Page 1 sur 1

Ben Nevis SV Prestonfield 1975/2009 34 ans, 63 % Cask 7439

Publié : 04 nov. 2013, 21:50
par dagde
Pas vu de sujet sur ce whisky que beaucoup d'entre-vous (me semble t-il) ont gouté.

Ben Nevis SV Prestonfield 1975/2009 34 ans, 63 % Cask 7439 (fin de sample) :

Nez : Ca sent vraiment le bourbon avec beaucoup de coco, de la vanille, un boisé assez rond. Quelques instants dans le verre suffisent à ramener du vernis, du tiramisu, du tabac un peu de banane verte. Ensuite apparaissent une pointe citrique et une pointe d'encaustique.

Bouche : Une sorte de bonbon au bourbon en entrée de bouche (coco, vanille, miel, épices pointe acide) un poil alcooleux (1 goutte d'eau le rectifie bien) parfumé à l'orange puis on part sur des notes de chocolat en poudre. La texture est très douce mais pas grasse (bien que ca n'emplisse pas le palais). Une bouche agréable et assez complexe mais pas renversante.

Finale : Un peu courte eu égard à son voltage. Des épices, du citron vert, de la coco et toujours un boisé assez docile. L'arrière-bouche est sur le marron puis se stabilise sur les notes traditionnelles du bourbon et le bonbon au miel.

En résumé : Un whisky vraiment original par son aspect très bourbon. La complexité, l'intégration alcoolique qualitative l'élève évidemment au-dessus de son modèle américain. Une finale plus punchy et une variété plus marquée (au-delà de l'archétype bourbon) lui font un peu défaut. Le profil risque par contre de lasser.

Note : 89

Re: Ben Nevis SV Prestonfield 1975/2009 34 ans, 63 % Cask 74

Publié : 28 févr. 2015, 00:00
par dede
Nez très plaisant, gourmand, avec de la cire d'abeille, de l'encaustique, du vernis, une belle dose de vanille, du bubble gum et beaucoup de coco et d'ananas. Une pina colada qui aurait séjourné dans un fût de bourbon... L'alcool n'agresse absolument pas les narines.

En bouche, c'est quand même très puissant. 63%... On retrouve toutefois les grandes lignes du nez, avec ce mélange coco/ananas, ces arômes de bubble gum, ainsi qu'une pointe d'acidité agrumique. Le bois s'exprime sur les épices. Il va cependant nécessiter une goutte d'eau. C'est effectivement plus agréable, les arômes acidulés sont plus présents. Cela reste toutefois trop boisé (coco/épices) pour moi, trop marqué grain/bourbon pour que je l'apprécie pleinement. La finale est longue, légèrement astringente, marquée par les épices et le miel.

88/100 pour le nez.

Re: Ben Nevis SV Prestonfield 1975/2009 34 ans, 63 % Cask 74

Publié : 28 févr. 2015, 00:40
par cosinus
Je me rappelle très bien de ce Ben Nevis goûté à sa sortie lors d'un WhiskyLive. Le nez est splendide, j'avais adoré. Par contre en bouche, je n'ai jamais réussi à dompter l'alcool trop présent pour moi.

Re: Ben Nevis SV Prestonfield 1975/2009 34 ans, 63 % Cask 74

Publié : 28 févr. 2015, 00:57
par dede
L'alcool n'est pas ce qui m'a le plus gêné dans ce whisky. Mais bon, je n'apprécie spécialement ni les bourbons, ni les grains, donc définitivement pas un malt pour moi.

Re: Ben Nevis SV Prestonfield 1975/2009 34 ans, 63 % Cask 74

Publié : 28 févr. 2015, 01:01
par mars
Ce n'est pas l'alcool qui me gêne le plus non plus. Ceci dit, c'est quand même buvable.

Re: Ben Nevis SV Prestonfield 1975/2009 34 ans, 63 % Cask 74

Publié : 28 févr. 2015, 01:07
par dede
Bien sûr !!