Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12210
Enregistré le : 08 janv. 2009, 18:40

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par mars » 27 oct. 2012, 13:50

dede a écrit :Je ne comprends pas : comment peux-tu parler à la fois de malt monolithique et d'un défilement impressionnant des arômes ?
Peut-être que tous les arômes sont dans le même style ou que c'est très fondu?
Charleroi, Belgique

Avatar du membre
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Enregistré le : 19 déc. 2010, 12:51

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par Alexandre » 27 oct. 2012, 14:52

T'as tout bon mars.

Surtout après quelques temps dans le verre, c'est tellement bien fondu que ça en perd de la puissance et du tranchant. La bouche n'est pas aussi parlante que celle d'un Laga 12yo CS ni aussi précise qu'un Talisker 20/25/30yo OB, ou encore aussi expressive que des Ardbeg CS OB plus jeunes, je pense notamment au Renaissance.

Peut être que l'aération du précieux liquide dans le sample mettra un terme à ce ressenti négatif. Cela étant, ce n'est pas la première fois que je ressens le trop de fondu comme quelque chose de négatif dans les whiskies que je déguste.

Avatar du membre
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10574
Enregistré le : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par dede » 27 oct. 2012, 15:01

Trop fondu ? T'es comme Pierrot toi : les vieux bottlings n'auront pas tes faveurs. Si tu as commandé le lot de samples de cruchons céamique à Gérard, tu auras (ou pas) confirmation. Je n'ai pas encore goûté ce Provenance, mais s'il y a bien un truc que j'adore dans ces vieux embouteillages, c'est quand tu sens la complexité de la bête sans parvenir pour autant à en demêler tous les fils.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Avatar du membre
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Enregistré le : 19 déc. 2010, 12:51

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par Alexandre » 27 oct. 2012, 15:10

Je suis passé à côté des cruchons, c'est peut être pas si mal finalement.

Souvent, le manque de puissance est assez rédhibitoire pour moi. Je me souviens par exemple du Old Speyside de MOM aux WDTS, qui était un peu dans le même cas de figure que cet Ardbeg : pas assez de précision, pas assez de présence en bouche. Peut être qu'avec le temps, mes gouts vont évoluer, mais pour le moment, c'est assez tranché.

Pourtant, la puissance n'empêche pas la compléxité. Suffit de penser à ce stratosphérique Lagavulin 21yo :-P

Avatar du membre
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10574
Enregistré le : 12 mars 2009, 16:34

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par dede » 27 oct. 2012, 15:28

On est bien d'accord. Perso, j'aime les deux, ce qui est très mauvais pour mon larfeuille.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Avatar du membre
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Enregistré le : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par pompix » 29 oct. 2012, 11:31

dede a écrit :Trop fondu ? T'es comme Pierrot toi : les vieux bottlings n'auront pas tes faveurs. Si tu as commandé le lot de samples de cruchons céamique à Gérard, tu auras (ou pas) confirmation. Je n'ai pas encore goûté ce Provenance, mais s'il y a bien un truc que j'adore dans ces vieux embouteillages, c'est quand tu sens la complexité de la bête sans parvenir pour autant à en demêler tous les fils.
C'est marrant, j'allais dire la même chose, il est comme moi !
Faut que ce soit puissant et ciselé pour moi. La précision fait la grandeur.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Avatar du membre
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11746
Enregistré le : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par Jean-Michel » 29 oct. 2012, 20:27

Hein ? Comment ? Pierrot il est trop fondu ?
Ah ouais... Pas faux...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Kell
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1940
Enregistré le : 30 oct. 2011, 19:53

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par Kell » 30 oct. 2012, 10:20

