Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar dagde » 19 sept. 2013, 17:34

Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% :

Nez : Fleurs blanches, un peu d'anis, bananes flambées et vanille. Après quelques instants, on a un peu de noisettes et de raisins blancs. Il reste toujours comme un fond de poêle aux accents de rhum. C'est bon et ca reste bien frais.

Bouche : C'est quand même un peu aqueux et l'alcool se fait sentir. Toujours de la noisette avec des fruits frais (raisin principalement) mais aussi un peu de citron et d'épices.

Finale : La limite des 46% est claire et nette car c'est bien trop court. C'est toujours plaisant mais il n'y a plus de finesse sur la fin, un peu dommage.

En résumé : Un malt vraiment sympa, très gourmand au nez avec des effluves de rhum avec un joli fruité. La bouche est n'est pas parfaite mais possède une jolie harmonie. On regrettera l'embouteillage à 46 % car la finale fait vraiment pâle figure.

Note : 86

Pour ceux qui étaient au Witch de l'année dernière, c'est le Balblair qui avait été ouvert après le passage chez VZ ;-)

Assez conforme à mon souvenir au final.
bpoujol
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3746
Inscription : 03 nov. 2007, 21:22

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar bpoujol » 20 sept. 2013, 18:55

Exact je me rappelle de l'histoire de ce Balblair !
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar piazzolla » 20 sept. 2013, 19:45

Je crois bien que c'est moi qui avait acheté et ouvert dans la foulée cette bouteille.

Perso je n'ai pas de frustration quant au degré car c'est bien équilibré, ça se boit tout seul et c'est assez dense au niveau des parfums ....

Je mettrais du coup un bon 88/100.
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
benriach76
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 231
Inscription : 06 juin 2010, 17:31

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar benriach76 » 20 sept. 2013, 19:51

c'est un peu rageant que Balblair ne fasse pas plus de brut de fûts, car ils en ont de trés beaux comme le 88 à 58.2%
L'alcool ravale la bête au rang de l'homme (Milou)
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar piazzolla » 20 sept. 2013, 19:54

benriach76 a écrit :c'est un peu rageant que Balblair ne fasse pas plus de brut de fûts, car ils en ont de trés beaux comme le 88 à 58.2%

+ 1
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar dagde » 20 sept. 2013, 20:01

piazzolla a écrit :Je crois bien que c'est moi qui avait acheté et ouvert dans la foulée cette bouteille.


Ouais tu l'avais trouvé bien supérieur à moi et du coup j'en avais pas pris un morceau ;-)

piazzolla a écrit :Perso je n'ai pas de frustration quant au degré car c'est bien équilibré, ça se boit tout seul et c'est assez dense au niveau des parfums ....

Je mettrais du coup un bon 88/100.


Je reconnais que la finale est prépondérante de mon côté mais c'est vrai que c'est bien fait - souvent chez Balblair malgré tout -, bien que la bouche manque un chouia de charme - souvent chez Balblair malgré tout :mrgreen: -.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 910
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar amaury » 12 oct. 2013, 20:55

dans les millesimes, je trouve que le 78 est vraiment excellent; pour avoir testé le75, 78 et 79 sur les trois dernières années en officiel: le 78 à un côté chocolaté merveilleux . Je l'ai fais déguster à des amateurs de tourbe avec un grand d'islay dans le même ordre de prix, tout le monde était d'accord que quand c'est très bon la tourbe n'est pas obligatoire. Un grand whisky!
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3844
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar Jbrice » 12 oct. 2013, 23:11

pourquoi l'avoir mis dans les bouteilles d'exception? vu les descriptions ça a l'air loin d'être le cas!
Marseille

Image
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar dagde » 13 oct. 2013, 09:17

Il y a eu un post sur le sujet. Dans les bouteilles d'exceptions je ne ségrègue pas les valeurs (ex : >90) mais soit les vieux malts (type 25ans et +) soit les embouteillages rares ou très peu connus (qui sont donc exceptionnels en un sens). ;-).
Outre son âge, c'est un embouteillage peu relayé, c'est donc intéressant de l'avoir ici pour attiser la curiosité (avis personnel évidemment) surtout que ce n'est pas mauvais.

L'autre raison est que si je trouve un Tormore 66 Samaroli très moyen, ce serait ballot de ne pas le mettre là sous prétexte que je n'ai pas aimé et qu'il n'y a pas d'autres avis (hormis WB ou autre mais bon comme toutes les notes d'autres dégustateurs c'est à mettre en perspective ...). Ca me semble donc plus logique ainsi. ;-)

Edit : je suis d'accord pour le 78 ;-)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3844
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar Jbrice » 13 oct. 2013, 09:36

ton raisonnement s'entend
ceci dit, je ne suis pas d'accord :mrgreen:
Marseille

Image
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar dagde » 13 oct. 2013, 09:50

Ah mais on a le droit :mrgreen:

Sinon c'est vrai que Balblair et sa tendance à réduire est vraiment dommageable. Ils ont tendance à passer à 46 % ces temps-ci, ca peut devenir intéressant.

En tout cas, pour un Balblair, le rapport Q/P est très bon quand même (parce qu'un 78 c'est meilleur mais ca douille sévère)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 910
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar amaury » 15 oct. 2013, 13:50

moins de 300€ pour un 33 ans d'âge très bon, c'est un prix je ne dis pas le contraire. On mettra surement ce prix dans les bonnes affaires dans 5 ou 6 ans. Mais à ce jour tous les vieux whiskies que je goute ne sont pas très bon justement, l'âge ne fait pas tout.
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar dagde » 15 oct. 2013, 13:54

Oui c'est bien évident ;-) ... D'ailleurs, c'est rare que je trouve un whisky qui à la trentaine bien entamée et qui me transcende.
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar mars » 15 oct. 2013, 22:15

dagde a écrit :Oui c'est bien évident ;-) ... D'ailleurs, c'est rare que je trouve un whisky qui à la trentaine bien entamée et qui me transcende.


Même pas un petit PE ou un brora? :mrgreen:
Charleroi, Belgique
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1932
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Balblair 1979/2005, 26 ans, OB, 46% 

Message non lupar dagde » 15 oct. 2013, 22:59

Il y a toujours des exceptions, bande de malandrins :mrgreen:

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités