi, je suis obligé:
Kilkerran 12:complexe, soyeux, fruité, un peu old school comme m'a dit Philippe
Kilkerran VII WIP est toujours à son niveau, en voie d'épuisement ( en volume, pas le whisky ! )
Flatnöse: Blend riche,gourmand, souple mais pas mou, des notes de céréales grillées...

Cadenhead, impasse sur les 46 %, je regrette un peu maintenant, à la lecture de Mapi:
Glen Moray 17 ans, suis passé à côté ? joli nez en finesse, bouche un peu maigre.......
Tamdhu 24 ans, pas très expressif au nez, mais une bouche d'épices, de vanille, tonique et pleine
Tullibardine 22 ans, joli nez de thé/infusion, bouche fruitée, du volume, de la longueur sur des notes poivrées
Bunnahabhain 11 ans, tourbe fraîche, très élégant, classe et... pas au tarif ;o(

Dun Bheagan:
Braeval 16 ans, élégant, soyeux, fruits secs, arachide, un style facile mais complexe
Glenrothes 19 ans, très sexy/fruité, presque trop, un vrai dessert mais à 130 € je passe mon tour
Bunnahabhain 15 ans, tourbe fraîche, poivre blanc, truffe fraîche, très belle longueur, style différent du Cadenhead

Chieftain's:
Glen Spey 12 ans, 43 %, chouette, élégant, cire, encaustique, torréfaction, bien aimé
Glenrothes 13 ans, 46%, très beau nez, complexe et fruité, bouche paradoxale: huileuse et maigre, déçu...
Benriach 17 ans, 43 %, aromatique, évident mais un peu simple pour son age néanmoins, sans doute que l'aération lui ferait du bien !?

Glengoyne OB, CS 58,9 %, Batch 2, nez discret (aération ? ), bouche très riche, complexe, chocolatée, jeune mais déjà séduisant

James Eadie, nouvelle gamme présentée par Mapi plus haut, il ne va pas falloir traîner sur les plus intéressants.
Pour les anciens, j'y trouve une parenté avec certains embouteillages Boyer ( réduction précise, fruit...)
Dailuaine 8 ans, fruité, agréable, simple et dispensable
Auchroïsk 8 ans, très beau nez charmeur, bouche à la suite, fruitée, très séduisant, la réduction semble être récente, une belle bouteille d'ici quelques semaines......
Linkwood 8 ans, 46 %, plein et soyeux, fruité mais tonique, gourmand.... ( rappelle Boyer)
Benrinnes 12 ans, 46 %, 1 fût Bourbon, fin, soyeux, notes d'épices et de nougat
Blair Athol 12 ans, 46 %, (1 fut de ? ) tendu, racé mais du fruit, un peu minéral, pour amateur et j'aime !
Inchgower 15 ans, 46 %, poil de foin, de fumée, plein, épicé, bouche pleine mais sèche, épicée un coup de coeur
Caol Ila 9 ans, superbe tourbe, grasse et fraîche, pareil en bouche, du fruit, du gras hum !
Caol Ila 12 ans, plus "prévisible", tout est là, une tourbe légère et élégante, joli gras en bouche, moins sexy que le 9 ans

Glenglassaugh:
J'aime toujours le Revival pour son côté fruits secs/sous-bois, sa bouche virile mais civilisé...
Octave sélection Sherry, 44 %, très fruité Sherry ( malt pour la belle-mère), un poil trop doux, comme un dessert si vous avez raté la tatin du dimanche
Octave Peated, 44%, tourbe fraîche, certes, mais un peu maigre.......
Torfa 50 %, légèrement tourbé, minéral, fruité, équilibre un peu déroutant mais très très séduisant

