Page 2 sur 2

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 25 févr. 2014, 09:51
par nulty
Je suis tombé dessus ce weekend ... j'ai tout de suite eu l'impression de passer à côté de quelque chose (c'était en aveugle) alors je l'ai remis dans l'armoire :mrgreen:

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 25 févr. 2014, 11:39
par Jean-Michel
Tu veux dire que tu as senti que c'était grand et que ce jour-là tu étais petit ?

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 25 févr. 2014, 11:53
par nulty
Si on peut dire ...

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 02 mars 2014, 10:37
par pat gva
Il est excellent, mais il faut le noir seul car il souffre de la comparaison avec d'autres embouteillages de Samaroli.

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 02 mars 2014, 21:09
par nulty
Ne t'inquiète pas, j'avais prévu de boire le Bouquet et le Laphie 67 un autre jour de toute façon.

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 02 mars 2014, 21:57
par talisker
nulty a écrit :Ne t'inquiète pas, j'avais prévu de boire le Bouquet et le Laphie 67 un autre jour de toute façon.

Comment tu as fait pour choper du Laph 67 Samaroli ???

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 02 mars 2014, 22:34
par pat gva
talisker a écrit :
nulty a écrit :Ne t'inquiète pas, j'avais prévu de boire le Bouquet et le Laphie 67 un autre jour de toute façon.

Comment tu as fait pour choper du Laph 67 Samaroli ???


Je crois qu'il y avait une pointe d'ironie dans la réponse :lol: :roll

Mais pour avoir eu la possibilité à Singapore d'avoir goûté, entre autre ces trois là, le Tormore avait souffert par rapport aux autres (Caol Ila 68, Bouquet et Laph 70)

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 16 avr. 2014, 09:13
par ptitdadou
Tormore 1966-1982 Samaroli, 57%

nez: D'abord discret, le nez est de plus en plus expressif avec l'aération. Magnifique sherry avec de belles notes de caramel mou, de la prune bien mure, du café, du chocolat noir, du vieux cuir et du tabac.

Bouche: Très fondue au départ, elle monte rapidement en puissance. On retrouve les éléments du nez avec toujours ces fruits bien mûrs, le chocolat noir et le vieux cuir.

Finale: longue sur la noisette et les épices

Commentaire: On pourrait rester des heures à sentir le nez évoluer dans le verre, et la bouche donne carrément des frissons. Que demander de plus!

Note: 94

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 24 avr. 2014, 10:16
par Jean-Michel
ptitdadou a écrit :[...] caramel mou [...]

Vd smpl Trmr66 smrl - Peu srvi - Cm neuf - Fr offre au frm qui fera suivre.

Bon, va falloir que je prenne le temps de le goûter, un jour, ce Tormore !

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 06 févr. 2015, 09:25
par nulty
Je suis le seul à trouver ça très fruité, avec de l'exotisme ?

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 06 févr. 2015, 13:06
par dede
Pas d'exotisme pour moi.

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 06 févr. 2015, 13:24
par nulty
Oui je vois que je suis un peu seul sur le coup. J'ai eu de l'ananas et du kiwi, et puis d'autres fruits plus de chez nous.

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 06 févr. 2015, 13:50
par elskling
nulty a écrit :Oui je vois que je suis un peu seul sur le coup. J'ai eu de l'ananas et du kiwi, et puis d'autres fruits plus de chez nous.


Désolé, pas d'exotisme pour moi non plus - pour moi, c'est un monstre sherry parfaitement maîtrisé... mais n'en parlons plus, depuis que je vois qu'il faut débourser (au moins) 2400 euros pour s'offrir ce nirvana...

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 06 févr. 2015, 14:03
par nulty
Oui quand même, le sherry je l'ai aussi :mrgreen:
J'ai souvenir de Longmorn qui mêlaient les deux.

Je mettrai mes notes ce soir.

Re: Tormore 1966 Samaroli 57%

Publié : 06 févr. 2015, 18:31
par nulty
Tormore 1966/1982, Samaroli, 57%.
Sherry wood.


Goûté en aveugle.

Nez : par où commencer ? Immédiatement un superbe boisé, très classieux et noble. Ensuit beaucoup de fruits, leur fraîcheur tranche joliment : ananas, kiwi et plus classiquement, prunes, quetsches, pommes cuites, raisins secs. C'est un peu vineux, notes rappelant le vinaigre de Xérès. Cacao, girofle. Doux vernis, fine fumée. Après tout cela se développent de jolies notes délicatement végétales, de sous-bois, un peu de champignons frais, des noix, une pointe florale. Une pincée de sel.
Avec une goutte d'eau on perd un peu en fruit mais l'ensemble bois, épices, notes tertiaires, rancio est superbe. Je pense un peu au Springbanl 21yo 2005, même si dans ma mémoire le Springbank est au-dessus.
Bouche : attaque vineuse, un peu de tannins, des notes carnées, légèrement salées. Café, un peu de cacao et de nougat. Les fruits sont toujours là, mais on est plus sur les pruneaux, les dattes, les raisins secs, voire des fraises mais sans la fraîcheur de la fraise ... Le bois est bien intégré même s'il est un peu plus piquant, moins poli qu'au nez.
Une très légère dilution améliore l'ensemble, les notes un peu piquantes du bois se fondent, la texture s'épaissit (assez bizarrement).
Finale : un délicat jus de bois, de jolies épices. Plus courte qu'attendue, assez sèche.

Superbe. On a de la finesse, de l'expressivité, de la puissance (voire un peu trop avant dilution d'ailleurs). Deux gouttes d'eau dans 2cl ont fait énormément de bien. Un whisky qui mérite bien deux heures, ce qui permet en plus à quelques fines notes d'OBE de faire leur entrée.

93

Je n'ai pas été transporté comme d'autres, mais c'est du bon. Curieux ces fruits exotiques, évidemment maintenant je me dis que j'ai du rêver, mais sur le coup ça me paraissait tellement évident ...
Premier Tormore, premier Samaroli.

Franchement, pour un truc de 16 ans, ça va.