Mouais je suis pas d'accord avec vous sur le coup là, on peut pas dire que le Provenance soit "fondu" comme peuvent l'être les très vieux embouteillages plein d'OBE.
C'est sur que c'est pas un Single Cask ultra sharp comme le 1973 Douglas Laing OMC #2919, c'est un mélange de fût qui contient probablement un peu de sherry ce qui lui donne plein de notes différentes mais je n'ai pas le souvenir qu'elles soient fondues, j'aurais plutôt tendance à appeler ça de la complexité ^^
C'est comme pour les Annual Releases de Port Ellen, elles sont très différentes des PE Single Cask que la plupart des embouteilleurs sortent, généralement beaucoup moins sharp mais franchement pas inférieures pour moi.
Quand à la puissance c'est effectivement un cran en dessous d'un 73 DLOMC ou d'un Laga 21 mais mis à part ce genre de monstre ça enterre quand même la plupart des expressions. De mémoire puisque je n'ai pas goûté les 2 en même temps, ça ne me parait pas moins puissant qu'un PE 10ème Release qu'on qualifierait difficilement de "Soft"
Pour la "précision" j'ai du mal à comprendre également, un Laga 16 est infiniment moins "précis" qu'un 12 CS, on pourrait même lui trouver un coté "fondu" pourtant la plupart des gens le préfère ;-)
"The Dude, or His Dudeness, or Duder, or, you know, El Duderino, if you're not into the whole brevity thing"
The Big Lebowski

My Book

Avatar du membre
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Enregistré le : 19 déc. 2010, 12:51

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par Alexandre » 30 oct. 2012, 10:45

Je crois simplement que ça doit être histoire de convenance personnelle. Pour reprendre les exemples que tu cites, j'ai trouvé ce Provenance un peu plus mou et beaucoup plus fondu que le PE 10th, qui m'est apparu comme super fougueux en bouche et bien plus ciselé.

Va falloir que Cyril nous dégote une nouvelle bouteille pour qu'on soit sûrs :lol:

Avatar du membre
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Enregistré le : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par pompix » 30 oct. 2012, 11:35

Pareil, je trouve cet Ardbeg plus fondu qu'un PE 10th.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Kell
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1940
Enregistré le : 30 oct. 2011, 19:53

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par Kell » 30 oct. 2012, 12:07

Je comparais les PE 10th et Provenance en terme de puissance qui me semble équivalente.
Il doit effectivement être plus sharp que le Provenance mais, à mon goût, ça ne veut pas dire que le Provenance soit "fondu". Tout comme le PE 10th est moins sharp que pas mal de PE SC.

Mais c'est vrai que le fondu est très subjectif (comme tout le reste dans le whisky ^^)
Moi par exemple c'est le Caperdonich 38 ans 1972/2011 The Whisky Agency The Perfect Dram (58.4%) que j'ai trouvé très monolithique au palais alors que plein de gens l'adorent
"The Dude, or His Dudeness, or Duder, or, you know, El Duderino, if you're not into the whole brevity thing"
The Big Lebowski

My Book

Avatar du membre
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Enregistré le : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par pompix » 30 oct. 2012, 12:27

Les vieux Caperdonich, c'est parfois trop mielleux et fondu à mon goût. :-P même si y en des top.
Et comme tu dis, d'un dégstateur à l'autre et même parfois d'une dégustation à l'autre, la perception est tout autre...
Alexandre a raison, rebuvons en une !!! :obscene-drinkingchug:
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Kell
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1940
Enregistré le : 30 oct. 2011, 19:53

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par Kell » 30 oct. 2012, 14:01

pompix a écrit :Alexandre a raison, rebuvons en une !!! :obscene-drinkingchug:
Aouch le seul défaut du Provenance pour moi c'est son prix :cry:
Ceci dit ça me dérangerait pas de remettre des sousous dans un sample du batch pour l'Asie :whistle:
"The Dude, or His Dudeness, or Duder, or, you know, El Duderino, if you're not into the whole brevity thing"
The Big Lebowski

My Book

Avatar du membre
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Enregistré le : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par pompix » 30 oct. 2012, 14:30

Ah très bon celui-là, plus à mon goût en tout cas.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Avatar du membre
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10282
Enregistré le : 02 juin 2008, 11:22

Re: Ardbeg 1974/1997 ‘Provenance’ (55.6%)

Message non lu par cyriltoulousain » 30 oct. 2012, 16:52

Alexandre a écrit : Va falloir que Cyril nous dégote une nouvelle bouteille pour qu'on soit sûrs :lol:
Ben voyons !

En meme temps... c'est pas impossible que ca soit jouable cette histoire la...

Répondre

Retourner vers « Des bouteilles d'exception... »