Springbank/Longrow:
16 ans, sherry 55,7 %, 276 bouteilles réservées à la France, attractif, sherry, poivre, un poil trop marqué par l'élevage, devrait se "poser" avec le temps, reste qu'à 150 € je me pose des questions.....
17 ans, Sherry, 52,3%, dans la lignée du précédent, mais un peu piquant, peut-être passé à côté ?
12 ans Burgundy Wood, 53,5 %, bon, très séduisant, mais, comme je m'y attendais, un peu trop marqué par le vin, peut-être d'ici 6/8 ans ?
12 ans Cask Strength 54,1%, racé, sec, élégant, pas très commercial par son côté "tendu" ( j'aime les Chablis comme ça) mais très belle bouteille pour amateur
15 ans, 46 %, qu'il parait plat derrière le précédent, c'est malgré tout élégant, céréales grillées, une touche de fruits confits
Longrow NAS Peated, 46%, pas si tourbé que ça, juste une touche, je retrouve ce que j'aime, du gras, des céréales, un côté un peu pointu/tendu qui différencie bien de Springbank
Longrow 18 ans, tourbe plus présente, j'adore ces touches de beurre un peu rance, ces fruits secs qui ont traîné dans l'armoire de la grand-tante, cette complexité, cette finale un peu amère....

J'arrive dans un monde de douceur..... à priori !
Teeling Single Grain, majorité de maïs, c'est fruité, élégant, voilà....
Teeling Single Malt 46 %, A la fois viril et élégant (gentleman farmer quoi ), un univers nouveau, j'aime beaucoup ( mon côté snob rural )
Teeling Revival, 46 % ( 15 ans)léger, fin, complexe, soyeux, élégant, dans la lignée des 21 ans ( mon côté snob féminin)
Teeling 24 ans, fin, élégant, soyeux, très joli mais trop cher ( mon côté snob Auvergnat )

Je retourne dans le furieux ( mon côté snob viril)
Deanston 10 ans, OB, CS 57,5 %, PX finish, peu aromatique, mais une bouche fine sur le poivre, les piments, gros caractère, pas pour le beau-père ( mon côté snob-faut pas fâcher la famille)
Deanston 18 ans, OB, 46,3 %, sympathique, un peu maigrelet derrière son jeune frère.....( mon côté snob qui goûte à l'envers)

Pour moi, La grosse claque de la dégustation, content que Mapi ne pique pas tout quand ce sera dispo, un Ledaig 19 ans, Marsala finish, 57 %, OB, foin, fermier, crottin de chèvre, tendu, racé, d'une amertume de bon aloi, long, persistant, oulala ! ( mon côté Brora fetish)

Régis
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar canis lupus » 08 oct. 2016, 16:32

Merci pour ces CR.
Ça fait plaisir de te lire de nouveau ici, Régis.
De futures nouvelles références aux Caves De La Halle ? ;-)
Dernière édition par canis lupus le 08 oct. 2016, 18:18, édité 1 fois.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Régis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1046
Inscription : 13 févr. 2005, 14:04

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar Régis » 08 oct. 2016, 17:09

Oui Canis, c'est déjà dans les tuyaux ;o)
Régis
Avatar de l’utilisateur
Donald
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 103
Inscription : 13 mai 2009, 11:45

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar Donald » 24 oct. 2016, 19:34

Mapi, Régis,
Merci pour les CR... je suis d'accord avec mapi sur Kilkerran 12 ans... 'Peut-être LA grande bouteille du salon'...
Et vous êtes gentils tous les 2 pour Flatnöse, alors merci encore :-)
Pour les prix, il devrait être entre 26/28€ en cave, pour 50cl certes, mais un 70cl est à l'étude pour les cavistes - et les clients - qui préfèrent...
Slainthe
Donald
Sur la route... 4 soirées/un salon pro en 5 jours...
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9523
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar cyriltoulousain » 24 oct. 2016, 20:43

Donald a écrit : Sur la route... 4 soirées/un salon pro en 5 jours...


Comme d'hab quoi ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
greg_0277
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1918
Inscription : 07 nov. 2013, 22:59

Re: Salon Dugas 2016

Message non lupar greg_0277 » 24 oct. 2016, 20:52

J'ai pu goûter au flatnose lors d'une soirée balade écossaise animée par Donald la semaine dernière et ça matche parfaitement avec l'objectif annoncé d'une boisson à partager entre potes. C'est frais, avec du peps, un peu poivré, sans faire de fayotage c'est très bien pensé même si au final je lui ai préféré le tamdhu 10yo.
En revanche, quel showman que ce cher Donald... Entre anecdotes d'enfance, blagues graveleuses et humour so british, c' est un spectacle comique à part entière qui mérite le détour bien au delà de la simple dégustation de whisky... Bref, merci Donald !

Revenir vers « Rencontres et dégustations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités